RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

When the past resurfaces. Ft Sarah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: When the past resurfaces. Ft Sarah Dim 17 Mai - 18:53

When the past resurfaces.
Sarah E. Brandt & Diego Grey

J'étais enfin de retour à la maison après avoir passer un ans en Irak en mission la bas j'avais vécu la guerre 24 heure sur 24 c'était très rare lorsqu'on avait du répit fallait toujours être sur garde, pendant un an j'ai risqué ma vie la bas tout les jours mais je m'en plaignez pas du tout parce que j'adore ce que je fais. Depuis tout petit j'avais toujours voulu faire comme mon père être militaire et aujourd'hui j'étais devenu militaire le seul inconvénient qui y avait dans ce travaille et qu'ont était souvent loin de sa famille, j'étais une personne qui était proche de sa famille donc pendant un ans ma famille m'avais énormément manquer. Lors de l'attentat de la bombe qui c'était passer au centre commercial y a quelque mois m'avais énormément toucher parce que c'était ma ville qui avait était toucher et bien j'aurais voulu être la pour venir en aide a personne de ma ville et surtout j'avais eu très peur pour mes proches que sa soit famille ou mes amis, je m'étais sentie impuissant parce que j'étais loin de ma famille et de ma ville mais aujourd'hui je rentrais a la maison.

Après 5 heure de vol j'étais enfin arriver à l’aéroport, ma mère, Brennan et Savana était venu me chercher seul mon père était absent parce que il était partie en mission en Afrique du sud et qu'il revenez que dans deux semaine. J'étais donc heureux de revoir ma ma mère mon frère et ma soeur ils m'avais énormément manquer , je prend aussitôt ma mère dans mes bras qui pleurer de choix de me revoir en entier même si j'avais quelque égratignure au visage mais ce n'était rien de méchant, ensuit après avoir saluer les membres de ma famille mon frère ce proposa de porter mon sac parce que mine de rien avec la fatigue je le trouver un peut lourds. Lorsque nous étions sur le point de quitter l’aéroport je me figea un instant en regardent vers une direction j'étais comme si j'étais paralysée je ne pouvais plus boucher ni même me défaire mes yeux de la personne que j'avais vu qui était quelque mètre de moi. Bien sur je savais très bien qu'un jours ou l'autre ont allez ce croisez vu que nous habitions dans la même ville mais je n'étais pas préparer de la revoir aujourd'hui, même si sa fessait maintenant deux ans que nous avions rompu tout les deux la blessures était encore un peut ouverte.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: When the past resurfaces. Ft Sarah Dim 17 Mai - 19:37

When the past resurfaces.

Burlington, l'aéroport


Beaucoup préfèrent avoir un métier derrière un bureau et une sécurité assurée pour toute leur carrière, cependant ce n'était pas mon cas, il me fallait absolument être sur le terrain, c'était un besoin pour moi. En effet, j'avais le besoin de prendre des risques, de risquer de mourir en arrêtant des suspects, car je ne pouvais pas rester coincé entre quatre murs, cela m'était totalement insupportable. C'est pour cela que je pouvais dire que j'aimais mon métier, car il me permettait de me retrouver dans de nombreuses situations différentes, toutes plus originales les unes que les autres, mais toujours intéressantes.

Cependant, cela aurait pu changer en une seule seconde, alors que nous allions interpellé dans un motel à l'extérieur de la ville. En effet, ce jour là, nous sommes partis, seuls, mon équipier et moi, en direction d'un motel situé en dehors de la ville pour interpeller un suspect suite à un appel. Après un petit temps de route, nous finîmes par arriver au motel, et après nous être renseigner à l'accueil, nous nous sommes dirigés vers la chambre portant le numéro douze, celle du suspect. Mais avant que nous n'arrivions à sa chambre, en montant un escalier, nous vîmes un homme s'enfuir en courant, et mon équipier fit le choix de le poursuivre. Ayant confiance en mon équipier, je pris, quand à moi la décision de me rendre dans la chambre du suspect pour voir si je pouvais y trouver des preuves du meurtre de la jeune femme sur lequel nous enquêtions depuis plusieurs jours.

Entrant dans la chambre du suspect, je me mis à chercher des preuves, et en très peu de temps je fini par trouver le permis de conduire de notre victime dans un tiroir du bureau de la chambre, que le tueur avait pris en guise de trophée suite à son acte criminel. Sans attendre, je pris le permis et le mis dans un petit sac en plastique que je rangea ensuite dans l'une de mes poches, suite à quoi je retirais mes gants que j'avais mis en entrant dans la pièce pour ne pas rendre inutilisables les indices, puis je partis en vitesse à la recherche de mon équipier et du suspect.

