RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

The truth in front of your lies [Joy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: The truth in front of your lies [Joy] Mer 10 Aoû - 0:52

the truth in front of your lies
Logan & Joy


C'est un coup de klaxon venant briser le silence tellement reposant de Winooski Valley qui informa Logan qu'il allait être en retard et que ses collègues étaient déjà arrivés et l'attendaient plus ou moins patiemment dehors. Jamais ils ne prenaient la peine de sortir de la voiture pour sonner à la porte, d'entrer chez lui deux minutes pour lui laisser le temps de finir ce qu'il faisait ; non, inlassablement chaque fois qu'ils se retrouvaient pour des soirées ensemble, ça commençait par un klaxon trop bruyant et un Logan dépité.

Ce soir là ne manquait pas à l'appel et l'homme occupé à chercher un truc mettable dans sa commode s'arrêta une seconde pour prendre le temps de lever les yeux au ciel avant de retourner à ses affaires. Il avait certes perdu un peu de temps à parler avec sa fille au téléphone avant d'aller prendre sa douche, mais la fillette venait tout juste de partir en vacances avec sa mère, direction la maison d'été des Whitman, ou plutôt la villa comme l'appelait Logan et il ne la reverrait pas avant au moins deux semaines, alors on allait pas le lui reprocher.

Sentant l'impatience de ses amis monter d'un cran en entendant un second coup de klaxon, l'homme se contenta donc de prendre le premier truc qui lui passait sous la main, à savoir une chemise noire parfaitement normale et un peu froissée, signe évident qu'aucune femme ne vivait avec lui et que malgré son âge avancé, il lui arrivait encore d'oublier qu'on n'était pas censé plier les chemises et les ranger dans un tiroir. Un jour ou l'autre, il apprendrait à repasser et à utiliser une penderie. Mais il n'avait pas tellement le temps, là.

Tout en descendant les escaliers pour rejoindre l'entrée, Logan récupéra son téléphone et son portefeuille qu'il glissa dans les poches de son jeans et chercha désespérément un élastique sur chaque meuble qui passait sur sa route, sans succès. Pour une fois qu'il rangeait un truc, il fallait bien sûr que ce soit quelque chose dont il ait besoin à un moment où il n'avait pas le temps de chercher. Alors tant pis, l'homme abandonna l'idée d'attacher ses cheveux ce soir et se contenta d'ouvrir la porte pour rejoindre ses trois amis qui attendaient plus ou moins calmement dans la voiture garée dans l'allée.

Les trois hommes semblaient plutôt excités pour une fois, ce qui n'était pas vraiment le cas de Logan. Ils n'allaient pourtant rien faire de bien folichon : le même bar que d'habitude, la même soirée à boire probablement la même chose, jusqu'à ce qu'il commence à se faire tard et que la moitié du groupe disparaisse, obligé de rentrer à la maison pour retrouver Madame. Cela laisserait Logan en tête à tête avec le seul autre célibataire du groupe et la soirée finirait vite, sans doute après qu'il ait fini sa dernière pinte. Parfois, elle se terminait même avant, quand il abandonnait son collègue pour rentrer chez lui en bonne compagnie, mais pas ce soir. Car quoi qu'il arrive, Logan savait déjà qu'il rentrerait seul chez lui, même s'il n'avait pas vu Joy depuis deux semaines, depuis leur retour de Détroit, en fait, il restait coincé avec elle, pour le meilleur et pour le pire. En tout cas pour le moment. Même pas faute d'essayer, en plus, il y avait bien eu cette chanteuse la semaine précédente, mais après une longue conversation, il était simplement rentré chez lui sans rien tenté, réalisant tout à coup qu'il n'avait absolument aucune envie d'aller plus loin. Que ce soit avec elle ou avec quelqu'un d'autre, en fait. Ça amusait bien ses collègues, lui beaucoup moins, mais la réalité était là : il avait cette gosse dans la peau et il n'arrivait pas à s'en défaire.

Aucune importance, ça ne l'empêcherait certainement pas de passer une bonne soirée entre amis quand même. En grande conversation sur leur journée de boulot, les quatre hommes conduisirent jusqu'au centre de Burlington, rejoignant le quartier de Woodbury et leur éternel point de rendez-vous : le Three Needs, petit pub à l'américaine qui ne souffrait pas trop de la cohue des étudiants du coin, du moins en général. C'était plus ou moins le seul endroit où un groupe d'homme de plus de trente ans pouvait se retrouver sans être parfaitement déplacés et ceux-là ne se gênaient pas pour y aller souvent.

Malheureusement, l'ambiance tranquille des lieux attiraient de plus en plus les jeunes à la recherche d'une fausse soirée calme et l'endroit était déjà pas mal occupé quand ils arrivèrent enfin. Par chance, la table qu'ils avaient pris l'habitude d'occuper était encore libre et ils se faufilèrent sans trop de mal jusqu'à elle, prenant place sur les banquettes collées contre le mur, formant toujours les mêmes paires que d'habitude. Décidément, ils n'étaient vraiment pas du genre à changer leurs petites habitudes biens ficelées par les années. Une serveuse vint rapidement prendre leur commande, Logan choisissant son éternelle pinte de Guinness en repensant distraitement à la première fois qu'il avait mis les pieds ici, avec ses collègues, mais pas exactement les mêmes au moins, alors qu'il n'avait que dix-sept ans et qu'il n'était à Burlington que depuis quelques jours. Ils n'étaient plus que deux de ce petit groupe de départ, tous les autres ayant déjà pris leurs retraites depuis longtemps, mais malgré tout, l'endroit était resté le lieu de rendez-vous des employés du garage de Dolan.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Mer 10 Aoû - 5:18

the truth in front of your lies
Logan & Joy


C’était une journée qui commençait magnifiquement bien. Elle avait commencé par étudier dans un café avec un petit groupe d’un de ses cours. Elle appréciait grandement sa cohorte, même si sérieusement, certains étaient de vrais connards. Genre les élitistes, ceux qui refusaient d’étudier avec les autres de peur de faire augmenter la moyenne générale. Bref, Joy n’était pas ce genre de fille et elle adorait étudier avec d’autre personne, elle aimait pouvoir rire et chercher des moyens mnémotechniques marrants pour retenir l’information et le faire partager aux autres. Bref, le café, trop de café en fait et beaucoup d’étude.

Elle alla ensuite manger chez elle. On lui avait proposé le resto, mais elle avait encore à payer les réparations de Lady et elle n’allait pas trop s’en sortir si elle passait sa vie au restaurant. Elle c’était faite une grande salade, avec saumon, pour en filer la moitié à sa coloc de chambre. Elle avait toujours tendance à avoir les yeux plus gros que le ventre, elle n’y pouvait rien. Le pire, c’est qu’elle aurait faim dans une heure, maximum deux. Pouvoir manger tout le temps un tout petit peu, elle le ferait. Elle avait passé le restant de la soirée à répéter avec d’autres cheerleaders et vers 20h30 elle avait terminé de prendre sa douche pour s’habiller pour sortir. Ouais, Joy n’avait jamais été une grande fêtarde, mais fallait avouer qu’elle y prenait goût. C’était utile pour se faire des amis et elle en manquait cruellement à Burlington. Pas qu’elle ne voulait pas, pas qu’elle n’était pas gentille ni rien, mais elle restait une grande timide et elle manquait peut-être un peu de temps. Elle avait Logan, mais… elle ne savait pas trop sur quel pied danser avec lui. Quand elle était avec lui, c’était parfait, mais quand il n’était pas là, elle n’avait pas l’impression d’avoir le droit de parler de lui au reste du monde. Surtout qu’il la snobait pendant des semaines à chaque fois. Du coup, il était son secret et ça pesait peut-être un petit peu sur son petit cœur, encore plus quand elle ne le voyait pas depuis un moment. Genre, en ce moment, c’était le cas.

Elle s’observa dans la glace un instant, ne sachant pas comment elle avait envie de se coiffer, ni même de s’habiller. Elle décida donc de laisser sa tignasse onduler en cascade contre ses épaules, lui caressant le dos au passage. Elle les sécha, tout simplement. L’effort de guerre quoi. Elle prit la peine de se maquiller un peu, pas trop. De toute façon, dans le noir on ne voyait pas grand-chose et elle bougeait beaucoup, du coup… du maquillage qui coule, ce n’était pas de toute beauté.

Elle c’était finalement entourée d’une serviette pour chercher dans sa penderie ce qu’elle pourrait bien mettre, mais elle n’en savait rien. Elle détestait prendre des décisions, même ce genre-là. Finalement, elle avait réussi à se décider un peu, enfilant sous-vêtements et talon haut. C’était déjà ça de gagné. Elle avait enfilé un ensemble de culotte et soutien-gorge noir pour aller avec ses talons beaucoup trop haut, noir et rouge. Si elle sortait comme ça, elle serait agencée! Oui bon, fallait une robe aussi. Elle était d’humeur classique ce soir, même si elle n’avait pas décidé du reste. Elle en était encore à douter de son choix de sous-vêtements quand une fille de son équipe débarqua. Au bout de trois minutes de dialogue et de beaucoup de rire ( et un peu de gêne) elle garda les dit sous-vêtements. Non, parce que sérieusement, les attaches aimantés, elle n’était clairement pas certaine que ça soit une bonne idée, mais… elle se trouvait très sexy dedans. C’était peut-être les attaches qui lui donnaient cette impression en fait. Bref. Elle n’arrivait pas à se décider pour la robe. Pas qu’elle n’en avait pas, mais juste que… bah, elle les aimait toutes. Un vote à main levé décida donc de sa robe noire à fermeture éclair, puisque ça allait bien avec les aimants… niveau « j’ai de bonnes amies » on repassera, mais l’effet était tout de même là. Une fois la fermeture éclair remontée, elle était sublime, en plus, respirer était faisable, ce qui était un plus, fallait bien l’avouer. Sauf que bon, c’était une robe très… subjective et on savait tous que Joy pouvait partir au bras d’un inconnu incroyablement sexy sans que personne ne s’en inquiète, tueur en série ou pas.

Finalement, un roche-papier-ciseau plus tard, les cinq filles se retrouvaient à parler un peu trop fort tout en s’entassant à l’intérieur de Lady. Elle était réparée, fonctionnelle et Joy avait perdu le roch-papier. Donc, elle était chauffeur désignée. Ce n’était pas plus mal, mais c’était chiant quand même un peu. Au moins, elle n’allait pas perdre sa robe ce soir, pas sans alcool, ce qui était un plus. Et encore là, il y eu vote, parce que deux d’entre-elle voulait danser, les trois autres surtout boire et parler, flirter aussi, mais ça, c’était une autre histoire. Une petite soirée tranquille en sommes. Alors, elles convinrent de boire et ensuite d’aller ailleurs. Ouais, elles disaient ça, mais ne le faisait que très rarement, mais ça, personne ne le réalisait vraiment.

Elles arrivèrent finalement au bar que Joy n’appréciait pas tant que cela. En vrai, un bar qui n’était pas fait pour danser, Joy n’était pas tant intéressée, mais elle suivait la cohorte, sage comme elle était. Non sérieusement, pas de danse et pas de boisson, juste elle, l’ennui et son souvenir vague de sa première rencontre avec Logan. Genre… la soirée s’annonçait de moins en moins marrante, au moins… elle se sentait sexy, il y avait déjà ça. Oh et elle conduisait, donc si elle décidait de se barrer pour aller danser, les autres devraient suivre un minimum quand même. Oui, elle n’était pas totalement dépourvue d’égoïsme.

En vrai, ses copines voulaient surement juste flirter avec des vieux ou des joueurs de billard, l’intérêt de Joy était donc à son plus bas, s’installant quand même à une table avec le sourire. Elle parlait avec les autres, riait, tout ça à la fois, l’alcool lui manquait, mais la dernière fois qu’elle avait été dans ce bar avec de l’alcool… elle c’était retrouvée chez un inconnu, donc… elle appréciait silencieusement son sex on the beach… virgin. L’humeur des filles étaient festives, elle n’avait juste pas envie que l’une d’elle propose un « cap ou pas cap » ou un « Je n’ai jamais », pas sans alcool, sinon elle n’allait jamais s’en remettre.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Mer 10 Aoû - 14:19

the truth in front of your lies
Logan & Joy



Lentement, la soirée suivait son cours et les quatre hommes buvaient tranquillement leur bière en discutant de tout et de rien, glissant d'un sujet parfaitement banal à un autre sans s'inquiéter de rien, lâchant quelques rires gras de temps en temps. Et même Logan était parvenu à se détendre, à ne penser à rien qui pourrait le mettre de mauvaise humeur ou le rendre distrait, impliqué et souriant dans la conversation qui se déroulait autour de lui, même quand elle tergiversait sur du football américain alors qu'il n'y connaissait pas grand chose. Tout se passait très bien, ils ne semblaient même pas dérangé par le reste des clients autour d'eux et la soirée s'annonçait excellente jusqu'à ce que l'un des quatre compères se décide à lâcher une toute petite phrase sur le ton de la blague.

« Hey Logan, ce serait pas ta rouquine, là-bas ? »


La première réaction du sus-nommé fut de lancer un regard assassin à l'homme qui venait de poser cette interrogation à la cantonade. En seulement quelques semaines, ils avaient déjà eu l'occasion de croiser Joy trois ou quatre fois et c'était devenu un sujet de conversation un peu trop récurant au goût de l'homme. Mais de là à se foutre de lui comme ça, ça commençait peut-être un peu à lui prendre la tête. Qu'est-ce que la jeune femme viendrait faire ici, de toute façon ? Ce n'était pas vraiment le bar branché de la ville dans lequel devait traîner les cheerleaders de l'université du Vermont, loin de là. Elle y était bien venue une fois, cela dit, le soir de leur rencontre en fait, mais il ne l'avait plus jamais croisé depuis et il s'imaginait mal qu'elle se repointe.

Pourtant, Logan suivit la direction que lui indiquait son ami et elle était bien là. Assise à quelques tables seulement, accompagnée de quatre autres filles de son âge, toutes attablées avec un verre devant elles, discutant visiblement avec beaucoup plus d'animation que les quatre hommes. Pendant quelques secondes, il observa leur petit groupe, perdant un peu plus de temps que nécessaire sur Joy, avant de reporter son attention sur ses amis.

« C'est pas ma rouquine. » répondit-il de mauvaise foi. Quoi, elle ne lui appartenait pas, ils n'étaient pas ensemble ou un truc du genre, ils se voyaient juste parfois et ça n'était pas forcément la meilleure idée du siècle. Alors tant qu'ils n'auraient pas une meilleure idée de ce qu'ils étaient exactement, Logan ne voyait aucune raison valable d'impliquer une bande de trentenaires en mal d'aventure là-dedans.

