RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Jeu 2 Juil - 14:42


ft. Roxanne And Matthew



Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?

Je venais de rentrer chez moi, une simple absence de deux semaines à faire des rondes dans tous les sens au niveau du centre commercial. A cause de ce foutu attentat à la bombe et cette dernière introuvable, je ne savais même pas si j’allais rentrer réellement chez moi. J’étais fatigué, j’avais des cernes énormes et ma barbe ressemblait plus à une barbe de  dix jours qu’à celle d’un homme de vingt-trois ans. Soupirant doucement, je laissais mes affaires devant ma porte de maison rentrant directement sous la douche pour finalement ressortir. Je n’avais pas sommeil et mon corps pouvait encore tenir des heures entières à penser à elle. C’était d’ailleurs ce qui m’avait fait tenir. Simplement entendre son petit « Nous nous reverrons j’en suis sure. » m’a fait tellement de bien. Après mûre réflexion, j’enfilais alors un jogging gris pas très joli, vu qu’il y avait pleins de tâches de peinture et aussi de taches d’herbe, pour prendre un t-shirt de l’armée et ressortir de mon chez moi. Ma direction actuelle : Le Parc, le seul endroit où je savais qu’elle passait pas mal de temps. Pourquoi  je le savais ? Euh.. Parce que je la voyais souvent là-bas, parce qu’elle lisait beaucoup là-bas et parce … Non je ne suis pas un suiveur, juste un homme d’état qui assure la sécurité de tout le monde. Finalement, j’enclenchais la musique qui s’exprimait dans mes écouteurs pour me voir partir directement et en direction du fameux parc de la ville. Depuis peu maintenant, j’avais toujours cette envie de sortir, de réfléchir à ce qui aurait pu arriver si je ne l’avais pas rencontré dans cet hôpital à la naissance de filleul. Jamais je ne pourrais remercier ce petit bout de chou de m’avoir fait rencontrer la meilleure personne au monde. Avec elle, je voulais être moi, non pas le soldat qui avait durement travaillé pour être caporal mais l’homme actuel que j’étais avec ma famille et mes amis, et bien sûr, en bien meilleur que soit. J’espérai fortement la revoir, assise sur un banc à lire ou à faire deux ou trois choses. Mais je voulais l’observer, m’excuser aussi ou non ne pas m’excuser. Enfin peut-être, j’avais disparut du jour au lendemain mais j’étais toujours en ville, peut-être qu’elle comprendra. Elle comprendra forcément. Finalement, je levais les yeux vers la grille que je passais, le parc. Enfin. J’en soufflais doucement, pour frotter mes mains entre elles puis afficha un petit sourire quand quelques femmes et quelques hommes me saluèrent. Je ne me savais pas aussi populaire mais cela me faisait aussi du bien. En même temps, j’étais entièrement habillé en tant que soldat qui courait. Mais pour une fois, j’étais en dehors de la base, ce qui me motivait encore plus. Mon regard se posa un peu partout quand je finis par le poser sur un banc où une jeune femme de dos, lui ressemblait fortement. Elle était encore là. Peut-être qu’elle m’attendait ? Ou peut-être qu’elle attendait quelqu’un d’autre.. Je réfléchissais puis finalement m’avançait avant de voir que ce n’était  pas elle. Ce n’était qu’une autre personne assise à son banc habituel. Quel idiot. Je viens alors me frotter légèrement la nuque en pensant à ce qu’elle pouvait bien faire en ce moment puis baissa la tête. Fallait-il que je rentre ? Je mis néanmoins mes mains dans mes poches, pensant à ce que Roxy avait pu me dire sur cette jeune femme, sur cette fameuse Roxanne. Mais je n’étais aussi fort qu’elle. J’étais timide après tout surtout en sa présence. Mon regard se releva sur le sentier du parc puis je me retournais pour regarder le banc maintenant libre pour toute personne autre qu’elle.. Elle m’avait peut-être attendu pendant deux semaines et maintenant elle ne m’attendait plus ? Il fallait vraiment que je pense ou réfléchisse à autre chose mais tout cela était bien trop dur. Me retournant rapidement, je me retrouvais face à une jeune femme, mes mains s’étaient posées automatiquement sur ses bras pour éviter qu’elle tombe puis finalement je posais mon regard sur elle. Un petit sourire léger qui s’agrandit petit à petit sur mon visage, Roxanne était devant moi. Je ne savais même pas si tout cela était réel, je devais peut-être être en train de dormir dans mon lit mais pourtant, tout était bien réel. J’étais réveillé. J’en étais sûr. « Bonjour.. » Voilà les seuls mots que j’avais pu articuler pendant exactement les quelques secondes qui avaient séparé mon rattrapage à mes paroles. Quel idiot je fais. Je devrais lui parler bien plus que ça. J’ai bien passé cinq ans à travailler difficilement pour être là au j’en suis avec l’armée, ce n’était pas une magnifique jeune femme au regard tendre qui allait me déstabilisé ? « Vous allez bien ? .. » Bon d’accord, je n’avais qu’une envie, me frapper extérieurement aussi fortement que je me frappais intérieurement. J’étais vraiment nul pour parler aux femmes enfin sauf à Roxy et Judith mais cela était bien sur autre chose. Elles étaient respectivement ma meilleure amie et ma sœur et je ne savais même pas si j’étais timide avec eux ou non. Finalement c’est un sourire un peu grand que je la lâchais quand même. « Excusez moi.. » Après tout, j’avais l’impression que cela faisait une éternité que je la tenais, elle devait se sentir gênée ou un peu déstabilisé. Enfin moi je l’étais.. Même fortement en fait..