Je commençais par partir dans la direction dans laquelle je les avais vu partir quand le suspect s'était enfui du haut de l'escalier, puis, après quelques instants à chercher, je me retrouvais dans l'incapacité de les trouver. C'est à ce moment là que j'entendis un coup de feu retentir, et, me fiant à ce coup de feu, je me remis à chercher les deux hommes, finissant par arriver dans un parking où avait été tiré le coup de feu. Je m'approchais donc de plus en plus de mon coéquipier et du criminel, mais, alors que j'arrivais à leur niveau, je voyais le criminel pointé son arme sur mon équipier tout en se servant d'une jeune femme qui devait passer par là comme d'un bouclier humain, et mon coéquipier qui ne réagissait pas, ce n'était pas normal, qu'est-ce qu'il faisait. Sans attendre et sans réfléchir, je plongea sur le côté, pour pouvoir tirer sur le suspect sans risquer de toucher l'otage ou mon équipier, et je fis feu, touchant le suspect à l'épaule, le faisant lâcher son arme et tomber au sol.

Suite à cela, j'allais m'assurer que la jeune femme prise en otage allait bien et que mon coéquipier aussi, en profitant pour lui demander pourquoi il n'avait pas réagit face au criminel plus tôt comme il savait le faire, puis nous arrêtions le criminel. Mon équipier me proposa ensuite d'aller boire un verre pour fêter cette arrestation mais je refusait car j'avais quelque chose de beaucoup plus important à faire.

Je pris donc ma voiture pour aller chercher Matteo chez mon père, puis je partis en direction de l'aéroport, espérant ne pas arriver en retard pour voir une certaine personne, l'homme qui occupe mon cœur et le père de Mattéo.

Je finissais par arriver à l'aéroport et je sortis de ma voiture, ouvrant la portière arrière pour descendre Mattéo de son siège, puis je me retourna, et c'est là que je le vis, Diego, l'homme que j'étais venu voir.

En y repensant, je me demandais si j'avais vraiment bien fait de venir jusqu'à l'aéroport pour le voir, pour tout lui expliquer, après ce que je lui ai fais endurer. Je me demandais s'il accepterait de m'écouter.

Mais en regardant de nouveau le petit garçon qui me tendait la main, je me souvins lui avoir dit que l'on irait voir son papa aujourd'hui, et je n'avais vraiment pas envie de le décevoir, alors je le pris dans mes bras et je me dirigea vers Diego, plus stressée et peureuse que jamais à l'idée de peut-être être repoussée par cet homme auquel je pense chaque jour. Arrivant finalement face à lui, je pris la parole.

« Bonjour Diego, bon retour en ville. Je peux te parler une minute s'il te plait ? Je me doute bien que tu ne dois plus vouloir entendre parler de moi après ce que je t'ai fais, mais je dois t'expliquer ce qu'il s'est passé ... »

Je le regardais dans les yeux en l'attente de sa réponse, redoutant le fait qu'il me réponde non et qu'il s'en aille.

 


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: When the past resurfaces. Ft Sarah Jeu 21 Mai - 23:39

When the past resurfaces.
Sarah E. Brandt & Diego Grey

J'étais enfin de retour chez moi , revoir mon chez moi m'avais fait un bien fou vu que pendant un ans j'étais partie en mission en Irak bien sur la j'avais au début j'avais perdu mes repères parce que je vais être honnête avec vous c'était très difficile la bas de trouver ses marques mais avec le temps j'ai pu les trouver mais maintenant que j'étais de retour chez moi fallait que retrouve mes habitudes même si je sais que au début sa ne sera pas facile. A peine que j'avais mit les pieds dans l'aéroport le bonheur de retrouver ma famille après un ans d'absence m'avais envahie, je marcher alors d'un pas rapide vers le long du couloir en sortant de la porte de débarquement en me retrouvent au centre de l'aéroport en voyant ma mère, mon frère et ma soeur jumelle qui m'attendais avec impatience et moi aussi j'étais impatient de revoir ma famille sa fessait comme même un ans que je l'es c'est pas vu.