« Quel âge elle a ? » demanda un autre, arrachant un soupir désespéré à l'intéressé. Il replongea dans sa pinte, espérant que son refus d'en parler suffirait à les faire taire et que quelqu'un changerait de sujet. « J'sais pas, 24, 25 ans ? » Non mais sérieusement, ils n'avaient pas mieux à faire ? Logan croisa le regard de Dany, qui venait de donner cette réponse tellement loin de la réalité, nerveux. Il était censé être son meilleur ami, non ? Déjà qu'il l'avait laissé rentrer chez lui avec elle alors qu'elle était clairement trop jeune, maintenant il se mettait à partager les potins avec les potes sans aucune honte ?

« Elle a 22 ans ». répondit Logan, ne cachant toujours pas sa mauvaise humeur. Mais loin de créer un malaise dans la petite bande, cette révélation attira plutôt l'admiration des trois autres qui regardaient leur ami avec des yeux ronds et des sifflements appréciateurs. « Eh bah, mon pote, ça va pour toi. » Ils étaient désespérant, vraiment. Et malgré ses efforts pour les ignorer et pour se noyer dans sa pinte de bière, Logan n'arrivait pas à leur faire comprendre qu'il ne voulait pas parler de ça. Ne restait qu'à prier pour que Joy ne remarque pas sa présence et qu'il lui vienne l'idée complètement dingue de venir le saluer là, devant tous ses collègues, histoire de renforcer encore un peu le malaise.

Même si l'homme tâchait de ne plus trop prendre part à la conversation, les trois autres y allaient bon train, jugeant les amies de la jeune femme une à une, se demandant sans abuser de subtilité ce que ça devait faire de coucher avec une fille aussi jeune, les pauvres ayant oublié maintenant que leurs vingts ans n'étaient plus qu'un vieux souvenir et qu'ils n'avaient plus droit qu'à la même femme depuis les vingts ou trente dernières années. « Pourquoi t'irais pas leur proposer de se joindre à nous ? » proposa l'un d'entre eux, définitivement décidé à prendre la tête au brun.

Prenant une profonde inspiration, Logan reposa sa pinte déjà presque vide sur la table en bois. Un jour ou l'autre, il allait leur faire payer très cher. « Qui sait, peut-être que ses copines aussi ont des problèmes avec leurs papas et qu'on pourrait en profiter ! » Ils n'allaient jamais s'arrêter, c'était officiel. Et ce qui devait être une soirée tranquille entre collègues allaient définitivement tourner au cauchemar pour Logan. « C'est ta femme qui serait ravie d'entendre ça, Joe. » fut tout ce que l'homme se décida à répondre, affichant sans retenue un air profondément désespéré. Peut-être qu'on était vraiment jamais satisfait de ce qu'on avait, même quand ce qu'on avait était une magnifique rouquine de 22 ans qui attirait la jalousie de nos amis, mais Logan aurait certainement préféré être marié depuis vingts piges lui aussi, surtout en ce moment, histoire d'éviter cette conversation vraiment gênante. « Mais j'irais pas les voir non, tu crois vraiment que des nanas comme ça ont envie de passer leur soirée avec des vieux schnocks dans votre genre ? » Loin de se démonter, ses amis ne lui répondirent que par des rires, ce qui eut pour effet de lui faire lever les yeux au ciel une énième fois. C'était affligeant, pourtant Logan se sentit obligé d'admettre que s'il n'avait pas été la victime de leurs blagues, il s'en serait donné à cœur joie lui aussi. C'était juste beaucoup plus drôle quand on pouvait se moquer des autres plutôt que quand on était le sujet des moqueries. Et tandis que les trois autres continuaient tranquillement leurs petites blagues, voulant maintenant savoir comment Joy était au lit et ce qu'elle avait bien pu faire à Logan pour qu'il s'affiche avec elle aussi souvent -ce à quoi le concerné ne répondait rien, se plongeant dans un mutisme désapprobateur- Logan avait relevé les yeux vers la table de la jeune femme, l'observant avec un peu plus d'attention qu'il ne l'aurait voulu.

Est-ce qu'il était censé aller lui parler ? Peut-être. Il s'était assez clairement engagé à ne pas prendre la fuite après avoir couché avec elle, mais depuis leur petite escapade à Détroit, ils ne s'étaient pas revus une seule fois et, ne changeant pas ses bonnes habitudes, Logan n'avait pas décroché son téléphone une seule seconde pour l'appeler. Il ne la snobait pas volontairement, loin de là, il avait juste eu besoin de prendre un peu de recul après un week-end d'une trop grande intensité et ce recul s'était étiré en longueur jusqu'à ce soir. Mais elle n'était pas seule et lui non plus et très franchement, il s'imaginait assez mal se lever pour aller l'aborder devant tout ce petit monde et en particulier en présence de ses collègues tellement décidés à lui faire vivre l'Enfer.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Mer 10 Aoû - 20:07

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Cinq jolies filles dans un bar, qu’importe lequel il était, devenait bruyant avec le temps. Parce qu’il fallait bien l’avouer, elles en avaient toujours long à raconter. Le pire, c’est que lorsqu’elle n’avait rien de mieux à dire, elles inventaient des trucs ou cherchaient l’information croustillante sur tout le monde. Heureusement pour elle, Joy n’avait jamais rien de bien intéressant à dire, elle ne faisait que suivre les discussions des autres, rajoutant des bêtises ici et là, riant de bon cœur tout en s’hydratant une fois de temps en temps pour faire genre, même si elle n’allait clairement pas finir sur les genoux à la fin de la soirée. Son job était de ramener tout le monde, mais aussi de s’assurer qu’aucune de ses copines ne partent avec le premier crétin venu. Pour la peine, elle n’était pas certaine si elle aurait dû faire la gueule ou remercier celle qui c’était planter la dernière fois.

C’est en riant de bon cœur qu’elle tourna la tête, comme pour refuser de voir ce que l’autre rajoutait quand elle le croisa. Elle vit son Logan, du moins… le Logan qu’elle connaissait, à une table avec des amis. Elle n’était pas certaine, mais elle croyait bien en avoir déjà croisé sans réellement être présenté. Deux longues semaines sans lui et maintenant qu’elle le voyait, elle ne pouvait même pas aller à sa rencontre. Parce que c’était hors de question. Elle n’allait pas aller le retrouver après qu’il l’ait snobé encore une fois, elle n’allait pas non plus débarquer sous les murmures de ses copines et encore moins pour affronter celui des siens. Elle sursauta, entendant Abi balancer un : « C’est qui se mec? ». Parce que Joy n’avait pas vu le temps passé, se perdant un peu dans ses pensées à propos de Logan. De ce fait, elle c’était faite grillée. Encore plus maintenant qu’elle observait son amie, livide d’abord pour rosir après. Trouver une réponse… trouvé une réponse…

-Je… mon garagiste. Du coup, faut le remercier, c’est un peu à cause de lui que je peux conduire ce soir.


Changer de sujet, retrouver le fil conducteur et relancer la conversation sur le sujet du moment : le cheerleading. Comme ça, personne ne verrait rien, tout irait bien. Elle n’allait pas ce… « Il est chaud… il répare les voitures sans haut tu crois? » « J’irais bien lui porter ma voiture quand il veut... » . Voilà, elle détestait la tournure de la conversation, c’était son Logan, point à la ligne. Elle ne partageait pas, voilà. Sauf qu’elle ne pouvait pas le dire comme ça, ce n’était pas très efficace, surtout qu’elle n’était rien pour lui, une couverture pour tenir chaud la nuit, sans plus. Un jouet, utilisable avec plusieurs semaines de décalage. Oui, elle se faisait du mal, mais elle préférait ce dire cela que de s’imaginer le grand amour qui n’arriverait jamais. Elle tenta de ramener le sujet au cheerleading, mais rien à faire, l’endroit, l’alcool, nope, elles continuaient sur leur lancé, parlant d’écrivant Logan et maintenant tous ses copains de façon tellement… ça irait, tant que personne ne bougeait, ça irait. Elle espérait juste que personne ne se lèvent pour faire des bêtises. Genre, aller aborder l’autre groupe. Moins il y aurait de mélange, mieux elle se sentirait, vraiment. « C’est des vieux… on peut clairement réussir à se faire payer des verres » . Voilà, elle venait de perdre foi en l’humanité, tout simplement. Elle se passa une main désespérer dans le visage, soupirante.

-Si l’une de vous les dérange, je meurs de honte et je rentre chez moi, avec ma voiture comprit?

Et elle soutint le regard des autres pour qu’elle comprenne bien que non, elle ne rigolait pas et qu’elles les laisseraient revenir à pied, en talon, pour la peine. Elle ne supportait pas le stress, elle détestait cela et la conversation se radoucit au bout de quelques éclats de rire. Revenant à la danse, un sujet qu’elle préférait de loin. « Joy, on pourrait pas emprunter le studio ou tu bosses pour des cours de danse? « et sans plus lui demander son avis sur la question, elles débattirent sur le meilleur style à pratiquer. C’était un sujet vachement plus agréable, jusqu’à ce qu’Anna se lève pour montrer les mouvements qu’elle connaissait, Mary la suivant de près. Oh Dieu… elles ne savaient pas ce tenir, mais Joy riait, totalement.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Mer 10 Aoû - 23:16

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Maintenant que ses amis lui avaient fait remarquer la présence de Joy, Logan avait un peu de mal à s'empêcher de la regarder. Les trois autres continuaient tranquillement leur conversation sur le même sujet, débattant des pour et des contre d'entretenir une relation avec une fille aussi jeune et bien qu'il soit le seul présent à pouvoir donner une véritable réponse à cette question et qu'on le sollicitait de temps à autres pour confirmer un point, il s'abstenait toujours de répondre. Il fallait vraiment qu'ils s'en remettent, ça n'était pas la fin du monde, quand même.

Enfin qu'importe, ça lui faisait un bruit de fond et il s'en portait très bien en se contentant de lever les yeux au ciel et d'afficher sa désapprobation sans se cacher. Lui qui n'aimait pas particulièrement parler, c'était presque agréable de ne pas être obligé de le faire. Bon, la conversation tournait encore un peu trop autour de Joy et de ses copines, mais il n'écoutait même plus vraiment, se contentant d'observer la jeune femme du coin de l’œil en finissant pour de bon sa bière.

Hélas, la situation changea quelque peu quand Joy croisa enfin son regard. Il lui adressa quand même un sourire assez discret avant de faire semblant de s'intéresser à ses amis autour de lui, ne sachant même plus où ils en étaient de leur débat tellement passionnant. Mais il se sentait encore plus mal de ne pas aller lui parler, tout à coup. Elle savait qu'il était là maintenant et il ne pouvait plus prétendre ne pas l'avoir remarqué. Alors... C'était un peu étrange de rester là à se regarder sans se parler, non ? C'était une fille, elle allait forcément mal le prendre d'une façon ou d'une autre, elles faisaient toujours ça ! Enfin bon, ils étaient tous les deux accompagnés et c'était quand même un peu désagréable de se donner en spectacle comme ça, encore plus devant ses amis qui étaient toujours les premiers pour les moqueries. Ça lui laissait au moins une excuse pour continuer de ne rien faire et de laisser passer le temps, relevant parfois les yeux vers la jeune femme pour croiser son regard un instant, avant de reporter toute son attention sur ses amis, reprenant part pendant quelques secondes à la conversation qui n'en finissait pas.

Ce qui se finissait très bien, en revanche, c'était sa bière et à force de se plonger dedans pour éviter d'avoir à faire autre chose, il se retrouva bien vite sans rien. Alors, Logan se leva et tourna le dos à tout ce petit monde pour se faufiler jusqu'au bar, où il resta accoudé un moment en attendant qu'on accepte de lui resservir une pinte de Guinness, parce qu'on ne change pas une équipe qui gagne, pas vrai ? Finalement, armé de son verre, l'homme revint à sa table, trouvant trois hommes silencieux qui observait derrière eux vers la table de Joy.

« Vous allez vous en remettre ? » demanda Logan en levant les yeux au ciel. Franchement, ils l'avaient déjà vu avec d'autres filles et ça n'avait jamais créé un tel intérêt chez eux, quelques commentaires au boulot le lendemain, mais ça s'arrêtait là... Enfin devant lui en tout cas, puisqu'il n'entendait pas ce qui se disait pendant qu'il discutait avec la fille en question, mais bon. Pourtant, il suivit quand même le regard de ses amis et fronça les sourcils en voyant qu'une partie du groupe de Joy avait disparu, les jeunes femmes s'étant mises à danser près de leur table, créant encore un peu plus d'animation dans le petit pub et attirant sans mal le regard de tous les autres clients. Il se laissa finalement tomber sur son siège, ne perdant pas plus de temps à profiter du spectacle. C'était peut-être intéressant pour les autres, mais la seule qui l'intéressait dans cette petite cohorte était encore assise à sa place et il la regardait rire plus qu'il ne s'intéressait aux danseuses, ce qui était quand même assez inquiétant, fallait bien l'admettre.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 11 Aoû - 1:05

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Le soulagement c’était rapidement fait sentir quand le sujet avait changé. Parce que déjà, elle ne supportait pas le sujet, mais en plus… elle était peut-être un tantinet possessive. Le problème, c’est qu’elle n’avait pas le droit de l’être. S’il voulait repartir de là avec une fille, n’importe laquelle, il avait le droit… techniquement. En fait, elle avait le droit aussi de repartir avec n’importe quel mec? Nah, aucune chance.

Ses copines avaient finalement changé de sujet, Dieu merci! Genre, des filles, c’était facile à détourner, surtout quand on finissait par les menacer de marcher. Oui bon, elle n’était pas très sympa Joy en vrai. Donc, ceci étant dit, les filles avaient préféré ne pas marcher et changer de sujet, parfait! La danse vint finalement, les filles voulaient des cours de danse, elles en parlaient depuis qu’elle savait que Joy était maintenant prof de danse. Ouais, prof depuis 15 minutes et déjà on lui demandait des faveurs. Bon en même temps, prof de danse dans un milieu de cheerleader, c’était intéressant. Surtout quand on arrivait à varier les styles. Du coup, les filles avaient appris les styles qu’elle arrivait à enseigner et elles cherchaient à savoir ce qu’elles voudraient apprendre en groupe. Elles avaient passé quelques styles quand Anna et Mary c’était levé pour démontrer ce qu’elles connaissaient déjà, rapidement suivi pas Abi et Lila. Choix 1 : elles ne savaient pas se tenir. Choix 2 : Elles aimaient se montrer en public. Bon, peut-être un peu de la colonne A et un peu de la colonne B. Joy les regardait, rieuse à les entendre dire n’importe quoi, oubliant Logan, son angoisse et tout le reste. Elle regardait seulement ses copines maintenant et jugeait leur technique. Elle allait se faire lyncher, mais elle n’eut pas le temps de commenter qu’Anna la tirait par la main pour l’amener vers eux. « Tu sais qu’on va gagner à l’usure pour le Burlesque hein » et elle avait roulé les yeux au ciel, parce que non, pas de burlesque, c’était le seul truc qu’elle n’osait pas pratiquer réellement.