Code par Fictifs-Therapy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Jeu 2 Juil - 15:48


   
roxanne & matthew
   
   
Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?.
Je suis réveillée depuis une bonne dizaine de minutes. Je me tourne et me retourne avec une unique pensée. Une seule pensée qui dérive vers celui que ne cesse de les hanter depuis longtemps à présent. Depuis notre rencontre sur ce banc devant l'hôpital. Je n'ai plus de nouvelles depuis deux semaines à présent et Roxy doit en avoir marre que je ne cesse de parler de lui. Matthew. Un nom qui hante mon esprit autant que la personne. Je ne sais pas pourquoi je suis ainsi. Est-ce ça l'amour? Comme dans les films. Le coeur qui bat la chamade à chaque fois qu'il pose son regard sur moi, cette envie de toujours être à ces côtés. C'est la première fois que je ressens une telle chose et je ne sais trop à qui en parler. Je ne sais pas si en parler à Roxy est une si bonne idée, car elle est aussi proche de lui. Luke?! Il faut mieux éviter. Avec son tempérament de protecteur, la discussion ne sera pas des plus productives. Je soupire et me retourne de nouveau pour, cette fois-ci contempler le plafond. Comment va-t-il? J'attrape mon portable. Je le fixe. Je le détaille. Dois-je lui envoyer un message? Il doit être occupé. Je ne veux pas sembler collante. Je soupire. Je ne suis vraiment pas douée pour ce genre de choses. Je n'ai jamais connu ce genre de choses auparavant. Je me sens perdue. Je retiens un frisson. Je me lève, encore enroulée dans ma couette et me fraye un chemin jusqu'à la cuisine. J'ai froid. Je suis du genre frileuse, donc je n'en tiens pas rigueur. Je me prépare un thé dont je lis attentivement les ingrédients et m'installe devant la télévision pour une fois. C'est une habitude secondaire, en quelques sortes. Internet sera pour plus tard. De toute façon, je ne sais pas quoi écrire aujourd'hui. Je suis bien trop distraite pour ça. Je change les chaînes encore et encore pour finalement laisser un dessin animé. Je me surprends parfois à rire. Une fois l'épisode terminé, j'éteints et lave ma tasse avant de retourner dans ma chambre. Le choix de la tenue. Un choix des plus compliqués surtout avec mon choix réduit. J'opte finalement pour une robe mi-longue. Pour une fois. A cela j'ajoute une paire de collant pour que je ne tombe pas malade et une veste en jean. Le tout en mains, je jette ma couverture en travers de mon lit et m'active jusqu'à la salle de bain. Je profite de l'eau chante l'espace de quelques minutes ou plutôt de deux chansons que je chante sous la douche. . Je m'habille. Je me sèche les cheveux et les coiffes avant d'enfin prendre place devant mon ordinateur en compagnie de mon portable. Je fixe ce dernier, encore. Je l'agrippe. Je commence à écrire un message, j'efface tout et repose mon portable. Je tente de me changer les idées avec les nouveautés youtube, mais mon esprit divague encore et encore. Je laisse tomber. J'éteints l'ordinateur, agrippe un papier, un crayon et je note. Un petit mot à mon frère comme j'en ai pris l'habitude. La note écrite, j'enfile une paire de chaussures hautes sans talons, je suis déjà assez maladroite comme ça. Je prends ma guitare que je place sur mon dos, après avoir enfilé ma veste et je m'élance hors de l'appartement.

Je me fige un instant à la sortie de l'immeuble. Je n'ai pas la moindre idée d'où je vais aller. Je regarde à droite, puis à gauche et commence à marcher. Mon pas est lent, prudent tandis que je me plonge dans mes pensées. Je ne sais pas combien de temps j'ai marché lorsque j'arrive devant une grille. Celle du parc de la ville. Le fameux parc où j'ai rencontré Matt' pour la seconde fois. Il ne m'en faut pas plus. Je suis souvent revenue après cette rencontre, au cours des deux dernières semaines dans l'espoir de pouvoir le recroiser. A chaque fois, je me pose sur le même banc et j'attends. Un livre à la main. Mon carnet de dessin sur les genoux. Ma guitare. A chaque fois, j'emporte quelque chose de différents. Aujourd'hui, c'est au tour de ma guitare. Je laisse mon esprit dériver et mon regard faire de même. Finalement, je pose mes yeux noisettes sur le fameux banc. Il semble libre, mais une personne se tient debout, derrière. Il est deux à moi, mais je le reconnais tout de suite. Mon coeur s'accélère violemment et ma cadence de marche suit le mouvement. Je ralentis à quelques pas de lui, mais je n'ai pas le temps de prononcer le moindre mots qu'il se retourne. Le choc me fait perdre l'équilibre, mais je n'ai pas le temps de chuter qu'il attrape mes bras. Lorsque nos regards se croisent, mon coeur manque un battement et les mots me manquent. « Bonjour. » Un simple mot, écho du sien. Je ne sais que dire d'autre. Les mots se bousculent dans mon esprit, mais se bloque dans ma gorge. Lorsqu'il reprend la parole, je redescends doucement sur terre. « Très bien, et vous? » Un début de conversation banale alors que j'ai envie de lui dire tellement plus. Je réalise qu'il me tient toujours lorsqu'il s'excuse et me lâche lentement. J'en suis presque déçue. Une pensée qui me surprend ou qui aurait dû me surprendre. « Oh, ce n'est pas grave. » Je prononce ces mots quelque peu gênée. Que faire maintenant?! « Et si on s'asseyait?  » Je pose cette question, gênée afin d'éviter que nous passions le reste de la journée à se fixer. Je m'empresse de m'asseoir en espérant qu'il suive le mouvement. J'ai envie de discuter. Si seulement les mots pouvaient sortir avec aisance. Cherchant désespérément un sujet de conversation pour faire durer notre rencontre, je retire ma guitare de mon dos et la pose à mes côtés.


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs: tumblr (laurespratt)


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Jeu 2 Juil - 18:02


ft. Roxanne And Matthew



Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?

