RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. » Mar 1 Sep - 18:29


 
 

 
Alexandra Serov

 
« Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. »

 
 
Je me présente Alexandra Serov. Je suis né(e) le 07/01/1987 à Moscou, ce qui me fait 28 ans et promis, j'ai toutes mes dents ! Je suis en ville depuis 24 ans. Pour moi, les plus sexy sont les hommes et je suis actuellement célibataire. Je suis institutrice et j'aime ce que je fais. Oh je vous ai pas dit... je n'ai pas de don. Niveau caractère, on dit de moi que je suis douce, gentille, serviable (sans être naïve) mais également têtue, légèrement bavarde ainsi qu' un peu jalouse lorsque je suis en couple. On me dit souvent que je ressemble à Lyndsy Fonseca mais en plus canon évidement. Et dernière petite info', j'appartiens au groupe I'll be there for you et je suis un personnage inventé.
 


 
Racontes nous ton histoire...


 


Je m'appelle Alexandra Serov, et, je viens tout droit de Russie, Moscou plus précisément. Je suis née au début de l'année 1987, le 7 Janvier plus précisément. Nous avons vécu en Russie, mes parents et moi, jusqu'à mes 4 ans. Du coup, je suis arrivée comme une fleur aux Etats-Unis, ne parlant pas un mot d'américain alors que j'entrais directement à l'école de Burlington. A l'école, j'ai rapidement à parler la même langue que mes camarades, et au fil des années, mon accent russe disparaissait. Malgré tout, à la maison, nous continuions à discuter en russe, du coup, je suis bilingue. Même si je dois avouer que je réfléchis en anglais, rêve en anglais aussi. En fait, je suis américaine dans l'âme... J'ai passé plus de temps en Amérique du Nord qu'en Russie, donc,ça me paraît normal non ?

Lors de mon enfance, mes parents ont voulu faire "comme beaucoup d'autres" comme ils disaient si bien. Du coup, ils m'ont inscrit dans une "activité extrascolaire". De ce fait, j'ai été initiée dés mon plus jeune âge à des cours de danse classique avec certaines de mes camarades. Nous n'avions pas forcément beaucoup d'argent tout les mois, mais ils m'ont toujours payé ça, et ont toujours fais en sorte que je ne manque de rien. Tous les dimanches, lorsque le temps était au rendez-vous, nous allions nous ballader en vélo, et pique-niquions souvent sur la plage nord de Burlington. Peut-être que ce besoin d'être dans la nature me vient de là. j'ai toujours dis à mes parents que, lorsque je serais grande, j'aimerais vivre dans une cabane au milieu de la forêt. Bon, à l'heure d'aujourd'hui, je n'irais peut-être pas jusque là... N'étant pas très courageuse, et encore moins la nuit, je serais capable d'avoir une crise cardiaque au moindre bruit de la forêt. Mais, je ne veux pas vivre en ville.

Au secondaire, je savais déjà dans quelle direction me tourner pour mon avenir : je souhaitais enseigner. L'école m'avait toujours plu, et c'est avec plaisir que je me voyais faire le métier de professeur des écoles. Pendant mon adolescence, j'ai eu la chance de travailler, gardant les enfants de nos voisins Sammy et Tom, seulement âgés, à l'époque, de 6 et 8 ans. Je les récupérais à la sortie du lycée alors qu'ils étaient à la garderie, et rentrais avec eux pour leur donner leur goûter et les aider à faire leur devoir s'il y en avait. C'est grâce à eux que je désire faire ce métier finalement. Du coup, j'ai travaillé sans relâche, n'allant que très peu en soirée, afin d'être certaine d'avoir mon diplôme à la fin du lycée.

C'est vrai que je ne suis pas une grande fêtarde. Certes, parfois je m'y rendais avec quelques amis, mais sans grand intêret de ma part. Je n'étais pas une de ses filels populaires à l'école, que toutes les filles admirent ou jalouses, et que tout les garçons cherchent à atteindre. Non, moi, j'étais plutôt du style à rester dans mon coin avec les quelques filles qui me servaient d'amis. Je m'entendais avec plus ou moins tout le monde. Je n'étais pas non plus une de ces filles totalement transparentes. Non, quand même pas. Mais j'ai toujours évité de me faire remarquer.

