RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

The truth in front of your lies [Joy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Dim 14 Aoû - 0:58

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Conduire était quelque chose qu’elle avait toujours apprécié. Alors, elle le faisait sagement. Elle n’avait pas besoin de parler, elle n’avait pas besoin de plus qu’elle, lui et la route. C’était beaucoup plus court en ce moment que la dernière fois, mais elle appréciait. Il l’observait, elle le voyait parfois du coin de l’œil, sans réellement le regarder. Il souriait, elle le voyait, il semblait heureux et elle l’était aussi, c’était parfait comme ça. Il avait l’air de se perdre dans ses pensées et son regard à elle se perdait contre le bitume, jusqu’à l’entendre parler. Elle c’était tournée vers lui, il demandait vraiment cela? En fait, c’était légitime. Ils avaient surement tous les deux tendances à penser à cette première rencontre ce soir, là, dans ce même bar, la même route et juste eux. Ils avaient quand même fait beaucoup de chemin depuis. Elle ne se serait pas vu ailleurs, ni autrement. Elle lui proposait la version courte ou la version longue. Sait-on jamais, il pouvait vouloir une brève explication plutôt que plein de mots qui pourraient dégouliner de sentiments, elle n’en était pas certaine. Alors, elle lui répondit la réponse longue, comme il le voulait. Elle ne pouvait pas cesser de sourire, racontant cette fameuse première rencontre de son point de vue à elle. Elle aimait le voir sourire, toujours, elle c’était donnée comme mission de le voir heureux et elle n’avait surement jamais vraiment cessé depuis. Elle ne voulait heureux, aussi simple que cela. Elle avait rajouté pour le lendemain matin, la situation gênante dans laquelle ils étaient et pourtant, elle c’était sentie relativement à l’aise, trop pour ce qu’elle aurait dû. Elle se souvenait du petit-déjeuner, de Logan le cuisinant, de son trouble à le voir faire. C’était à ce moment qu’elle avait eu envie de recommencer, parce qu’à ce moment, elle croyait avoir couché avec lui et l’envie de recommencer était bien présente, jusqu’à ce qu’il réalise qu’ils ne l’avaient jamais fait. Heureusement pour elle, ça n’avait été que partie remise et elle avait apprécié le délai d’attente. Ça avait rajouté à son petit moment de bonheur avec lui.

Elle avait finalement ri, elle ne pouvait pas faire mieux, le regardant du coin de l’œil. Monsieur voulait un petit déjeuner à moitié nue demain matin. Il voulait des pancakes en prime. Il pourrait tuer pour ça. Elle ne pouvait s’empêcher de sourire à l’image. Elle s’attarda sur la route, toujours aussi radieuse, fallait répondre à sa demande quand même.

-Pas besoin de tuer quelqu’un pour ça, je suis excellente pour faire des pancakes et j’aime bien être à moitié nu, mais… j’aurai droit à ma chemise? Même pas un t-shirt? Il va peut-être faire froid on sait pas.

Et elle continuait de sourire, l’embêtant un peu au passage. Elle aimait bien argumenter un peu, même si elle le ferait avec plaisir le lendemain. Elle tentait quand de s’imaginer à moitié nu dans la cuisine de Logan et étrangement, elle y arrivait bien. Un t-shirt c’était surement trop habillé, mais elle avait un doute pour la chemise. Juste en sous-vêtement, c’était très peu non? Bon peut-être pas, mais quand même.

-En plus, pour une fois que j’ai Lady, j’aurais pu avoir des vêtements décents pour demain. J’ai toujours des vêtements de rechange propre avec mon sac de sport dans le coffre.

Genre, elle ne serait pas obligé de réenfiler sa robe de la veille et ça, c’était merveilleux, tout simplement. Il ne lui en fallait pas beaucoup pour être heureuse, mais la soirée s’annonçait parfaite, comme toujours. Elle continuait de sourire, conduisant doucement, se rapprochant de chez Logan, rajoutant simplement :

- Mais si je te fais un petit-dej’ pas très habillé, j’exige que tu ne sois pas très habillé aussi. Comme ça, c’est équitable.

