RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez

Juste une lettre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1551
Juste une lettre  Tumblr_mv7fmgxkw21rcfjteo2_250
ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyDim 10 Jan - 18:55

Wesley et Liv
Juste une lettre


Ce soir-là je ne pas travailler et je n'avais pas envie de sortir, je n'avais pas la tête à ça. 22h je tournais en rond chez moi sa me rendais complètement folle je pris donc ma veste et sortie de chez moi malgré la flemme que j'avais. Je montais dans ma voiture pour me prendre aux falaises, une fois arriver je sortis de ma voiture et me posais exactement sur le rocher le plus haut de la falaise. Pourquoi être ici alors qu'il fait complètement nuit, tout simplement parce que c'était notre endroit, là ou on se racontait tout, ou on passait dès heure et dès heure à parler de tout et de rien, mais aujourd'hui c'est un simple souvenir, depuis cette nuit j'ai perdu mon meilleur ami, Wesley. Nous avions toujours été proches tous les deux je pensais que rien ne pouvait nous séparer. Il y a quatre ans de ça après une soirée bien arrosée, nous avons passé la nuit ensemble tout était parfait jusqu'au petit matin où elle se réveillait seule dans cette chambre avec un simple mot qui disait." Oublions cette nuit, c'était une erreur restons mais." Le coeur brisé je ne voulais plus lui parler ni même le voir . Je regardais l'horizon en restant dans mais penser. Je repensais à tout ce qu'on avait fait ici, tous les conneries qu'on fessait lorsque quelqu'un me retirer de se penser en prononçant mon prénom. Je me retournais et vis que c'était lui. " J'ai rien à te dire Wes', laisse-moi tranquille." Lui dis-je sa fessais trois ans que je ne lui avais pas adressé la parole et je comptais bien continuer. 
© Starseed

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyMar 12 Jan - 18:13

JUSTE UNE LETTRE... × ft. LIV' & WES'
 Comme tous les soirs, je voulais m'occuper l'esprit afin de ne pas sombrer définitivement. Je cachais mes véritables émotions aux yeux de tous, je souriais à tout bout de champ mais en réalité s'était le chaos dans mon cœur. Cela faisait désormais quatre ans, jour pour jour, que j'avais tourné le dos à la seule fille que je n'ai jamais aimé. Olivia faisait partie de ma vie, depuis toujours, elle était un pilier de ma vie. On était très proches jusqu'à ce qu'on se retrouve dans le même lit. Je n'avais aucun regret concernant cette fameuse nuit, elle avait était magique, Olivia avait était parfaite. A mon plus grand désarroi, les choses n'avait pas pu aller plus loin entre nous. Enaël avait était très clair à ce sujet : il m'interdisait formellement de m'approcher de sa sœur de trop près. J'avais était partagé entre les deux mais finalement j'avais espéré qu'Olivia et moi on puisse redevenir amis. Cela ne s'était pas passé comme je l'aurais souhaité, Olivia a décidé de me rayer de sa vie. C'était douloureux même si j'avais très bien compris qu'elle avait était déçue et blessée. Depuis s'était silence radio entre nous, s'était difficile de la voir de loin, sans pouvoir l'approcher, sans pouvoir lui parler. Depuis quatre ans je faisais comme ci tout cela faisait parti du passé, il fallait que je sois plus fort que cela. Pourtant j'avais eu besoin d'elle lors du second attentat, plus que jamais. Je m'étais retrouvé coincé sous les décombres en tentant de sauver des vies. Etre pompier était important pour moi, j'adorais mon métier mais j'étais resté marqué par cette tragédie. J'avais du réapprendre à marcher, physiquement j'allais mieux même si je m'aidais toujours de béquilles pour me déplacer, mais moralement j'étais toujours très perturbé. Evidemment je ne faisais rien transparaître, me plaindre n'était pas dans ma nature. Seulement je devais reconnaître que les choses m'aurait parues bien plus simple avec le soutien d'Olivia. Mais elle n'était pas là et cette date qui marquait la quatrième année sans elle me rappelait combien elle manquait à ma vie. Je m'étais donc rendu aux falaises, cet endroit représentait beaucoup à mes yeux, s'était notre endroit autrefois. On se retrouvait souvent ici pour discuter de tout et de rien, le simple fait qu'on soit tous les deux était suffisant. Tout cela était terminé pourtant j'avais besoin de me trouver à cet endroit à cette date précise, s'était une façon de garder espoir je crois. Je me rendis donc aux falaises en voiture, une fois sur place, je me gara puis emprunta le chemin qu'on avait l'habitude de prendre doucement. J'avançais à mon rythme, la nuit était tombée depuis peu donc on y voyait encore clair. J'arrivais en haut du chemin, muni de mes béquilles, lorsque j'aperçu une silhouette dans la pénombre. Je me demandais de qui il s'agissait, je fronçais les sourcils intrigué tout en poursuivant ma route. Une fois à bonne distance, mon cœur manqua un battement. Même de dos, je pouvais reconnaître Olivia. - Olivia ? Je n'avais pas pu m'empêcher de dire son prénom à voix haute, j'étais surpris de la trouver ici. Olivia se retourna et ne semblait pas enchantée de me voir, elle disait qu'elle n'avait rien à me dire, me demandant de la laisser tranquille. - J'ignorais que tu serais ici… ça fais déjà quatre ans… C'était tout ce que j'avais pu dire, tout ce que j'avais trouvé face à sa façon de me parler. Elle était glaciale et s'était une attitude à laquelle je n'arrivais toujours pas à me faire. Je la regardais sans bouger, je n'avais pas l'intention de m'en aller. Après tout si ma présence la gênait, elle n'avait qu'à s'en aller, si toutefois j'étais capable de la laisser partir maintenant que nous étions face à face et seuls.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1551
Juste une lettre  Tumblr_mv7fmgxkw21rcfjteo2_250
ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyMer 13 Jan - 22:07

Juste une lettre

feat. Wesley & Olivia

 
Ce soir-là j'arrivais pas à m'occuper l'esprit, j'allais devenir complètement folle je décidais donc d'aller prendre l'air et le seul endroit ou j'avais envie d'aller c'était les falaises, pourquoi ? à cause de cet endroit, et mon endroit enfin notre endroit. Là où on pouvait discuter dès heure et des heures. Une fois arriver, je regardais l'horizon en repense à tout c'est moment où j'ai pu avoir des fous rires à cause Wes' . J'étais complètement plongé dans mais penser lorsque quelque prononçais mon prénom, sans me retournait je reconnus tout de suite Wesley, comment ne pas reconnaitre cette voix. Je me retournais alors pour lui faire face en lui rétorquant qu'il me laisse tranquille je ne voulais pas le voir ni même lui parler."J'ignorais que tu serais ici… ça fait déjà quatre ans…" Me dit-il bien sûr je savais qu'il n'allait pas me laisser je le connais par coeur. " Tu sais très bien que je viens ici quand ça va pas." Lui dis-je froidement. Le jeune homme allait prendre la parole mais je le coupais avant." Non Wesley s'il te plaît, c'est déjà assez dur pour moi alors s'il te plaît n'en rajoute pas." Lui dis-je en le regardant." Ce fait quatre ans que j'essaie de tourner la page, mais j'arrive pas alors s'il te plaît Wesley ne dit plus rien." Les larmes commençaient à monter." Tu disais que j'étais tout pour toi et j'avais tu pourrais me faire du mal ... et tu ma laissais seule dans cette chambre avec une simple lettre." Dis-je en colère." Ce fait quatre ans Wesley que je me léve tous les matins en repenser à cette nuit qui pour moi était magique." J'essuyais mes larmes." Mais faut croire que pour toi j'étais une fille comme une autre cette nuit." Lui dis-je simplement." Alors maintenant laisse-moi." 
made by guerlain for bazzart