-Je ne vais apprendre à personne à danser ça, jamais. Et va falloir améliorer se déhancher si tu veux mon avis, c’est pas ton meilleur.

Elle avait soutint le regard de son amie un instant, sourire moqueuse aux lèvres. Ouais, elle pouvait s’en permettre aussi! Elle avait éclaté de rire à nouveau, se laissant entrainer un peu plus par les autres filles. Danser, c’était ce qu’elle faisait de mieux dans la vie, c’est ce qui la faisait vivre, alors c’est avec le sourire qu’elle se laissa aller à danser, s’arrêtant pour simplement montrer un geste de plus, une nouveauté. Dansant avec ses amies se plaisant à le faire. Oh, elle restait gênée, timide même, mais la danse était son moteur, elle ne pouvait pas passer à côté. La seule consolation, c’était de savoir qu’elle était belle quand elle le faisait.

Pendant un bref instant, elle crut que c’était Logan, une présence, des mains, mais elle reconnut trop rapidement des différences. Elle regarda finalement l’homme qui l’avait rejoint et elle en fut profondément déçue. Un groupe de garçons plus vieux, mais pas trop, c’étaient joins à elles. Les autres s’amusaient bien, elle beaucoup moins.

-Hm, non merci.


Ouais, elle arrivait à être claire quand elle le voulait, s’éloignant du mec en question rapidement pour aller rejoindre Anna dans une espèce de triangle un peu étrange, mais elle s’en fichait. Du moins, jusqu’à ce que le mec revienne à la charge. Elle se passa une main dans les cheveux, l’observant avec irritation, soupirant même pour accompagner son désaccord. Elle cessa de danser, tout simplement, retournant à la table pour prendre une gorgée de son verre qui n’avait pas bougé. Une gorgée plus tard, elle se retourna pour avoir droit au sourire de l’autre mec.

-T’es sérieux là? Je ne suis pas fan de ce genre de drague.

Elle fut assez à l’écoute pour l’entendre lui demander de lui laisser une chance, mais une chance pour quoi? Elle n’avait absolument rien à offrir là, maintenant, mais il était collant et elle était nulle pour être désagréable. Encore plus pour prendre une décision. Elle n’avait pas envie d’insister ce soir. Pourtant, elle n’avait pas envie de céder.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 11 Aoû - 1:50

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Le petit show improvisé des jeunes femmes accaparait sans nul doute l'attention de toute la salle. C'était un spectacle assez peu commun dans ce bar, même si la clientèle tendait à se diversifier, on n'y venait pas vraiment pour la musique entraînante et l'ambiance festive, loin de là. Et ça plaisait visiblement à la plupart des personnes présentes dans la salle, puisque certains allèrent même jusqu'à se joindre au petit groupe, tout comme Joy d'ailleurs. Et Logan, toujours assis à sa place, loin et immobile, continuait de la suivre des yeux, de moins en moins discrètement et souriant bien malgré lui devant la scène. Elle ne le regardait même plus, il n'existait plus et ça n'avait pas vraiment d'importance. Il se contentait parfaitement de jouer le rôle du simple spectateur, subjugué par les mouvements de son corps, par son sourire éblouissant. Elle était magnifique et il ressentait une certaine forme de fierté en se disant qu'il était le seul à connaître le corps caché sous la robe noire désespérément sexy qu'elle portait, le seul ici à avoir goûté à ce que tant d'autres autour de lui convoitaient maintenant.

C'était agréable, fallait bien l'avouer et il appréciait même tout à coup de voir ses propres amis se perdre dans la contemplation du petit groupe de jeunes femmes, eux et les autres hommes de la salle. Ce fut beaucoup moins agréable pourtant, quand certains courageux osèrent s'approcher des jeunes femmes et se joindre à elles et que l'un de ces impertinents se permette de poser ses mains sur Joy. Sur sa Joy. Qui se laissa faire un instant, toujours souriante.

Sans même s'en rendre compte, Logan avait commencé à crisper ses doigts autour de son verre, observant la scène avec de plus en plus d'attention. D'un point de vue purement objectif, il savait très bien que sa réaction n'était absolument pas justifiée. Comme il s'était empressé de le faire remarquer à ses amis quelques minutes plus tôt, elle ne lui appartenait pas, il n'avait aucun droit sur elle et certainement pas celui de l'empêcher de vivre sa vie et de rencontrer d'autres personnes si elle en avait envie, même si ces personnes étaient des hommes. Pourtant, son agacement montait d'un cran à chaque seconde que ce type passait à tourner autour de Joy, se collant à elle comme si de rien était et insistant en la suivant à la trace malgré ce qui ressemblait fort à un refus de là où se trouvait Logan.

La tension que ressentait l'homme devait se sentir, car bien vite, il entendit la voix de Dany qui l'interpellait, s'inquiétant de savoir si tout allait bien, ce à quoi il n'obtint aucune réponse. Il suivit donc le regard du brun, surprenant la suite de la petite scène entre Joy et l'inconnu qui refusait visiblement de laisser tomber. Un sourire amusé étira les lèvres de Dany alors qu'il reportait son attention sur Logan. Et ce dernier commençait à se sentir encore plus mal à l'aise que quand on l'avait fusillé de questions sur la jeune femme. Qu'est-ce que ça pouvait lui faire que ce type essaye de la draguer, après tout ? Elle ne lui appartenait pas, ils n'étaient rien l'un pour l'autre, rien de vraiment important en tout cas, pas vrai ? Et puis, il était jeune, beaucoup plus que Logan, bien plus à sa place auprès de la jolie rousse que lui, en tout cas. « Pas ta rouquine, hein. » Il releva les yeux vers son ami, abandonnant une seconde son observation minutieuse de la scène qui se déroulait un peu plus loin pour se confronter à l'hilarité de ses collègues, mais il ne répondit rien pour autant, se contentant de faire courir ses doigts sur la surface du verre dans un geste qui ne cachait rien de son énervement grandissant.

Il n'avait aucun droit de faire ce qui le démangeait. Il ne pouvait pas se lever et aller dire à ce type d'aller voir ailleurs, ce n'était pas son rôle, pas son problème et Joy ne partageait peut-être même pas vraiment son avis. Il le savait, il en avait douloureusement conscience. Un tel geste n'apporterait rien de plus que des complications à leur semblant d'histoire et il appréciait justement l'absence totale de problèmes entre eux. La simplicité avec laquelle tout s'organisait dans leurs rapports, le côté décontracté de cette relation. Il ne pouvait que détourner le regard et reprendre la conversation avec ses amis, oublier ce qui se passait quelques mètres plus loin et laisser Joy vivre sa vie comme bon lui semblait. C'était la bonne chose à faire et exactement ce qu'il ferait...

« Fait chier. » furent les seuls mots qui traversèrent finalement la barrière de ses lèvres, crachés à la cantonade sans vraiment s'adresser à personne avant que Logan n'avale une longue gorgée de bière et se lève. Tant pis si elle l'envoyait promener et préférait rester avec ce type, tant pis si les trois autres se foutaient de lui pour le reste de l'éternité, tant pis s'il avait l'air vraiment ridicule en refusant d'admettre l'évidence mais en agissant quand même comme un copain jaloux et possessif. Il s'éloigna de la table, le regard fixé sur le petit duo devant lui, ignorant totalement ce qui se passait autour, s'il bousculait des gens ou quoi que ce soit et il ne s'arrêta qu'une fois arrivé à leur hauteur. Il commença par lancer un regard meurtrier au jeune homme avant de reporter toute son attention sur Joy.

« Tout va bien ? » demanda-t-il, restant résolument fixé sur elle en ignorant volontairement l'autre type, qu'il comprenne bien qu'il n'avait rien à faire ici et que le mieux pour lui serait de continuer de ne pas exister très loin d'eux. Elle pouvait toujours lui répondre que oui et lui demander gentiment de retourner d'où il venait, il le ferait, en tout cas assez longtemps pour dire au revoir et s'éclipser car il n'était pas question qu'il reste sagement assis à profiter du spectacle. Mais elle avait toujours la possibilité de le faire partir si c'était ce qu'elle voulait, sauf qu'il ne comptait pas s'en aller sans avoir au moins essayer.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 11 Aoû - 2:58

the truth in front of your lies
Logan & Joy


La danse la rendait tellement joyeuse. Elle adorait cela, elle s’y sentait toujours bien. C’était son petit quelque chose à elle. Alors même si elle se montrait en spectacle, entourée de ses copines, pour le plaisir des yeux, mais tout en étant légèrement ridicule, elle s’en fichait. Elle était toujours belle quand elle se laissait aller, elle était toujours entrainante et enjouée, pourquoi s’en faire avec ça? Alors, elle profitant de ce fugace moment de bonheur et de folie. Elle était bien, jusqu’à ce que ça se complique. En fait, elle n’aurait même pas dû le compliquer, elle était célibataire, ça ne faisait aucun doute. Elle était libre comme l’air, elle pouvait lui donner sa chance et pourtant, ce n’était pas ses mains à lui qu’elle voulait sur elle. Elle avait senti la différence rapidement. Elle n’était pas encore prête à faire une croix définitive sur Logan. Elle le voulait lui et personne d’autre, du moins jusqu’à ce qu’ils ne se parlent pas pendant un siècle ou deux et qu’elle meurt de vieillesse.

Elle avait donc sagement repoussé le mec sous le regard désapprobateur de ses copines. L’autre était mignon, il s’intéressait à elle, elle aurait dû dire oui en toute logique. Le pire était Anna, elle savait qu’elle était vierge et avait très envie que cette état de fait ne soit plus. Elle aurait peut-être dû lui parler de Logan, mais… elle voulait encore le garder pour elle. Il était à elle, tout simplement. Elle c’était finalement retrouvée acculé contre sa table, entre la table et lui pour être plus juste. Elle avait son verre tout près et il ne la quittait pas des yeux. Elle lui avait même demandé de partir, qu’elle n’appréciait pas ce genre de drague, mais il voulait une chance. Une chance à quoi au juste? Il n’était pas Logan alors non, pas de chance.

-Désolé, je peux pas.

Elle lui avait offert un de ses sourires tristes. Elle ne pouvait pas lui laisser une chance, elle en était incapable et pourtant, il n’en démordait pas, rajoutant un : « Allez, on va bien s’amuser. Je ne te demande pas en mariage non plus. » . Le pire, c’est qu’elle aurait surement préféré la demande en mariage que sa main qui se rapprochait d’elle. Elle n’était pas très douée pour se défendre, pour rejeter, mais elle le ferait. Elle l’aurait fait si son cœur n’avait pas bondit dans sa poitrine à la vue de son géant. Elle perçue très bien le regard de Logan pour l’autre. Il n’était pas content et c’était surement mal, parce qu’elle adorait ça. Elle aimait qu’il soit là pour elle, qu’il refuse qu’un autre la drague, parce que même s’ils n’étaient riens, ils étaient peut-être un petit quelque chose quand même. Elle se plongea dans son regard, totalement rassurée, lui offrant un petit sourire au passage, répondant à ça question par une réponse toute simple :

-Ça va, j’essayais de lui expliquer que je n’étais pas le genre de fille qu’on draguait dans un bar.

Elle ne pouvait s’empêcher de sourie, passant une main dans ses cheveux. Oh, elle n’était pas ce genre de fille pour 100% de la population mondiale, excepté Logan. Et là, ce qu’elle craignait arriva, l’autre n’acceptait toujours pas de lâcher l’affaire, balançant à Logan un : « Toi le vieux, on t’a rien demandé. J’étais là avant. » . Genre, clairement que Joy était un territoire… sérieusement? Elle fixait l’autre avec… surprise, étonnement aussi et elle était aussi assez désespéré. Non sérieusement, fallait être con quand même. Elle reporta finalement son regard sur Logan, il était clair qu’elle ne dirait pas à Logan de se barrer, c’était lui qu’elle voulait et personne d’autre, mais l’autre ne voulait rien savoir. Un chien qui protège son os… étrangement, elle n’aimait pas être l’os.

Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 11 Aoû - 3:34

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Adieu la logique et le bon sens, pour une raison qu'il préférait qualifier d'obscure, Logan avait fendu la foule pour s'interposer entre Joy et ce type, quand bien même personne ne lui avait rien demandé et qu'il avait encore un peu de mal à expliquer sa légitimité dans cette affaire. Qui était-il pour décider que ce type ne méritait pas les attentions de la jeune femme, après tout ? Ça c'était une question à laquelle il répondrait plus tard, car la vérité, c'est qu'il ne voulait pas qu'elle lui échappe déjà. Ils avaient à peine eu le temps de se connaître, de se découvrir et il était beaucoup trop tôt pour renoncer à tout ça maintenant. Elle était à lui, en tout cas, il voulait qu'elle soit encore à lui pour un petit moment, qu'on leur laisse au moins le temps de découvrir où cette histoire allait les mener.

Mais ce n'était pas le genre de truc auquel il avait envie de penser maintenant et heureusement le chemin entre les deux tables fut assez rapide et Logan se planta devant les deux, prenant soin de faire passer le message au mec avant de s'intéresser à Joy, demandant d'une voix aussi douce que possible malgré son agacement si tout allait bien. Il craignait peut-être un tout petit peu qu'elle réponde que oui et qu'elle lui fasse comprendre d'une façon ou d'une autre qu'elle s’accommodait très bien de ce mec, mais heureusement, ce ne fut pas le cas.

Logan retint le sourire que la réponse de Joy lui tirait. Elle n'était peut-être pas le genre qu'on drague dans les bars, mais il y était bien arrivé, lui. Sauf que ce n'était pas trop le moment de perdre la face devant son rival. Un mec un peu lent à la détente visiblement, car malgré la réplique de Joy, il refusait toujours de s'en aller bien gentiment, ne faisant qu'augmenter l'agacement de Logan. Qu'est-ce qu'il avait à rester planté là, sérieusement ? Fallait qu'elle le dise en quelle langue pour qu'il comprenne qu'il n'était pas le bienvenue ?

