RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

Fear is Madness [ft. Spencer Hopkins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Fear is Madness [ft. Spencer Hopkins Sam 28 Mai - 22:50

❝ Fear is Madness . ❞
- Spencer & Eliana -
La colère est une courte folie.
Le vent qui siffle à mes oreilles. La sensation de voler. L’air qui fouette ma peau nue. Mes pieds qui se croisent et se décroisent dans une parfaite harmonie. Mon souffle qui lisse la moindre de mes pensées. Cette sensation que plus rien ne compte, sauf la course. Je ne compte plus toutes les fois où l’envie de courir s’est fait sentir. Depuis que je suis arrivée à Burlington, seule, le sport est devenu ma raison de vivre. Avant, il y avait Erilys et Nathan, mais ils ont décidé d’enquêter. Et comme j’en avais décidé autrement, nos routes se sont séparées. Pour le meilleur ou pour la pire ? Je ne saurais le dire…

Hier, j’ai reçu de leurs nouvelles. Bonnes pour eux, moins bonnes pour moi. Même si je vis comme si tout allait bien, même si je me sens à ma place, les avoir si loin de moi devient impossible. Je leur en veux de ne pas être ici. Je leur en veux de vouloir absolument savoir qui ils sont. Savoir qui je suis. Je ne souhaite pas savoir. Je veux oublier, oublier que toute notre vie n’est qu’un mensonge. Oublier que je ne m’appelle pas Eliana Carter. Oublier qu’on nous a tout voler.

Un. Deux. Inspire. Expire. Oublie.

Nos parents se sont enfuis. Ils ont pris la poudre d’escampette, comme on l’a fait tant de fois avec eux. Nathan a décidé de les pister et de suivre les traces. Erilys préfère rester en ville, « des fois que »… Des fois que quoi ? Comme s’ils allaient revenir à la maison, comme si nous ne savions rien. C’est trop tard.

Un. Deux. Inspire. Expire. Ne pense pas. Un. Deux.

Ils préfèrent poursuivre des fantômes, menteurs, lâches plutôt que de me rejoindre. Ils préfèrent rester en arrière plutôt que de foncer vers l’avant. Vivre dans le passé c’est se condamner à ne pas avoir de futur, le savent-ils ?

Un. Deux. Inspire. Expire. Un.

« Aie ! »
Mon pied roule sur un caillou, ma cheville plie malgré l’effort de rester debout. Je chute.

Ils m’ont abandonné. Recroquevillée, je ferme les yeux, tandis que la douleur commence à battre en moi. La colère inonde la douleur, elle la balaie avec fracas tandis qu’une larme nait dans mon œil, vit sur ma joue et meurt sur mes lèvres. Je. Suis. Seule. Je sers les poings, mord ma lèvre, rouvre les yeux. L’infinité s’étend devant moi à la verticale. Un bleu azuré contraste avec le rouge de la roche. C’est beau. Tristement beau. Je suis seule parce qu’ils m’ont abandonné pour suivre des fantômes. La peur s’immisce en moi, insidieuse, arrogante. Je la laisse m’engloutir. Loin de la ville, loin des habitants, je peux enfin lâcher prise sans paillette et feu d’artifice que l’alcool et la drogue me procurent. L’adrénaline fuit mon corps tandis que le froid s’installe. Il fait beau mais la chaleur est loin d’être au rendez-vous, surtout avec ce vent montant. Les collines ne m’ont jamais semblées si dangereuse qu’à cet instant.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 02/03/2016
MESSAGES : 171
DESTINY POINTS : 1238

ÂGE : 29 ans.
EMPLOI : Docteur-psychologue et sociologue en Centre de désintoxication et Hôpital de Burlington.
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jarret Kennedy.
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : bazzart & tumblr.
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1579-if-it-s-feel-good-taste-good-it-must-be-mine-spencer-hpks

MessageSujet: Re: Fear is Madness [ft. Spencer Hopkins Jeu 30 Juin - 3:39

Fear is Madness
Sometimes you just need to escape.
Eliana Carter ✧ Spencer Hopkins
L’évasion. Un bien si grand mot mais dans les oreilles du brun il prend tout son sens. Depuis son plus jeune âge, Spencer parcourait les recoins Burlington, et lorsqu’il ne s’occupait pas de ses frères et sœur : il était dehors. Il sortait de la base et prenait ses jambes à son cou pour explorer le monde autour de lui. Depuis il n’a pas beaucoup changé.

Ce matin-là le jeune homme avait ouvert les yeux vers les six heures du matin, alors qu’il prenait son café sur sa terrasse il observa au loin les falaises qu’il n’avait pas vues depuis plusieurs années maintenant. Sa tête se pencha et un fin sourire fit apparaître la cicatrice sur sa joue gauche. Il posa alors son mug sur la table et parti se changer pour enfiler sa tenue de sport, un simple jogging et un T-Shirt, il attrapait ensuite son sac à dos avant de descendre et de sortir de chez lui. Il prit une grande inspiration dans la fraîcheur matinale avant de s’élancer calmement vers le chemin qu’il connaissait si bien.