Par la suite, j'ai quitté Burlington le temps de l'université. Oui, j'aurais très bien pu aller à l'université de Burlington, mais, il n'y avait pas ce que je voulais faire exactement. Du coup, je suis allée à l'université de Boston, où j'ai étudié durant 4 ans sans relâche, ne rentrant que quelques fois  à Burlington pendant mes vacances. Après mon diplôme en poche, et institutrice désormais, j'avais demandé à avoir un poste à Burlington, mais il ne me fut pas accordé. Je suis donc resté dans une école de quartier à Boston durant 2 ans. Heureusement, cela fait maintenant deux ans que j'ai réussi à décrocher un poste dans une école primaire de Burlington.

Me voilà donc de retour dans la ville de mon enfance et de mon adolescence. J'ai tout d'abord vécu chez mes parents, le temps de me trouver un logement convenable. Certes, une petite maison qui ne serait pas en centre-ville serait le paradis pour moi. Mais je ne la veux pas en plein milieu des bois comme durant mon enfance. Non, j'ai repéré cette petite maison à vendre sur une des côtes en bordure de ville. Oui, elle doit être un peu retapé, mais remonter mes manches ne me fait pas peur.

J'étais donc de retour dans le Vermont lorsque la première bombe a explosé... J'avais même commencé ma journée de travail, ayant fais rentré les enfants à l'intérieur de la classe. Ils avaient même commencé à faire leurs exercices d'écriture pendant que je vérifiais les mots dans leur cahiers de liaisons. De ce fait, la classe étant calme et, puisque l'école n'était qu'à quelques rues du centre commercial, la peur nous a envahis en entendant la voix dans le micro, nous apprenant qu'une bombe avait été signalée et qu'il fallait évacuer. Avec les autres professeurs, nous avons emmené, sous les ordres du directeur, les enfants dans la cours, loin des murs. Alors que nous faisions l'appel pour chacune de nos classes, la bombe explosa, faisant trembler le sol. Après que tout ce soit calmé, les enfants et nous-même n'étions pas en mesure de faire cours, les parents sont venus les chercher. Personnellement, je ne me suis rendue qu'une bombe avait explosé seulement lorsque je suis rentrée chez moi. Je passais toujours non loin du centre commercial, et voir cette fumée encore présente, des murs qui s'étaient écrasés au sol, de la panique encore palpable des gens aux alentours, du nombre de militaires, policiers et pompiers présents...

Quelques mois plus tard, un vendredi après-midi, alors que les cours étaient terminés et la semaine finie, j'étais allée faire quelques courses lorsque mon père m'appela. Il était en larme au téléphone, et je pouvais facilement entendre du bruit derrière lui. Mon père ne me disait que quelques mots en russe, trop bouleversé pour faire des phrases complètes. Je ne compris que "explosion", "ta mère", "avocat". Je ne lui avais dis qu'un "J'arrive", laissant mon caddie en plan dans le magasin. Je me suis rendue sur le lieu de travail de ma mère rapidement. Mais, une fois là-bas, je me stoppais directement face à cette destruction qui me faisait face. Je repérais mon père, une main sur ses yeux, alors qu'un policier lui parlait. Je le rejoignis alors, passant sous la bande jaune qui interdisait l'entrée aux gens et me dirigeais vers mon père alors qu'un autre policier, militaire ou pompier, je ne sais pas, me suivait. Mais il comprit sûrement rapidement en voyant mon père que j'étais une "proche de victime" comme ils aimaient nous appeler. Apprendre que ma mère s'était faite tué par une bombe a été la chose la plus douloureuse que j'ai eu à vivre.

Mon père est aujourd'hui en dépression, il ne mange plus beaucoup, dort très peu, il est en congé maladie à cause de sa dépression, et donc, ne fait rien de ses journée. Je ne veux pas le laisser comme ça, mais je ne sais pas quoi faire. Il faudrait qu'il retrouve une activité normale mais... il n'en a pas le courage, et je le comprends parfaitement. Il m'a parlé qu'il souhaitait retourner en Russie, son frère est prêt à l'accueillir chez lui et à l'aider à trouver du travail. Si c'est ce qu'il souhaite, je ne peux pas lui en vouloir. Moi, ma vie est ici... Je vais suivre un programme avec d'autres personnes ayant perdu quelqu'un lors des explosions. Je ne sais pas si ça va m'aider, mais après tout, je n'ai rien à perdre.