Et cet abruti continuait de jouer les malins en s'adressant à Logan directement, cette fois, le piquant dans son orgueil. Vraiment, il n'était pas très doué pour analyser la situation, ce pauvre type. Dans un rictus flirtant entre la rage et l'amusement, Logan accepta enfin de se tourner vers lui, lui offrant son plus beau regard menaçant. « Ok, tu m'as l'air un peu lent alors laisse-moi t'expliquer ça simplement. » dit-il du ton le plus froid qu'il avait en réserve. « Cette fille, c'est ma nana, pas ton jouet, alors maintenant tire-toi avant que j't'en colle une. »

Bon, le choix des mots n'était peut-être pas très intelligent non plus et la présence de Joy alors qu'il les prononçait rendait le tout un peu plus délicat, mais ça lui avait échappé plus qu'autre chose. Qu'importe, ils auraient tout le temps de voir ça quand monsieur le conquérant aurait enfin accepté de les laisser tranquille. Et avec un peu de chance, Logan n'aurait même pas besoin de mettre ses menaces à exécution, l'avantage quand on était plus grand et plus musclé que le commun des mortels. Il dépassait l'autre type d'une bonne dizaine de centimètres, autant en hauteur qu'en largeur, alors peu de chance que le courage du gamin survive plus longtemps. Cela dit, il n'aurait vraiment pas été contre lui refaire le portrait s'il le fallait vraiment. Non pas qu'il aimait particulièrement se comporter comme un homme des cavernes, mais il était énervé et frapper aidait souvent à calmer ses nerfs, voilà tout. Et si l'inconnu voulait servir de sac de sable, qui était Logan pour l'en empêcher ?
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 11 Aoû - 4:13

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Elle était plantée là, à regarder un mec qu’elle ne connaissait pas à se dévisager avec Logan. Son Logan qui était venu la sauver quand l’autre n’avait pas voulu comprendre le message. Plus elle les regardait et moins elle était certaine que cette histoire tournait autour d’elle. Oui bon, au début c’était clairement le cas, mais plus les deux se cherchaient et plus ce n’étaient plus elle le sujet du débat, mais bien simplement deux égos qui s’affrontaient. Parce qu’on s’entend, si c’était simplement elle, Logan aurait gagné haut la main et pourtant, l’autre avait continué d’insister. Elle se demandait vraiment si c’était parce qu’il était con ou que quelque part, il pensait vraiment qu’à insister comme ça, elle finirait par s’offrir au vainqueur. Genre, que s’il gagnait, elle serait un prix à afficher. C’était ridicule.

Le pire, fut l’expression de l’autre, rappelant rapidement que Logan était plus âgé qu’eux. En fait, il s’attaquait surement au seul point visible parce que Logan était grand et fort, il était sexy à en mouiller sa culotte. Oui bon, ne pas penser à ça. Se concentrer un peu plus, sauf qu’elle fut surtout très surpris par la réponse de Logan. Genre, elle n’avait pas vu venir, mais pas du tout. Elle ne put s’empêcher de sourire, un peu, avant de le retenir un peu mieux. Sa nana hein? Il avait une drôle de façon de l’entretenir sa nana, mais elle était ravie de l’entendre. C’était donc un mélange de bonheur, d’anxiété et de… elle ne savait pas trop. Elle n’y pouvait rien, elle aurait pu l’embrasser là, maintenant, si l’autre n’avait pas rigolé, reculant quand même d’un pas. Elle l’observait lui, Logan et remarqua finalement les filles derrières qui c’étaient misent à regarder la scène, les copains de l’autre aussi, mais personne n’osaient réellement s’en mêler. Laissant le crétin, qui avait certainement trop bu, balancer un : « Ta nana? Pff, tu pourrais être son père. Prends en une de ton âge papi. » . Et là, ce fut au tour de Joy de lui décocher un regard noir. Non mais sérieusement, on allait vraiment lui balancer leur différence d’âge à la gueule toute leur vie? Parce que 14 ans, ce n’était pas grand-chose non plus. Pas une fois majeure et vaccinée du moins. Le pire, c’est que le crétin savait qu’il agissait en con, reculant encore d’un pas, comme s’il craignait que Logan ne mette sa menace à exécution, sauf qu’il ne démordait pas et ne partait pas. Il souriait même, un vrai crétin. Ou simplement un mec pas tout à fait là, mais quand même. Alors, elle tenta une dernière fois, regardant l’autre crétin tout en rajoutant :

-sérieusement, s’il te plait… laisse-nous.

Oui, nous, elle et Logan. Parce qu’ils étaient un nous jusqu’à preuve du contraire. Elle voulait juste la paix, là, maintenant et ne pas se faire virer d’un bar ou elle n’avait même pas bu simplement parce qu’un crétin cherchait les ennuis auprès de son géant. Sauf qu’il n’avait pas l’air de comprendre. En fait, il se fichait juste totalement de ce que Joy pouvait avoir à en dire. Ça ne la concernait plus, elle était peut-être le déclencheur, mais c’était maintenant un combat d’orgueil pur et dur et le problème, c’est qu’elle connaissait assez bien Logan pour savoir qu’il en possédait pas mal…

Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 11 Aoû - 5:04

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Bon, très clairement, Logan s'était montré gentil, essayant d'expliquer avec des mots simples à cet idiot de première qu'il avait tout intérêt à s'éloigner gentiment s'il voulait éviter plus de problèmes. Maintenant, la balle était dans son camp, à lui de voir s'il comptait suivre ce conseil prodigué gratuitement ou s'amuser encore un peu plus avec la patience du géant. Et très rapidement, le crétin fit son choix, répondant par un rire à la menace de Logan, histoire de l'énerver un peu plus. Sans se démonter pour autant, ce dernier garda son expression parfaitement glaciale en place, la seule marque de sa patience qui commençait sérieusement à s'étioler étant les poings qu'il serrait pour éviter de commettre une erreur regrettable. Parce que si ça finissait en bagarre, il allait assurément se faire mettre dehors et il n'en avait pas tellement envie. C'était quand même son bar préféré, il était un client fidèle et sans histoire depuis presque deux décennies, ce serait un peu idiot de se faire remarquer maintenant.

Malheureusement, la foule commençait à se rassembler autour d'eux, pour que chacun puisse profiter un peu mieux de la scène et ça ne faisait qu'empirer les choses pour Logan, qui appréciait assez peu d'être au centre de toutes les attentions. Au moins, il n'entendait aucune remarque désobligeante de ses amis, pourtant eux aussi observaient l'échange sans cacher leur intérêt. En fait, parmi toutes les personnes réunies autour du petit groupe pour les épier, personne ne disait rien, personne ne s'interposait de quelque façon que ce soit, attendant simplement comme s'ils regardaient un film plus ou moins intéressant au cinéma. Au moins, ils auraient fait la soirée de nombreuses personnes...

Le blondinet s'était quand même éloigné un peu, reculant d'un pas, ce qui donna à Logan l'occasion de se déplacer à son tour et de s'interposer un peu mieux entre lui et Joy. Il ne regardait même plus la jeune femme, pourtant elle était toujours là et elle était quand même au centre de leur altercation, même s'il ne s'agissait plus vraiment de défendre son honneur mais bien celui de l'homme, pour le coup. Un nouveau pas en arrière et une nouvelle remarque désobligeante plus tard, la patience de Logan n'était plus qu'un vieux souvenir enfoui au loin. Et puisqu'il était un homme de parole, il lâcha un petit rire face à la réplique de l'autre avant de lever le poing et de l'abattre sans plus de cérémonie au milieu du visage de celui qui risquait de devenir maintenant son adversaire, ignorant autant que l'autre la dernière tentative de Joy pour rétablir la paix.

Ce pauvre type avait très probablement juste abusé de l'alcool, il ne devait même pas réaliser à quel point il faisait n'importe quoi et se sentir pousser des ailes sous l'ivresse, alors Logan ne se montrait certainement pas plus malin que lui en réagissant ainsi, mais il l'avait quand même bien cherché. Ça n'aurait pourtant pas été compliqué de juste se retourner et aller chercher une autre victime ailleurs. Il y avait d'autres femmes dans ce bar, mais une seule était accompagnée d'un géant orgueilleux, fallait savoir choisir ses combats, alcool ou pas. Et ce mec n'avait pas su choisir le sien. Le craquement de l'os de son nez apporta un certain plaisir à l'assaillant, qui laissa retomber son bras le long de son corps, observant sa frêle victime reculer de plusieurs pas en arrière en plaquant ses mains sur son visage pour retenir inutilement la douleur.

Pendant quelques secondes, Logan eut l'immense prétention de croire que ce simple coup suffirait à calmer le jeune homme et à mettre fin à ses rêves de grandeur, mais il se trompait lourdement et après avoir retrouvé son équilibre et observé le sang sur ses doigts, l'autre attaqua à son tour, frappant Logan en plein visage. Heureusement pour Joy qui se trouvait encore derrière lui, il encaissa beaucoup mieux le coup, même si son arcade devait être quand même assez abîmée. Il espérait seulement que ça ne nécessiterait pas encore de points, il avait déjà une cicatrice à cet endroit, vestiges d'une précédente bagarre dans un autre bar et même si elle ajoutait à son charme, il n'était pas vraiment partant pour l'empirer.

En tout cas, les coups avaient enfin réveillés le reste de l'assemblée, ainsi que le patron qui daigna enfin sortir de derrière son bar pour venir voir ce qui se passait, n'arrivant malheureusement pas assez vite pour empêcher Logan de répliquer, assénant une nouvelle fois son poing au visage du blond, qui s'écroula pour de bon cette fois. Aidé de ses amis qui réalisaient enfin la situation, il parvint quand même à se remettre sur ses pieds et à reprendre une place chancelante face au brun. Bon, il allait insister encore longtemps comme ça ? C'était en train de devenir un peu ridicule, là.

Le barman s'interposa enfin entre les deux hommes, les sommant de déguerpir immédiatement de son bar et d'aller régler leurs comptes dehors. Mais Logan n'ayant aucune intention de prolonger ce combat parfaitement inutile, il se contenta d’acquiescer et de se diriger vers la sortie, ce qu'il parvint à faire sans peine puisque tout le monde s'éloignait sur son passage, visiblement peu enclin à l'énerver un peu plus et risquer de devenir sa nouvelle victime. Ses amis l'avaient suivi de près et ils se retrouvèrent tous les quatre devant le bar, échangeant quelques remarques sur le blond qui en avait quand même pris pour son grade, avant que l'idée de rentrer ne soit lancée. Il n'y avait plus vraiment de raison de rester sur place maintenant que Logan allait être persona non grata pour le reste de la soirée au moins.

« On te raccompagne ? » demanda Dany tandis que les deux autres s'amusaient encore de la petite scène. « Non, ça ira, j'voudrais voir Joy avant de rentrer. » Il était sorti sans lui adresser plus qu'un regard, légèrement pressé par la foule autour et par le patron du bar, mais il espérait quand même pouvoir lui parler ne serait-ce qu'une seconde avant de s'en aller vraiment, ne serait-ce que pour s'excuser du comportement parfaitement ridicule qu'il avait eu ce soir.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 11 Aoû - 19:49

the truth in front of your lies
Logan & Joy


La situation commençait à ce corser et même si elle avait tenté une intervention pour calmer le jeu, rien à faire. Elle était un jouet ou un trophée, elle ne savait pas trop, mais dans tous les cas, elle n’avait pas le droit de parole dans tout ça. C’était un combat d’égo et le meilleur allait gagner. Son pari allait sur Logan, mais ça, c’était parce qu’elle n’arrivait pas à être objective, voilà tout. Ça et parce qu’elle avait des yeux, bref.

Joy se sentait très inutile et pendant que les deux mecs se jaugeaient, s’insultant aux passages, elle ne pouvait que faire comme la foule qui se rameutait, observant la scène en se disant qu’ils n’étaient pas assez fous pour continuer sur cette lancée. Pourtant, le mec en rajouta encore. Sans trop savoir comment, Joy ne voyait plus vraiment l’autre. Logan c’était déplacé, se mettant entre elle et l’autre. Lui se souvenait donc de son existence, c’était plaisant même si pour le moment, elle était anxieuse. En fait, elle culpabilisait surtout parce qu’elle était le déclencheur de tout ça. Tout ce qu’elle avait demandé, c’était de danser seule. Elle entendit la remarque, perçue le mouvement et sursauta lorsque Logan frappa l’autre. Sa main était venue se plaquer contre sa bouche, ne sachant pas quoi dire, quoi faire. Elle était simplement surprise, encore plus quand l’autre revint à la charge pour frapper Logan. D’accord, ils allaient beaucoup trop loin pour elle. C’était peut-être un combat de coq, mais c’était inutile de le faire pour elle.

Elle observait la scène en silence, l’autre saignait du nez, elle n’aurait pas pu dire si Logan était réellement blessé ou pas quand il refrappa le blond. D’accord, on arrête, ce n’est pas gentil. Son cœur battait la chamade, elle détestait la violence, elle détestait généralement aussi les gens qui la faisaient, mais elle n’arrivait pas à détester Logan, pas du tout même. Son regard se posa finalement sur le propriétaire des lieux pas content. L’autre se faisait relever par ses copains, prêts à continuer, mais le barman refusait catégoriquement et Logan n’insista pas. Il acceptait son sort et quittait l’endroit sans mot dire, laissant derrière lui une Joy légèrement sous le choc quand même. Elle avait quand même croisé son regard brièvement, mais il abandonnait quand même une Joy qui allait finir noyer sous les questions de ses quatre amies dans très peu de temps au vu de leurs regards interrogateurs. Elle regarda les quatre filles, la porte, les filles et finalement…

-Oui, j’ai menti, je sais, désolé. Je… on en reparle plus tard? Je veux juste voir s’il va bien.

Et elle avait tourné les talons, s’approchant de la sortie à son tour. Elle ne savait plus où se mettre, voilà. L’idée de changer de pays lui frôla l’esprit un instant, mais la raison lui revint. La fuite était la meilleure solution, toujours, mais pas maintenant. Une fois dehors, elle n’eut pas à le chercher du regard bien longtemps. Elle croisa le regard d’un mec qu’elle n’était même pas certaine d’avoir déjà croisé, mais il partait quand elle s’avança vers Logan. Ses talons hauts claquaient doucement contre le bitume, impossible d’être discrète dans cette tenue. Elle se rapprocha donc de son géant à elle, celui qui c’était interposé entre elle et un crétin. Celui qui disait la posséder, mais qui l’ignorait pendant des semaines. Ouais, celui-là même qui arrivait à la mettre dans tous ses états d’un seul regard, sans qu’elle ne sache trop pourquoi. Elle se passa une main dans les cheveux, cherchant à trouver son courage pour simplement dire doucement :

-Je suis désolé Logan. Je ne pensais pas que ça allait dégénérer comme ça.

Et le pire, c’est qu’elle culpabilisait pour de vrai, ça s’entendait dans sa voix. Elle ne savait pas comment elle aurait pu éviter cette situation, mais elle aurait pu. Juste que maintenant que c’était fait, elle avait gâché la soirée de Logan et de ses amis. Elle avait surement gâché la soirée pour le blond et ses amis et finalement, sa soirée venait d’écoper et surement celle de ses copines aussi.

Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 11 Aoû - 21:31

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Finalement, frapper sur un crétin n'aidait pas tellement à se calmer, comme venait de l'apprendre Logan à ses dépends. Non seulement on lui avait demandé de quitter les lieux, mais en plus il était toujours sur les nerfs. Et l'autre guignol était sorti à son tour, la tronche en sang, accompagné de ses potes qui lançaient tous des regards enragés à Logan, de loin, sans oser venir en rajouter une couche pour autant. Ça n'avait même pas été amusant, il s'était pris un coup, un seul et ça ne lui avait même pas fait tellement mal que ça, même s'il saignait un peu et qu'il était obligé d'essuyer son front du revers de la main à intervalle régulier pour éviter de se retrouver aveuglé.