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyVen 15 Jan - 15:27

JUSTE UNE LETTRE... × ft. LIV' & WES'
Je m'étais rendu aux falaises dans l'espoir de me sentir mieux. J'avais l'impression que depuis que le second attentat avait eu lieu, plus rien n'allait dans ma tête. Tout était mélangé mais plus j'y pensais et plus je prenais conscience que mon mal être remontait à plus loin que cela. Une part de moi restait malheureuse depuis qu'Olivia ne faisait plus partie de ma vie. Je n'avais aucun regret concernant cette magnifique nuit qu'on avait partagé, j'avais eu l'impression que rien n'aurait pu nous atteindre, jamais je ne m'étais senti autant aimé. Seulement le soleil s'était levé et la réalité nous avait frappé, je savais que je perdrais mon meilleur ami si j'écoutais mon cœur, j'avais donc écouté ma tête et avait pris la décision la plus difficile de ma vie. J'avais gardé espoir qu'on puisse rester amis mais Olivia ne l'avait pas entendu ainsi. Elle était en colère, blessée et je ne pouvais pas lui en tenir rigueur. Depuis, elle m'ignorait et je l'observais de loin, ne faisant rien transparaître à propos de mes véritables sentiments. La vérité n'était pas celle que je montrais, en mon fort intérieur, devoir renoncer à Olivia m'avait anéanti. Je gardais des traces de son absence dans ma vie, elle me manquait chaque jour un peu plus et s'était un fait que je ne pouvais pas contrôler. Arrivé aux falaises, je distinguais une silhouette dans la pénombre. Je m'étais approché pour finalement reconnaître Olivia, mon cœur eut un dératé. Elle gardait toujours cet effet complètement dingue sur moi, elle souhaitait que je partes et que je la laisses tranquille. Je n'avais pas l'intention de m'en aller, la froideur avec laquelle elle s'exprimait me donnait froid dans le dos pourtant je refusais de fuir encore une fois. C'était toujours très douloureux, même au bout de quatre ans, d'ailleurs ce jour marquait la quatrième année depuis qu'on ne se parlait plus. Olivia me faisait face, elle me lançait un regard rempli de haine et de souffrance. La voir ainsi me brisait le cœur mais ce qui me perturbait le plus, s'était de sentir sa colère de façon si amplifiée. Je ne contrôlais toujours pas ce don que je m'étais découvert après l'attentat. Pourtant, je faisais tout pour dissimuler l'effet que ça me faisait, elle m'affirmait qu'elle venait toujours ici lorsque ça n'allait pas, elle avait raison s'était une chose que je savais déjà. Je ne pu m'empêcher de m'inquiéter pour elle même si je savais que j'étais probablement en parti responsable de son mal être. J'allais lui dire quelque chose mais je n'eut guère le temps de prononcer le moindre mot. Liv' me devança en disant que s'était assez dur pour elle, que cela faisait quatre ans qu'elle essayait de tourner la page, qu'il était donc inutile que j'en rajoutes. Je baissa la tête un instant lorsqu'elle me rappela que je l'avais laissé seule dans cette chambre avec une simple lettre malgré ma promesse de ne jamais lui faire de mal. Je n'avais jamais cessé de culpabiliser pour le mal que je lui avais fait. Je releva la tête, je pouvais sentir son chagrin avec profondeur, elle essuyait ses larmes tout en continuant d'exploser. Elle venait d'ajouter que cela faisait quatre ans qu'elle se levait tous les matins en repensant à cette nuit qui avait était magique à ses yeux mais que pour elle, il était évident  qu'elle n'avait représenté qu'une fille de plus. Elle terminait en me demandant de m'en aller à nouveau. J'étais complètement chamboulé par ses dires même si je pouvais concevoir qu'elle pense ainsi. Seulement, je ne pouvais pas la laisser penser ainsi car ce qu'elle disait n'était pas entièrement vrai. Je mis un certain temps avant de prendre la parole, je ne voulais pas exploser et pourtant cela fut plus fort que moi, je peinais à garder un ton calme et rempli d'assurance. - Il est hors de question que je prenne la fuite à nouveau tu entends ? Je regrettais de ne pas savoir faire preuve de self contrôle mais s'était au dessus de mes forces, la situation dans laquelle nous étions me rendait dingue. Je gardais appuie sur mes béquilles tout en la regardant dans les yeux. Je lui montrais que j'étais déterminé à mettre un point final à cette situation, il fallait qu'elle saches ce que je ressentais vraiment, si toute fois j'étais capable de tout lui dire. - Cela fais quatre que je me lève tous les jours en regrettant d'être parti… renoncer à toi a était le chose la plus difficile que je n'ai jamais eu à faire et à chaque levé de soleil la première chose que je me dis c'est que tu manques un peu plus à ma vie… Je lâcha un soupir pour tenter de reprendre un minimum de calme, ressentir ses émotions me pesait, j'avais l'impression que j'allais littéralement exploser. Pourtant je devais à tout prix aller jusqu'au bout de mes pensées. - J'aurais voulu tenir ma promesse et t'épargner... crois moi ce que j'ai ressenti pour toi était réel...quand je me suis retrouvé dans tes bras j'ai eu la sensation que le monde nous appartenait… Je souriais quelque peu en pensant à nouveau à cette nuit si magique, je donnerais tout ce que j'ai pour retourner en arrière et faire les choses autrement mais hélas je ne pouvais pas défaire ce qui avait était fait. Je sentais une certaine émotion me dominer pourtant je faisais tout pour garder le contrôle de la situation afin ne pas qu'elle ne puisse voir à quel point j'étais détruit. - Depuis que je t'ai laissé seule dans cette chambre je ne suis plus vraiment le même... sans toi plus rien n'a de sens mais je ne suis pas idiot au point de me voiler la face... je ne pourrais jamais t'apporter ce que tu espères... Je détourna mon regard du sien, avalant difficilement ma salive. Je ne voulais plus ressentir ce qu'elle éprouvait, toute cette rancœur, cette tristesse, s'était définitivement trop douloureux. Pourtant je n'avais aucun contrôle sur cela mais si j'étais persuadé d'une chose, s'était qu'elle méritait mieux que quelqu'un comme moi. Peu importe mes regrets, peu importe mes sentiments pour elle, j'étais convaincu de ne pas être en mesure de la rendre heureuse.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1551
Juste une lettre  Tumblr_mv7fmgxkw21rcfjteo2_250
ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyLun 18 Jan - 19:00

Olivia C. Mills a écrit:
Juste une lettre

feat. Wesley & Olivia

 
Tout était tellement compliqué, je ne savais plus quoi faire pour tourner cette page, oublier cette nuit que j'ai passé avec lui et passais à autre chose mais cela était impossible parce que j'avais mal. Je n'avais pas envie de le voir ni même de parler avec lui mais après tout si je voulais tournet la page il fallait s'expliquais."- Il est hors de question que je prenne la fuite à nouveau tu entends ?" dit-il."- Cela fait quatre que je me lève tous les jours en regrettant d'être parti...renoncer à toi a été la chose la plus difficile que je n'ai jamais eu à faire et à chaque lever de soleil la première chose que je me dis c'est que tu manques un peu plus à ma vie... "Il lâchait un soupir puis reprit."- J'aurais voulu tenir ma promesse et t'épargner... croit moi ce que j'ai ressenti pour toi était réel...quand je me suis retrouvé dans tes bras j'ai eu la sensation que le monde nous appartenait..."J'avais qu'une seule envie c'était d'aller dans ses bras mais je restais forte."- Depuis que je t'ai laissé seule dans cette chambre je ne suis plus vraiment le même... sans toi plus rien n'a de sens mais je ne suis pas idiot au point de me voiler la face... je ne pourrais jamais t'apporter ce que tu espères..." ajoutait-il en détournant le regard. Je regardais ailleurs quelques minutes puis reposais mon regard sur le sien." Peu être que tu n'as pas envie de prendre la fuite maintenant mais moi j'ai pas envie de te voir Wesley, je veux plus me battre avec toi." dis-je simplement." Alors tu n'as toujours pas compris." Ajoutais les larmes aux yeux." Wesley tu as toujours été pour moi la personne la plus importante dans ma vie, j'aurais fait n'importe quoi pour toi si tu m'aurais demandé." Je voulais qu'il comprenne à quel point j'avais mal." Ce que j'espérais de toi, je l'avais déjà et tu as tout gâché, je me suis senti tellement humilier ce matin-là me retrouvait seul avec une simple lettre." J'essuyais les larmes qui coulaient sur ma joue." Je ne regretterais jamais de ce qu'il sait passer même si j'ai perdu mon meilleur ami, tu sais pourquoi parce que cette nuit a été la plus belle de toutes les nuits." Je m'approchais de lui, puis pris son visage entre mes mains pour qu'il me regard." Tu me manques tellement Wesley tu n'as pas idée à quel point, mais tu m'as détruit et sa je ne pourrais jamais te le pardonner." Je relâchais son visage." Pourquoi ? pourquoi tu m'as laissais seule ? alors que tu m'as dit que tu étais amoureux de moi ?." Je voulais comprendre.
made by guerlain for bazzart

