RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Mer 23 Déc - 23:30


     
  

  
Dorian T. Sheppe

  
« Le chien n'a qu'un but dans sa vie : offrir son coeur. »

  
 
Je me présente Dorian Timaël Sheppe. Je suis né(e) le 21/05/1993 à Burlington, ce qui me fait 23 ans et promis, j'ai toutes mes dents ! Je suis en ville depuis ma naissance. Pour moi, les plus sexy sont les femmes, enfin je crois... Les hommes sont sexy aussi... Mais je n'ai aucune expérience dans ce domaine... et je suis actuellement célibataire. Ou bien en couple. Cela dépends de mes parents... Je suis étudiant en éducation canine mais je travaille également dans un bar chic de la ville et j'aime ce que je fais. Oh je vous ai pas dit... j'ai un don (la communication animale). Niveau caractère, on dit de moi que je suis plutôt calme +, bosseur +, impliqué + mais également beaucoup trop rêveur -, pas assez de confiance en moi - ainsi que impulsif quand il s'agit de ma soeur et mon frère . On me dit souvent que je ressemble à Thomas Dekker mais en plus canon évidement. Et dernière petite info', j'appartiens au groupe  We are the world et je suis un personnage inventé.
  


  
Ne laisse pas ton passé te voler ton présent


« Ta famille, bonheur ou malheur ? »
Parles nous de ta famille

« Parles-moi de ta famille, de ta relation avec eux. As-tu des frères et soeur ? Orphelin ou pas ? Famille unie ou brisée ? »
Je hausse les épaules en soupirant. « C'est un sujet délicat... Dire que ma famille est brisé serait certainement cruel mais je ne peux pas dire que nous soyons unis. On essaye de le faire croire mais comment employé ce mot alors qu'ils ne me connaissent pas finalement. J'ai beaucoup trop de secret pour ma famille du moins pour mes parents et cela, simplement pour ne pas perdre le peu d'estime qu'ils ont encore de moi. Mais oui, j'ai une sœur. Une jumelle. Je crois qu'en fait, il n'y a qu'elle qui me connaît vraiment. Elle et mon aîné. Avec eux, je peux être moi-même, je n'ai pas besoin de me cacher. Je peux tout leur dire, mes craintes, mes peurs, mes bons moments, tout cela, je le partage avec eux. Sans être jugé. Mon aîné est protecteur envers nous, et je ferais tout pour lui si besoin est. Tout cela pour dire que non, je ne suis pas orphelin malgré le manque de présence mais surtout de compassion de la part de mes parents. »
  


« Ton passé, bon souvenir ou pas ? »
Parles nous de ton passé

As-tu connu un passé joyeux ou pas ? Racontes-nous ton enfance, ta jeunesse, des anecdotes.

«  Je ne peux pas dire que j'ai eu un passé joyeux, ni même malheureux. Il a été … Normal. » Je cherche mes mots, je ne veux pas dire ce qui n'est pas la vérité. Je suis comme ça moi, je ne veux pas qu'on me voit d'une façon si ce n'est pas moi. «  Oui, c'était plutôt une enfance normal, basique. L'école puis les études dans lesquelles je suis encore d'ailleurs. Mon enfance a été cependant bercé par les ragots, les paparazzis, mais, plus jeune, cela ne m'affectait pas. Pas encore. J'ai pu passé des années aux quatre coins du monde pour mes vacances, j'avais tout ce que je désirais mais au fond, avec le recul, je trouve cela injuste. Injuste par rapport aux personnes qui n'ont pas les mêmes moyens financier que moi, ma famille. J'ai tout de même pu visiter des villes de rêves, des plages au sable fin... » Je marque une pause puis sourit. « Vous voulez vraiment des anecdotes ? S'en ai pas forcément une mais ça fait tout de même parti de moi. Avec ma sœur, on était -et on l'est toujours- très liés. On faisait les quatre cent coups ensemble étant gamin ce qui pouvait faire enrager les nourrices qui s'occupaient de nous quand les parents étaient en voyage d'affaires. Gordon, l'un des hommes qui s'occupaient de nous, un jour, pour nous calmer dans notre bataille d'oreiller nous avait promis des glaces suite à nos courses qu'on allait faire plus tard dans la journée. Ma jumelle, un peu vicieuse et surtout très taquine avec eux lui avait fait une crise au milieu de la galerie marchande parce qu'il avait soit-disant oublié nos glaces. Je l'avais suivi dans ses bêtises et on avait fini par se perdre se qui avait clairement affolé Gordon. Je me souviens que, par la suite, il nous avait offert des glaces à chaque sorties qu'on faisait ensemble, de peur de nous perdre à nouveau. Enfin, je vous rassure, nous on le suivait, mais lui, ne nous trouvait pas. On s'était bien marré ce jour-là ! » Je soupire. C'était quand même bien plus simple ma vie avant tout cela... « Puis, quand on arrivait pas à s'endormir, on allait dans la chambre de l'autre et on se chantait des chansons ou on se racontait des histoires et on finissait toujours par s'endormir ensemble dans notre lit qui était bien trop grand pour des enfants comme nous, mais au moins, on avait la place de dormir à deux. » Je marque une pause. « Sinon, je n'ai pas forcément d’anecdote avec mon frère... On s'entends super bien mais je n'ai rien qui me vient à l'esprit en cet instant...»
  