 C’était comme si le temps s’arrêta, elle était devant moi, à paraitre aussi gênée que moi ou aussi heureuse de nous revoir. J’avais l’impression que tout avait changé. Elle était encore plus belle que dans mon souvenir, encore plus mignonne et gentille. En fait, je ne savais pas trop ce qui m’arrivait, elle avait l’air tellement elle que je me sentais bien plus fort ainsi. Puis sa voir retentit à la réponse de mon bonjour. « Très bien, et vous ? » , j’affichais un petit sourire près à lui répondre puis finalement un ou deux mots sortirent je ne sais comment de ma bouche. J’avais l’air d’un idiot sans doute ou d’un crétin en pleine crise d’idiotie. « Bien, merci. » Je ne voulais pas paraitre grossier mais je voulais lui dire tellement de choses mais rien n’arrivait à sortir. En fait, depuis l’hopital, je me demandais quand est-ce que j’allais la revoir et puis finalement l’armée prit le dessus sur tout. Comme toujours d’ailleurs. Je souriais doucement alors que j’entendis de nouveau sa petite voix me répondre « Oh, ce n’est pas grave. » Si pour cela l’était, j’avais l’impression qu’elle n’était pas libre de ses mouvements bien qu’elle l’était toujours. Finalement, ce n’était pas comme ça que j’aurais voulu la prendre, mais plus dans mes bras. Au mon dieu, Matthew, si tu commences comme ça, tu es mal. Trouve donc un sujet de conversation au lieu de faire le malin ! Mais elle me devança de quelques secondes « Et si on s’asseyait ? » Je souris automatiquement pour regarder le banc « Oui volontiers. Excusez-moi pour la tenue, je viens de finir de courir » dis-je avant de me frapper mentalement la tête. Mais elle en a rien à foutre que tu brules tes calories en courant gros con ! j’en soupirais intérieurement, sans pour autant la quitter des yeux. Elle avait l’air tellement douce et gentille que finalement je ne voulais même pas lui faire de mal puis je repris le premier pour une fois, quelle chance. « J’aurais .. J’aurais peut-être du vous rappeler, enfin je sais que normalement ce sont les hommes qui rappellent les jolies jeunes femmes. » Et ta technique de drague est à chier ! je souris faiblement, m’excusant du regard puis reprit aussitôt après avoir bien sur réfléchit à ce que j’avais pu dire face à cette déclaration trop direct. « Enfin pardon .. C’est pas ce que je voulais dire .. Enfin si .. Mais .. » J’ajoutais un petit rire forcé face à ma réponse en me grattant tout légèrement la nuque imbibé de sueur du à mon petit sport quotidien. Finalement j’essaie de paraitre normal face à ce que je venais de sortir. J’étais capable de tirer à une distance X, faire un « un contre un » contre quelqu’un de plus vieux que moi et gagner, réussir à détailler un plan d’attaque à mon Major mais incapable de parler à une femme autre que les deux femmes de ma vie. Comment réellement me regarder dans un miroir après cela. Puis je repris finalement après ces mots. « Je suis désolé, je suis pas très doué pour trouver un sujet de conversation .. » Je tournais la tête vers la petite guitare qu’elle avait posée depuis pas mal de temps à côté d’elle puis l’observa. Mon frère jouait de la guitare avant de de partir à l’armée, j’affichais un sourire à ce sourire avant de tourner la tête entièrement vers elle. « Vous jouez ? Enfin mieux que moi ? Enfin vous devez jouer mieux que moi à mon avis » Ajoutais-je avec un petit rire avant de finalement la regarder rire. Elle avait l’air contente d’être là, je l’étais aussi, en fait, je l’étais vraiment. Heureux de la retrouver ici, à ce fameux banc, celui où j’avais pu être un peu lourd à lui demander son numéro et de ne jamais la rappeler. Néanmoins, j’essayais de lui faire comprendre que je n’étais pas réellement un connard, juste un gars bien, enfin j’étais un gars bien, j’étais même un gars très bien mais peut-être pas assez bien pour elle, qui sait finalement. A ma réflexion, je tournais la tête quand elle commença à parler, observant ses petits gestes et écoutant ses petites paroles, elle avait l’air de savoir de quoi elle parlait. Je ne lui avais jamais demandé ce qu’elle faisait d’ailleurs. Prof de musique ? Ou alors artiste ? Bien que malheureusement je ne l’ai jamais entendu.. En même temps, je n’écoute pas vraiment la radio depuis quelques mois voir quelques années. Mais bon, voilà une motivation de m’y remettre et pourquoi ne pas me remettre à la guitare. Néanmoins, j’essaie de l’écouter, évitant de penser à tout cela, chose bien trop dure parce qu’elle parlait beaucoup et elle parlait tellement bien que mon esprit était déjà en pleine panique de toutes ses informations.

Code par Fictifs-Therapy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Jeu 2 Juil - 18:52