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyMar 19 Jan - 14:04

JUSTE UNE LETTRE... × ft. LIV' & WES'
J'avais beau faire semblant au fond de moi je connaissais la vérité, je ressentais un vide immense sans la présence d'Olivia dans ma vie. J'avais choisi de m'en aller de cette façon mais avec le recul j'avais réalisé que j'avais pris la mauvaise décision. J'avais étais stupide de croire que je parviendrais à tourner la page car malgré tous mes efforts, s'était impossible. Je pensais beaucoup à Liv', à ce qu'on aurait pu devenirs si j'avais fais des choix différents. J'étais nostalgique de notre passé mais quelque part je me disais que s'était mieux comme cela. C'était dur pour nous deux mais j'étais certain de ne pas pouvoir la rendre heureuse, pas au vu de ma situation. J'aurais voulu qu'elle saches s'en aller car même si elle refusait de me parler à présent, j'avais ce sentiment en moi qui me disait qu'elle avait besoin de moi. C'était difficile de me confronter à elle mais maintenant que nous étions face à face, je ne voulais pas faire marche arrière. Lorsqu'elle me demanda de m'en aller, j'étais déterminé à rester, je refusais de fuir comme après notre nuit ensemble. " Peu être que tu n'as pas envie de prendre la fuite maintenant mais moi j'ai pas envie de te voir Wesley, je veux plus me battre avec toi." Je ne voulais pas me battre avec elle non plus, s'était encore plus douloureux de me déchirer avec elle pourtant j'étais incapable de m'en aller sans qu'on se dises ce qu'on avait vraiment sur le cœur. - Je n'ai pas l'intention de me battre avec toi Liv'… c'est peut-être égoïste de ma part mais je fais ce que j'aurais du faire depuis longtemps… je ne veux plus rester avec toutes ces questions qui n'ont pas de réponses… C'était vraiment ce que je pensais. Je ne voulais plus rester dans mon coin, à l'observer de loin sans oser l'aborder, je ne voulais plus me demander ce qu'on aurait pu devenirs si j'étais resté à son réveil. " Alors tu n'as toujours pas compris... Wesley tu as toujours été pour moi la personne la plus importante dans ma vie, j'aurais fait n'importe quoi pour toi si tu m'aurais demandé." Je voyais son regard qui brillait à cause des larmes qu'elle retenait. Je lui avais avoué qu'elle manquait à ma vie, que cette nuit là avait était tellement belle. Je savais qu'elle avait éprouvé la même sensation que moi, elle ne semblait pas regretter, ce n'était pas mon cas non plus. Liv' pensait que je ne comprenais pas ce que j'avais pu représenté pour elle, elle me disait qu'elle aurait fait n'importe quoi pour moi si je lui avais demandé. Je voyais combien elle avait mal et cela renforcé cette culpabilité que j'éprouvais. Je venais de baisser la tête un instant, mon cœur se serrait, je me sentais oppressé mais n'en faisais rien transparaître. Je ne savais pas quoi lui faire, je releva la tête lorsque Liv' reprit la parole. ." Ce que j'espérais de toi, je l'avais déjà et tu as tout gâché, je me suis senti tellement humilier ce matin-là me retrouvait seul avec une simple lettre… Je ne regretterais jamais de ce qu'il sait passer même si j'ai perdu mon meilleur ami, tu sais pourquoi parce que cette nuit a été la plus belle de toutes les nuits." Liv' venait d'essuyer ses joues humidifiées par les larmes qui avait coulés. La voir dans cet état me fendait le cœur et je ne pouvais m'en prendre qu'à moi même. Elle m'avouait qu'elle ne regretterait jamais cette fameuse nuit même si elle avait perdu notre amitié, elle voulait que je saches pourquoi cette nuit avait était la plus belle de toutes à ses yeux. Je regardais Liv', je cherchais mes mots, je devais reconnaître qu'ils me manquaient à cet instant. - Je ne savais pas quoi faire… j'avais envie de rester auprès de toi mais je ne pouvais pas… Je lâcha un soupir car je sentais mon cœur se serrer de plus en plus fort. - J'en ai connu des filles et tu le sais mais pour moi notre nuit était différente car ce que j'ai éprouvé dans tes bras je ne l'avais jamais ressenti auparavant… C'était sincère, s'était ce que j'avais ressenti pour elle, ce que je ressentais toujours. Liv' prit mon visage entre ses mains, ses yeux brillaient toujours intensément, je cachais que j'étais plus ou moins dans le même état qu'elle." Tu me manques tellement Wesley tu n'as pas idée à quel point, mais tu m'as détruit et sa je ne pourrais jamais te le pardonner." J'étais bien incapable de lui répondre quoi que ce soit sur le coup, elle me manquait également mais elle avait raison, j'avais vraiment tout gâché. " Pourquoi ? pourquoi tu m'as laissais seule ? alors que tu m'as dit que tu étais amoureux de moi ?." Liv' m'interrogeait du regard, je me sentais mal à l'aise. Elle connaissait mes sentiments et mon attitude l'avait sans doute persuadé que je lui avais menti. Pourtant, dans mon cœur, elle gardait la même place qu'autrefois. Il fallait que je surmontes cette crainte que j'éprouvais et que je lui parles ouvertement, s'était sans aucun doute ma dernière chance de pouvoir tout arranger entre nous. - Dans cette chambre… quand je t'ai dis que j'étais amoureux de toi je le pensais sincèrement… tu n'es pas la seule à ne pas savoir tourner la page… Je la regardais dans les yeux, je sentais mon estomac se nouer, il fallait dire que parler à cœur ouvert n'était pas dans me habitudes. Pourtant, je prenais sur moi car à mes yeux, Liv' en valait la peine. - Partir n'a pas était facile mais… Je pris un court instant avant de reprendre la parole, je ne savais pas comment lui expliquer pourquoi j'étais parti de cette façon. - Je devais le faire pour ne pas perdre mon amitié avec ton frère… Voilà, s'était dit. Désormais, j'avais le cœur qui battait la chamade car j'appréhendais sa réaction. Je ressentais sa peine et sa colère avec force, ce n'était pas évident pour moi de faire le tri. Liv' me regardait complètement perdue, je sentais que peu à peu mes nerfs se mettait en boule. Je n'avais qu'une seule envie : cesser de ressentir ces choses si intenses, cela allait finir par me rendre dingue.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1551
Juste une lettre  Tumblr_mv7fmgxkw21rcfjteo2_250
ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyMer 3 Fév - 13:04

Juste une lettre

feat. Wesley & Olivia

 
C'est dur de ce dire que la personne que tu aimes et là tout près de toi mais que tu peux rien faire, pas l'embrasser, ni lui parler, ni se blottir dans ses bras mais ce qui est encore plus dur c'est que Wesley était mon meilleur ami et perdre son amitié c'est vraiment horrible. Les falaises cet endroit me rappelle tellement de choses, nos premiers fou rires, nos premiers coups de gueule oui parce que avec mon caractère ce n'était pas tout rose bref c'était notre endroit. - Je n'ai pas l'intention de me battre avec toi Liv'… c'est peut-être égoïste de ma part mais je fais ce que j'aurais dû faire depuis longtemps… je ne veux plus rester avec toutes ces questions qui n'ont pas de réponse. me dit-il je ne voulais pas lui parlait, moi son fait quatre ans où j'ai aucune réponse à mes questions quatre ans que j'attends après lui. - Je ne savais pas quoi faire… j'avais envie de rester auprès de toi mais je ne pouvais pas... il s'arrêtait pour lâchait un soupir puis reprit.- J'en ai connu des filles et tu le sais mais pour moi notre nuit était différente car ce que j'ai éprouvé dans tes bras je ne l'avais jamais ressenti auparavant... C'était trop les larmes coulais le long de ma joue je voulais rester forte mais c'est trop dur. Il me manquait énormément un peu plus chaque jour. - Dans cette chambre… quand je t'ai dit que j'étais amoureux de toi je le pensais sincèrement… tu n'es pas la seule à ne pas savoir tourner la page... me dit-il." Quel genre de mec laisserait une fille après avoir dir qui l'aimait." dis-je en le regardant.- Partir n'a pas été facile mais… Il prit un court instant avant de reprendre la parole. - Je devais le faire pour ne pas perdre mon amitié avec ton frère... ajoutait-il. " Quoi ? comment ça perdre ton amitié avec mon frère ? " j'étais complètement perdu la je comprenais plus." Qu'est-ce que mon frère fou dans cette histoire ? " lui dis-je." Le seul prétexte que tu as trouvé c'est mon frère ! non mais là tu vas loin Wesley." la colère montait de plus en plus." tu n'as pas idée à quel point je t'aimais, j'aurais fait n'importe quoi pour toi ... et toi tu me sors que tu voulais pas perdre mon frère ! " lui dis-je en le regardant avec de la haine, avec toute cette colère je me mit à le giflais." Tu es qu'un lâche Wesley." Je le poussais sur le coter pour que je puisse passer." Tu n'as même pas remarqué que mon frère s'en fiche complètement de perdre ton amitié vu qu'il se tape Malia." dis-je en partant.
made by guerlain for bazzart