« Grand amour ou coup d'un soir ? »
Parles nous de tes amours

Crois-tu au grand amour avec un grand A ou tu es plutôt du genre à papillonner de gauche à droite ? Es-tu déjà tombé(e) amoureux(se) ? T'as-t-on déjà brisé le coeur ? Racontes-nous tout.

Je lève les yeux au ciel avant de prendre une grande inspiration qui ressemble bien plus à un soupir qu'à autre chose. « Je suis du genre fidèle, fougueux. Après, pour l'amour avec un grand A, cela reste à voir. J'y crois, je veux y croire, mais je ne l'ai pas encore trouvé, et ce n'est pas avec mes parents sur le dos que je vais le trouvé. Oui, les filles qui m’intéresse ne sont pas assez bien pour mes géniteurs. C'est eux qui les choisit. Mais si cela était aussi simple ça se serai... Je... » Je m'arrête, regarde autour de nous puis fais signe d'approcher. « Vous pouvez garder un secret ? » Je n'étais pas vraiment rassuré de ce que j'allais ou pas raconter mais on est là pour mieux me connaître non? « Oui ? Alors écoutez bien car je ne vais pas me répéter... » Après une grande inspiration, je ferme les yeux et reprit en les rouvrant. « Je ne sais pas vraiment où j'en suis en ce moment. Les filles c'est bien mais je crois que j'ai besoin de voir d'autres horizons si vous voyez s'que je veux dire... » Je me passe une main dans les cheveux, gêné de la situation. « Je ne dis pas que je suis gay, juste que j'ai besoin d'en apprendre plus sur ce sujet... Puis, tant qu'à être dans les confessions, il y a pas mal de mecs mignon ici, à Burlington... » Oui, j'avais beau être un homme, je sentais le rouge me monter au joue. Je me mord la lèvre inférieur, presque honteux mais soulagé d'avoir pu en parler.
« Pour ce qui est du fait qu'on m'es brisé le cœur, oui, cela m'est déjà arrivé. Mais cela vient de mes parents. Je suis dans un complot pour un mariage arrangé avec la fille de la famille Fitzpatrick. Elle est adorable, belle, mais... » Je lui fis signe à nous pour qu'ils s'approchent. « Il n'y a rien entre nous. Non, je n'ai aucun sentiment pour elle. Ça me fais du bien de passé du temps avec elle. En fait... On joue un jeu. Aucun de nous veux épousé l'autre. On se considère bien plus comme des amis, des meilleurs amis, mais cela s'arrête là. On a une amitié arrangé mais bien plus forte qu'un sentiment d'amour. » Je m'arrête un instant pour me rasseoir plus confortablement. « Mais sinon, oui, on m'a déjà déçu. Blessé. Ce n'était qu'un mensonge qui s'est soldé par une perte totale de confiance mais également une remise en question sur moi-même. Je pensais la connaître, je lui faisais entièrement confiance... Elle me disait être une fille sage, sans embrouille, qui n'était pas du genre à traîner avec les mauvaises personnes... Je l'aimais. Énormément. J'étais aveuglé par cet amour. Mais elle était tout le contraire. Elle est tombé dans la drogue, les problèmes de rues, d'argent. Lors d'une soirée, elle s'est faite passé à tabac par un type a qui elle devait un paquet de fric et... » Les larmes commencèrent à me monter, venant brouillé ma vue. « Elle s'est retrouvé à l’hôpital dans un état critique. Je lui en ai voulu. Elle qui disait ne pas avoir de problème... Je l'ai quitter car je n'avais plus confiance en ce qu'elle me disait. Elle l'a mal vécue et est devenue toxico, et a plongé la dedans. Je l'avais recroisé un fois sortie de l'hôpital. Cela me fit mal au cœur mais quand je vois se qu'elle est devenue, je me dis que j'aurai du rester avec elle, l'épauler... Mais non, j'ai préféré détourner le regard et lui passé devant sans même un regard... » Je me lève et quitte la pièce. «  Excusez-moi.. » Les larmes s'écoulent sur mes joues. 


