RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Mar 2 Juin - 21:49


 
 

 
Thalia Charlie Ashford

 
« Ta citation »

 
 
Je me présente Thalia Charlie Ashford. Je suis né(e) le 24/02/1990 à Toronto, ce qui me fait 25 ans et promis, j'ai toutes mes dents ! Je suis en ville depuis dix ans. Pour moi, les plus sexy sont les hommes et je suis actuellement veuve. Je suis militaire et j'aime ce que je fais. Oh je vous ai pas dit... j'ai un don, je suis technopathe. Niveau caractère, on dit de moi que je suis serviable, passionnée, positive mais également impulsive, trop franche ainsi que têtue. On me dit souvent que je ressemble à Troian Bellisario mais en plus canon évidement. Et dernière petite info', j'appartiens au groupe The Star-Spangled Banner et je suis un personnage inventé
 


 
Racontes nous ton histoire...


 

Tout commence par la naissance

Un bébé pousse son premier cris, sur une basse militaire, la mère est souriante et le père est aux anges. La petite se met à babiller et déjà ses grands yeux regardèrent tout autour d'elle, d'un air curieux, un grand sourire se dessina sur son visage et ses petites mains bougèrent, comme pour montrer qu'elle était heureuse d'être là. Le père la prit doucement dans ses bras, de ces cinq enfants c'était la première qu'il voyait naître, enfin, il n'était pas en mission à l'autre bout du monde, il ne verrait pas ce petit bout six mois après sa naissance, nan, il serait là pour elle, en tout cas pour ses premiers mois, avant de partir dans trois mois, pour repartir encore une fois en mission, tout comme la mère d'ailleurs. Mais pour le moment pas d'agitation, le militaire emmena le bébé à sa femme en souriant, la petite sembla sourire de nouveau et les fixas tous deux avec ses grands yeux. La jeune femme la prit doucement avant de regarder son mari « Enfin une fille » L'homme sourit et embrassa doucement sa compagne avant de caresser le front de la petite « Et oui, enfin, notre petite Thalia est là » La femme se serra un peu plus contre lui et le bébé ferma les yeux plongeant dans un profond sommeil, caractéristique de son âge. Le lendemain la petite fit connaissances avec le reste de sa famille, ses quatre frères, ses grands parents mais aussi sa tante, la sœur jumelle de sa mère, qui allait la garder sûrement beaucoup plus que cette dernière. Et en effet, alors que Thalia venait de fêter ses trois mois, papa et maman repartirent en mission, à quelques jours d'intervalles seulement et ce n'était que le début, ça devint tellement habituel, Thalia s'y habitua, elle grandit avec ses frères et sa tante, c'était un peu plus elle sa mère au final, après tout c'est elle qui était là quand elle faisait des cauchemars ou qu'elle se blessait, papa et maman ne passait rarement plus d'un mois avec eux et rarement en même temps, ils n'étaient pas dans la même compagnie, il était rare qu'ils soient affectés au même endroit au même moment. Et Thalia grandit, suivant ses frères dans toutes sortes d'aventures, elle grandit sur les basses militaires, elle aimait ça, elle aimait aller admirer les tireurs ou rire en regardant les soldats à l'entraînement ramper dans la boue, elle savait qu'un jour ce serait elle et elle mourrait d'impatience. L'année de ses cinq ans, Maman revint, le ventre rond, très rond même et une seconde petite fille arriva dans la fratrie, Thalia ne fut pas vraiment heureuse, elle était même totalement jalouse, elle voulait garder sa place de dernière, sans ça elle n'était plus rien, même pas l'unique fille de la famille, car l'autre en était une aussi, elle se sentit délaissée mais personne n'y fit vraiment attention, alors Thalia se contenta d'ignorer sa sœur et de continuer sa vie, traînant cependant un peu plus dehors, courant dans les jambes des soldats, qui s'amusait de l'émerveillement de la petite et lui apprirent un tas de choses, ainsi Thalia tint un pistolet pour la première fois à cinq ans et tira sa première balle à six ans.