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyMer 10 Fév - 22:29

JUSTE UNE LETTRE... × ft. LIV' & WES'
Me trouver face à Olivia me faisait un effet étrange, je ne pouvais pas l'expliquer mais d'une certaine façon j'étais mal à l'aise. Pourtant on se connaissait par cœur, depuis toujours, mais s'était peut-être cela qui rendait les choses si difficiles entre nous. Je tenais à Liv', elle manquait chaque jour un peu plus à ma vie, mais j'étais trop fier pour l'admettre. Cela faisait quatre ans, jour pour jour, que je tentais de me convaincre que j'avais tourné la page, que vivre sans elle était normal. Je me voilais la face et quelque part au fond de moi, j'en avais conscience. Liv' comptait toujours à mes yeux, toujours de la même façon que lors de cette fameuse nuit qu'on avait partagés. Je n'avais aucun regret concernant cette merveilleuse nuit, je ne m'étais jamais senti aussi bien de toute ma vie. J'avais eu la sensation de quitter Terre pour me retrouver dans un monde parallèle seulement le soleil s'était levé et la réalité était réapparue. Je me souvenais de ce moment comme ci il avait eu lieu la veille, Liv' était encore endormie à mon réveil. Je m'étais senti pris au piège entre mon amour pour elle et mon amitié envers son frère. J'avais donc fui avant qu'elle n'ouvre les yeux, comme un voleur, comme un lâche je lui avais laissé une simple lettre sur l'oreiller. Je n'avais jamais pu me le pardonner, Liv' méritait clairement mieux que cela. Je ne pouvais pas lui reprocher sa colère pourtant je restais brisé depuis le jour où j'avais choisi de lui tourner le dos. Je regrettais mon choix, en la regardant dans les yeux je comprenais une fois de plus que j'aurais du rester auprès d'elle, j'aurais du donner une chance à notre histoire. Hors je ne l'avais pas fait et désormais elle me détestait. Cependant, je refusais de fuir à nouveau, j'avais la ferme intention de lui dire la vérité sur mes sentiments, sur les raisons qui m'avait poussées à agir ainsi. Je n'étais pas certain qu'elle comprenne mais au point où nous en étions rendu, je devais tout essayer. Je disais à Liv' que je n'avais pas envie de me battre avec elle, ce n'était pas mon but, mais il était temps que je l'affronte, sans mensonges. Je rassemblais mon courage pour lui avouer la vérité, celle qui était à l'origine de notre déchirement. Je lui avouais le cœur serrant que notre nuit avait était différente, que j'avais éprouvé un sentiment nouveau dans ses bras. Liv' me regardait sans rien dire, elle me laissait parler alors que des larmes commencèrent à couler sur son visage. La voir ainsi était douloureux, elle souffrait à cause de ma lâcheté et je m'en voulais pour cela. Cependant, je cachais ma peine et continuais de lui dire ce qu'elle devait savoir. Je lui avouais que j'avais étais sincère dans cette chambre, lorsque je lui avais déclarer mon amour. Je venais d'ajouter qu'elle n'était pas la seule à ne pas savoir tourner la page, s'était la vérité. J'avais beau faire semblant à travers de nombreux sourires, la réalité était tout autre. Dans mon cœur s'était vraiment le chaos et j'avais réellement besoin d'elle afin de ne pas sombrer définitivement, aujourd'hui plus que jamais. Liv' me regardait avec les yeux brillant de larmes, elle me demandait quel genre de mec pourrait abandonner une fille après lui avoir dit qu'il l'aimait. Je ferma les yeux une fraction de secondes, je me sentais mal pour le coup mais je refusais de me montrer faible, j'étais déterminé à aller jusqu'au bout. - C'est compliqué Liv'… non en faites ça ne l'est pas tant que ça c'est seulement moi qui est était assez idiot pour laisser tomber la fille dont je suis amoureux depuis toujours… Je m'exprimais auprès de Liv' en toute sincérité. Je lui avouais ensuite que partir avait était difficile, si j'avais était au fond de ma pensée, je lui aurais dit que cela avait était la décision la plus dure que je n'ai jamais eu à prendre de toute ma vie. Je rassembla tout mon courage puis passa aux aveux de façon définitive, j'avouais difficilement à Liv' que tout était lié à son frère. Liv' ne comprenait pas, je n'étais pas surpris, s'était normal qu'elle ne comprenne pas. Elle me questionnait, son regard était perdu, je voyais qu'elle tentais de comprendre pourquoi je lui parlais de son frère. Elle me posait la question en cherchant des réponses, son regard se fit alors changeant, elle disait que je me servais de son frère comme excuse à ce que j'avais fais. Son ton se faisait plus dur, elle semblait gagner par une certaine colère. J'étais prêt à lui dire qu'il s'agissait de la vérité, j'étais prêt à partir plus loin dans mes explications mais j’eus tout juste le temps d'ouvrir la bouche. En effet, Liv' poursuivit en me disant que je n'avais pas idée à quel point elle m'aimait, qu'elle aurait fait n'importe quoi pour moi et que tout ce que je trouvais à lui dire s'était que je ne voulais pas perdre son frère. - Liv' ce n'est pas ce que tu crois ! Je ne pu en dire d'avantage car cette gifle qu'elle m'infligea me surpris. J'étais désormais incapable de dire quoique ce soit, ma tête avait tourné, je la regarda à nouveau sentant les larmes venir aux yeux. Je retenais mes larmes autant que possible, je serrais les poings afin de ne pas littéralement exploser lorsqu'elle me disait que je n'étais qu'un lâche. Je bouillonnais mais tentais de remettre de l'ordre dans ma tête afin de garder le contrôle, Liv' passa à côté de moi en me poussant. Je perdis un peu l'équilibre à cause de mes béquilles mais je parvins à rester debout, Liv' me balançait que je n'avais même pas remarqué que son frère se fichait complètement de perdre mon amitié puisqu'il se tapait Malia. - Attends ? De quoi est-ce que tu parles Liv' ? Je venais de lui poser cette question en haussant le ton. Je ne pouvais pas y croire, j'avais sacrifié mon histoire avec Liv' pour Enaël et lui il se tapait ma cousine dans mon dos. Je m'approchais de Liv' tout en soutenant son regard alors qu'elle s'était stoppée et qu'elle me regardait sans rien dire. - Ton frère tiens à mon amitié et je suis certain qu'il doit y avoir une explication… il ne m'aurait jamais trahi ! Je lui disais cela durement mais s'était surtout pour cacher cette peine que j'éprouvais. Je savais très bien que Liv' ne m'aurait pas menti par vengeance, elle n'était pas comme cela. Je sentais seulement ce sentiment de trahison naître en moi au fur et à mesure que j'assimilais les dires d'Olivia, s'était douloureux, très douloureux.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1551
Juste une lettre  Tumblr_mv7fmgxkw21rcfjteo2_250
ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptySam 13 Fév - 22:07

Olivia C. Mills a écrit:
Juste une lettre

feat. Wesley & Olivia

 