   
roxanne & matthew
   
   
Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?.
 Après deux semaines a hanté mes pensées, le voilà. Là. Juste devant moi. Mon coeur s'accélère dangereusement. Mon regard ne peut se résoudre à quitter le sien. Mon souffle est court. Mes pensées s'embrouillent. Je veux lui dire tellement, mais rien ne réussit à s'échapper de ma gorge. En sa présence, je semble perdre tous mes moyens. Je ne sais pas quoi faire. Je me contente de lui répondre lorsqu'il me demande si je vais bien. Comment ne pourrais-je pas aller bien alors que nous nous rencontrons de nouveau?! J'en oublie mes frissons de ma matinée et me plonge dans son profond regard. Regard qui devient gêné lorsqu'il se rend compte qu'il me tient toujours les bras. Je lui dis que ce n'est pas grave. Honnêtement, j'aurais souhaité qu'il me prenne dans ses bras. Une pensée qui étonnement ne me surprend pas le moins du monde. Non, elle me gêne plus qu'autre chose. Aussi, je tente de détourner mes pensées et la conversation pour la même occasion. Je lui propose de nous asseoir. Je prends place, légèrement surprise par sa remarque. Tellement obnubilé par son regard que je n'ai pas porté une grande importance à sa tenue. « Ce n'est pas grave, ne vous en faites pas. »  Et me voilà en train de l'imaginer en train de courir. Je me secoue discrètement la tête tout en retirant ma guitare de mon dos pour la poser à mes côtés. Je pose mon regard sur lui, mais le détourne immédiatement. Je ne sais pas quoi dire. Je ne sais pas quoi faire. Je dois avoir l'air d'une véritable idiote. Finalement, je pose à nouveau mon regard sur lui lorsqu'il reprend la parole. Je rougis, gênée. Il me pense jolie. Mon coeur s'accélère de plus belle en entendant un tel compliment. Je m'apprête à lui dire que ce n'est pas bien grave, après tout, je ne suis qu'une personne parmi tant d'autres et d'après sa tenue de jogging, il est militaire donc... Comment lui en vouloir?! C'est plutôt le reste de ses paroles qui m'embrouillèrent autant qu'elles m'amusèrent. Je ne suis pas la seule à être gênée et incapable de construire une phrase cohérente. J'esquisse un petit sourire mi-rassurant, mi-amusé. « Vous êtes militaire, les dernières semaines ont dû être bien remplis pour vous. Pas besoin de vous excuser. » Ce n'est pas comme si j'attendais son appel. Ou plutôt complètement le contraire.

Un silence gêné s'installe entre nous. Matthew sauve de nouveau la situation. Il s'excuse de nouveau. Il dit ne pas être doué pour trouver un sujet de conversation. De toute évidence, il est beaucoup plus doué que moi. Je m'apprête à m'excusez à mon tour lorsqu'il reporte à conversation sur la musique ou plutôt sur ma guitare, posée contre le banc. Je ris légèrement, mêlant mon rire au sien. « Oui, je joue. C'est l'une des rares activités qu'on peut aisément pratiquer dans une chambre d'hôpital. » Je m'arrête ainsi dans ma réponse. Il n'a peut-être pas envie que je l'ennuie avec mes histoires d'hôpital et de maladies répétitives. Je ne le ferais sans doute fuir avec tout ça. « Vous jouez aussi? Depuis quand ? » Me voilà lancé sur un sujet que je maîtrise un minimum. Je suis curieuse de nature, mais avec lui, tout est intensifié. Je me demande quelles sont ses passions... De toute évidence, il est militaire et apprécie le sport, mais à par ça, je ne sais que peu de choses sur ses goûts. Pourtant, ce que je sais semble me suffire amplement pour apprécier sa présence et plus encore.  Je jette un nouveau coup d'oeil à mon instrument avant de le reporter sur mon aîné. J'ai du mal à formuler ma phrase, gênée en pensant qu'il refusera sans doute ma requête. « Puis-je vous écouter jouer? » Je suis gênée et curieuse à la fois. J’esquisse un tendre sourire et m'empresse d'ajouter: « Vous n'êtes pas obligé, bien entendu. Je suis juste curieuse maintenant. » Je me demande pourquoi et surtout comment je suis arrivée à cette requête. Il refusera sans doute. Malgré tout, ma curiosité me pousse à bêtement espérer. Après tout, la musique et en particulier la guitare semble représenter une passion commune. Ou du moins, une activité.


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs: tumblr (laurespratt)


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Ven 3 Juil - 21:35


ft. Roxanne And Matthew



Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?

 
A la regarder, elle paraissait tellement ailleurs et ici à la fois, je pense qu'elle n'était peut-être pas prête à me revoir ou alors, elle ne s'attendait pas à ce que nous nous revoyons. Finalement ce fut avec une immense joie que je commençais à lui parler, comme si les deux semaines qui s'étaient écoulées depuis notre dernière rencontre n'avait jamais existé et j'en étais fortement heureux d'ailleurs. Une main dans mes cheveux, je souris alors à sa réponse.   « Ce n'est pas grave, ne vous en faites pas » Comment pouvait-elle être ainsi ? J'étais totalement dégoûtant et entièrement rempli de sueur, limite à remplir une piscine olympique avec toute cette dernière, puis elle me fit de nouveau sourire en la voyant détourner son regard. Elle était aussi perdue que moi et gênée ? Non impossible, elle paraissait tellement sûre d'elle à chaque fois, tellement forte que j'avais vraiment l'impression d'être un petit minable de vingt-trois ans à ses côtés. J'excusais quand même, le simple fait d'entendre sa voix me rassurer déjà, elle était divine. « Vous êtes militaire, les dernières semaines ont dû être bien remplis pour vous. Pas besoin de vous excuser. » Pardon ? C'était une blague, elle était tellement adorable. A croire qu'elle le faisait exprès de rejeter la faute sur ces petits c*** qui avaient posé cette bombe en plein centre commercial. Moi qui pensais être le seul à être fautif, maintenant j'étais un peu mieux quand même dans ma tête. Celle là ! Ne la laisse pas partir Matt !! Puis finalement, j'affichais un petit sourire à la jeune femme. « Vous êtes gentille, mais disons que j'aurais du prendre quand même le temps de vous rappeler. Une erreur de ne pas emmener mon téléphone à chaque sortie de l'armée .. » Dis-je pour essayer quand même de justifier face à mon idiotie débile et profonde. J'avais pourtant passé tellement de temps à savoir comment elle allait que je n'avais même pas prit le temps de prendre mon téléphone pour aller au centre commercial. J'en étais presque malade de l'avoir faire attendre deux semaines, moi qui avait en plus essayer de faire le mec bien pour elle pour la deuxième rencontre, je devais sans doute être bien descendu dans son estime depuis le temps. Néanmoins, il fallait peut-être que je me rattrape, peut-être même pour la bonne cause. Je réfléchis néanmoins rapidement puis énonça, plus rapidement que mon cerveau.   « Pour me faire pardonner, je peux vous inviter à prendre le petit déjeuné ce matin .. Enfin sauf si vous avez mangé .. Et que vous ne vouliez pas attendre que je prenne une douche rapide .. Promis, je suis très rapide..» Matt, chut, arrête, tu vas te faire mal à parler rapidement et aussi incompréhensiblement…