« Plutôt Léonie Gratin ou Ducobu ? »
Parles nous de tes études

Es-tu toujours aux études ?
Si oui, lycée - collège ou université ? Quelle année ? Quelles études ? Que souhaites-tu devenir plus-tard ?
Si non, comment c'est passé tes études ? Quelles études as-tu suivis ? En gardes-tu de bons souvenirs ? Comment étais-tu en cours et avec les autres ? Introverti(e) ou populaire ? 
Dis-nous tout !

Je revenu plusieurs minutes plus tard. Je m'étais passé de l'eau sur le visage pour tenter de cacher mes yeux rougit par
les perles salés. « Oui, je suis toujours dans les études. J'ai commencer en début d'année scolaire une formation pour devenir éducateur canin. J'adore ces p'tits bouts à 4 pattes. » Ce genre de conversation me redonne toujours le sourire et me remonte le moral. « Je suis entré dans l'université qui à cette formation en alternance pour avoir également de la pratique, chose obligatoire pour moi pour ce genre de formation. J'attends ce moment avec impatience, tellement hâte d'être sur le terrain ! » J'ai des étoiles dans les yeux, c'est ma passion et cela s'entend dans ma voix. « Je suis populaire, mais malgré moi !Tout cela est dû à la notoriété de mes parents. Je ne m'en plains tout de même pas mais ce n'est pas facile tous les jours pour autant. Cependant, je ne change pas pour autant. Je reste moi-même. Je n'ai pas la grosse tête. Elle est sur les épaules et elle y restera. Je ne fais pas partie de ces jeunes qui flambe leur argent dans des grosses voitures, des soirées à n'en plus finir. Je n'en ai pas envie mais surtout, mes parents m'ont couper les vivre du coup, avec le petit salaire que je me fais dans le bar où je travail. »


  
Derrière l'écran

  
 
   
pseudo /prénom + PNK
ville + proche de la capitale française
âge + 22 hivers
comment as-tu connu le forum? + via les pubs sur fb
comment le trouves-tu ? + accueillant, il à l'air génial ! Very Happy
ton pêché mignon + ma petite boule de poil récemment adoptée
que détestes-tu ? + ne pas avoir de réponses quand je pose une question...
connexion + autant que possible <3
Souhaites-tu devenir parrain ou filleul + [] Parrain - [x] Filleul - [] Aucun (Pour plus de renseingements, clique-ici)
dernier p'tit mot + Hâte de faire entièrement partie de votre famille ! *-*
code du règlement + Validée par Roxy.
  
 

  
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Jeu 24 Déc - 0:00




Et maintenant...

« Ta citation »



Je suis arrivé en deuxième position dans la famille. C'était le 21 Mai 1993. Je suis arrivé avec une jumelle. Emilie qu'ils l'ont appelée. Moi c'est Dorian. Dorian Tymaël Sheppe. Mon aîné, lui, c'est Mason. Il a 4 ans de plus que moi. Que nous. On été des bébés sages si j'écoute ce que disent les parents. Tiens, en parlant de mes parents, je dois bien vous parler d'eux non? Mon père est avocat, ma mère est mannequin. Autant dire qu'on à la vie qui va avec leur travail. Ils ne sont souvent à la maison, on a été éduqué par des nourrisses, des bonnes...