Pendant quelques secondes supplémentaires, les deux amis discutèrent brièvement devant le bar, les deux autres ayant déjà rejoint la voiture et attendant patiemment que le troisième ne vienne les rejoindre pour partir. La conversation n'était pas très intense, Logan s'enfermant dans un silence frustré après ce qui ressemblait plus à un échec qu'autre chose, même s'il avait au moins réussi à éloigner cet idiot de Joy. Mais Joy, justement, il n'avait pas vraiment assuré avec elle sur ce coup. Il était même sorti sans même prendre la peine de lui parler, l'avait probablement humiliée devant ses amies... Il sortit quand même son téléphone de sa poche, décidé à lui envoyer un texto avant d'appeler un taxi pour rentrer chez lui.

Mais à peine eut-il le temps de trouver son nom dans son répertoire que son ami lui tapait l'épaule pour attirer son attention, lui désignant la jeune femme qui venait d’apparaître devant la porte du bar et avançait dans leur direction. « J'vous laisse, mais Logan... » L'homme croisa le regard de son ami, le jaugeant une seconde. « Je sais. » Pas besoin que son meilleur ami lui fasse la morale sur l'énorme erreur qu'il était en train de commettre, il le savait parfaitement et malgré tout, il n'en avait absolument rien à faire. Il n'avait qu'à regarder Joy avancer vers lui pour en être sûr, cette fille lui faisait perdre la tête, mais il voulait quand même être avec elle.

Il lui souriait quand elle s'arrêta devant lui, cherchant ses mots et elle s'excusa finalement, faisant froncer les sourcils à l'homme. Pourquoi est-ce qu'elle était désolée, au juste ? C'était lui qui avait régi comme un idiot, là. Un vrai abruti, cherchant plus à marquer son territoire qu'à aider la jeune femme à se sortir d'une situation désagréable. Et à cause de son comportement ridicule, ils se retrouvaient tous les deux sur le trottoir au lieu de profiter de leur soirée avec leurs amis.

Doucement, Logan fit un pas en avant, s'approchant de la jeune femme et il caressa sa joue du bout des doigts, lui adressant un mince sourire. « C'est moi qui suis désolé, j'ai vraiment réagi comme un con. » dit-il à voix basse. « J'ai totalement gâché ta soirée. Excuse-moi. » Ils n'étaient même pas arrivés depuis très longtemps et c'était déjà fini. Enfin, elle au moins elle pouvait toujours rentrer dans le bar et retrouver ses copines, contrairement à lui. Et le pire, c'est qu'il jouait les possessifs alors qu'il n'avait même pas cherché à la contacter depuis qu'ils s'étaient quittés à la fin du week-end à Détroit. Il faisait clairement la girouette avec elle et ça ne pouvait pas durer éternellement. A un moment ou à un autre, il faudrait bien qu'ils se mettent d'accord sur ce qui se passait entre eux et qu'ils arrêtent de jouer au chat et à la souris, une relation ne pouvait pas fonctionner s'ils se contentaient d'attendre que le hasard les réunisse à chaque fois.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Ven 12 Aoû - 0:08

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Elle en aurait surement long à répondre une fois la soirée terminée. Pas qu’elle soit obligée, mais quand on insistait beaucoup, c’était chiant à force et Joy finissait par répondre. Ce serait encore plus facile si elle avait des réponses claires à donner ce qui n’était pas le cas. Du moins, pas pour le moment. Elle espérait en avoir un peu plus en allant trouver Logan, fallait bien l’avouer. Elle était donc sortie, se dirigeant vers lui. Il était déjà avec quelqu’un, un de ses amis, mais l’autre partait, la laissant seule avec Logan. Ils pourraient discuter, peut-être, sûrement. Elle ne savait pas trop quoi en dire en fait. Alors, il n’avait même pas eu le temps de s’approcher réellement qu’elle s’excusait. C’était de sa faute à elle s’il avait dû utiliser la force, c’était elle qui n’avait pas su se débarrasser du crétin. Logan avait froncé les sourcils, mais ne lui en voulait pas. Elle le laissa approcher, ne s’avançant pourtant pas plus. Elle ne savait jamais comment se comporter avec lui et pourtant, elle pencha doucement la tête pour profiter un peu plus de la caresse de Logan. Finalement, c’est lui qui s’excusait d’avoir ruiné sa soirée, d’avoir réagi comme un con aussi. Elle lui offrit un doux sourire avant de se rapprocher pour déposer ses lèvres doucement contre les siennes.

-Moitié-moitié de la faute et on n’en parle plus alors. Aller vient, on va tenter de t’arranger ça.

Elle avait glissé sa main contre sa joue, remontant vers sa plaie pour l’observer un peu. Il saignait, mais ça ne semblait pas très profond. Elle s’éloigna donc pour glisser sa main dans la sienne et l’amener vers sa voiture garée au fond de l’aire de stationnement. Le genre de stationnement que tu ne vas pas seule, mais avec une horde de copines ou un géant, ça allait. Elle fouilla dans son sac à main, déverrouillant les portières de Lady pour faire assoir son géant tout près, sur la banquette arrière. Pas qu’elle voulait qu’il soit confortable, juste que debout, il était trop grand. Elle alla ensuite dans son coffre pour sortir sa trousse de secours. Un petit machin, servant pour la voiture, avec une fusée de détresse et tout. Oui, son père était quelqu’un de prudent dans la vie et il lui achetait toujours le nécessaire. Elle sortit un tampon désinfectant et une compresse avant de retourner vers lui.

-Ça va piquer un peu.

Et elle souriait en appliquant le désinfectant contre l’arcade sourcilière de Logan, en petit coup, gentiment. Elle lui caressait doucement la joue de l’autre main, profitant simplement de sa proximité pendant qu’elle y avait droit. Une fois la plaie désinfectée, elle plia la compresse pour faire cesser le sang. Il avait juste besoin que sa coagule un peu et il irait bien. Il ne restait donc qu’à attendre sagement. Alors, elle en profita pour plonger son regard dans le sien, souriante.

-Alors, si maintenant tu m’expliquais à quel moment on est passé de « Je disparais » à « C’est ma nana » ? Parce qu’en deux semaines, j’en ai peut-être manqué un bout moi.

Oh, elle n’avait rien de mal à en dire, elle souriait, de bonne humeur. Elle ne lui reprochait pas, elle trouvait même le fait très cocasse, juste qu’elle cherchait une façon d’aborder le sujet et elle l’avait trouvé comme ça. Elle continuait de faire doucement compression, regardant parfois si le sang suintait encore ou non. Joy Cameron, réparatrice de bobos. Si on rajoute qu’elle est patiente, attentionnée et qu’elle sait cuisiner, elle deviendrait une excellente maman, voilà. Un jour, peut-être, si Dieu le veut.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Ven 12 Aoû - 0:55

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Sans qu'il n'ait besoin de l'appeler ou de lui envoyer le moindre message, Joy était venue le retrouver devant le bar, seule. Et ils se retrouvèrent rapidement en tête à tête, s'excusant tous les deux pour une situation qui avait totalement échappé à leur contrôle. Si Logan jugeait avoir bien plus de raisons que Joy pour s'excuser, elle n'était pas vraiment d'accord avec ça et il n'insista pas plus quand elle proposa de partager la responsabilité. Pourtant, il ne voyait toujours pas ce qu'elle avait bien pu faire de mal, personne ne pouvait lui reprocher de s'être fait draguer par un gros lourd, ni que Logan ait été là pour le voir et qu'il ne soit pas très partageur. Elle avait refusé, elle avait fait sa part, le reste du problème venait de deux hommes incapables d'agir de manière civilisée.

Mais peu importe, elle s'était approchée encore pour l'embrasser et il cessa de penser à tout ça presque aussitôt. Au moins, elle était avec lui maintenant et pas avec ce type qui devait probablement se vider de son sang à l'arrière d'une voiture en ce moment. Et pourtant, Logan ne considérait même pas avoir gagné quoi que ce soit dans tout ça, il était simplement content que ce soit terminé et que Joy soit restée avec lui, qu'elle ne lui en veuille même pas même si elle pouvait avoir des raisons de le faire.

Avec un sourire, il se laissa faire quand elle posa une main sur sa joue, même si elle s'approchait dangereusement de sa plaie au-dessus de l'oeil. Il n'avait même pas mal, ça ne l'inquiétait vraiment pas, mais il la suivit quand même puisqu'elle jugeait que c'était important de s'en occuper maintenant et ils rejoignirent la voiture de la jeune femme, où Logan s'installa sur le siège arrière sans protester. C'était facile et assez agréable de la voir s'occuper de tout comme ça, s'occuper de lui, revenir avec une trousse de secours et commencer à nettoyer sa plaie après lui avoir dit de faire attention. Ça piquait peut-être un peu, mais il se contenta d'une grimace quand la compresse toucha la plaie une première fois et plus rien. C'était largement supportable et puis il n'avait qu'à y penser avant de frapper sur un mec dans un bar. Du moment qu'il n'avait pas besoin de points, il ne s'en inquiétait pas plus que ça.

Tout en le soignant, Joy s'était mise à lui caresser la joue et bien vite, Logan posa sa main sur celle de la jeune femme, l'approchant pour l'embrasser doucement. Peut-être qu'il était censé parler, il n'en savait vraiment rien et il n'en ressentait pas vraiment le besoin, à vrai dire. Il était juste bien, appréciant qu'elle prenne soin de lui et qu'elle soit là, tout simplement. Mais elle reprit rapidement la parole, sur un ton incroyablement désinvolte malgré la question qu'elle posait. Forcément, il s'attendait à ce que ce sujet vienne à un moment ou à un autre, mais aussi tôt... Et elle souriait, semblait parfaitement détendue, comme si elle lui demandait simplement quel temps il faisait dehors et que ça n'avait pas la moindre importance.

« J'ai pas disparu » fut tout ce qu'il trouva à répondre en éloignant ses lèvres de la main de Joy, l'observant avec intérêt, à la recherche d'un indice sur son visage qui l'aiderait à trouver quoi dire exactement. Mais c'était vrai, il n'avait pas disparu, il n'avait simplement pas appelé pendant quelques jours. Elle pouvait le faire, elle aussi, il ne voyait pas pourquoi ça devait forcément être à lui de toujours faire le premier pas et elle n'avait pas appelé non plus, ni même envoyé un message... En fait, ils étaient tous les deux en tort pour le coup. Mais ce n'était sûrement pas de ça dont elle voulait débattre et même si c'était un excellent moyen de détourner son attention pour éviter l'autre sujet, Logan se força un peu à revenir dessus. « Et j'en sais rien... Je crois que j'ai seulement vu rouge quand ce mec s'est approché de toi. Faut croire que j'aime pas tellement partager... »

Oui, bon, ça n'expliquait peut-être pas tout à fait les termes qu'il avait employé, mais il n'avait pas de meilleure réponse pour être honnête. Qu'est-ce qu'il pouvait dire, de toute façon ? Ils n'étaient plus des enfants, il n'allait pas lui demander de sortir avec lui ou une bêtise du genre. Seulement, il préférait qu'elle ne voit que lui pour le moment, comme il ne voyait personne d'autre d'ailleurs.
Made by Neon Demon
[/quote]

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Ven 12 Aoû - 2:05

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Elle était là, tout près de lui et les deux semaines qu’elle venait de passer sans lui venait de disparaitre d’un coup. Elle ne s’en souciait plus vraiment. Elle préférait profiter de lui et surtout d’en prendre soin. Alors, elle l’amena à sa voiture pour désinfecter sa plaie, mais aussi pour parler un peu. Elle avait du temps avant que sa coagule, elle pouvait amorcer le sujet qui importait, même si elle ne savait pas trop comment. Pourtant, elle avait pris le temps de lui caresser la joue, doucement. Elle apprécia qu’il vint la chercher, l’embrasser doucement. Ça pouvait être tellement doux entre eux, elle s’en voulait presque de gâcher le moment en abordant le sujet, mais elle devait le faire, un jour. Elle y alla donc en douceur, parce qu’elle ne voulait pas l’agresser, juste savoir. Surtout qu’elle appréciait comment sa semblait se dessiner, alors pourquoi paniquer avec tout ça hein? Aussi bien le prendre avec bonne humeur et puis voilà. Rester légère, c’était l’important, mais quand il mentionna qu’il n’avait pas disparu. Ne pas donner de nouvelle pendant deux semaines, après avoir promis de ne pas se barrer, c’était un peu ça quand même. C’était à lui de ne pas se barrer, du coup à lui d’au moins balancer le premier message et elle ferait le reste, non? Elle n’en était pas certaine du coup. Elle n’était plus certaine de rien. Elle n’avait rien sur quoi se baser, ce qui n’aidait pas.

« Partager hm? » Le pire, c’est qu’elle ne pouvait même pas s’empêcher de sourire. Oh, elle n’était pas fâchée, pour la peine, elle appréciait même. Juste que c’était marrant de son point de vu. Alors aussi bien en rajouter un peu « Un peu comme partager un gouter… ou un jouet? Que je sache ou je me situe entre les deux. » Et là, sans pouvoir s’en empêcher, elle éclata de rire. Elle n’y pouvait rien, elle n’arrivait pas à garder cette image en tête sans rire. Elle lui achèterait une Joy en peluche un jour, pour l’embêter. Peut-être à Noël qui sait. « Mais non, je rigole, t’inquiète. Je voulais surtout en venir à savoir ce que ça implique pour toi. Savoir où on en est. Je ne sais plus sur quel pied danser avec toi et… pour une danseuse, c’est vraiment un sentiment très embêtant tu sais. »

Et elle continuait de sourire. Elle n’y pouvait rien. Elle c’était rapprochée légèrement de lui, elle avait envie de l’embrasser, encore, mais n’en faisait rien. Elle savait ce tenir parfois la gamine. Elle retira doucement sa compresse, regardant au passage si sa saignait encore et elle n’avait pas l’impression qu’il allait recommencer. Alors, elle attendit un peu avec sa compresse, très concentré sur ce qu’elle faisait. En fait, peut-être un peu trop concentré sur ce qu’elle faisait pour que ça soit totalement naturel. Ce n’était pas de sa faute si elle était du genre à angoisser dans un coin de sa tête quand même! Elle ne faisait pas exprès, mais pour le coup, commencer sa première relation avec un trentenaire aussi bavard qu’une roche la plupart du temps, ça n’avait pas que des bons côtés. Surtout quand elle ne savait pas comment exprimer ses propres pensées, mais ça… elle n’y arriverait surement jamais.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Ven 12 Aoû - 2:48

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Maintenant qu'ils étaient confrontés à la discussion, Logan regrettait presque le moment où il était en train de frapper sur un pauvre gamin bourré. S'il n'avait pas trouvé ça amusant du tout, la situation actuelle l'était encore moins. Ce qui n'était visiblement pas le cas de Joy. Elle avait même l'air de s'amuser beaucoup et même si l'homme commençait à s'angoisser un peu, il avait du mal à s'empêcher de sourire en la voyant aussi radieuse et amusée.