Le silence que nous nous étions imposés étaient trop douloureux, heureusement, l'amour pour la musique de mon frère était revenu rapidement au galop mais je n'avais même dix ans quand il est parti rejoindre le reste de ma famille, alors comment pouvais-je réellement savoir jouer à ça ? A un instrument aussi diabolique, enfin peut-être pas aussi diabolique que ça finalement. « Oui, je joue. C'est l'une des rares activités qu'on peut aisément pratiquer dans une chambre d'hôpital. » C'était vrai, je ne l'avais pas croisé dans un centre commercial remplie de sac à la main, avec toutes ses copines mais bien dans un hôpital, cette pensée me fit sourire alors que je m'expira de cette dernière en secouant la tête doucement.   « Cela devait être quand même éprouvant pour vous, d'être enfermé dans votre chambre .. J'en suis désolé .. Les médecins sont en plus assez tyranniques sur les bords et leurs protocoles sont bien plus difficiles et stricts que les nôtres.» Dis-je comme si de rien était. La prochaine fois, je tournerais sept fois ma langue dans ma bouche pour essayer d'être poli.   « Excusez-moi, ce n'était pas ce que je voulais dire ... C'était fortement déplacé même .. » Je tournais le regard vers elle en souriant doucement alors qu'elle changea totalement de changer de sujet, cela ne devait peut-être pas la déranger. Ou alors, elle était totalement vexée et il fallait absolument que je vois Roxy pour lui demander des conseils. Quel idiot je fais. Voulant me frapper mentalement le crâne, j'entendis ses petites questions avant de rire doucement. « Vous jouez aussi ? Depuis quand ? » « En fait, j'ai appris deux ou trois notes avec mon grand frère, et j'ai tout arrêté quand il est partit » Malgré ce souvenir douloureux, je tenais tête à afficher un sourire. Comme toujours, je gardais la tête haute comme nous l'avait appris l'armée. Ne jamais afficher ses émotions fasse à l'ennemi. Bien que cette fois-ci l'ennemi était bien plus mignon, agréable, sexy et totalement adorable. Bref. Je regardais la jeune femme en souriant avant de retrouver la guitare à la main et sa voix qui résonnait une nouvelle fois dans ma tête. J'étais totalement sous son charme, sous ses paroles, sous n'importe quoi. « Puis-je vous écouter jouer ? » Finalement, elle rajouta quelque chose rapidement avant que je puisse réellement parler.   « Vous n'êtes pas obligé, bien entendu. Je suis juste curieuse maintenant. » Je réfléchis quelques secondes avant de regarder la guitare puis levai légèrement les yeux au ciel pour regarder son frère avant de sourire doucement.   « Par contre, ne vous moquez pas de moi. Je suis qu'un simple débutant. » Ajoutais-je rapidement pour faire les deux seules notes que je connaissais puis la regarda. Je commençais à rire finalement. C'était totalement nul, et cela ne devait même pas égaler son talent. Quel idiot à essayer de l'impressionner à la guitare alors qu'elle devait jouer bien mieux que moi.   « Je suis désolé, cela est vraiment nul .. » Essayais-je d'articuler alors que je continuais de rire face à ma lamentable représentation de style guitariste.


Code par Fictifs-Therapy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Sam 4 Juil - 12:47


   
roxanne & matthew
   
   
Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?.
 Nous voilà assis sur le banc, n'osant trop lancé la conversation. Matthew s'excuse pour sa tenue et sa sueur, mais je lui dis qu'il n'y a aucun raison de s'en faire. Il doit me prendre pour une véritable folle. Mon esprit dérive l'espace d'un instant. Je l'imagine faire du sport maintenant?! Je me secoue la tête en toute discrétion et dépose ma guiatre à mes côtés pour libérer mon dos. Je pose mon regard sur lui l'espace d'un instant,  mais je me sens tellement idiote que je le détourne rapidement. J'ose le tourner à nouveau vers lui lorsqu'il prend la parole. Je sourire. Je suis gênée par son compliment. Je dois avoir le teint pâle aujourd'hui, comme presque tous les jours, alors je suis quelque peu surprise. Je cherche quoi lui répondre. Un petit merci peut-être, mais il ne m'en laisse pas le temps. Il m'embrouille légèrement avant qu'un sourire amusé ne se dessine finalement sur mon visage. Il s'excuse de nouveau, pour ne pas m'avoir rappelé au cours de ces dernières semaines. Une fois encore, je lui dis que ce n'est pas bien grave. Certes, jour après jour, j'attendais son appel et ses messages. Mais, au vu de sa position, je ne peux lui en vouloir. J'esquisse un sourire sincère lorsqu'il tente malgré tout de se justifier. Un sourire qui se transforme en un léger rire quand, avec maladresse, il m'invite à prendre le petit-déjeuner. Un rire aucunement moqueur, plutôt un rire chaleureux. « Avec plaisirs. Je n'ai pas pris de petit-déjeuner et je suis du genre patiente. » Que des réponses honnêtes. Mon petit-déjeuner du matin c'est résumé à un thé devant la télévision. Chose qui m'aurait valu bien des réflexions d'ailleurs.  