Puis un premier drame

Thalia s'en souvient bien de ce jour-là, un soir comme un autre d'un premier abord, il était déjà tard, elle avait traîné après les cours, à moins qu'elle ai passé sa journée à sécher, de ça elle n'est plus si sûre, elle sait en tout cas qu'elle à vite compris qu'il y avait un soucis, quand elle était rentrée et avait trouvé sa tante et ses quatre frères dans le salon, les deux plus grands étaient en tenue, ses tenues que Thalia leur enviait tellement. Elle se planta au milieu du salon et elle demanda d'une voix calme « C'est papa ou maman ? » Elle avait compris, oui ces airs graves, ce silence, le manque de remarque  sur son retard, il était arrivé un truc. Elle regarda sa tante « Tatie dit » La femme ne répondit pas, alors c'était maman, Thalia s'en doutais, après tout c'était sa jumelle, sa tante devait être tellement mal. Elle alla la prendre dans ses bras, sans pleurer, elle se blottit contre sa tante et regarda ses frères qui la rejoignirent doucement. Thalia savait que ce genre de choses pouvait arriver mais le choc fut tout de même brutal, même si maman n'était pas souvent là, c'était maman et à dix ans Thalia avait encore besoin de sa maman. Soudain un bruit se fit entendre dans le couloir, Thalia vit sa petite sœur arriver avec son doudou dans la main, elle regarda tout le monde et se précipita vers elle.La petite demanda alors pourquoi tout le monde avait l'air triste, Thalia la prit dans ses bras, sa sœur ne pouvait pas apprendre ça, pas encore, elle était trop petite, quatre ans, nan, elle ne pouvait pas vivre ça, pas déjà, Thalia la pressa un peu plus fort contre elle « C'est rien Opa » Elle la prend dans ses bras, un peu difficilement, à dix ans on a pas tant de force que ça, mais elle veut l'éloigner alors elle fait autant d'effort qu'elle peut pour la ramener dans sa chambre, elle la couche et lui murmure « Papa vas bientôt rentrer, maman elle est fatiguée, elle vas pas revenir avant un moment, d'accord ? » Opaline hoche la tête doucement et murmure « Bonne nuit Thal » Thalia sourit et embrasse le front de sa sœur, elle revient dans le salon, toujours en silence, sa tante la prend à son tour dans ses bras « Ça vas aller princesse » C'est au tour de Thalia d'être une gamine, elle hoche la tête et posa cette dernière sur l'épaule de cette femme qui est la copie conforme de sa maman, physiquement en tout cas. Elle s'endort comme ça, et quand sa tante essaye de la coucher elle se réveille en sursaut, elle passe la nuit dans les bras d'un peu tout le monde. Les bras dans lesquels elle finit lui font peur, elle à l'impression de ne pas les connaître, quand elle regarde, elle reconnaît papa, il est là, il est revenu.  

Un peu d'adversité

Malgré ce drame, la vie avait continué, il n'y avait pas le choix, maman était partie mais le reste de la famille était là et ils devaient continuer à vivre. La mort de la mère ne freina personne et tous les garçons finirent par rejoindre l'armée, cela avait toujours été leur but et même si le danger leur avait été rappelé assez brutalement, ils n'avaient pas frémit et avaient foncé. Alors Thalia aussi, à ses dix-huit ans elle s'engagea, elle avait voulu le faire plus tôt mais son père n'avait jamais voulu lui donner son accord, elle avait dû attendre patiemment de pouvoir s'en passer, à ce moment-là il ne pouvait rien y dire. Elle avait envie de porter les armes et défendre son métier, comme ses parents avant elle, la seule chose qui aurait pût la retenir était Opaline, mais elle savait qu'elle avait sa tante, que la femme serait toujours là pour sa nièce, rien ne l'inquiétais. Elle rejoignit donc les rangs de l'armée, mais elle n'avait pas pensé à tout, elle était une femme et l'armée était un milieu d'homme, elle avait vu sa mère dans l'armée, elle ne se doutait pas que ça puisse être si dur pour elle, en plus elle était la seule recrue féminine.Mais Thal n'était pas de celle qui se laissait démonter, elle fit tout pour montrer qu'elle valait autant qu'eux, si ce n'est plus, elle se montra forte, travailla encore plus dur et elle leur fit comprendre qu'elle avait sa place, autant à ses camarades qu'à ses supérieurs, elle ne comptait pas se laisser malmener, elle n'était pas faible car elle était une femme, loin de là et ceux qui le pensait le regretterais un jour, elle s'en fit la promesse. Bientôt elle parti aux quatre coins de la planète, comme ses parents avant elle et comme ses frères, il lui arrivait quelquefois de les croiser, elle aimait ces missions-là, ses proches étaient importants pour elle. Oui l'armée était quelques choses dont elle avait rêvée et elle aimait ça, elle était heureuse de ne jamais avoir changé d'avis et malgré les difficultés, jamais elle ne renoncerait.