On a donc grandit entouré de monde, et de plus en plus avec le temps. Mes parents, connus par les procès et autres, sont devenus des piliers pour la ville de Burlington. Tellement connus qu'on est constamment suivi par les paparazzis mais cela n'a pas commencer dès le début du moins, je ne m'en rendais pas compte. Je m'en suis aperçu vers l'âge de 10 ans. Des photos apparaissaient dans les journaux people, des histoires modifiées, invitées. A cet âge-là, je ne m'en préoccupais pas encore, mais ma vie avait déjà commencé à changé. J'étais toujours accompagné où que j'allais, je devais faire attention a se que je disais et faisais, j'étais constamment surveillé. Mais heureusement que Bahal, une amie d'enfance, était là pour m'écouter. Il y avait aussi Emilie et Mason qui était là et comprenait bien ma situation, vivant dans la même.

C'est à l'âge de 15ans que ma vie a été clairement chambouler. Je suis tombé amoureux d'une sublime brune. Beverly qu'elle s'appelait. Elle était parfaite pour moi, mais j'étais aveuglé. Elle était tout le contraire de l'image que j'avais d'elle. Elle a fini à l'hôpital, puis dans la rue. Ca avait duré presque 4 ans notre relation. Mais ça m'a brisé le coeur. Cela, mes parents l'ont bien compris, et en on profiter pour mettre a exécution leur plan de mariage. Oui, ils avaient prévus pour moi, un mariage arrangé avec une grande famille que je connaissais bien. La famille Fitzpatrick. Avec leur fille. Bahal. Mon amie d'enfance. On a donc joué le joue. Et on joue encore le jeu. En public, on est un couple parfait. Du moins normal.

Cela fait donc 4 ans que je suis en couple avec Bahal. On profite de la situation, on s'en amuse. Cependant, quelques choses à tout bouleversé. Il y a eu un attentat au centre commercial. La panique s'était emparé de la ville, des habitants. Je n'y échappe pas, je l'avoue. J'ai eu peur. Pour moi, ma famille, Bahal. J'ai cependant fait une rencontre dans les décombres, la foule et la panique. Enfin, une rencontre c'est vite dit. J'ai croisé son regard. On a échangé quelques mots. On s'est arrêter là.

Sa rencontre m'a perturbé durant pas mal de temps. Je ne savais plus comment pensé. Je voulais mieux le connaître. Oui. Le. C'est un militaire. Vous voyez le problème ? Non ? Je vous l'explique alors.
Ma famille est encore de la vieille école. Ils ne peuvent donc pas avoir de fils gay (ni même bisexuel...), il ne peut pas non plus être avec un militaire, c'est pas assez bien comme carrière. Déjà que je n'entre pas dans les cases avec ma décision sur ma carrière mais si en plus de cela je ne suis pas un hétéro marié à la femme promise, donc choisit par leur soin, imaginez leur réaction... Enfin, de toute façon, il n'y a rien de fait. Je suis attiré par cet homme fort et virile avec un métier à risque quoique très noble pour moi. Ca se trouve, je suis juste attiré par ce métier ? Je veux juste en apprendre plus ? Quoi ? Je me voila la face ? Oui, très certainement, mais comprenez moi, je n'ai jamais ressenti une attirance pareil, et encore moins pour un homme... D'ailleurs, c'est bien le premier à me faire cet effet-là.
Autant vous dire que je m'en cache tout de même, que je ne le cris pas sur tous les toits. En fait, très peu de personne est au courant de cette situation qui me retourne la tête. Il y a ma jumelle a qui je ne peux rien caché, mon aîné, et, le plus étrange, Bahal. Oui, cette jeune femme qui est censé devenir ma femme dans quelques années... Je vous l'ai dis, on est proche, on s'adore, je la considère comme ma meilleure amie, ma confidente, une soeur et non comme ma future femme. Ils sont tous les 3 au courant de cette attirance et sont tous d'accord pour m'aider a savoir quoi faire, comment, mais surtout me protégé contre mes parents.

En tout cas, suite a cette rencontre, il a hanté mes pensées, mes rêves. Je n'avais qu'une hâte, le revoir. Mais comment ? Je ne connaissais pas son nom, ni son prénom. Je ne savais rien de lui à part qu'il était militaire. C'est déjà pas mal me diriez-vous, mais comment le revoir ? Les militaires sortent presque jamais de la caserne à part pour les missions... Et leur permission. Mais comment connaître ses perms ? Comment le retrouvé en dehors de la base ?