Elle souriait toujours, très amusé. Parce que ce n’était pas très difficile comme exigence. Elle aimait bien l’avoir à elle toute seule et elle n’était pas certaine que de l’avoir presque nu lui permettrait de faire des pancakes, mais… elle aimait trop l’idée pour laisser tomber.

-Va juste falloir ne pas trop me distraire, ça serait dommage de mettre le feu tu comprends?

Et elle ne put s’empêcher de rire à s’imaginer mettre le feu à la cuisine de Logan à sa première tentative de repas, juste parce qu’il l’avait distraite.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Dim 14 Aoû - 4:31

the truth in front of your lies
Logan & Joy


La route glissait doucement autour d'eux, les rapprochant rapidement du quartier de Logan, facilement reconnaissable au calme qui y régnait, en contraste total avec l'effervescence du centre de Burlington. Après avoir passé un long moment perdu dans ses pensées, Logan s'était finalement décidé à adresser la parole à Joy, les replongeant tous les deux dans les souvenirs encore trop flous de leur première rencontre. Au moins contrairement à ce qu'ils avaient du ressentir l'un comme l'autre ce matin-là en se réveillant dans le même lit sans garder le moindre souvenir de la veille, ils étaient plutôt souriant ce soir en repensant à tout ça et pour cause... Un mois s'était écoulé depuis ce matin-là et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils n'en étaient vraiment plus au même point. Ce qui était parti pour n'être qu'un coup d'un soir suivi d'un réveil un peu gênant s'était transformé sans trop qu'on sache comment en un semblant de vraie relation, avec des règles un peu mieux posées et une perspective d'avenir, mince mais réelle. Ils ne s'étaient pas fixés un vrai projet ou quoi que ce soit, simplement celui de se voir plus souvent et personne d'autre, ça rendait les choses un peu plus sérieuses et c'était assez étrange de repenser à leur première rencontre maintenant.

Pas tellement anxieux à ce sujet pourtant, Logan notait les différences avec le sourire, réalisant que Joy n'avait pas eu tellement de mal à l'assagir, finalement. Il n'y croyait pas tellement au départ, mais elle éveillait en lui ce sentiment assez perturbant de possessivité et aller vers une vraie relation était la seule manière satisfaisante pour ne pas avoir à la partager.

Ils évoquèrent donc le passé pendant quelques minutes, tandis que Joy essayait tant bien que mal de mettre des mots sur les raisons qui l'avaient poussé à abandonner ses principes pour suivre un parfait inconnu jusque dans son lit et une fois que l'homme eut sa réponse, il orienta de nouveau la conversation vers l'avenir. Un avenir beaucoup plus proche, cela dit, il n'en était pas encore à l'engagement profond, loin de là, le lendemain matin lui suffisait amplement pour le moment et surtout la perspective de manger un vrai repas au petit-déjeuner après une nuit entière auprès de la jeune femme. Avec aucune raison valable de se lever tôt le lendemain, aucune pression à se mettre, aucun rendez-vous, aucune virginité à préserver... Une belle nuit, en somme, beaucoup moins stressante que celles qu'ils avaient partagé jusque là en tout cas.

Et si pendant une seconde, Joy avait inquiété l'homme en proposant une réponse courte à une question très compliquée, elle le rassura rapidement en reprenant ses habitudes de parler encore et encore quand il mit le sujet des pancakes sur la table. Et lui, loin de se sentir désespéré par ce flot de paroles, l'acceptait avec un sourire attendri, se disant que décidément, elle ne changerait jamais et que ce n'était pas très gentil d'essayer de lui faire croire le contraire. Dire qu'il avait les mots en horreur... Les contraires s'attiraient peut-être finalement, en tout cas cette fille était son opposée totale et il n'arrivait même pas à comprendre vraiment pourquoi il y tenait tant, au final. Pourquoi toutes les petites chose qui l'auraient agacé autrement lui semblaient adorables chez elle.