Une belle rencontre

Une nouvelle mission, encore, c'était répétitif mais Thalia s'en moquait elle aimait ça, elle était habituée à la routine de sa vie et ça lui allait bien, ça faisait maintenant deux ans qu'elle avait rejoint les rangs de l'armée et la flamme du début était encore là. Ce qu'elle détestait en revanche c'était les repos, ces longues journées où elle n'avait rien à faire, elle traînait sur la basse comme un petit chien perdu cherchant un truc à faire. Un jour ce comportement faillit lui coûter cher, Thalia était jolie et à passer comme ça devant certain soldat, elle les rendais quelques peu excité. Alors qu'elle passait pour la énième fois devant lui, un des garçons lui mit la main aux fesses, un geste souvent banal mais qu'elle ne supportas pas. Thalia lui décocha une gifle, mauvaise idée, ses potes se jetèrent sur elle et la plaquèrent au sol. La jeune femme eut beau se débattre, il était trop et personne ne semblait s'inquiéter de ce qui se passait. Thalia savait que ça allait mal finir, elle avait eu vent d'un tas d'histoire. Thalia continua de hurler et de frapper comme elle pouvait, un peu dans le vide. Soudain elle sentit ses agresseurs se calmer, elle en profita pour se relever et aperçut un jeune soldat en train de frapper celui qui avait laissé sa main se promener sur son corps. Elle soupira « C'est bon laisse le, il en vaut pas la peine. » Elle ne s'attarda pas plus, elle n'avait pas envie de parler de ce qui venait de se passer, ce qui aurait pût arriver. Elle s'éloigna aussi vite que possible mais le soldat la rattrapa « Hey ça vas? » Elle soupira « Oui c'est bon, je... merci »  Elle soupira et tira sur son poignet pour qu'il la lâche, c'était fini. Le jeune homme lui sourit « De rien, ce comportement me dégoutte. » Thalia lui sourit doucement « Ils sont en manques, j'ai l'habitude » elle soupira, oh oui ce n'était pas la première fois qu'elle avait le droit à ce genre de situation, être une femme à l'armée n'était pas dur simplement car il fallait s'imposer, nan loin de là. Le jeune homme avait une moue désolée, Thal soupira, il n'y pouvait rien, elle ajouta « Mais apparemment tous ne sont pas comme ça. » Elle lui lança un petit regard pétillant et nan, lui n'était pas comme ça, puisqu'il l'avait aidé. Il lui rendit son sourire « Nan en général j'évite de sauter sur les femmes, je préfère jouer les héros ! » Thalia lui sourit de plus belle, au moins sa journée n'était pas si nulle, elle avait trouvé une personne intéressante. Le jeune homme continua de la suivre, se présentant au passage, il venait d'arriver avec son unité, il s'appelait Timéo. La journée finit un peu mieux pour Thalia mais elle oublia peu à peu cet incident, jusqu'à son autre jour de congé, cette fois elle avait décidé de rester dans sa tente, histoire d'être tranquille. Pourtant on vint la trouver, c'était Tim, elle sourit en le voyant, elle l'appréciait, il lui proposa de passer un peu de temps ensemble, il était aussi en perm et s'ennuyait, elle accepta en souriant, c'est ce jour-là que Tim fit le premier pas et Thal le laissa faire avec plaisir, quelques temps après il décida de demander  changer d'unité, pour rejoindre la sienne et quand enfin ils rentrèrent de mission, ils s'installèrent ensemble sur la basse. Tim eut le droit à un tas d'interrogatoire de la part des frères de Thal mais il fût bien vite accepté. Deux ans après leur rencontre, il la demanda en mariage, elle accepta bien sût et à leur vingt-trois ans ils se marièrent, le seul point noir fut l'absence de sa mère pour Thalia. Leur couple semblait solide, Thalia était heureuse, elle avait trouvé la bonne personne et de plus cette personne comprenait sa passion pour son métier et jamais Tim ne lui demanda de changer, à vingt-trois ans elle pensait que jamais sa vie ne pourrait changer, que rien ne les toucherait.