Quelques mois après cette rencontre, une nouvelle alerte attentat est mise en place. La panique est de retour. Le message d'évacuation résonne à nouveau dans les rues alors que quelques jours avant, une vidéo s'était affiché de partout sur nos écrans de télévision. J'avais peur, j'étais limite devenu parano mais quelques choses me disait que, malgré cette peur, cette situation, quelques choses de bien arriverai.

J'étais dans les rues, proches du cabinet d'avocat de mes parents car ils avaient demandé que je les rejoignent. C'est là que le type de la vidéo avait décidé de frapper. Je n'étais pas loin de là quand j'entendis une explosion mais surtout que je ressenti les vibrations de la déflagration. Les bâtiments m'entourant bougèrent puis finir par céder et s’effondrer.
Je me suis retrouvé au milieu des décombres, bloqué, sonné, blessé. J'ai même perdu connaissance un certain moment. Quand j'ai ouvert les yeux, j'ai cru que j'étais mort. Que j'étais au paradis. Un ange m'apparu. Cet ange. Le militaire. Ce sexy militaire qui me faisait tourné la tête depuis plusieurs semaines. Je lui avais même dit en le voyant penché au dessus de moi. Quand j'entendis sa voix une nouvelle fois, je m'aperçus de mon erreur. Je n'étais pas mort. Il était bien là, face à moi. Il afficha un large sourire, des plus radieux. J'étais sous le charme. Mais je me sentais clairement mal à l'aise. Oui, je venais de lui avoué cette attirance que j'avais réussi a caché depuis pas mal de temps.
Il voulu, par la suite, m'accompagné à l'hôpital. Je perdis connaissance une nouvelle fois dans l'ambulance. Je n'ai donc plus trop de souvenir du trajet, ni même des soins que j'ai eu à cause des médicaments donné pour calmer les douleurs.
Quoiqu'il arrive, à mon réveil, j'étais seul dans ma chambre. Enfin non, Mason était présent. Je lui souris, tristement cependant. Il comprit de suite ce qui n'allait pas. Il avait croisé ce militaire terriblement sexy à mes yeux. Ils avaient parlé mais de quoi ? Avait-il son nom ? Son numéro ? Non, rien de tout cela. Mais ils avaient parler. Il savait se que j'avais dit à mon réveil dans les gravats.


La vie avait reprit. Il ne quittait plus mes pensées. Je me devais de le retrouvé. J'en avais besoin. Je devais m'excuser de mon manque de tact et surtout lui demander d'oublier cette déclaration ridicule que je lui avais sous entendu...







codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Jeu 24 Déc - 0:18

BIENVENUUUUUUUE superman superman superman ding

Bon courage pour ta fiche et si tu as la moindre question hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Jeu 24 Déc - 0:19

Merci Bahal !! rebond

Oui, je te remercie ! Je n'hésiterai pas alors ! -)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Jeu 24 Déc - 1:13

Bienvenue parmi nous ! hola
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Jeu 24 Déc - 8:24

bienvenuee parmi nousss ♥
Revenir en haut Aller en bas


❝ Staff un jour, Staff toujours ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 10/07/2013
MESSAGES : 1821
DESTINY POINTS : 1883

ÂGE : 25
EMPLOI : Flic "profileur" - Serveuse / Barmaid au Red Square en extra
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le) ouvert à d'autres expériences
YOUR LOVE : AVATAR : Amber Heard
BIPOLARITE : Aspen E. Grayson
CREDITS : Gifs.©Google - Avatar. ©WhiskeyLullaby
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1061-carpe-diem-roxy-a-hopkins-story http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1069-ben-moi-je-te-clique-je-te-double-clique-je-te-mets-dans-la-corbeille-et-je-la-vide-roxy-a-hopkins

MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Jeu 24 Déc - 11:22

Encore une fois : BIENVENUUUUUUE DANS LA FAMILLE !!! ding nuage sweet coeur
Allez courage, tu as fait le plus gros. Bonne chance pour la suite ! Et comme tu le sais, si tu as des questions, tu n'hésites pas crazy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Jeu 24 Déc - 14:39