« Tu sauras qu'il y a une règle très stricte chez moi qui impose de porter le moins de vêtements possible en toute occasion. » répondit-il, taquin. Ce n'était même pas tout à fait un mensonge, à vrai dire, il vivait seul, invitait rarement du monde chez lui, alors non il ne prenait pas souvent la peine d'être entièrement habillé entre les murs de sa maison. Ça n'était pas une règle établie, mais ça pouvait le devenir rapidement s'il fallait envisager de voir Joy traîner chez lui plus souvent. « Mais je peux t'accorder une chemise quand même, j'suis un homme généreux tu sais. » Très généreux, vraiment, parce que ça ne lui semblait pas du tout nécessaire. Mais bon, vu qu'il garderait probablement au moins un caleçon, il pouvait accepter qu'elle se couvre un peu elle aussi.

Elle continua ensuite en menaçant -oui, oui, menaçant- de faire brûler sa maison s'il osait la déconcentrer pendant qu'elle cuisinait et il leva les yeux au ciel un instant avant de répondre : « Je ferais un effort, j'ai pas une très bonne assurance. » Et il se replongea dans le silence le temps qu'ils parcourent les derniers mètres qui les menaient jusqu'à chez lui. Il n'y en eut pas pour très longtemps et quand Joy se gara finalement devant la maison, l'homme se redressa tranquillement avant de se pencher vers elle pour l'embrasser rapidement avant de sortir du véhicule. Il était quand même content d'être rentré chez lui et pas seulement parce que la soirée s'annonçait bien meilleure tout à coup, mais aussi et surtout parce qu'il était toujours bien plus à l'aise ici que n'importe où ailleurs dans le monde, surtout après une soirée comme celle qu'il venait de vivre. Alors il ne perdit pas trop de temps à remonter l'allée et à ouvrir la porte pour les laisser pénétrer dans son antre.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Dim 14 Aoû - 6:19

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Ils arrivaient tranquillement. Elle avait déjà ses repères, se demandant quand même si c’était étrange ou pas de savoir déjà le chemin pour retourner chez lui. Non mais, c’est vrai. Elle avait fait l’aller-retour très peu de fois, mais elle savait. Elle connaissait et reconnaissait l’endroit. Elle s’étonnait elle-même pour le coup de s’en rappeler aussi bien. Bref, ils avaient fini par se rappeler leur première rencontre, en discuter de long en large et même si elle lui avait proposé de faire court, elle n’en aurait surement pas été capable. Elle était nulle pour faire court, elle essayait, mais elle n’arrivait à rien. Alors, tranquillement, la discussion avait dérivé vers un sujet beaucoup plus agréable. Parce que oui, cuisiner un petit déjeuner, en sous-vêtement, pour Logan, c’était quelque chose qu’elle trouvait particulièrement plaisant. Elle pourrait le faire très souvent, sans aucun problème. C’était bien la première fois qu’elle se rendait chez lui sans plan pour le lendemain, sans se dire qu’elle devrait se rhabiller rapidement et partir et encore mieux, sans devoir renfiler la même robe, parce qu’elle avait des vêtements de rechange dans sa voiture. Elle allait s’assurer d’en avoir dedans, toujours, une brosse à dent aussi, ce qui était le cas à sa souvenance.

-J’avais bien remarqué, puisque je me suis retrouvée en sous-vêtement et chemise à notre premier diner, je pensais pourtant que c’était assez déshabillé pour toi.

Et elle riait, tout bonnement. Parce qu’elle trouvait ça marrant maintenant. Elle était pratiquement morte de stress cette journée-là, quand il lui avait demandé de danser et elle avait osé se mettre en petite tenue pour l’impressionner. Elle avait déjà besoin de voir son regard lorsqu’il posait ses yeux sur elle, cette envie naissant. C’était un besoin lorsqu’elle était avec lui. C’était un sentiment addictif, mais juste avec lui. Heureusement que c’était juste avec lui, sinon elle ne s’en sortirait pas. Au moins, il lui accordait la chemise et elle était heureuse comme ça. Pas que les sous-vêtements tout seul ne lui plaisait pas, mais elle adorait la chemise qu’elle lui avait volé, fallait bien l’avouer. Ensuite, elle en avait conclu que s’il la dérangeait trop, elle allait mettre le feu parce qu’elle pouvait très bien oublier les pancakes, ce qui était tout à fait probable avec un Logan sauvage dans les environs. Elle avait rigolé quand il avait promis de faire attention, son assurance ne pouvant pas vraiment supporter un incendie dans sa cuisine.