Une désillusion

Oui Thal avait une vie qui lui convenait, elle voyageait, avait sa famille près d'elle assez souvent et puis elle avait quelqu'un qui l'aimait et qu'elle aimait, elle ne demandais rien de plus, mais la vie décida de changer tout ça. Nouvelle mission, nouveau départ, encore une fois ils partirent tous les deux, Thalia était heureuse, l'adrénaline des missions lui manquait, depuis quelques temps leur bataillon n'allait que sur des missions calmes, cette fois il allait y avoir de l'action, on leur avait dit, c'était aussi dangereux mais ça Thalia préférait l'ignorer. Ils arrivèrent sur leur nouveau camp, de suite elle compris que ça allait vraiment bouger, habituellement les premiers jours étaient calmes, mais pas cette fois. A peine arrivé on sentait la panique et le désordre qui régnais, c'était la guerre, la vraie, pas un truc sans danger. Pour la première fois de sa vie Thalia eu peur, peur de tout ce qui pouvait se passer, peur des risques et des conséquences, mais Thalia ne dit rien, ne fit rien pour apaiser ses craintes et elle fonça une nouvelle fois dans le tas avec Timéo à ses côtés. Et ce qui devait arriver arriva, un jour de mission leur véhicule fût attaqué. Thalia ne se souvint plus du reste, juste les cris, le bruit des balles et la douleur à son épaule. Elle perdit connaissance, elle ne savait pas combien de temps elle resta inconsciente et quand elle se réveilla elle était à l'hôpital, la douleur ne prenait plus que son épaule mais également son crane, un grand sifflement dans sa tête. Quand elle retrouvas ses esprits elle regarda autour d'elle, tous le monde avait été touché, elle reconnu ses camarades, chacun était dans un sale état, mais elle eut beau chercher, elle ne trouvas pas Tim. Elle compris aussitôt, sans que personne n'ai besoin de lui dire, Tim ne pouvait pas avoir été épargné, tous le monde avait été blessé, si Tim n'était pas là alors il n'était plus nulle part. Quand le lieutenant vint la voir avec sa tête des mauvais jours elle sût qu'elle avait raison, les paroles de l'homme lui parvinrent  peine, cette fois là elle ne pût pas se montrer forte, elle n'y arriva pas, Tim l'avait quitté, elle était seule. Thalia fût rapatrié sur la basse, auprès de sa famille, de nouveau elle fit mine qu'il n'y avait rien.

Et le présent

Voilà cinq mois que l'accident avait eu lieu, Thalia avait repris du poil de la bête, elle n'en pouvait plus de rester à rien faire, alors elle avait décidé de repartir en mission, elle avait passé des heures à en parler avec son supérieur, ce dernier avait fini par accepter, a condition qu'elle passe un contrôle. Thalia s'y pliait donc de mauvaises grâces. Elle fût obligée de parler encore de l'accident, elle raconta les quelques souvenirs qu'elle avait, mais il y en avait peu. Elle ne parla pas de ce qui c'était passé depuis, car elle ne savais pas vraiment comment le faire, depuis l'accident elle avait l'impression de pouvoir faire des choses pas normale, des choses qu'elle ne faisait pas avant. Elle garda aussi sur le silence sur cette oreille qui ne fonctionnait plus, le tympan avait dû être endommagé dans l'accident, autant soit-il, Thalia n'entendais plus rien de ce côté là. Elle répondit au mille et une question sur sa vie, son passé et comment elle voyait l'avenir. Thalia répondit comme elle le pensait, elle n'avait rien à cacher. Après l'examen psychologique Thalia eu le droit à la suite, elle passa une batterie de test puis elle dût attendre. Quand le médecin revint elle le regarda et sans attendre celui-ci lui déclara « Vous ne pouvez pas repartir en mission. » Thalia lui lança un regard plein d'incompréhension et celui-ci lui lança une explication « Vous êtes enceinte » Thalia le regarda avant de secouer la tête « C'est impossible » Elle ne pouvait pas être enceinte, ça faisait trop longtemps, depuis Tim elle n'avais eu personne d'autre dans son lit. Elle le fixa alors que celui-ci lui expliqua qu'elle était enceinte de six mois mais qu'elle avait fait un dénis. Thalia secoua la tête une nouvelle fois, ce n'était pas possible, elle ne voulait pas d'un enfant, pas seule, elle voulait repartir en mission et oublier tous ça, elle ne voulait pas devenir mère, pas toute seule. Elle ne savais pas quoi faire, mais elle n'avait plus le choix, il lui fallait mener sa grossesse jusqu'au bout. Elle se dit qu'il lui resterait toujours la solution de ses parents, laisser l'enfant à sa tante et partir. Mais elle n'est pas encore là, pour le moment il lui reste trois mois à porter cet enfant.