Merci à vous mes lapins ! <3
Je la finis cette aprem si je ne m'endors pas dessus...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Ven 25 Déc - 20:19

bienvenue à toi mouton !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Ven 25 Déc - 22:18

Merci Jodie ! blue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Lun 28 Déc - 14:21

Bienvenue parmi nous & bonne fin de rédaction. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Mer 30 Déc - 0:28

Merci Roxane Smile


J'avance ma fiche demain ! ordi fan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Mer 30 Déc - 15:39

j'ai besoin de ton aide pour ma présentatio mon jumeau si tu veux bien de moi comme jumelle
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 25/12/2015
MESSAGES : 131
DESTINY POINTS : 833

ÂGE : 31
EMPLOI : Pianiste
DON : Double personnalité
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
YOUR LOVE : AVATAR : Ryan Gosling
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schyzo
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Mer 30 Déc - 22:28

Courage petit frère ! rebond excité

_________________

Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours. — N'oublie jamais..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Jeu 31 Déc - 13:48

Merci la famille !! Very Happy

J'avance ma fiche dans la semaine et je vous tiens au courant !

Emilie : je t'ai MPotter, mais le principal est déjà dans ma fiche de présa ;)

Mason : je vais lire ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Mer 6 Jan - 18:48

Terminée ma fiche ! Very Happy rebond superman
Revenir en haut Aller en bas


❝ Staff un jour, Staff toujours ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 10/07/2013
MESSAGES : 1821
DESTINY POINTS : 1883

ÂGE : 25
EMPLOI : Flic "profileur" - Serveuse / Barmaid au Red Square en extra
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le) ouvert à d'autres expériences
YOUR LOVE : AVATAR : Amber Heard
BIPOLARITE : Aspen E. Grayson
CREDITS : Gifs.©Google - Avatar. ©WhiskeyLullaby
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1061-carpe-diem-roxy-a-hopkins-story http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1069-ben-moi-je-te-clique-je-te-double-clique-je-te-mets-dans-la-corbeille-et-je-la-vide-roxy-a-hopkins

MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Mer 6 Jan - 20:31

Je valide avec plaisir ta fiche, juste un p'tit bémol. Tu dis que vos parents sont avocat et juge et qu'ils sont "harcelés" par les paparazzis. Or, personnellement, je n'ai jamais vu de juge et/ou avocat apparaître dans un magazine people. Peut-être l'un des deux pourrait être acteur/actrice ou encore, à la limite, travailler à la mairie (être à la tête d'un des département).
Ah et Thomas ayant 28 ans (le 28 décembre), Dorian ne peut pas avoir moins de 23 ans Smile



Félicitation !! Ta fiche est validée ding

BIENVENUUUUE !! Te voilà enfin dans le vif du sujet. Tu vas pouvoir désormais attaquer les RP, demander un logements, des liens... Bref, faire vivre ton personnage au sein de Burlington.

Pour t'aider, voici les différents liens importants :
Au bottin, tu iras.
Si un don tu as, le recenser tu feras.
Un logement, tu demanderas.
Des poto's, tu te feras.
Parrain ou filleul, tu deviendras.
RP divers, tu voudras peut-être.
Les journaux, tu t’intéresseras.
The Destiny, tu voudra peut-être.
Les Destiny's points, tu échangeras.
Au RP commun, tu voudras participer.

Voilà, tu as tout vu ? Tu as remplis les formulaires importants ? Alors bienvenue chez toi ! Nous espérons que tu t'y plairas et en cas de soucis, n'hésites pas à nous contacter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Ven 8 Jan - 19:03

vais modifié alors ! mais merci ! Very Happy fan fan fan fan fan fan
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 823

ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Ven 8 Jan - 19:57

Bienvenu chez les fou  bisous

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Dim 10 Jan - 23:44

Merci Olivia ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE Dim 10 Jan - 23:49

Voil, j'ai tout modifier ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Quand une passion nous anime, rien ne peut nous arrêter ❤ Dorian Timaël Sheppe ❤ TERMINÉE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La folie qui nous anime
» Nous aurons le destin que nous méritons. ✗ caly
» C'est nous l'futur, c'est nous les ringards de demain »
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» « Lorsque ton passé t’appelle, ne réponds pas, il n’a rien de nouveau à te dire »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Présentations
-