 Ça fait quatre ans où que je fais toujours le même rêve, ce rêve ou je me réveille dans ses bras et que rien ne nous sépara maintenant qu'on ait enfin ensemble mais lorsque je me réveille et que je réalise que tout ça est faux, que cette nuit passer avec lui était fausse. Ce fait quatre ans que j'essaye de faire comme ci de rien était, repartir à zéro en fessant semblant que tout va bien, que je peux vivre sans lui mais après je réalise que tout ça et impossible, Wesley est trop important pour moi. Il était là devant moi et j'avais cette sensation qui est trop dur à surporter. Il fallait qu'on s'explique une bonne fois pour toutes, j'avais besoin de comprendre certaines choses pour pouvoir avancer.- C'est compliqué Liv'… non en faites ça ne l'est pas tant que ça c'est seulement moi qui suis était assez idiot pour laisser tomber la fille dont je suis amoureux depuis toujours... dit-il, sur le coup entendre ses mots me firent frisonner j'avais tellement envie d'entendre ça avant que tout ça arrive. Il me parlait ensuite de mon frère, que tout était lié à lui, alors là sans était trop comment pouvait-il me faire ça mettre ça sur le dos de mon frère, pour moi il n'était qu'un lâche, ma colère montait de plus en plus. Je poursuivais en lui disant qu'il n'avait pas idée à quel point je l'aimais que j'aurais pu faire n'importe quoi pour lui et lui la seule chose qui me sortait c'était qu'il ne voulait pas perdre mon frère.- Liv' ce n'est pas ce que tu crois ! ..Non là ça va trop loin, d'ailleurs le seul réflex c'était de le giflait, choses qui n'étaient pas dans mon habitude. Ses explications j'en voulais pas je le poussais alors légèrement sur le côté pour pouvoir passer mais avant que je le laisse seul comme il l'a si bien fait, je lui expliquais que pour mon frère son amitié il s'en fichait royalement vu qu'il se tapait sa chère cousine.- Attends . De quoi est-ce que tu parles Liv' ? dit-il en haussant le ton, je me stoppe et restais silencieuse il s'approchait de moi avec le regard bouleversé.- Ton frère tiens à mon amitié et je suis certain qu'il doit y avoir une explication… il ne m'aurait jamais trahi ! ajoutait-il." Mon pauvre Wesley, en plus d'être pathétique tu es aveugle, il t'a bien trahi mais t'inquiète pas a force on s'habitude" dis-je en croisant les bras." Ils ont couché ensemble et pas qu'une fois." dis-je en le regardant." Et tu me dis que tu à soit disant sacrifier ton amour pour moi pour ton amitié avec alors que lui il s'en fiche complètement parce qu'il continue sa relation secret avec elle." ajoutais-je." Tu veux ton explication ? bah voilà il n'y a rien de compliquer mon frère se tape ta cousine dans notre dos." c'était dur à entendre mais il fallait qu'il le sache." Écoute je suis désolé de t'avoir giflé." Je posais ma main sur son épaule." Passons à autre chose d'accord ? c'est mieux pour nous." le quittais une nouvelle fois était dur mais c'était la seule solution je ne voulais plus souffrir.
made by guerlain for bazzart

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyMer 17 Fév - 14:06

JUSTE UNE LETTRE... × ft. LIV' & WES'
Je n'avais pas vraiment prévu de régler mes comptes avec Olivia ce soir mais si j'étais certain d'une chose, s'était que j'en avais assez de faire semblant. Je n'avais plus la force de continuer à la regarder sans pouvoir l'approcher, sans pouvoir lui parler. Elle manquait à ma vie, d'avantage chaque jour, je ne pouvais plus me voiler la face comme je le faisais depuis quatre ans, jour pour jour. J'avouais donc à Liv' ce que je ressentais vraiment pour elle, j'étais honnête en lui dévoilant tout ce que je n'avais pas su lui dire auparavant. La confronter était bien plus dur que ce que je pensais, je ressentais ses émotions vivement, s'était intense. A cet instant ? Je n'avais qu'une seule envie : m'enfuir le plus loin possible de Liv' afin de ne plus avoir à ressentir sa peine et sa colère avec autant de forces. Seulement, contrairement à ce que Liv' pouvait dire, je n'étais pas un lâche. J'avais compris mon erreur, j'aurais du resté le lendemain de cette magnifique nuit qu'on avait partagés, j'aurais du m'ouvrir à elle et lui accorder ma confiance. Mon attitude avait était tout le contraire, je lui avais tourné le dos comme un lâche, je m'étais comporté comme le roi des égoïstes et j'avais finalement tué notre histoire avant même qu'elle ne puisse voir le jour. Désormais je ne pouvais plus me mentir, s'était trop lourd de porter ce poids sur mes épaules parce qu'au fond de moi j'avais conscience qu'en réalité j'avais tout simplement besoin d'elle dans ma vie, plus que jamais. Liv' ne comprenait pas comment j'avais pu l'abandonner après lui avoir avoué mon amour. Je lui disais simplement que j'avais était assez idiot pour laisser partir la seule fille que je n'ai jamais aimé. Que dire d'autre ? C'était un fait, j'étais parti et si elle me détestait désormais, s'était uniquement de ma faute. Je ne regrettais pas cette nuit magique dans ses bras mais nombreux étaient les regrets que j'éprouvais concernant le reste, à propos de tout ce mal qu'on avait pu se faire depuis que j'étais parti. Liv' avait gardé le silence, je tentais de deviner le fond de sa pensée mais s'était loin d'être évident, j'étais tout de même perdu. J'avouais ensuite à Liv' que tout était lié à son frère, que je n'avais pas eu le choix de m'en aller après cette fameuse nuit. Liv' ne comprenait pas, je ne la blâmais pas mais plus je sentais sa colère monter, et plus j'avais envie de m'enfuir en courant. Je laissais Liv' s'exprimer, s'était la première fois que je la voyais aussi dure, cela faisait un mal de chien mais le pire se fut la gifle qu'elle m'infligea. Je ne pouvais pas prononcer le moindre mot, j'étais comme figé sur le coup, elle passa à côté de moi, me bousculant au passage, et me balança que son frère se fichait pas mal de notre amitié puisqu'il se tapait ma cousine dans mon dos. Cela en était de trop ! Je refusais de croire à une chose pareille, je revins vers Olivia et lui affirma que son frère ne m'aurait pas trahi ainsi. Pourtant, je sentais mon cœur se serrer au fur et à mesure que je réalisais les paroles de Liv'. C'était douloureux de me dire que j'avais tourné le dos au grand amour de ma vie pour notre amitié et qu'en retour, lui, il n'hésitais pas à se taper Malia dans mon dos sachant pertinemment qu'elle est comme une petite sœur à mes yeux. Je regardais Liv' sans broncher alors que cette dernière venait de croiser les bras sur sa poitrine. Elle me disait qu'en plus d'être pathétique, j'étais aveugle car son frère m'avait bien trahi, qu'à force on s'y habituait. Je ne pouvais rien répondre à cela, je sentais juste une certaine colère monter en moi. Je serrais les poings afin de me contenir comme je le pouvais alors que Liv' continuait de me dire ce qu'elle pensait, elle remuait le couteau dans la plaie en me disant qu'ils couchaient ensemble et que cela n'était pas première fois. Je me sentais vraiment bouillir, Liv' poursuivait sa tirade en me disant que j'avais soit disant sacrifier mon amour pour elle pour mon amitié avec son frère alors que ce dernier se fichait complètement de notre amitié puisqu'il continuait sa relation secrète avec ma cousine. Je gardais le silence pour ne pas littéralement exploser mais s'était difficile de ne pas céder à la colère. Elle me donnait son explication en m'affirmant qu'il n'y avait rien de compliqué avec son frère, il couchait avec Malia dans notre dos, s'était un fait. Effectivement, ses paroles étaient très dures à entendre mais s'était pourtant réel. Je regardais toujours Liv', je tentais de garder un air impassible mais certains signes me trahissaient. - Je te confirmes que j'ai sacrifié notre relation pour lui et maintenant que j'apprends qu'il couche avec Malia dans mon dos je n'ai qu'une seule envie et c'est d'aller lui casser sa petite gueule… J'avais conscience que Liv' ne méritait pas que je déverse ma colère sur elle. Pourtant, une part de moi lui en voulait, elle venait de me blesser. - En tout cas je te félicites Liv'… tu voulais m'atteindre en me révélant ça et bien t'as réussi… ta vengeance est à point ! Je lui disais cela avec un sourire nerveux, dans le fond cette situation me tuait littéralement. J'aurais aimé l'apprendre autrement, pas à travers cette dispute dont je suis le seul responsable. Je soupira lourdement, je tentais d'évacuer cette rage que j'éprouvais ainsi. Liv' vint alors poser une main sur mon épaule tout en s'excusant pour cette malheureuse gifle qu'elle m'avait infligé, cela m'avait fait mal mais je n'arrivais pas à lui en vouloir pour son geste. - T'en fais pas pour ça… je survivrais… Je lui accordais un léger sourire mais s'était évident que je n'avais pas le cœur à rire. Liv' me regardait dans les yeux lorsqu'elle me demanda de passer à autre chose, pensant que s'était mieux pour nous. Je ne pouvais pas me résoudre à abandonner, elle savait presque tout sur ce que je ressentais à présent. J'avais réussi à m'ouvrir un peu à elle et désormais, il m'était impossible de la laisser partir à nouveau. - Autre chose ? Liv' la seule chose qui compte c'est toi ! Je ne décrochais pas de son regard, je craignais qu'elle s'en ailles, je savais d'avance que je m'en remettrais pas cette fois. - Je t'en prie ne fais pas ça… ne me tournes pas le dos… Je continuais de la regarder dans les yeux, si je n'avais pas eu autant de fierté, je l'aurais supplié de rester. Je m'étais rendu compte que vivre sans elle n'en valait pas la peine, j'avais besoin d'elle dans ma vie, elle était finalement ce qui comptait le plus dans ma vie, la seule dont j'avais vraiment besoin pour exister.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1551
Juste une lettre  Tumblr_mv7fmgxkw21rcfjteo2_250
ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptySam 20 Fév - 18:02