 

Derrière l'écran

 

 
pseudo /prénom + Cassiopée ^^ oui c'est étrange en général c'est Sio du coup
ville + Brest
âge + 20 ans
comment as-tu connu le forum? + PRD
comment le trouves-tu ? + Si je n'aimais je pense que je ne serais pas là
ton pêché mignon + les cookies granola et être sadique
que détestes-tu ? + les serpents et les ordis qui plantent
connexion + 7 jours/7 ou presque
Souhaites-tu devenir parrain ou filleul + [] Parrain - [X] Filleul - [] Aucun (Pour plus de renseingements, clique-ici)
dernier p'tit mot +  mouton
code du règlement + Validée par Roxy
 


 
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas


❝ Staff un jour, Staff toujours ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 10/07/2013
MESSAGES : 1820
DESTINY POINTS : 1942

ÂGE : 25
EMPLOI : Flic "profileur" - Serveuse / Barmaid au Red Square en extra
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le) ouvert à d'autres expériences
YOUR LOVE : AVATAR : Amber Heard
BIPOLARITE : Aspen E. Grayson
CREDITS : Gifs.©Google - Avatar. ©WhiskeyLullaby
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1061-carpe-diem-roxy-a-hopkins-story http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1069-ben-moi-je-te-clique-je-te-double-clique-je-te-mets-dans-la-corbeille-et-je-la-vide-roxy-a-hopkins

MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Mar 2 Juin - 22:22

Je te souhaites une nouvelle fois la BIENVENUUUUUUUUUUE DANS LA FAMILLE ding
J'espère que tu vas t'y plaire, puis comme tu le sais, ma boîte à MP t'es ouverte, donc n'hésites pas ! En tout cas, bonne chance pour le reste de ta fiche et bon choix d'avatar. cute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Mar 2 Juin - 22:41

Bienvenue parmi nouuuus Very Happy !
Si tu as des questions n'hésite pas ou encore un soucis !

Bonne rédaction et bien sûr à très vite en RP ! mj
Revenir en haut Aller en bas


❝ PNJ ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 06/09/2013
MESSAGES : 827
DESTINY POINTS : 1158
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Mer 3 Juin - 10:32

Hello Very Happy bienvenue dans la famille de CYD mouton j'espère que tu va t'y plaire ahah
Si tu as des questions n'hésite pas surtout ;)
Bon courage pour finir ta fiche et très bon choix d'avatar tchek
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Mer 3 Juin - 12:31

Merci à tous les trois coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Ven 5 Juin - 21:08

    Bienvenue chez nous ! ahah
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Lun 8 Juin - 0:22

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Jeu 18 Juin - 14:44

Trop triste son histoire ! J'espère que pour la suite, ça va aller en s'améliorant pour elle !
Bienvenue !!! course
Au plaisir de RP avec toi un de ces jours ! ahah
Revenir en haut Aller en bas


❝ Staff un jour, Staff toujours ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 10/07/2013
MESSAGES : 1820
DESTINY POINTS : 1942

ÂGE : 25
EMPLOI : Flic "profileur" - Serveuse / Barmaid au Red Square en extra
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le) ouvert à d'autres expériences
YOUR LOVE : AVATAR : Amber Heard
BIPOLARITE : Aspen E. Grayson
CREDITS : Gifs.©Google - Avatar. ©WhiskeyLullaby
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1061-carpe-diem-roxy-a-hopkins-story http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1069-ben-moi-je-te-clique-je-te-double-clique-je-te-mets-dans-la-corbeille-et-je-la-vide-roxy-a-hopkins

MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia Jeu 18 Juin - 14:48


Félicitation !! Ta fiche est validée ding

BIENVENUUUUE !! Te voilà enfin dans le vif du sujet. Tu vas pouvoir désormais attaquer les RP, demander un logements, des liens... Bref, faire vivre ton personnage au sein de Burlington.

Pour t'aider, voici les différents liens importants :
Au bottin, tu iras.
Si un don tu as, le recenser tu feras.
Un logement, tu demanderas.
Des poto's, tu te feras.
Parrain ou filleul tu deviendras.
RP divers, tu voudras peut-être.
La Radio, tu y participera
Au RP commun, tu t'y rendras et tu t'y investiras.

Voilà, tu as tout vu ? Tu as remplis les formulaires importants ? Alors bienvenue chez toi ! Nous espérons que tu t'y plairas et en cas de soucis, n'hésites pas à nous contacter.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia

Revenir en haut Aller en bas

On n'oublie jamais rien, on se contente de fermer les yeux • Thalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jude { Un cœur qui aime vraiment n'oublie jamais. »
» N'oublie jamais d'ou tu viens [Mermaid's]
» Parce qu'on oublie jamais ses premières fois •• Seis'
» Je n'oublie jamais personne ...
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Présentations
-