Côté coeur, je suis sortie avec quelques garçons au lycée, mais c'était plus des amourettes de passage que le "grand amour" comme les films aiment nous le montrer. Par contre, lors de mes années d'études à Boston, j'avais rencontré un homme avec qui je suis restée durant 3 ans. Nous avions même vécu ensemble. D'ailleurs, ma mutation est tombée au bon moment car il se montrait de plus en plus violent. Non, il ne m'a jamais frappé, mais parfois il s'énervait violamment contre moi, m'insultait même parfois. J'ai pris peur et je l'ai quitté, allant vivre chez une amie. Deux semaines après, on me contactait pour le poste à Burlington.

 

Derrière l'écran

 

 
pseudo /prénom Jennifer.
ville Clermont-Ferrand.
âge 22 ans
comment as-tu connu le forum? J'avais posté une annonce sur un groupe Facebook.
comment le trouves-tu ? Niveau présentation j'ai tout de suite accroché.
ton pêché mignon Les pèches avec du chocolat **
que détestes-tu ? Quand mon vernis n'est pas sec et que j'oublie --'
connexion Plus ou moins 7 jours/7, sauf si j'ai des empêchements
Souhaites-tu devenir parrain ou filleul + [] Parrain - [] Filleul - [X] Aucun (Pour plus de renseingements, clique-ici)
dernier p'tit mot J'ai hâte de commencer à jouer parmi vous !
code du règlement Validée par Roxy
 


 
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. » Mar 1 Sep - 18:36

Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. » Mar 1 Sep - 18:37

Fonseca *_*

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. » Mar 1 Sep - 18:40

Bienvenueeeeeeee ! ding
Revenir en haut Aller en bas


❝ Staff un jour, Staff toujours ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 10/07/2013
MESSAGES : 1820
DESTINY POINTS : 1942

ÂGE : 25
EMPLOI : Flic "profileur" - Serveuse / Barmaid au Red Square en extra
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le) ouvert à d'autres expériences
YOUR LOVE : AVATAR : Amber Heard
BIPOLARITE : Aspen E. Grayson
CREDITS : Gifs.©Google - Avatar. ©WhiskeyLullaby
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1061-carpe-diem-roxy-a-hopkins-story http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1069-ben-moi-je-te-clique-je-te-double-clique-je-te-mets-dans-la-corbeille-et-je-la-vide-roxy-a-hopkins

MessageSujet: Re: Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. » Mar 1 Sep - 19:33

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUE DANS LA FAMILLE ding cute
J'espère que tu vas t'y plaire en tout cas sweet
Lyndsy colle parfaitement à ton personnage, très bon choix !


Félicitation !! Ta fiche est validée ding

BIENVENUUUUE !! Te voilà enfin dans le vif du sujet. Tu vas pouvoir désormais attaquer les RP, demander un logements, des liens... Bref, faire vivre ton personnage au sein de Burlington.

Pour t'aider, voici les différents liens importants :
Au bottin, tu iras.
Si un don tu as, le recenser tu feras.
Un logement, tu demanderas.
Des poto's, tu te feras.
Parrain ou filleul, tu deviendras.
RP divers, tu voudras peut-être.
Les journaux, tu t’intéresseras.
The Destiny, tu voudra peut-être.
Les Destiny's points, tu échangeras.

Voilà, tu as tout vu ? Tu as remplis les formulaires importants ? Alors bienvenue chez toi ! Nous espérons que tu t'y plairas et en cas de soucis, n'hésites pas à nous contacter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. » Mar 1 Sep - 19:38

Merci à tous !! Very Happy

Et merci Roxy pour toute l'aide que tu m'as apporté ! Lol (et que tu m'apporteras encore je suis sûre :p)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. »

Revenir en haut Aller en bas

Alexandra Serov : « Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tiffany Haylee Lomberghio ♥Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres.
» Calypso || Aime la vie, même si elle te réclame beaucoup d'effort ♥
» Ylo: grain de folie, un peu , beaucoup... passionément...bien casse cou
» Alexandra a 35 ans
» Présentation d\'Alexandra... =) [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Présentations
-