Au moins, ça la faisait rire, c'était plutôt une bonne chose, non ? Elle ne lui en voulait pas pour avoir officialisé leur relation devant un mec totalement ivre, quelques unes de ses amies et beaucoup trop d'inconnus au lieu de voir ça avec elle en premier lieu. Ce n'était même pas comme s'il avait prévu à l'avance de le faire, à vrai dire, c'était même l'une des dernières choses à lui passer à l'esprit avant ce soir. Mais ce type l'avait tellement énervé... Et maintenant, il était temps d'assumer.

Alors tant bien que mal, il avait essayé de s'expliquer, se doutant quand même que ça ne suffirait pas à contenter la jeune femme et probablement pas lui non plus. Mais au moins, il tentait quelque chose, lâchant assez difficilement qu'il n'aimait tout simplement pas partager. Ils avaient déjà assez de mal à deux, alors s'il fallait commencer à intégrer d'autres personnes dans leurs histoires, ça allait clairement devenir encore plus compliqué. Il ne pensait pas vraiment à mal en disant cela, mais Joy renchérit en demandant s'il la considérait plus comme un goûter ou un jouet et Logan sentit presque les couleurs quitter son visage en même temps que son sourire mourrait. Bon ok, après la petite scène dans le bar, c'était sans doute encore un très mauvais choix de mots, mais comment il pouvait dire ça autrement ? Il y réfléchissait sérieusement tandis que la jeune femme se mettait tout bonnement à rire, là comme ça... Elle allait le rendre dingue, si ce n'était pas déjà fait, sérieusement ! Enfin il préférait qu'elle garde le sourire plutôt qu'elle s'énerve à son tour, une seule dispute par jour, c'était amplement suffisant.

Logan se permit quand même de retrouver le sourire après une nouvelle plaisanterie de la jeune femme et il passa sa main libre autour de sa taille, la rapprochant un peu de lui, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus avancer en fait. La discussion allait devenir encore plus sérieuse, mais il s'inquiétait moins. Le premier pas avait été fait de toute façon, qu'ils le veuillent ou non, autant continuer d'aller de l'avant. Si elle ne savait plus sur quel pied danser, il n'en avait pas une meilleure idée qu'elle et ça n'était pas plus agréable pour lui, alors l'idée d'éclaircir un peu la situation était finalement rassurante. « Eh bien... au vu de cette soirée, je suppose qu'on est au moment où on décide de devenir exclusifs et de faire les présentations aux proches. » répondit-il donc à son interrogation. Bon les présentations avaient été un peu forcées par le contexte, mais il aurait bien du mal à nier qu'elle ne comptait pas pour lui maintenant qu'il s'était donné en spectacle devant tous ses collègues, alors ça ne valait plus vraiment le coup d'essayer. Et s'il se voyait assez mal passer une soirée avec les copines de Joy, il n'avait plus vraiment de raison de se cacher. En fait, il avait même plutôt intérêt à ne pas le faire, s'il voulait éviter qu'on lui tourne autour sans arrêt. Il était largement temps que tout le monde sache qu'elle était prise et par lui de préférence.

« Enfin, si ça te va, bien sûr. » précisa-t-il quand même. Pourtant, il ne doutait pas vraiment qu'elle soit d'accord, mais il valait mieux rester prudent et lui laisser quand même le temps d'aller à son rythme. C'était déjà assez rapide pour lui, sauf qu'il était celui qui avait commis l'erreur, faire marche arrière maintenant ne lui apporterait certainement pas ce qu'il voulait et il n'en avait pas envie de toute façon. S'il fallait supporter une bande de cheerleaders une fois de temps en temps et frapper sur des quaterbacks le reste du temps, il pourrait s'y faire, du moment qu'à la fin, Joy était avec lui. Il aurait sans doute préféré continuer à ne la garder que pour lui, à s'enfermer dans une bulle hors du monde chaque fois qu'il était avec elle, mais définir un cadre allait très clairement leur faciliter la vie.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Ven 12 Aoû - 4:52

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Rho, elle ne pouvait pas lui en vouloir de son choix de mot, elle le traitait de roche il n’y a pas deux minutes de cela. Alors ouais, ça allait, elle comprenait le principe et c’était ce qui comptait le plus dans tout ça. Ils n’étaient pas un couple, il n’était rien à proprement parler, alors sincèrement, qu’il refuse qu’un autre la touche, c’était parfait comme ça. C’est ce qu’elle voulait et l’inverse était aussi vrai. Elle l’avait bien comprit quand ses copines avaient balancé des conneries à plus finir tout à l’heure. Il éveillait de la possessivité en elle. Ce qui était assez étrange quand on y pensait, parce que Joy n’était pas réellement quelqu’un de combattive, alors de la possessivité, c’était bizarre.

Elle avait balancé une connerie et se retenait de rire, n’en pouvant plus devant la mine déconfite de Logan. Il était totalement adorable comme ça. Il cherchait quoi dire, cherchait à rattraper une erreur qu’il n’avait même pas commise, alors elle éclata de rire, tout simplement. Elle ne pouvait pas lui en vouloir, alors, elle clarifia sa pensée. Elle était capable de faire ce genre de chose, c’était déjà ça de gagné pour eux. Parce que même si elle n’avait pas ce qu’il fallait pour aller vers l’autre ou demander, elle arrivait à être un minimum clair. Au moins, s’il savait qu’elle ne savait jamais quoi faire dans tout ça, ça pouvait expliquer qu’elle ne faisait rien. Il avait retrouvé le sourire et il l’avait attiré à elle. Elle ne pouvait pas être plus près de lui et elle laissa finalement tomber la petite compresse sur le toit de la voiture pour doucement aller passer ses doigts dans les cheveux de l’homme. C’était rare qu’il les tenait détaché, mais elle appréciait toujours autant jouer dedans. Elle s’attendait à toutes les réponses possibles, sauf à la sienne. Pendant un instant, elle resta silencieuse, cherchant dans son regard ce qu’elle devait penser de tout ça. Devenir exclusif? Présentation aux proches? C’était du sérieux ça, pas qu’elle n’en voulait pas, juste qu’elle ne pensait pas en arriver là aussi rapidement. Il lui demandait quand même son avis sur la question. Alors… elle ne put s’empêcher d’étirer un sourire tout en s’assoyant sur l’une de ses cuisses. Voilà, son nouveau défi c’était qu’elle ne tombe pas.

-Hm, c’est pas très difficile comme décision… c'était déjà très exclusif de mon côté. Et tu as déjà rencontré mes copines… du moins… plus ou moins. En plus, tu as de la chance, mes parents habitent très très loin. Du coup… on a fait le tour pour moi.

Genre, sérieusement, elle n’avait pas énormément d’amis, elle n’en voulait pas vraiment plus non plus. Elle avait ses parents, mais ça… ils savaient que Logan existait, c’était plus que suffisant pour le moment. Elle recommença à caresser sa joue avant d’aller l’embrasser, profitant de chaque instant, doucement. Dieu qu’il lui avait manqué. Alors…

-Mais, hm, c’est normal que toi, tu parles d’exclusivité, de présentation et tout, et que moi, je me dise encore qu’on a un problème au niveau de trouver du temps ensemble et peut-être aussi d’un moyen de communication plus acceptable. Si on est nul avec le téléphone… on peut toujours tenter le hibou, mais… j’ai un doute à ce sujet.

Et elle ne devrait pas dire autant de bêtises à la seconde, mais elle n’y pouvait rien. Elle n’arrivait pas à s’en empêcher. Encore plus quand c’était un sujet assez important qui était abordé. Donc, ceci étant dit, elle l’embrassa de nouveau, cherchant ensuite son portable dans son sac à main, elle ne le sortait jamais devant lui, mais là, c’était un cas de force majeure. Elle trouva rapidement son nom dans son répertoire pour appuyer sur la petite enveloppe du message texte, tapant simplement un « Faut une première fois à tout » et lui envoyer. Oui, oui, sous ses yeux.

-La première fois, c’est toujours la plus difficile non? Et après on y prend goût si j’ai bien compris.

Elle se retenait encore de rire, tout sourire. Elle était heureuse, personne ne pouvait en douter. Elle rangea son téléphone, observant Logan un peu plus. Il était parfait et il était à elle. Du moins, jusqu’à ce que les règles du jeu change, mais pour le moment, il était à elle et à personne d’autre.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Ven 12 Aoû - 5:37

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Voilà, il l'avait dit. Ça n'avait pas été si compliqué, finalement et même comme ça, ça semblait encore un peu en dessous de ce qu'il voulait vraiment. Enfin, encore aurait-il fallu qu'il sache exactement ce qu'il attendait de tout ça, car l'idée d'un couple semblait encore un peu précipitée et un peu effrayante. Mais ne pas voir d'autres personnes, assumer leur relation devant les autres, c'était un peu ça, non ? En tout cas, c'était un bon moyen d'y arriver et ça ne déplaisait pas vraiment à Logan. Il lui faudrait sans doute encore un peu de temps pour se faire à cette idée, mais dans le fond, c'était ce qu'il voulait.

Ne restait plus qu'à attendre la réaction de Joy et elle resta silencieuse assez longtemps pour presque amener le doute dans l'esprit de l'homme. Presque, car il avait vraiment du mal à imaginer que les choses puissent mal tourner tout à coup, tout se passait tellement bien entre eux. Et si l'ombre d'un doute pouvait s'insinuer, elle s'évapora dès que Joy prit place sur les genoux de Logan. Il passa ses bras autour de sa taille, la tenant assez fermement pour qu'elle ne lui échappe pas et il attendit patiemment qu'elle finisse de parler, confirmant d'abord qu'il n'y avait que lui pour l'instant. Il n'en avait pas vraiment douté, à vrai dire, il réalisait ce soir que ce qui l'inquiétait vraiment, c'était plutôt qu'elle réalise que le monde était rempli d'hommes beaucoup plus jeunes et beaucoup plus intéressants que lui avec qui elle serait beaucoup mieux assortie. Avec qui elle aurait bien plus de choses en commun et bien plus de temps à partager et qu'elle réalise tout à coup que le mécano trentenaire qu'elle fréquentait jusque là n'était pas forcément la meilleure option pour elle. Évidemment, ça pouvait toujours arriver, même s'ils décidaient tout à coup d'officialiser les choses, mais... Ça le rassurait quand même un peu, sans qu'il ne sache trop pourquoi. Se dire qu'elle était à lui et qu'elle ne pouvait pas simplement disparaître sans qu'il ne puisse rien y faire, c'était un peu moins stressant.

« J'ai pas grand monde à te présenter non plus, en fait. Mais j'ai pas envie de te cacher plus longtemps. » dit-il quand elle eut fini de faire la liste de son entourage. A moins d'un miracle, elle n'aurait jamais à subir l'épreuve des parents et en dehors de ses collègues qu'elle avait déjà vu à plusieurs reprises même si les présentations n'avaient pas vraiment été faites, il n'y avait pas grand monde. Ou en tout cas, personne qu'il soit prêt à lui présenter maintenant. Le peu qu'il avait se rapprochant d'une famille était encore un peu trop tôt pour lui, sans même parler de Lisa... Non, il n'était certainement pas prêt à lui présenter sa fille, ça finirait bien par arriver, mais pas avant au moins cent ans. C'était même carrément la dernière étape pour lui avant le mariage et il en était encore assez loin.

Mais comme rien n'est jamais parfait, Joy souleva un autre problème auquel ils allaient devoir faire face aussi, rapidement si possible : la communication et le temps. Certes, ils avaient un mal fou à se voir. En fait, presque à chaque fois, c'était le hasard qui les avait fait se rencontrer et ça, c'était assez dérangeant. Il ne le faisait même pas exprès, il n'arrivait juste pas à s'y faire. Difficile de changer dix ans de mauvaises habitudes en quelques semaines seulement. Et puis elle n'était pas vraiment mieux que lui, fallait pas l'oublier non plus. Mais il faudrait bien faire un effort, car il ne croyait pas non plus qu'un hibou ferait l'affaire pour communiquer.

C'est ainsi qu'interloqué, Logan observa la jeune femme sortir son téléphone et se pencher dessus un instant, se demandant ce qu'elle était en train de faire, jusqu'à ce qu'il sente le sien vibrer dans sa poche et qu'elle reprenne la parole, souriante. Il aurait presque pu se frapper le front du plat de la main si elles n'avaient pas été toutes les deux trop occupées à enlacer la jeune femme.

« T'es complètement dingue. » lâcha-t-il dans un sourire. Mais elle avait peut-être raison et le simple fait de faire le premier pas suffirait peut-être à rendre le suivant plus facile. A voir. Il n'allait pas aller jusqu'à lui répondre maintenant, se contentant plutôt de l'embrasser à nouveau avant de d'ajouter : « Quant à trouver du temps pour se voir, j'en ai maintenant. Tes amies m'en voudront pas trop si je t'enlève à elles ? » Après tout, il était encore assez tôt, surtout pour un vendredi soir et elle n'avait pas vraiment prévu de passer la soirée avec lui, alors peut-être que cette petite conversation était tout ce qu'elle prévoyait de lui offrir pour ce soir.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Sam 13 Aoû - 0:40

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Sérieusement, ce n’était pas bien difficile d’accepter ce genre de plan. Elle voulait passer du temps avec lui, elle les amis de Logan connaissait son existence et ses copines à elle connaissait maintenant l’existence de Logan. Donc bon, pas de quoi s’inquiéter, elle n’était pas non plus du genre à passer toute sa vie avec ses amies, elle était trop occupée pour ça, alors au final, c’était déjà bien suffisant. Pour ce qui était de l’exclusivité, on ne se le cacherait pas, ça faisait 21 ans qu’elle était exclusive, donc bon, elle ne s’imaginait pas vraiment tout d’un coup se mettre à sauter sur le premier venu. Elle avait quand même mit un certain temps à chercher ses mots, s’assoyant sur lui au passage. Elle était heureuse de ce qu’il proposait, vraiment. Alors, aussi bien lui dire, tout en lui volant un baiser. Elle adorait être dans ses bras, se fier à lui pour ne pas glisser, profiter de sa chaleur et de sa force. Il n’avait pas vraiment plus de personne qu’elle dans sa vie, mais il ne voulait pas cacher leur relation. Dans une soirée comme ce soir, une rencontre imprévue, elle aurait donc le droit d’aller lui voler un baiser avant de retourner avec ses copines. Parce que bon, elle était le genre de fille à croire qu’un couple n’était pas obligé de passé 100% de leur temps ensemble. Il pouvait avoir ses amis et elle aussi. Malgré que le mélange des genres pourraient être très drôles, au moins une fois.

-Je ne suis pas très facile à cacher de toute façon, mais je ne suis pas si sociable que ça, je t'avertie.