Un sourire s'affiche sur mes lèvres quand je poser mes yeux sur ma famille, ma mère afficha un grand sourire en ouvrant ses bras vers moi, mon frère et ma soeur quand a eu afficher leur sourire également heureux de me revoir, je me précipite donc vers ma mère je pose mon sac de voyage parterre que j'avais à l'épaule puis serre ma mère dans mes bras qui lâcher une petite larme qui couler sur sa joue soulager de voir que j'étais en entier, même si j'avais était toucher a l'épaule lorsqu’une mission avait mal tournée j*mais j'avais éviter de leur dire je ne voulais les inquiéter non plus et aujourd'hui mon épaule allez bien juste que j'avais une belle cicatrice c'est ma blessure de guerre comme on le dit.

Une fois les retrouvaille à l’aéroport terminé ma petite famille et moi nous prenions le chemin de la sortie pour allez renter chez nous et comme je connaissez ma mère sur le bout des doigts je savais qu'elle avait préparer mon repas préférer elle le fessais a chaque fois que je partez en mission ou pour mon anniversaire mais comme j'avais passer mon anniversaire en Irak ont elle n'avait pas pu faire ce repas. Mais y avait pas que a moi qu'elle le fessait elle le fessait aussi pour chacun d'entre nous et quand c'était son anniversaire c'était nous qui lui préparais son repas préférer. Alors que nous venions a peine de sortir de l'aéroport pour ce dirigé vers la voiture de mon frère, je m'arrête dans ma marche lorsque j'avais remarquer Sarah qui tenez un bébé dans ses bras qui était planter devant moi.

Je n'étais pas le seul de mettre arrêter le reste de ma faille aussi c'était arrêter puis ils ce mit tous a la regarder en ce demandent ce qu'elle fessait ici et ce n'était pas les seuls a pensais cela moi aussi je le pensais. Alors que rester planter devant Sarah avec ce bébé dans ses bras sans rien lui elle commença a prendre la parole en me souhaitant tout d'abord un bon retour puis elle ajouta qu'elle voulais me parler de qui c'était passer y a deux ans. Ecoute Sarah tu va gaspiller ta salive pour rien parce que je veut rien savoir tu à était clair dans ta lettre que tu m'a envoyer y a deux ans et aujourd'hui tu te pointe devant moi pour que je suppose que tu me présente ton fils que tu a eu avec ce très cher mec celui pour qui tu ma laisser tomber. Lui répondit je assez sèchement comment j'aurais pu réagir autrement face a elle, elle m'avais tout même brisé , c'est à cause d'elle que j'avais eu du mal à me relever.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: When the past resurfaces. Ft Sarah Ven 22 Mai - 17:33

When the past resurfaces.

Burlington, l'aéroport


Cela faisait deux ans que je ne l'avais pas vu, que je n'avais pas pu lui parler, et pourtant il ne se passait pas une seule seconde sans que je ne pense à l'homme qui se tenait devant moi à ce moment précis.  

Je n'avais jamais voulu le quitter, mais mon père, qui ne voulait pas nous voir ensemble avait finalement réussi à atteindre son objectif en me menaçant de s'en prendre à la famille de Diego, et ça, je ne le supportais pas, je ne voulais pas qu'il leur fasse du mal, alors je n'eus pas le choix et je dû envoyer une lettre pleine de mensonges à l'homme de ma vie. Je lui envoyais une lettre car c'était mon seul moyen de lui mentir, mes yeux n'auraient pas pu me suivre dans mon mensonge et j'aurais été démasquée.

Mais plus tard, suite à la naissance de Mattéo, le fruit de notre amour, j'avais fais le choix de le retrouver pour lui dire toute la vérité, pour lui dire qu'il n'y a toujours eu que lui dans mon cœur et pour lui présenter son fils.

Cependant, je me doutais bien qu'il ne voudrait surement pas me parler car il penserait être le seul à avoir souffert de cette séparation suite à la lettre, et sa famille devait sûrement être du même avis, à leurs yeux je ne devais plus être qu'une petite garce qui à quitter Diego pour les bras d'un autre homme. Mais malgré tout cela, j'étais décidée à lui dire toute la vérité car il avait le droit de la connaître même si c'était pour me repousser quand même.

J'avais donc réussi à savoir quand il reviendrait en ville et je m'étais arrangée pour être présente aussi avec Mattéo. Grâce au petit garçon j'avais enfin trouver la force de m'opposer à mon père, de lui dire que je n'hésiterais pas une seule seconde à l'arrêter s'il tentait de faire du mal à la famille Grey alors que je ne savais même pas si Diego pourrait me pardonner.