Un silence s'installe. Je cherche activement un sujet de conversation, mais Matthew me devance. Le sujet dérive vers la musique. L'un de mes arts favoris, un moyen d'expression. Enfin, le sujet parfait pour me lancer. Je lui avoue qu'il s'agit de l'une de mes rares occupations, car facile à pratiquer dans une chambre d'hôpital. Je m'arrête ainsi sur le sujet. Je n'aime pas spécialement parler de mes nombreuses années dans une chambre, vêtu d'une tenue des plus déprimantes. Aussi, je suis quelque peu surprise par le discours de Matthew. Il est vrai que rien n'a été simple là-bas, heureusement que ce n'est pas une épreuve que j'ai dû traverser seule. Enfin, je me contente d'un bref sourire et d'un acquiescement. Je ne veux pas parler de tout ça, généralement il n'en résulte que la pitié. Je ne veux pas voir un tel sentiment dans son regard. Je décide de revenir à la musique, de changer le sujet ou plutôt de l'éviter. Je lui demande depuis quand il joue de la guitare. J'hoche légèrement la tête lorsqu'il me dit connaître que deux ou trois notes. Je détourne à nouveau mon regard, pour le poser cette fois-ci sur ma guitare. Me voilà à présent curieuse de savoir quelles peuvent être ces notes... Avec un léger sourire gêné, j'attrape mon instrument et le tends à mon aîné en lui demandant de jouer. Bien entendu, je m'empresse d'ajouter qu'il n'y est absolument pas obligé. Je ne sais même pas comment j'ai pu arriver à cette requête, mais je n'ai tout simplement pas pu m'en empêcher. Mon sourire s'agrandit lorsqu'il prend l'instrument en acceptant. « Promis, je ne me moquerais pas. » Dis-je avec un sourire sincère. J'écoute avec la plus grande attention les quelques notes qui s'enchaînent. Pas mal du tout pour un débutant. Un peu maladroit, mais je l'étais également lorsque j'avais commencé. « C'est très bien pour un début. » Je réplique sincère tandis qu'il excuse pour sa performance qu'il qualifie de "nul". « Je pourrais vous apprendre d'autres notes, si vous le souhaitez. » Une proposition lancée avant même que je ne m'en rendre compte. J'ai juste envie de passer un peu plus de temps en sa compagnie.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs: tumblr (laurespratt)


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Lun 6 Juil - 22:27


ft. Roxanne And Matthew



Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?

 
La guitare sur les genoux, je commence à me remémorer les cours de Gauthier, mon grand-frère avant de comprendre que les deux notes n’étaient pas terribles. Un son, puis deux, rien d’exceptionnel finalement, j’en étais presque dégouté mais, elle avait l’air heureuse de m’avoir entendu. « C’est très bien pour un début. » Non, elle devait sans doute se moquer non ? Après tout, les jolies filles devaient se moquer souvent des garçons qui essayent de les draguer, mais vu que j’étais nul, je risquais d’être vraiment mal à l’aise. Finalement, c’est avec un petit sourire que je répliquais. « C’est vraiment nul, vous avez le droit de le dire » J’ajoutais un rire à ma fameuse réponse avant de finalement passer ma main dans mes cheveux, il fallait vraiment que j’aille à la douche, c’était impossible de lui faire la cour dans ce genre de tenue avec ce genre de chose dans les choses et cette sueur ignoble sur moi. Quel idiot, la prochaine fois, je marcherai. Mais ce qui me sortit de ma rêverie, sans doute sa petite suggestion. Plutôt mignonne et attendrissante finalement. « Je pourrais vous apprendre d’autres notes, si vous le souhaitez. » Que répondre à tant de générosité et d’amour propre à ça ? J’en étais même sous le choc mais disons surtout que je n’avais malheureusement pas le temps de composer avec la musique et m’occuper de la population. Dommage. J’affichais un petit sourire avant de hausser doucement les épaules. « Ce n’est pas que je refuse, mais malheureusement, je n’ai pas beaucoup de temps à moi et les seuls moments que j’ai, je les consacre à dormir ou à courir .. Une vie originale, mais disons que je ne suis pas réellement libre en ce moment, mais je garde quand même la proposition » Je vais avoir l’air d’un homme trop occupé pour sortir après quel con..

« Avec plaisir, Je n’ai pas pris de petit-déjeuner et je suis du genre patiente. » Elle avait dit oui. Enfin d’une certaine manière, mais elle l’avait dit, et j’en étais fortement heureux d’ailleurs, comment ne pas l’être après tout ? Un petit sourire s’afficha alors sur mon visage quand je voulus répliquer quelque chose de direct mais je m’y repris à deux fois quand même avant de prendre la parole. « Et bien, si vous voulez, je vous donne rendez-vous dans le restaurant, en face du parc, mais pas de cette entrée, l’autre. C’est un ami qui le tient et je ne sais pas si vous le connaissez. J’espère que non, parce qu’il fait les meilleurs pancakes du monde, enfin de ceux que j’ai jamais gouté au moins. » Ajoutais-je alors que je venais de me rendre compte que j’avais sans doute trop parlé d’un coup, ou pas assez, ou bref. Je me levais alors pour lui tendre ma main puis finalement afficha un sourire quand elle la prit pour se relever. C’était ce genre d’attention stupide que je trouvais gentil et attentionné surtout pour elle, cela lui allait si bien. Je pris néanmoins la parole pour mettre les choses au clair. « J’en ai pour environ trente minutes, le temps de rentrer et de me doucher, pour être un minimum convenable devant vous quand même. Je suis encore désolé pour la tenue, c’est assez dégoutant et totalement militaire je dois dire. » Ajoutais-je avant de finalement rire moi-même à ma propre réponse, j’avais sans doute l’air d’un idiot mais qu’importait. Je la regardais alors une fois puis commençais à marcher en direction de la sortie du parc pour rentrer ma course bien mérité en direction de la maison. Une fois la porte passée. Je me dirigeais directement vers la douche, enfilant ainsi, ensuite un simple t-shirt noir, plus potable que mon t-shirt de l’armée ainsi qu’un jeans. Ma veste en cuir sur le dos, je pris en même temps mon porte-monnaie et me rendis ainsi en direction du restaurant de mon ami. Je n’avais pas acheté de voiture, une simple moto qui pouvait convenir à tous les temps, sachant qu’ici, rien n’était trop froid ou trop chaud pour conduire. Une fois sur les lieux, je regardais autour de moi, puis rentrais directement dans le restaurant afin de saluer mon vieil ami en commençant à lui raconter ce qui lui était arrivé ce matin.