Et ce serait vachement difficile de le faire, parce qu’il était géant, parce qu’il était large et tout. En plus, la cacher elle était limite impossible, ses cheveux orange criard empêchait tout jet de camouflage. Genre, au moins -5 au dé, vraiment. Elle avait tenu à lui dire qu’elle aimait passer du temps avec lui seul à seul, parce que sérieusement, caché ou pas, elle n’allait pas sortir tous les soirs pour s’afficher, elle n’était pas comme ça. Elle ne savait pas trop comment l’expliquer, elle était occupée, mais pas du genre à sortir non plus. Elle allait finir par se comprendre, un jour.

Alors, elle souleva une constatation. Rien de bien méchant, juste que bon, ils parlaient de présentation, d’exclusivité et ça ne servirait pas vraiment à grand-chose s’ils ne se voyaient jamais. Alors, un hibou n’étant pas la solution, elle décida de prendre les choses en mains. Oui, oui en main. Elle farfouilla rapidement pour extirper son téléphone de son sac à main pour simplement texter Logan. Voilà, la glace était brisée et même si ça pouvait paraître stupide pour lui. Elle se sentirait plus à l’aise maintenant que c’était déjà fait et… sentir vibrer le téléphone de Logan la rassura un peu plus. Parce qu’il y avait toujours cette peur un peu stupide qu’elle ait le faux numéro et qu’elle balance des insanités à un inconnu. Maintenant que c’était prouvé, elle pouvait le faire en toute connaissance de cause. Elle souriait, fière de son coup, fallait bien l’avouer. Elle souriait, elle s’amusait bien et ne put s’empêcher de rire quand il lui balança qu’elle était dingue. Oui bon, peut-être un peu, mais ça faisait son charme et puis voilà. Elle profita du baiser, toujours souriante.

Il proposait finalement un truc marrant, mais vraiment. Il avait du temps maintenant et l’idée de la kidnapper ses amies étaient lancées. Elle adorait l’idée. En même temps, est-ce que ça allait déranger? Ouais, totalement. Ses copines allaient devoir se trouver un taxi, revenir comme ça et tout, elles feraient surement la gueule et… elle adorait l’idée. Ouais, Joy était une mauvaise personne dans la vie.

-Oh oui, elles vont m’en vouloir, mais… ça va, je dirai que c’était ma vengeance. Tu vois, une fois, elles m’ont laissé boire beaucoup trop et rentrée avec un inconnu au lieu de me raccompagner, t’imagine pas la gêne du petit matin.

Et elle s’empêchait de rire un peu plus, l’embrassant au passage, prolongeant son baiser parce qu’elle en mourait d’envie. Oui d’accord, elle était ravie de l’erreur, très. Elle en parlait et elle avait surement des brillants dans les yeux, s’amusant beaucoup de la situation.

-Oui bon en vrai, ça va, ce n’est pas la première fois qu’elles prennent un taxi et je me ferai pardonner. J’ai beaucoup plus envie de passer la soirée avec toi qu’à les regarder boire et j’ai tendance à toujours faire ce que j’aime dans la vie.

Parce que oui, Joy faisait toujours ce qu’elle aimait dans la vie. Elle était comme ça. Ça ne paraissait pas à première vue, mais c’était le cas. Elle lui souriait tranquillement. Elle était tellement heureuse avec lui, aussi bien en profiter.

-Du coup, j’ai bien fait de venir avec ma voiture finalement. Tu as encore à faire ici ou on y va maintenant?
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Sam 13 Aoû - 2:30

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Petit à petit toutes les difficultés qu'ils étaient en mesure de régler s'estompaient et ils glissaient tout à coup vers quelque chose d'un peu plus sérieux, au moins dans les mots. Car il restait encore à voir s'ils seraient suivis par des actes et ils le découvriraient sans doute très rapidement dans les jours à venir. Ne plus voir d'autres personnes, ça n'était pas bien compliqué, Logan s'y tenait depuis bien avant que l'idée de rendre ça officiel ne lui traverse l'esprit et ce n'était même pas la peine de mentionner qu'il en allait de même pour Joy. Assumer leur relation au grand jour et provoquer leurs rencontres plutôt que de les subir, ça allait sans doute être ça, le vrai challenge dans cette histoire. Non pas qu'ils n'en étaient pas capables ou n'en avaient pas envie, mais il fallait bien avouer qu'ils étaient tous les deux un peu... handicapés des relations, autant être honnête. Pourtant, Joy avait fait un premier pas, tirant un sourire désespéré à Logan face à son geste totalement incongru. Mais au moins, pour la première fois depuis qu'ils se connaissaient, le portable de l'homme afficherait enfin une conversation dédiée à la jeune femme et avec un peu de chance, ça l'inciterait à la prolonger.

Pour le moment, il n'avait aucun besoin de le faire, puisqu'elle était déjà avec lui, assise sur ses genoux, dans ses bras et après un énième baiser, il lui proposa simplement de prolonger cette soirée en tête à tête. Sauf que ça impliquait que Joy abandonne ses amies, avec qui elle avait quand même prévue de passer la soirée avant qu'il ne s'en mêle. L'idée de l'enlever à sa soirée et de ne la garder que pour lui aurait sans doute du déranger un peu Logan, mais à vrai dire, il espérait simplement qu'elle accepterait et ne ressentait aucune culpabilité à l'idée de laisser quatre jeunes femmes à leur sort dans un bar un vendredi soir, alcoolisées, en talons hauts et, comme il le découvrit bien vite à la réponse de Joy, sans chauffeur si elle le suivait. Et s'il ne s'en voulait déjà pas beaucoup, toute possibilité de se sentir coupable s'envola quand elle lui apprit qu'elles l'avait laissée partir totalement ivre avec un inconnu. Cet inconnu, c'était lui et il avait plus envie de remercier ces filles qu'autre chose, parce que sa vie avait pris un tournant beaucoup plus agréable depuis ce soir-là, mais visiblement, elles n'étaient pas de très bonnes copines quand même. Alors ce n'était qu'un juste retour des choses que ce soit Joy qui les laisse tomber cette fois et quelle ironie que ce soit pour ce même inconnu avec qui elles l'avaient laissée.

« Tu devrais les remercier au lieu de te venger. » murmura-t-il quand même entre deux baisers sur sa mâchoire. Parce qu'il n'avait pas trop l'impression qu'elle regrettait non plus cette soirée qui les avait menés jusqu'ici. Mais peu importe, elle n'allait certainement pas le faire maintenant, il voulait seulement rentrer chez lui, passer la nuit avec elle et pourquoi pas le reste du week-end, puisqu'il n'avait rien d'autre de prévu, rien qu'il ne pouvait pas annuler avec plaisir en tout cas. Rien ne lui semblait plus important en ce moment que de fêter comme il se doit ce grand pas en avant dans leur relation. Joy semblait du même avis, puisqu'elle lui demanda s'il voulait partir maintenant.

« Je suis tout à toi. » répondit-il donc. Il n'allait certainement pas être autorisé à remettre les pieds dans le bar ce soir et ses amis étaient déjà partis de toute façon, donc il était prêt à partir quand elle le voudrait. « Tu ne veux pas au moins aller les prévenir ? » demanda-t-il quand même, histoire d'entretenir sa réputation de mec bien. Il la poussait déjà bien assez au vice comme ça, il pouvait se permettre de la laisser conserver un minimum de politesse. Ils pouvaient se permettre sans mal de perdre encore quelques minutes pour qu'elle informe ses amies de son plan, du moment qu'elle revenait.

Dans tous les cas, l'homme retira ses bras d'autour de Joy après l'avoir embrassé encore une fois et il fit un geste pour se relever, la guidant doucement pour qu'elle se remette sur ses pieds. Qu'elle retourne là-bas ou non, il était pressé de partir. Pourtant, il perdit encore quelques secondes à se rapprocher d'elle, passant une main dans les cheveux de la jeune femme en l'observant un instant. Il avait eu tout le loisir de la regarder ce soir, assis à son coin de table à l'écart, mais il ne s'en lassait vraiment pas, elle était particulièrement belle ce soir et cette robe... Un vrai appel au vice, à tel point qu'il commençait à ne plus en vouloir à ce type d'avoir tenté sa chance. Elle était absolument parfaite, sexy à en mourir et sans se gêner, Logan attrapa la fermeture de sa robe entre ses doigts, la descendant un peu, d'à peine un ou deux centimètres, découvrant un peu plus de son décolleté.

« T'es vraiment sublime ce soir, j't'en voudrais presque d'être sortir comme ça alors que c'était même pas pour moi. » lâcha-t-il en replongeant difficilement son regard dans celui de la jeune femme.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Sam 13 Aoû - 8:09

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Tranquillement, mais sûrement, ils arrivaient à un accord. Elle était dingue, oui, ça elle le savait. Il le savait maintenant aussi. En fait, elle était persuadée qu’en lui envoyant un message maintenant, elle arriverait à le refaire plus tard. Elle devait juste briser la glace. Elle devait juste s’assurer que c’était le bon destinataire, que c’était la chose à faire et que tout irait bien. Il voulait l’exclusivité, alors logiquement… elle n’allait pas vraiment le déranger non? Et puis, même si elle le dérangeait, ce serait par message texte, il répondrait bien un jour ou l’autre, tout simplement. Allez, un peu de positif.

Elle restait dans ses bras, doucement. Elle était bien, elle souriait et partageait chacun de leurs baisers avec bonheur. Il voulait l’avoir à lui pour la soirée et elle avait accepté. Elle n’allait pas refuser, elle en mourait d’envie. Elle n’était pas vraiment du genre à se mentir à elle-même. Alors, elle acceptait, mentionnant qu’elle pouvait très bien abandonner ses copines, elles l’avaient déjà fait auparavant, elle pouvait bien le faire en début de soirée sans trop de problème. Sauf qu’elle se perdait dans ses baisers le long de sa mâchoire quand elle l’entendit lui dire qu’elle devrait les remercier à la place.

-J’ai juste eu beaucoup de chance que tu sois toi.

Parce que ça aurait pu mal finir, elle le savait. Mais il avait raison, sur ce coup, elle devrait surtout les remercier. Elle ne l’aurait pas cru si on lui avait dit qu’elle aurait des sentiments pour un mec rencontré dans un bar, ivre. Elle était prête à partir, le ramener chez lui, passer la nuit avec lui, le matin aussi. Surtout qu’il disait qu’il était tout à elle et sans savoir pourquoi, cette simple réplique lui donnait des frissons d’envie. Il restait quand même l’adulte responsable des deux, mentionnant qu’elle devrait les aviser et il n’avait pas tort. Alors, elle sorti de nouveau son téléphone, composant message à envoyer aux quatre autres. S’expliquant à Logan, tout simplement.

« Si je rendre, elles vont me poser des questions sur toi jusqu’à ce que mort s’en suive. Un texto c’est mieux. » Et elle attendit sagement que l’une de ses copines réponde. « Bon d’accord, je vais y aller, mais si je ne reviens pas, c’est que je n’aurai pas donné suffisamment d’information sur toi pour les satisfaire.»

Et elle souriait. Parce que c’était vrai. Elle descendit finalement de ses genoux pour se relever, se tenant debout sur ses talons sans problème. Elle savait qu’elle devait y aller, mais il la retenait, ayant glissé sa main dans ses cheveux. Il c’était rapproché, elle adorait ça. Il avait commencé à descendre sa fermeture éclair du bout des doigts, lentement. Elle, son corps réagissait immédiatement, sa respiration c’était emballée, son corps s’activait. Il lui faisait toujours beaucoup d’effet, c’était indéniable, mais Dieu qu’il arrivait à lui donner envie qu’il lui retire sa robe maintenant, au beau milieu d’un stationnement. Ce qui n’était pas bien en soi, faut l’avouer. Pourtant, il avait arrêté son geste, créant une sorte de frustration chez elle, elle en voulait plus. Il aurait presque pu lui en vouloir d’avoir enfilé cette robe sans que ce soit pour lui et il avait réussi à lui soutirer un sourire de plus. Elle avait quand même baissé les yeux après avoir croisé son regard, rougissante.

-J’arrivais pas à choisir, alors elles ont choisi pour moi… les sous-vêtements en dessous sont pire… Je n’assumais presque pas, mais j’aime bien me sentir belle.

Et elle avait redressé son regard vers lui, allant chercher ses lèvres des siennes. L’embrasser lui donnait du courage, fallait bien l’avouer. Elle sentie finalement son téléphone vibrer. Elle profita du baiser avant de regarder la réponse qui la fit sourire avant de refermer le téléphone.

-Ça va, on peut y aller, elles le savent et ne m’en veulent pas du tout à première vue.

Elle était prête à embarquer dans sa voiture, le ramener chez lui et le garder pour toujours. Pourtant, elle restait là, près de lui, ne remontant même pas la fermeture éclair de sa robe. Elle était parfaite comme ça non?
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Sam 13 Aoû - 15:48

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Maintenant que tout le reste était réglé, il ne restait plus qu'à rentrer. Car même si ça n'était pas très poli et pas très sympa pour les copines de Joy, Logan n'avait absolument aucune envie de se passer d'elle maintenant pour qu'elle retourner s'amuser avec les autres. S'il avait pu, il aurait même été prêt à retourner à l'intérieur du bar avec elle, se confronter à une bande de filles sûrement curieuses et alcoolisées qui auraient probablement passé plus de temps à l'observer et le juger en prenant bien soin de poser un million de questions déplacées, juste pour les beaux yeux de la rouquine et pour l'avoir encore un peu à lui. Mais il ne pouvait pas retourner à l'intérieur et il préférait largement l'idée de se retrouver seul avec elle.

Il lui rappela quand même que les conventions sociales exigeaient d'elle qu'elle prévienne ses amies avant de disparaître et elle régla ça sans même s'éloigner de lui, lui rappelant sans un mot à quel point ils étaient différents. Elle avait raison pourtant, retourner là-bas ne faisait rien de plus que de fournir une occasion aux quatre jeunes femmes de faire passer un interrogatoire à Joy, mais à sa place, il y aurait été quand même, ne pensant même pas au portable... Et puis peut-être un peu qu'il était curieux de savoir ce qu'elles pourraient oser lui demander et surtout, surtout ce qu'elle comptait répondre à toutes ces questions.

Enfin, cela ne l'empêcha pas de bouger, se relevant pour abandonner l'arrière de la voiture et amorcer un mouvement pour rentrer, mais il fut légèrement coupé dans son élan lorsque son regard glissa une nouvelle fois sur Joy et qu'une fois de plus, il fut frappé par sa beauté. Sérieusement, il n'imaginait rien, hein ? Elle était réellement aussi magnifique qu'il la voyait ? Pourtant, il avait l'impression que c'était de pire en pire à chaque ois, mais il fallait bien admettre qu'elle s'était un peu surpassée ce soir et cette robe... Il s'imaginait déjà descendre cette fermeture jusqu'à découvrir son corps caché en-dessous et pourtant, il se contenta de l'ouvrir un tout petit peu, puisque l'endroit ne semblait pas vraiment approprié pour aller plus loin.