Juste une lettre

feat. Wesley & Olivia

 

Je n'ai jamais voulu tout cela. Je ne regrettais en rien de ce que j'avais fait cette nuit là mais si j'aurais su je ne l'aurais jamais suivi à cette soirée parce que a cause de ça j'ai perdu la personne qui était pour moi la plus importante. Ça fait quatre ans que je pense à cette histoire, quatre ans que je me dis que tout cela est de ma faute si aujourd'hui on en était là. Et dire que pendant quatre ans nous avions fait comme si nous nous connaissions pas. Les falaises étaient pour nous, notre endroit ou début je ne voulais pas y aller parce que ça me rappeler trop de souvenir et puis quelques mois après c'était trop il me manquait tellement que la seule chose qui me ramener à lui c'était cet endroit. J'y étais un peu fort avec lui en lui annonçant que mon frère se tapait Malia, sa cousine qui considairé comme sa soeur.- Je te confirme que j'ai sacrifié notre relation pour lui et maintenant que j'apprends qu'il couche avec Malia dans mon dos je n'ai qu'une seule envie et c'est d'aller lui casser sa petite gueule. dit-il déçu." Je t'en pris si cela te fait plaisir, je n'ai plus rien à voir avec mon frère et encore moins avec Malia." Oui j'avais perdu Wesley mais j'avais aussi perdu mon frère et Malia dû à leurs relations alors quand je pense que mon frère a gâché ma vie sentimentale plus rien à d'importance maintenant.- En tout cas je te félicite Liv'… tu voulais m'atteindre en me révélant ça et bien t'as réussi… ta vengeance et à point dit-il avec un sourire nervue. Mon Dieu qu'est-ce que j'ai fait mais j'avais tellement mal que je voulais qu'il souffre autant que moi, je baisser légèrement le regard.Je m'approchais de lui en posant ma main sur son épaule puis-je m'excuser de la gifle que je lui avais infligée. - Tu'en fais pas pour ça… je survivrais. dit-il avec un léger sourire, ce sourire m'avait tant manqué. J'ajoutais ensuite en le regardant dans les yeux qu'il fallait oublier tout cela que c'était mieux pour nous deux que c'était la meilleure des solutions.- Autre chose ? Liv-là seule chose qui compte c'est toi ! dit-il.- Je t'en prie ne fait pas ça… ne me tournes par le dos ajoutait-il en me regardant dans les yeux." S'il te plaît ne fait pas ça Wesley tu n'as pas le droit de me faire ça." dis-je doucement. Il savait très bien que lorsqu'il me regarde de cette façon je perdais tous mes moyens." Il fallait y penser avant ça, si je compte pour toi tu dois passer à autre chose." ajoutais-je. Je fermer les yeux quelques secondes." Je ne veux plus souffrir, comprend moi Wesley" dis-je en ouvrant les yeux." Tu attends quoi de moi ? demandais-je.
made by guerlain for bazzart