Enfin, cette fois, c'était trop tard pour y réfléchir car la discussion venait d'être engagée avec Diego et celui-ci me fit comprendre d'un ton sec  je n'avais rien à faire ici avec le bébé que j'ai eu avec un autre homme, celui pour lequel je l'avais quitté il y a deux ans. En entendant cela, je ne pu que faire mon possible pour retenir mes larmes et baisser la tête avant de reprendre.

« Je suis désolée … Il n'y a jamais eu d'autre homme dans ma vie, j'ai été obligée de dire ça pour ne pas que l'on s'en prenne à toi et à ta famille. Et le père de cet enfant n'est pas l'homme pour lequel je t'ai quitté qui n'existe que dans la lettre que tu as reçu, parce que … Parce que le père de cet enfant, c'est toi, le seul homme que j'ai toujours aimé ! »

Cette fois c'était dit, j'avais enfin réussi à sortir la vérité à Diego, à lui expliquer que je n'avais jamais eu de relation avec un autre homme, qu'il était le père de Mattéo et que je n'ai jamais cessé de l'aimer.  Mais maintenant je n'avais plus aucun contrôle sur la situation, je ne savais pas ce qu'allait pouvoir me répondre Diego et j'avais peur qu'il me repousse. J'attendais donc, la tête baissée, la réponse du jeune homme.

 


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: When the past resurfaces. Ft Sarah Lun 25 Mai - 21:36

When the past resurfaces.
Sarah E. Brandt & Diego Grey

Je ne rêver pas elle était bien la devant moi , depuis deux ans que je l'avais pas revu celle qui m'avais brisé le coeur y a deux ans , celle qui ma mit plus bas que terre, celle que j'ai aimer de tout mon coeur , celle qui a faillit devenir ma femme mais aujourd’hui elle n'était plus que mon ex, je mentirais si je disais que je ressentais plus rien pour elle ce qui était faux, parce que même si elle m'avais énormément fait de mal j'aurais toujours des sentiments envers elle, elle à comme même était mon premier amour avec qui j'ai tout partager mes joies comme mes peines. Mais quand je l'avais devant moi a cette instant la seule chose que je ressentais a son égard c'était de la colère mais aussi de la peine, comment elle osez venir me voir avec son fils, le fils qu'elle avait avec lui celui qu'elle m'avais quitter es qu'elle voulais me faire davantage encore plus mal qui'elle n'en avait déjà fait deux ans auparavant en rompent avec moi.

Bien sur je l'avais pas accueillie comme elle aurait souhaiter mais c'est pas en ce présentent devant moi comme une fleur que tout allez s'arranger entre nous elle m'avais fait trop mal et ça je ne pouvais pas oublier le mal qu'elle m'avais fait avec cette lettre de rupture. Je lui expliquer clairement que je n'avais pas eu l'envie de lui parler, que c'était pas le lieu et ni le moment de s'expliquer sur cette rupture qui avait eu lieu deux ans auparavant. Je rajouter une couche en dissent qu'elle devais étaler son bonheur devant moi en ce fessent référence au bébé qu'elle tenez dans ses bras.

Après avoir fini de parler elle avait a nouveau pris la parole en me dissent alors qu'elle était désoler de notre rupture qui n'y avait jamais eu un autre homme que moi dans sa vie et que si elle avait rompu avec moi c'était pour me protéger mais aussi protéger ma famille, elle rajouta alors que le bébé qu'elle tenez dans ses bras n'était pas le fils de celui pour qui elle m'avais laisser mais bien le mien, c'était moi le père de son fils. C'est ça ton excuse pour venir me voir et me parler me dire que si ta rompue avec moi c'était pour protéger ma famille et moi et tu rajoute que le bébé que tu tien dans tes bras et le mien, désoler mais je te croit pas Sarah. Lui répondit je en la regardent méfiant au fond de moi j'aurais aimer la croire mais j’arrivais pas c'était plus fort de moi.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: When the past resurfaces. Ft Sarah Mer 3 Juin - 23:11

Rp abandonner
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: When the past resurfaces. Ft Sarah

Revenir en haut Aller en bas

When the past resurfaces. Ft Sarah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Elections US: Sarah Palin plus populaire que McCain
» Sarah Wild
» Sarah Eilanö
» Sarah Peverell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Rps :: TRAVELLING
-