Après une explication détaillée suite à la remarque de l'homme, qui se sentait quand même un tout petit peu froissé de ne pas être la raison pour laquelle elle s'était faite si belle, Joy leur donna le feu vert pour partir, sans bouger pour autant. Ce détail le fit sourire, mais il se détourna quand même pour refermer la portière de la voiture et ouvrir celle côté passager avant de reporter son attention sur elle.

« On y va ? » Parce que bon, il aurait volontiers pris le volant, mais il supportait à peine l'idée que quelqu'un d'autre que lui ne conduise la Camaro, alors il laisserait Lady aux mains de sa propriétaire. Surtout qu'il avait bu, lui. Pas grand chose, certes, mais autant que la personne vraiment sobre soit celle derrière le volant, histoire de ne pas prendre de risques inutiles. « Tu connais le chemin ? » Elle ne l'avait jamais vraiment fait en étant conduisant, elle était toujours passagère quand ils allaient chez lui, mais bon, mine de rien, elle avait fait la route plusieurs fois déjà et pour un maniaque du contrôle comme lui, ça semblait évident que même sans avoir à conduire, la jeune femme aurait fait attention à la route quand il l'emmenait là-bas. De toute façon, il était avec elle, il pourrait toujours lui donner les instructions nécessaires si elle semblait se perdre.

Aussi, l'homme prit place sur le siège passager et attendit patiemment que Joy ne vienne le rejoindre et qu'elle se décide à se mettre en route une fois installée à ses côtés. Il n'aimait pas trop ça en général, mais il s'était habitué à simplement rester assis auprès d'elle et lui laisser le contrôle sur leur destination, se contentant simplement de se reposer contre le siège, tourné vers elle à la regarder, le sourire aux lèvres.

Pendant plusieurs minutes, il resta silencieux, concentré sur son observation, laissant ses pensées vagabonder où bon leur semblait sans vraiment se fixer sur quelque chose de précis ou qui fasse sens. Et puis, il tendit une main vers la jeune femme, toujours affairée à les conduire jusqu'à chez lui, déplaçant une mèche de ses cheveux derrière son oreille avant de demander distraitement :

« Le premier soir quand on s'est rencontré dans ce bar, pourquoi tu m'as suivi ? »

Il ne savait pas trop comment ni pourquoi, mais ses pensées avaient divagué jusqu'à en arriver là et maintenant, il se posait cette question un peu perturbante, voulant à tout prix connaître la réponse. Il ne regrettait pas qu'elle l'ait fait, loin de là, mais ça avait quand même quelque chose de troublant et d'après ce qu'elle disait depuis le premier jour, ça n'était pas dans ses habitudes. Ça faisait tout juste deux semaines qu'elle avait perdu sa virginité, à l'âge impressionnant de 22 ans et ça n'avait pas été une mince affaire que d'en arriver là, pourtant ce matin-là, quand il s'était réveillé à côté d'elle pour la première fois, en ayant totalement oublié tout ce qui était arrivé la veille, ils pensaient tous les deux avoir couchés ensemble. Après un complexe cheminement de pensées, Logan en était simplement venu à se demander pourquoi un jour, la petite Joy s'était réveillée dans le lit d'un inconnu alors que ça semblait totalement contraire à ses principes.

Bon, il aurait tout aussi bien pu lui demander comment s'étaient passées les deux dernières semaines pour elle, tenter un sujet de conversation un peu plus léger, mais pas sa faute s'il ne pensait pas du tout à ça. Assis là à regarder Joy, un mois exactement après qu'ils se soient retrouvés sur cette même route prenant la même direction après s'être rencontré dans ce même bar, il voulait seulement savoir comment c'était arrivé.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Sam 13 Aoû - 20:13

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Rentrer chez lui était la meilleure des idées. Elle en mourrait d’envie et rien n’allait lui faire faire le contraire, sauf qu’il avait raison, la gentillesse voulait qu’elle prévienne ses copines et ne pas juste les abandonner sans un mot. Elle prit donc son portable pour leurs envoyer un texto, la première qui répond, Joy serait sauf et puis voilà. Elle avait profité de la proximité avec Logan, le laissant descendre doucement la fermeture éclair de sa robe de quelqu’un centimètre. Elle venait de passer de sexy, à provoquante en un mouvement, mais ça irait, il n’y avait que lui pour le voir. Et finalement, ses copines lui répondirent. C’était simple, elles lui souhaitaient du plaisir et qu’elles auraient long à se dire plus tard. Ouais, Joy passerait à l’interrogatoire, mais de façons civilisées devant un café ou un verre ou un petit-dej, Ouais, elle ne pourrait pas l’éviter, mais maintenant qu’elle avait les réponses, elle était à l’aise de le faire.

Finalement, partir était donc possible. Sauf qu’elle ne bougeait pas, elle refusait tout simplement de s’éloigner de sa chaleur, même si elle savait qu’elle devrait bien le faire bientôt. Il lui souriait et elle répondit à son sourire, tout simplement. Il se décida finalement à bouger, fermant la porte et elle l’observa faire. Il s’éloigna d’elle, partant vers le côté passager, près à ce faire raccompagner. C’était si rare que ce soit elle qui conduise, du moins, sans qu’il ne lui passe ses clés. Elle acquiesça simplement, s’approchant de sa portière.

-Oui, je m’en souviens.

Elle avait tendance à mémoriser les chemins qu’elle prenait, même lorsqu’elle ne regardait pas vraiment la route. Elle était comme ça, juste qu’elle préférait qu’on mène la danse pour elle, c’était beaucoup plus amusant comme ça. Alors, elle s’installa derrière son volant, démarrant la voiture et diminuant de beaucoup le son de la radio. Les filles, adoraient chanter dans la voiture, mais elle s’imaginait mal Logan faire pareil. Genre, surtout pas sur du Taylor Swift comme ce qui passait à la radio en ce moment. Pour sa défense, c’était la radio, elle n’y pouvait rien. Elle conduisit donc en silence, sourire léger aux lèvres. Elle ne se concentrait pas trop, sachant assez bien où il vivait. Du moins, se rendre à son quartier de là, c’était clair et ensuite, trouver sa rue, elle ne doutait pas trop d’y arriver. Elle tourna brièvement son regard vers lui lorsqu’il brisa finalement le silence. Il voulait savoir pourquoi elle l’avait suivi la première fois, avant qu’ils ne se connaissent, avant même de savoir qu’ils se reverraient un jour.

-Tu veux la version longue ou la version courte?

Et elle souriait un peu plus. Parce que s’il voulait une véritable réponse, elle devrait y mettre un peu plus de mots. Alors, aussi bien lui demander ce qu’il voulait et attendre sagement avant de répondre non? Oui, bon. Il répondit finalement la longue, parce qu’il ne se serait surement pas satisfait d’un simple « Parce que j’en avais envie » mais elle n’avait pas grand-chose à dire sans rentrer dans des détails flous. Parce que même si elle se souvenait maintenant un peu mieux de sa soirée, tout restait embué par l’alcool. Bref, sa réponse.

-On c’est mêlé à vous deux, je sais plus trop comment. On s’est ensuite retrouver en tête à tête et c’était un peu étrange au début, mais je me suis rapidement prise au jeu à tenter de te faire sourire. Je trouvais ça marrant, tu n’avais pas l’air très habitué tu comprends? Ensuite, y a eu les shots et je continuais de m’amuser et… tu me faisais de l’effet, c’était indéniable et c’était bien la première fois. Alors, quand tu as proposé, j’ai eu envie de dire oui. Ensuite j’ai paniqué un peu, oui bon beaucoup, parce qu’on parle de moi. Mais pas parce que tu le proposais, juste parce que j’en avais envie. Alors, j’ai accepté.

Sans alcool, sa panique aurait pris le dessus. Elle aurait refusé, parce que c’était la logique de dire non. Pourtant, elle avait dit oui, elle en était là aujourd’hui et elle ne regrettait rien. Elle n’allait pas lui poser la question en retour. L’inverse était simple.

-Et je crois que tu as terminé d’achever toute volonté de t’oublier en me cuisinant un petit dej, très peu habillé, dans ta cuisine le lendemain matin.

Et elle ne put se retenir de rire doucement, rougissant, gardant les yeux sur la route. Parce que c’était l’image la plus marquante de sa matinée. C’était celle qu’elle aimait ce souvenir. Quand elle était sortie de la salle de bain, qu’elle l’avait vu comme ça, préparant le petit déjeuner. Il lui avait fait plus que de l’effet. Parce que c’était ça au départ quand même, un mélange de désir physique, mais aussi le fait que même dans la situation la plus gênante, il décidait de lui-même de prendre soin d’elle. Au lieu de lui montrer la porte, il avait décidé de lui offrir une douche, du café et un petit-déjeuner. Elle n’oubliait pas ça.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Sam 13 Aoû - 21:04

the truth in front of your lies
Logan & Joy


C'était à se demander pour quelle raison Logan tenait toujours autant à se trouver derrière le volant. Parce qu'à vrai dire, il appréciait beaucoup d'être sur le siège passager, là, de juste se laisser porter par la vague, le dos appuyé contre la porte pour faire face à Joy et la regarder se concentrer sur la route. Pas besoin de se concentrer lui-même, pas besoin de faire attention, il observait seulement la jeune femme en laissant ses pensées divaguer comme elles le voulaient.

Et elles ne se privaient pas du tout d'aller dans tous les sens. Il ne saurait même pas dire par quoi ça avait commencé. Il y avait Joy, elle ne le regardait même pas et il s'était pris à sourire en laissant son regard glisser sur elle, se disant pour la millième fois de la soirée qu'elle était belle, qu'il avait envie d'elle et puis que finalement, ça n'était pas si mal de juste passer du temps avec elle. Et peu à peu, il avait remonté le fil de leur plus ou moins relation dans le sens inverse, divaguant sur des détails, des bifurcations n'ayant plus grand chose à voir avec le sujet principal pour y revenir tout à coup et il avait lâché cette question, brisant enfin le silence confortable qui s'était installé entre eux.

C'était un peu étrange, peut-être. En tout cas, loin d'être une question anodine et elle semblait un peu sortie de nul part, jetée comme ça. Mais dans la suite de ses pensées, ça avait une logique, il en était revenu au premier soir, la première fois qu'il l'avait vu, timide mais souriante, belle, toujours. Il s'était souvenu du moment un peu gênant où, après que les deux jeunes femmes se soient approchées de la table qu'il occupait avec Dany, Joy et lui s'étaient retrouvés tout à coup seul à seule pendant que la copine de la jeune femme jetait son dévolu sur l'ami de Logan, pourtant marié, père de deux enfants et âgé de 37 ans. Son regard avait croisé celui de la rouquine et il lui avait parlé, retrouvant rapidement ses habitudes, mais sans vraiment penser que ça irait plus loin. Elle était jeune, il l'avait remarqué tout de suite et même si ça n'avait pas tellement d'importance, il s'était simplement dit qu'il ne ferait rien avec elle, jamais, mais que puisqu'ils étaient coincés ensemble, autant en profiter. Le reste était encore flou, même aujourd'hui, il ne se souvenait pas vraiment de ce dont ils avaient discuté, il ne se souvenait pas comment il en était arrivé à changer d'avis, l'alcool aidant sans doute beaucoup. Et surtout, il ne voyait même pas pourquoi elle, elle avait accepté de le suivre, parce que ça ne faisait aucun doute qu'il était celui qui avait lancé l'idée de finir la nuit chez lui. Et même s'il n'y avait pas pensé depuis le lendemain, depuis... plus d'un mois maintenant, tout à coup cette question l'intriguait un peu plus, alors pourquoi ne pas la poser ?

Joy sembla à peine perturbée par ce cheveux sur la soupe et elle lui demanda s'il voulait la version courte ou longue, décevant un peu Logan au passage, un tout petit peu. Il s'était tellement habituée à ce qu'elle soit incapable de répondre à une question simplement, elle rajoutait toujours des millions de détails parfois inutiles et là, tout à coup, elle voulait lui faire la version courte ? Non mais oh ! Il réclama donc la longue, se demandant au passage s'il ne devait pas aller consulter rapidement, parce que visiblement, il prenait goût aux bavardages de la rouquine, il prenait goût à ses sourires radieux, à ses longs cheveux à la couleur improbable, à ses plaisanteries idiotes, à ses gamineries... Oh il la trouvait toujours incroyablement sexy, il ressentait toujours ce frisson de désir quand elle le touchait, mais... Sans tout le reste, ça n'était pas vraiment elle et il la voulait en entier, pas juste le sexe. Vraiment atteint, sans aucun doute, d'un mal qui empoisonnait ses veines et qui répondait au doux nom de Joy Cameron.

Avec un sourire en coin, Logan écouta donc la réponse de la jeune femme, qui lui refaisait un petit historique de la fameuse soirée, ses mots faisant écho aux images qui se jouaient dans l'esprit de l'homme. Maintenant qu'elle le disait, il se souvenait un peu mieux de cette mission farfelue qu'elle s'était lancée ce soir-là : le faire sourire. Pourquoi, il n'en savait rien sur le moment, mais ça marchait très bien, il n'avait sans doute jamais été aussi souriant de toute sa vie, hilare même et il n'avait de cesse de commander d'autres shots, de s'enfoncer dans l'ivresse, ce qui ne faisait qu'agrandir son sourire.

Il souriait tout autant en ce moment, dans la voiture, pas saoul pour un sous, en écoutant Joy lui parler du lendemain. Il n'avait même pas fait attention, préparant ce petit-déjeuner pour deux comme il préparait le sien chaque matin pour un. Mais il n'avait pas réfléchi, il faisait toujours ça, il aimait peut-être l'idée de ne jamais s'engager dans rien de sérieux, pourtant, il était toujours respectueux et correct le lendemain matin. Après tout, ça n'était peut-être que du sexe, qu'une seule nuit dans sa vie, mais après avoir partagé ce niveau d'intimité avec une femme, il pouvait bien lui faire une tasse de café, ça ne lui coûterait pas plus cher. En tout cas, il ne voyait pas ça comme un truc particulier, mais peut-être qu'elles si. Ça expliquait sans doute beaucoup de choses et il aurait sûrement à changer cette façon de faire à l'avenir, même si pour le moment, il préférait préparer le petit-déjeuner de Joy, 22 ans, sans MST pour un petit moment au lieu de repartir dans ses errances sans fin.

« Pour me remercier, c'est toi qui fera le petit-dej à moitié nue demain matin. » lança-t-il, amusé. L'idée n'était pas tellement amusante à vrai dire, plutôt assez plaisante. Et cette fois, il n'aurait pas à hésiter, il pourrait faire tout ce qu'il voudrait d'elle et elle ne le repousserait pas. « Je tuerai pour des pancakes et une Joy en sous-vêtements dans ma cuisine. »
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy]

Revenir en haut Aller en bas

The truth in front of your lies [Joy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» You are the truth, out screaming in this lies ♫ [ABANDONNE]
» Où sont les membres du Front de Lespwa, reveillez-vous ?
» La droite américaine est beaucoup plus à droite que le Front national.»
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Burlington's City
 :: Woodbury :: 
Three Needs
-