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptySam 27 Fév - 20:01

JUSTE UNE LETTRE... × ft. LIV' & WES'
Olivia me manquait, bien plus que ce que je voulais montrer. Cela faisait quatre ans que je faisais comme ci cela ne m'atteignait pas mais la vérité était tout autre. Si j'avais eu le courage d'être honnête avec moi même, j'aurais était voir Olivia pour lui dire ce que je ressentais vraiment depuis longtemps. Pourtant je ne l'avais pas fait, j'avais tout fait pour lutter contre mes sentiments pour elle mais rien n'y faisait. Ce soir, elle se trouvait devant moi et me déchirer avec elle était infiniment douloureux. Je n'avais pas prévu de me confronter à elle, ni ce soir, ni un autre jour. Pourtant elle était face à moi et je n'avais pas la force de continuer à faire semblant. Je savais qu'elle me détestait à présent mais j'avais besoin qu'elle saches ce que j'éprouvais vis-à-vis de son absence dans ma vie. Elle savait tout à présent, elle savait pourquoi j'étais parti avant son réveil le lendemain de cette merveilleuse nuit qu'on avait partagés. Une nuit que je n'avais jamais regretté et qui restait la plus belle de toutes les nuits. Ce que j'avais ressenti dans ses bras m'avait fait vibrer, une sensation que je n'avais plus ressenti depuis qu'elle n'était plus dans ma vie. Je me souvenais combien ses sourires me remontait le moral, elle avait toujours su trouver les mots pour que je me sentes mieux. Elle savait tout de moi puis je m'étais éloigné d'elle comme ci notre passé n'avait jamais exister. La pire erreur de ma vie, sans aucun doute. Je ne savais pas si elle pourrait me pardonner un jour, en tout cas sa réaction était très dure. Je ne pouvais pas lui reprocher de me traiter ainsi, je l'avais bien mérité après le mal que je lui avais fait. Pourtant, mon cœur se brisait en morceau, un peu plus à chacune de ses paroles. Liv' peinait à croire que son frère soit le responsable de notre déchirement, elle était en colère, s'était la première fois que je la voyais dans un tel état. Si je ne la connaissais pas aussi bien, j'aurais probablement pensé qu'elle avait changer, mais en faites je savais qu'elle était désemparé. Cette situation lui faisait mal, tout comme à moi, s'était une chose qui ne pouvait pas m'échapper et que je devais prendre en considération car je tenais encore à elle. Je venais de lui confirmer que j'avais effectivement sacrifier notre relation pour mon amitié avec son frère et que le fait de savoir qu'il couchait avec Malia ne me donnait qu'une seule envie, celle d'aller lui casser la figure. Cette trahison me laissait un goût bien trop amer, je n'arrivais pas à croire qu'il est pu me faire une chose pareille alors que de mon côté j'avais toujours était loyal envers lui, au détriment de ma relation amoureuse avec Liv'. J'avais vraiment était idiot de croire que notre amitié était le plus important, à mes yeux comme siens. Liv' me répliquait que je pouvais me faire plaisir car elle n'avait plus rien à voir avec son frère, tout comme avec Malia. Je préférais ne rien répliquer à cela, je me contentais de serrer les poings tout en secouant négativement la tête. Je me sentais tellement en colère et je ne voulais pas que Liv' en fasse les frais, je l'avais déjà fait bien trop souffrir. Je lui avais ensuite dit que sa vengeance était à point car elle avait réussit à m'atteindre en me faisant cette révélation. Liv' me regardait sans rien dire, je pouvais lire une certaine culpabilité dans ses yeux. C'était une situation vraiment pesante, je ne pouvais plus me taire, cela fut plus fort que moi. - Étrangement tu ne trouves plus rien à me dire… si tu veux te défouler je t'en prie ne te retiens pas mais quoi que tu dises ou quoi que tu fasses on ne pourras pas changer ce qui s'est passé… Je soupira un bon coup afin de me ressaisir car j'avais haussé le ton sans le vouloir. Je me sentais tremblant et pourtant j'avais mal au cœur d'en être arriver là avec Liv'. - Je suis désolé Liv'… sincèrement… Je baissa la tête un instant, je ne pouvais plus soutenir son regard. A cet instant, je me sentais vraiment comme une merde car Liv' avait toujours était parfaite avec moi, de mon côté j'avais fais le mauvais choix. Je regrettais amèrement de ne pas avoir choisi Liv', s'était un regret que j'aurais jusqu'à la fin de mes jours, j'en avais la certitude. Liv' s'approcha finalement de moi et posa sa main sur mon épaule, j'étais surpris par son geste. Je releva la tête pour que nos regards se croisent à nouveau, elle s'excusa pour cette malheureuse gifle qu'elle m'avait infliger. Je ne pouvais pas le nier, son geste m'avait blessé mais je ne voulais pas lui montrer que cela m'avait affecter, j'étais prêt à prendre cela sur mes épaules si cela pouvait la soulager. Je lui disais donc avec un sourire nerveux que je survivrais à cela. On resta plongés dans le regard de l'autre durant un instant, sans rien dire. Je tentais de trouver des réponses dans ses yeux mais rien ne changeait, Liv' me demanda alors de passer à autre chose, pensant que s'était mieux pour nous. Je n'étais pas d'accord avec cela, je refusais de la voir s'éloigner alors que désormais elle connaissait la vérité. J'avais réellement besoin d'elle dans ma vie, elle me manquait affreusement et cela n'était plus supportable. Je lui disais ce que je pensais vraiment, pour moi la seule chose qui comptait s'était elle, je lui demandais de ne pas me tourner le dos. Liv' semblait perdre soudainement ses moyens, elle me demandait de ne pas lui faire cela, disant que j'en avais pas le droit. Elle ajoutait juste ensuite que j'aurais du penser à cela avant, que si elle comptait vraiment pour moi alors je devais passer à autre chose. Si seulement j'en étais capable, cela serait tellement plus simple ! - Liv'… Liv' venait de fermer les yeux, juste quelques secondes, elle m'empêcha de poursuivre ce que j'avais à lui dire. Elle venait d'ouvrir à nouveau les yeux, elle me demandait de comprendre le fait qu'elle ne voulait plus souffrir. Elle semblait également perdue, elle me demandait ce que j'attendais d'elle. Nous étions très proches, toujours mon regard plongé dans le sien, je pris doucement la main qu'elle avait posé sur mon épaule. Toucher sa peau après tout ce temps me procurait des frissons que je tentais de cacher, je serra sa main avec douceur alors que je décrochais pas de son regard. - J'aimerais tellement te dire que j'en serais capable mais ça serait un autre mensonge… Effectivement, pour justifier le fait d'être parti si soudainement après notre fameuse nuit, j'avais dis à Liv' que je n'éprouvais que de l'amitié pour elle. Évidemment, elle avait très vite compris que s'était pour une autre raison que j'étais parti. - J'ai cru qu'avec le temps on parviendrait à ce réconcilier mais j'ai eu tord parce que tu ne pourras jamais comprendre pourquoi j'ai fais ce choix... J'avais laissé mes béquilles de côté, je vins poser mon autre main sur sa joue alors que mon cœur battait la chamade. - Je ne sais pas ce que j'attends de toi mais crois moi je n'ai jamais voulu te faire souffrir ainsi... C'était sincère, s'était réel. A l'époque, je n'étais certainement pas prêt pour ce genre de relation, il fallait dire que je n'avais jamais su ouvrir mon cœur à qui que ce soit. Liv' n'était vraiment pas comme les autres, elle était la seule à tout savoir de moi. Seulement je ne pouvais pas lui avouer que j'avais eu peur, j'avais la certitude qu'elle ne comprendrait pas et pire que tout, qu'elle en souffrirait d'avantage. - Pourtant j'ai encore des sentiments pour toi Liv' et même si ça doit me détruire alors je vais le faire... je vais te laisser partir... Ma voix tremblait sans que je ne puisse le contrôler. La laisser s'en aller anéantissais tous mes espoirs. Je savais pertinemment que je ne m'en relèverais pas mais Liv' se faisait clairement comprendre, elle ne voulait pas qu'on est une autre chance. J'avança mon visage vers le sien et déposa un baiser sur joue. J'avala difficilement ma salive puis retira ma main de son visage, mon autre main de la sienne tout en me tournant afin de reprendre mes béquilles. Je sentais les larmes me venir aux yeux, je faisais tout afin de ne pas craquer devant elle. Je n'avais jamais eu autant mal, cette douleur que je ressentais depuis qu'elle était sorti de ma vie s'amplifiait, d'avantage en ressentant sa peine. 
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1551
Juste une lettre  Tumblr_mv7fmgxkw21rcfjteo2_250
ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyMar 1 Mar - 20:40

Juste une lettre

feat. Wesley & Olivia

 

Je devais l'admettre Wesley me manquait énormément un peu plus chaque jour. J'y étais aller un peu fort en lui avouant la relation qu'avait mon frère avec sa cousine en lui rétorquant qu'il était pathétique et qu'il fallait qu'il ouvre enfin les yeux une bonne fois pour toute sur mon frère,  Wesley m'avait lui aussi annonçait que s'il était parti ce matin-là c'était pour frère... mon propre frère avait ruiné ma relation amoureuse avec l'homme que j'aimais plus que tout. Bien sûr mon seul réflexe que j'ai eu était de le giflait ce que je n'avais jamais l'habitude de faire. Toute cette histoire commençait à me rendre folle. Aujourd'hui j'avais plus mal que ce matin-là ou je m'étais réveillée seule dans cette chambre . Pour lui tout était question d'une vengeance, je ne savais plus trop quoi dire je m'en voulais.- Étrangement tu ne trouves plus rien à me dire… si tu veux te défouler je t'en prie ne te retiens pas mais quoi que tu dises ou quoi que tu fasses on ne pourra pas changer ce qui s'est passé dit-il en soupirant.- Je suis désolé Liv'… sincèrement. J'avais mal sincèrement parce que au fond de moi j'aimerais oublier et recommencer avec lui mais cela était impossible pour le moment. Néanmoins je m'approchais de lui en posant ma main sur son épaule pour qu'il me regarde, en lui rétorquant qu'il fallait tout oublier à passer à autres choses. Pour lui il n'en est pas question.- Liv'. dit-il simplement, ça m'avait manqué de l'entendre m'appeler. Je ne voulais plus souffrir.- J'aimerais tellement te dire que j'en serais capable mais ça serait un autre mensonge. dit-il.- J'ai cru qu'avec le temps on parviendrait à se réconcilier mais j'ai eu tort parce que tu ne pourras jamais comprendre pourquoi j'ai faits ce choix..Il l'avait laissé ses béquilles de côté et vint poser son autre main sur ma joue, le contacte de sa peau sur la mienne me fils frissonnait. - Je ne sais pas ce que j'attends de toi mais crois-moi je n'ai jamais voulu te faire souffrir ainsi me dit-il sincèrement.- Pourtant j'ai encore des sentiments pour toi Liv' et même si ça doit me détruire alors je vais le faire... je vais te laisser partir. ajoutait-il. " Crois-moi Wes' que si j'avais eu le courage je serais venue te voir mais cette lettre que tu m'as écrite ... tu ma demander de faire comme ci de rien n'était je ne pouvais pas te regarder dans les yeux." dis-je doucement." Je te crois, je sais que tu ne l'a pas fait volontairement." ajoutais-je. C'était vraiment difficile de repartir maintenant qu'il est devant moi. J'entourais mes bras autour de son cou en l'attirant vers moi en fessant attention qu'il ne tombe pas. " Comment partir maintenant que je t'ai retrouvé Wesley." dis-je en le serrant dans mes bras." Tu m'as manqué Wesley, ne m'abandonne plus jamais." dis-je doucement. ça ne voulais pas dire que j'oublier ou que je pardonne mais j'avais juste envie qu'il me prenne dans ses bras à ce moment précis." Quatre ans son passé .. et j'ai changer." lui dis-je en quittant ses bras mais reste tout de même près de lui. " J'ai toujours des sentiment pour toi, il sont même aussi fort que il y a quatre ans .. mais pendant ces quatre ans je me suis rapprocher de quelqu'un d'autre." Je ne savais pas pourquoi je lui en parlais mais il fallait qu'il le sache. Ma vie sentimentale est vraiment compliqué.
made by guerlain for bazzart