A chaque foulée, le brun se revoyait à ses 14 ans, en train d’échapper à la base militaire pour pouvoir enfin respirer. Il n’était de retour que depuis peu mais ses souvenirs d’enfance commençaient déjà à refaire surface bien qu’il n’avait pas encore revu sa famille. Rapidement Spencer se retrouva au sommet des falaises qui surplombaient Burlington et offraient une vue splendide. Alors qu’il s’offrait une pose en déposant son sac à ses pieds il entendit son téléphone sonner, il leva les yeux au ciel et attrapa son cellulaire pour décrocher. Il discuta quelques instants avant de raccrocher. Encore un rendez-vous de prit, il était plutôt fier mais il n’avait, pour l’instant, pas la tête à ça.

Il se retourna face à la falaise et leva les yeux vers le mur. Il avait prévu un peu d’escalade et sorti alors son équipement avant de froncer les sourcils en pensant entendre un sanglot. Il stoppa ses gestes pour faire régner le silence. Il se redressa et fit quelques pas en direction du bruit avant de se pencher au-dessus de quelques rochers, il s’appuya sur l’un d’eux et aperçu une petite silhouette recroquevillée. Il haussa un sourcil et fini alors par s’annoncer :

« Hm. Bonjour. Tout va bien ? »
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Fear is Madness [ft. Spencer Hopkins Mar 5 Juil - 16:25

❝ Fear is Madness . ❞
- Spencer & Eliana -
La colère est une courte folie.
Elle l’aurait entendu arrivé. Elle aurait pu se remettre d’aplomb. Afficher le plus beau de ses sourires. Essuyer les larmes qui dessinaient des sillons sur ses pommettes. Se remettre debout, au pas de courses, pourquoi pas ! Elle aurait pu, si seulement elle n’était pas ainsi recroquevillée sur elle-même, ses pensées vagabondant bien loin de la ville de Burlington. Appelons cela Destinée ou Hasard, la jeune femme ne se trouvait pas seule, dans les hauteurs de la ville, une cheville blessée et l’âme en peine.

« Hm. Bonjour. Tout va bien ? »

La douceur de la voix la surpris. Elle releva sa tête, jusqu’alors baissée vers la terre battue et pierreuse. Le visage rougi par l’effort et par les pleurs, elle scruta l’horizon vers l’endroit d’où provenait la voix. Battements de cils, larmes qui glissent, images fugaces. La silhouette d’un jeune homme se détacha du ciel azuré. A contre-jour, elle ne put voir l’identité – tout du moins, si elle l’avait croisé un jour dans la ville !

La jeune femme essaya donc de se redresser, en vain. Une grimace affichée sur son visage toujours rouge, elle répondit :

« Oui, oui. Ça va. »

Elle se doutait bien que sa réponse ne conviendrait pas à l’homme, surtout en la voyant ainsi grimacer. Une main posée sur sa jambe douloureuse, le regard d’Eliana passa de l’homme au sol. Du sol à l’homme. La jeune femme avait peut-être était un peu sèche dans sa réponse. Si elle venait de se sentir espionnée ? Oui. Néanmoins, elle se trouvait plutôt en mauvaise posture. Elle se reprit donc, annonçant une part de vérité.

« En fait, non, ça ne va pas… » lâcha-t-elle, plus doucement. « Je crois que j’ai la cheville cassée. »

Elle ne croyait pas, elle en était convaincue. Mais n'étant pas docteur, la jeune femme ne voulait pas paraître prétentieuse. Et puis bon, si ça se trouvait, sa cheville n'était que foulée.
Et puis, si seulement il n’y avait que ça. Ses yeux se vissèrent dans ceux de l’homme. Elle arrivait à distinguer de ci et là quelques détails du visage de l’inconnu. Eli était certaine de ne l’avoir encore jamais rencontré, aussi ses premières interrogations à son sujet fussent-elles dirigées vers ses origines. Questions tambourinant, vite remplacées par une vague de soulagement. Une seconde plus tôt, elle se croyait perdue à passer la nuit dans ces hauteurs, portables et tout autre de signal de détresse étant restés à son appartement.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Fear is Madness [ft. Spencer Hopkins

Revenir en haut Aller en bas

Fear is Madness [ft. Spencer Hopkins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The cave you fear to enter holds the treasure you seek. (23/07, 16h00)
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» Madness ; mon élixir de folie ♥
» † Queen Of Madness : Himiko †
» ''Zimbio TV Couples March Madness'' CLEXA **

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Rps :: WINOOSKY VALLEY
-