Code par Fictifs-Therapy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Mer 8 Juil - 19:17


   
roxanne & matthew
   
   
Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?.
Ma guitare dans les mains, je la lui tends. Je suis quelque peu gênée par la requête que je m'apprête à prononcer, mais ma curiosité semble l'emporter. Je lui demande de me jouer les quelques notes qu'il dit savoir jouer. C'est ainsi, lorsqu'une personne me dit savoir jouer d'un instrument, je veux toujours entendre. Je m'empresse de rajouter aussitôt que rien de tout ça n'est une obligation. Loin de là même. Je ne veux pas l'obliger à quoique ce soit. Je sourire pleinement lorsqu'il attrape la guitare et la dépose sur ses genoux. Il me demande de ne pas me moquer. C'est une évidence et ce n'est pas vraiment mon genre. Bon, je me moque parfois de Luke, mais c'est plus pour le taquiner qu'autre chose. Enfin, cela ne concerne en rien mon frère. Je me concentre sur Matthew, face à moi. Il joue deux notes avec une certaine maladresse, mais le rendu aurait pu être bien pire à mon avis. Aussi, honnête avec mon sourire, je lui dis que pour un débutant ce n'est pas si mal que ça. Hélas, il semble croire que je me moque de lui en disant une telle chose. « Certes, ce n'était pas parfait, mais ce n'était pas catastrophique. » Je réponds cette fois-ci quelque peu moqueuse. Beaucoup ne savent pas jouer correctement lorsqu'il tienne une guitare une fois par an ou pire encore. Les notes ont été relativement correcte et le placement sur les cordes bien qu'imparfaite semblait convenable. Prise dans ma passion pour la musique, je lui propose maladroitement que s'il le souhaite, je peux lui apprendre plus de notes. La réponse étant quelque peu évidente. Quelle idiote je suis! Bien entendu qu'il n'a pas le temps avec un métiers comme le sien. J'ai oublié parfois que les journées de travail ordinaire ne sont pas aussi courtes que les miennes. « Je comprends. » Dis-je quelque peu gênée tandis que je meure d'envie de fuir me cacher en courant. Je le délivre finalement de l'instrument de je range dans son étui.  

Avec maladresse, j'avais accepté son invitation. Invitation qui se concrétise tandis qu'il m'indique la localisation d'un petit restaurant qui selon lui fait de délicieux pancakes. Souriante et  quelque peu amusé par la quantité d'informations qu'il me donne, je me contente d'acquiescer jusqu'à ce qu'il me tende la main pour m'aider à me relever. Je l'accepte volontiers et acquiesce une fois encore. « Je vous y attendrais. » Dis-je juste avant qu'il ne parte pour une douche. Je le regarde disparaître et prends de nouveau place sur le banc. Rentrer ne me semble pas vraiment possible en si peu de temps. Je ne veux pas apparaître devant lui, le souffle court ou je ne sais quoi. Je reprends ma guitare et joue quelques notes pour m'empêcher de stresser. Mon premier rendez-vous. C'était bien un rendez-vous, non?! Je joue quelques minutes encore jusqu'à ce qu'une légère quinte de toux m'empêche de laisser mes doigts glisser un peu plus sur les cordes de mon instrument. Je place aussitôt une main devant ma bouche et tousse. Mon esprit divague tandis que je range à nouveau mon instrument. Pas question de tomber malade, ce doit être autre chose. Je me lève, place mon étui sur mon dos et me mets en route pour le lieu indiqué par Matthew. Je m'égare un instant avant d'arrivée au bon endroit. J'entre et regarde un instant autour de moi avant de repérer mon aîné. Il est déjà là. Oh, non. Je suis en retard. Ai-je tant rêvassé que ça?! « Je ne pensais pas être en retard, désolée de vous avoir fait attendre. » Dis-je avec sincérité une après avoir rejoints Matthew.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs: tumblr (laurespratt)


   


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Mer 15 Juil - 13:59


ft. Roxanne And Matthew



Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?

 J’avais l’impression d’être en avance alors que je parlais à mon ami comme si tout cela était normal. Parce qu’après c’était normal, néanmoins, l’heure m’importait très peu. Après quelques minutes à lui parler, il me fit signe qu’une petite brune était rentrée, je tournais la tête. Elle était encore plus jolie que tout à l’heure mais pourtant, elle n’avait pas changé d’un poil. Je me mis à sourire bêtement avant de venir à sa rencontre   «  Je ne pensais pas être en retard, désolée de vous avoir fait attendre. »  Je regardais l’heure puis me tournais vers elle en souriant encore. « Y’a aucun souci, je n’avais même pas remarqué que vous étiez en retard .. Enfin que vous n’étiez pas là.. Enfin c’était pas ce que je voulais dire .. »  J’avais l’impression d’être un idiot, grattant légèrement mon cou, je tournais la tête vers le sol puis reprit aussitôt. « Vous avez faim ? Enfin venez .. » J’indiquais une table au hasard, qui n’était plus un hasard puisqu’il s’agissait de la table que j’avais l’habitude de prendre à chaque fois que je venais ici. Puis le menu en face de moi, je la regardais, préférant de loin la regarder que choisisse. Et puis, j’avais faim mais ce n’était qu’un détail.  «Je vous invite, si vous le permettez bien sur. En fait, vous n’avez pas le choix » Je commençais à rire doucement, alors qu’elle fit la même chose. Seigneur merci. Je pris alors le menu pour regarder rapidement, malgré que mon ami savait qu’est que j’allais manger. Mon regard se posa sur le serveur qui venait d’arriver. « Comme d’habitude s’il te plait .. Et vous ? »  Elle avait l’air en pleine réflexion importante sur son petit déjeuné. Puis je me mis à lui sourire. Bon, fallais peut-être que j’arrête de sourire , sinon elle allait me prendre pour un psychopathe non ? Je passais ma main dans mes cheveux, peu coiffé puis finalement reprit la parole en premier. J’avais l’habitude je pense de parler en premier, fallait aussi que j’arrête ça. « Alors que faites-vous dans la vie ? Avec la guitare, vous devez peut-être être musicienne ? Ou compositrice de musique ? » Demandais-je. Bon d’accord, peut-être qu’il fallait aussi que je me calme niveau questions mais non, je voulais continuer d’apprendre à la connaitre. Le serveur revient pour déposer un plateau entier à notre table. J’avais simplement commandé un bon café parfaitement sucré avec une assiette de pancakes et quelques gouttes de sirop d’érable, mes préférés. Puis j’affichais de nouveau un sourire à la brunette en face de moi. Roxanne était vraiment très belle et j’en étais même hypnotisé par cette dernière.  « Vous êtes libres par hasard .. La semaine prochaine .. En fait .. C’est un peu bête excusez moi .. » Je me retiens de partir en courant, je ne savais même pas si c’était possible d’être à ce point con, comment pouvait-elle accepter, ce que je m’apprêtais à lui demander alors qu’elle ne connaissait presque rien de moi. Je baissais légèrement les yeux pour lui continuer de sourire, commençant simplement à manger tranquillement et lentement.