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyJeu 3 Mar - 18:28

JUSTE UNE LETTRE... × ft. LIV' & WES'
J'avais besoin de Liv' dans ma vie, aujourd'hui plus que jamais. Depuis ce qu'il m'était arrivé lors du second attentat, j'avais compris que sans elle ma vie n'avait pas le moindre sens. Je pense que quelque part en moi, je l'avais toujours su mais désormais j'en étais convaincu. Ce vide que son absence laissait dans mon cœur, nulle ne pouvait le combler, ni le travail, ni les amis. Je regrettais d'avoir choisi de m'éloigner d'elle quand je voyais où cela nous avait mené. Au départ, j'avais cru qu'on finirait par s'en remettre, j'ai toujours su que je ne pouvais pas vivre sans elle, mais elle avait refusé de me revoir. J'avais détruit ce qu'il y avait entre nous et tout ce qu'il me restait à présent s'était des regrets. J'avais beau faire semblant la vérité était tout autre, dans le fond je souffrais chaque jour de la voir me détester alors que j'aurais pu faire n'importe quoi pour elle. Un million de fois j'avais eu envie d'aller la voir pour arranger les choses, à chaque fois j'avais reculé au dernier moment car je savais d'avance quelle serait sa réaction, elle me repousserait encore et encore. Pourtant, ce soir, elle se trouvait devant moi et j'étais incapable de m'en aller sans lui dire ce que j'avais sur le cœur. Quatre ans s'était long, j'étais bien d'accord avec cela, je n'étais pas certain que cela puisse changer les choses entre nous mais au moins elle saurait la vérité sur mes sentiments. Je venais de tout lui dire, sans retenu parce que désormais je n'avais plus rien à perdre. Enfin, si, je risquais de perdre Enaël mais je n'avais plus la force de lutter pour notre amitié, j'avais vraiment l'impression que mon monde s'écroulait. De plus, ressentir sa peine et sa colère avec autant de forces de m'aidait pas, j'avais la sensation d'être un bombe à retardement. Liv' refusait de croire que son frère soit la cause de notre déchirement, pourtant je ne lui avais pas raconté d'histoires. J'avais des défauts s'était certain mais Liv' me connaissait par coeur et elle savait que je n'étais pas du genre menteur. Ce qu'elle me révélé me fit l'effet d'une bombe, je peinais à croire que son frère est pu me faire cela. Je me sentais trahi et s'était dur à encaisser, j'accusais Liv' de vouloir se venger du mal que je lui avais fait. J'étais clairement sous le choc, finalement Liv' s'excusa pour cette gifle qu'elle m'avait donné. Son geste m'avait blessé mais je ne lui en tenais pas rigueur, je savais qu'elle s'était laissé emporté par l'émotion, que ce genre de chose ne lui correspondait pas. Je lui disais donc nerveusement que je survivrais à cela. Je me sentais mal pour le coup, j'étais sincèrement désolé pour tout ce mal que je lui avais fait. Pour toute réponse, Liv' vint poser sa main sur mon épaule. Nos regards dans celui de l'autre, Liv' me disait qu'on devrait tourner la page, que cela serait mieux pour nous. Quand même j'en étais incapable et je lui disais honnêtement, je savais qu'elle ne pourrait jamais comprendre pourquoi j'avais fais ce choix pourtant j'avais toujours les mêmes sentiments pour elle et cela je ne pouvais pas le contrôler. Je vins poser une main sur sa joue avec douceur, je lui disais que je n'avais jamais voulu qu'elle souffres ainsi, s'était la vérité. Cela me détruirait mais si elle voulait que je la laisses s'en aller, j'étais prêt à me sacrifier pour elle. J'avais laissé mes béquilles sur le côté afin d'être plus proche d'elle, seulement je comprenais qu'elle voulait que je partes, j'avais donc pour but de m'emparer à nouveau de mes béquilles et de m'en aller seulement Liv' prit la parole et cela m'empêcha de le faire. Je retenais mes larmes autant que je le pouvais, Liv' m'expliquait qu'elle avait eu envie de revenir vers moi mais que ce que j'avais écris dans cette lettre que je lui avais laissé l'avait retenu. Je lui avais demandé de faire comme ci de rien n'était et elle en était incapable, encore moins de me regarder dans les yeux après cela. - Je ne savais pas quoi faire d'autre… je ne voulais pas être celui qui détruirait ta relation avec ton frère et finalement il s'en est chargé tout seul ce qui veut dire que j'ai étais le dernier des imbéciles en pensant que ça pourrait redevenir comme avant… Je m'en voulais s'était parfaitement claire. Je regrettais d'avoir fait passé mon amitié avec Enaël avant mon amour pour Liv'. - Si s'était à refaire crois moi mon choix serait bien différent… Je ne disais pas cela pour lui faire de la peine mais s'était ce que je pensais, ce que j'aurais aimé si seulement cela avait était possible. Je n'avais jamais voulu la faire souffrir ainsi, Liv' me disait qu'elle le savait, entourant ses bras autour de mon cou. Son geste m'avait surpris mais s'était agréable de me trouver à nouveau proche d'elle, j'avais vraiment cru que tout cela ne serait plus possible entre nous. Elle me disait qu'elle ne pouvait pas partir maintenant qu'elle m'avait retrouvé. Elle vint se blottir contre moi, je la serrais doucement, j'étais soulagé de la sentir contre moi à nouveau. Je fermais les yeux un instant afin de savourer notre étreinte, elle me confiait que je lui avais manqué, me disant de ne plus jamais l'abandonner. - Je te le promet Liv'… plus jamais je ne m'éloignerais… Je le pensais vraiment et j'étais prêt à faire tout ce qu'il fallait pour rester à ses côtés. Cependant je ne savais pas vraiment de quelle façon elle souhaitait que je sois là. Par amitié ? Par amour ? Je l'ignorais, s'était une question que je me posais. Finalement Liv' me disait que quatre ans s'était écoulés, elle quitta mes bras tout en restant proche de moi malgré tout. Liv' me disait avoir changé, je gardais les silence en fronçant les sourcils. Je craignais qu'elle poursuive ce qu'elle avait à me dire, pourtant je la laissais faire à son rythme. Elle m'avouait qu'elle avait toujours les mêmes sentiments pour moi, pour le coup j'étais heureux mais je redevins très vite inquiet lorsqu'elle terminait sa phrase en me disant qu'elle s'était rapproché de quelqu'un d'autre. - Je vois… ça je ne l'ai pas vu venir… Je gardais un sourire en coin mais il était surtout nerveux, il cachait surtout que mon cœur se serrait atrocement à ce moment là. Je m'éloigna quelque peu de Liv', il fallait que je saches, que j'en ai le cœur net. - Ce type que tu as rencontré… tu as des sentiments pour lui ? J'avais peur, vraiment peur qu'elle me réponde positivement même si quelque part en moi j'avais l'impression qu'effectivement elle avait des sentiments pour ce mec sinon elle ne serait pas venu sur le sujet. Cette idée me rendait dingue pourtant je serrais à nouveau les poings et faisait tout pour contenir toutes ces émotions qui démêlaient en moi, attendant sa réponse avec crainte.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  EmptyVen 22 Avr - 10:41

SUJET CLOS
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




Juste une lettre  Empty
MessageSujet: Re: Juste une lettre Juste une lettre  Empty

Revenir en haut Aller en bas

Juste une lettre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» C'était juste une lettre... [Pv Helena]
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» Lettre de protestation d'un haitien au président Lula du Bresil
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Rps :: WINOOSKY VALLEY
-