Code par Fictifs-Therapy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew- Ven 17 Juil - 14:43


   
roxanne & matthew
   
   
Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ?.
 
Je m'attarde quelque temps sur le banc après le départ de Matthew. Je laisse, l'espace de quelques minutes, mes doigts glisser sur les cordes de ma guitare et lie doucement à ma voix à la mélodie. Une mélodie est tout ce que je peux jouer avant qu'une quinte de toux m'empêche de continuer. Je range mon instrument et reste assise quelques minutes de plus, souhaitant très fort de ne pas tomber bêtement malade alors que je retrouve mon aîné dans peu de temps pour un petit-déjeuner. Mon coeur accélère légèrement, j'appréhende. Pensant à tout ça, je place ma guiatre dans mon dos et me mets tranquillement en marche. Ne connaissant pas extrêmement la ville et l'entrée du parce que l'on m'a indiqué, je m'égare un instant avant de trouver le lieu indiqué par Matthew. Je pousse doucement la porte et regarde autour de moi. Je me fige. Je suis en retard. J'ai beaucoup trop rêvassé. Il doit me prendre pour une personne lente. J'arrive après lui alors qu'il a prit une douche. Je m'attarde un bref instant sur son changement de tenue et m'excuse aussitôt pour mon retard. Je suis finalement rassurée par ses paroles et affiche un sourire quelque peu amusé. Je le suis à une table. Il semble connaître assez bien les lieux à en juger par son initiative et l'aisance avec laquelle il se déplace. Lorsqu'il reprit la parole, déclarant qu'il m'invitait et ne me laissait aucunement le choix, je lie mon rire au sien l'espace d'un instant et acquiesce en toute simplicité. Carte en main, j'observe attentivement les différents choix qui s'offrent à moi. J'hésite longuement. Tout me semble délicieux. Je me laisse finalement tenter par un chocolat chaud pour réchauffer la frileuse que je suis, un jus d'orange pour les vitamines et une assiette de pancake. Je souhaite vérifier si c'est bien les meilleurs que j'ai pu manger jusqu'à présent. La commande passée, je reporte mon attention sur Matthew qui me pose une série de questions. Je souris, mi-amusé, mi-gênée. La réalité de ce que je fais va surement le décevoir comparé à tout ce qu'il peut supposer. « Cela n'a rien d'aussi extraordinaire... Je suis blogueuse.  » Dis-je légèrement gênée. Ce n'est pas un métier, plus une occupation quotidienne. Certes, j'aimerais travailler dans les domaines des arts, de la musique, mais mon manque de diplômes ou de présence hors de l'hôpital ne m'ont pas vraiment aidé à développer une carrière. Enfin, pour être honnête, c'est surtout que je ne sais pas vraiment quoi faire plus tard. La plupart du temps, ma santé m'empêche de m’investir autant que d'autres dans leur projet professionnel. Je fais de mon mieux, évoluant à mon rythme. Le serveur revient, déposant les plats sur notre table avant de nous souhaiter un bon appétit et de s'éclipser. « Bon appétit. » Deux mots d'une extrême banalité que je prononce tandis que l'odeur enivrante des pancakes me parvient.   Je détails tout ce qui se dresse devant nous avant d'être surprise par Matthew qui reprend la parole et me laisse quelque peu confuse. Un sourire sincère et quelque peu amusé se dessine sur mes lèvres. « Je suis certaines que ce n'est pas bête. Dites-moi. » Je prononce ses mots d'une voix rassurante. Je suis curieuse, allait-il m'inviter pour quelque chose de spécial ou pour quelque chose de simple? Attendant sa réponse, comme par boire une micro-gorgée de mon chocolat pour le délaisser quelque peu jusqu'à ce qu'il refroidisse pour prendre une gorgée de jus d'orange.


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs: tumblr (laurespratt)


   


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew-

Revenir en haut Aller en bas

Nous nous retrouvons mais qu'est qu'il se passe après ? -Roxanne & Matthew-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nous nous sommes déjà croisé ! [ft. Danel]
» «Nous ne nous souvenons pas des jours, nous nous souvenons des moments» (scénario - Andreas L. Swan)
» Nous voyageons à chaque pas que nous faisons. | Plume d'Ange |
» [PV Krocq] « nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'à la fin, nous nous déguisons à nous même »
» Nous on vit la vie, on fait l'amour, nuit après nuit, jour après jour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Rps :: WINOOSKY VALLEY
-