Une fois arrivée chez lui, elle se gara. Elle ne put que sourire lorsqu’il l’embrassa. Elle le suivit rapidement, mais prit quand même son sac dans son coffre. Elle comptait vraiment quitter cette maison avec un haut et une jupe propre. Elle comptait aussi se brosser les dents avant d’aller dormir un jour et au matin au moins. Il y avait des limites au manque d’hygiène bon. Elle avait sa tenue de danse et sa tenue de cheerleader dans ce sac, mais elle n’allait pas commencer à faire le tri de ce qu’elle voulait et ce qu’elle ne voulait pas. Elle était à ses côtés lorsqu’il ouvrit la porte pour les laisser entrer. Elle commençait à bien connaitre l’endroit et elle abandonna son sac dans un coin, avec ses chaussures. Elle ne voulait simplement pas devoir chasser une tenue en sous-vêtements et en chemise à l’extérieur de la maison. Genre, il y avait une meilleure façon de rencontrer les voisins pour une première fois.

-Tu m’as donné faim à parler de pancakes.

Et elle souriait, se cachant légèrement derrière ses cheveux au passage. Parce qu’ils savaient tous les deux qu’elle était du genre à manger trois bouchées et ne plus avoir faim, mais pourtant, là, maintenant, c’était vraiment très très vrai qu’elle avait faim! Alors, aussi bien le dire, elle avait peut-être même soif et peut-être même envie de se rapprocher de lui pour l’embrasser, le toucher. C’est sans savoir comment qu’elle était en train de le faire en fait, allant chercher ses lèvres et sa chaleur pour profiter de cette soirée. Dieu qu’elle aimait cette maison et l’intimité qu’ils y avaient.
Made by Neon Demon
[/quote]

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Dim 14 Aoû - 17:51

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Home sweet home. C'est avec un plaisir non dissimulé que Logan ouvrit la porte d'entrée de sa maison, laissant passer Joy avant d'entrer à son tour dans le couloir. Il alluma la lumière après avoir refermé derrière lui et découvrit que Joy avait déjà abandonné son sac et ses chaussures dans un coin. Au moins, elle était beaucoup moins timide qu'autrefois, elle prenait ses aises, mais cela ne tira pas de sourire à l'homme, cette fois, il se contenta de se demander s'il devait s'en plaindre avant de réaliser que même si elle avait attendu son autorisation, il lui aurait probablement fait mettre ses affaires au même endroit. Bon d'accord, il était très prêt pour un peu plus de sérieux dans leur relation, mais un peu moins pour partager son chez lui et sa vie quotidienne avec quelqu'un. Ce qui était assez regrettable étant donné qu'il préférait largement passer du temps ici que dans des lieux publics... Bon au moins, ils avaient déjà cette soirée pour essayer de s'y faire.

L'homme fut tiré de ses pensées par la voix de la jeune femme qui lui avouait tout à coup avoir faim. C'était mal de rire, là, hein ? Parce qu'il en mourrait d'envie, franchement. Il n'était toujours pas certain qu'elle soit vraiment capable de se nourrir, à vrai dire. Oh, il la voyait manger parfois, quelque chose comme une demi-portion de demi-portion d'un repas pour enfant, peut-être un peu plus dans ses bons jours, mais à part ça... Il s'empêcha quand même de rire totalement, se contentant de s'approcher de la jeune femme pour glisser ses bras autour d'elle, sourire moqueur aux lèvres. Pour quelqu'un d'affamé, elle semblait plus intéressée par lui que par la cuisine, de toute façon, mais après un baiser, il s'éloigna et la regarda.

« On peut les faire maintenant, si tu veux. »


Des pancakes au milieu de la soirée, pourquoi pas ? Et puis, c'était un très bon entraînement pour que Logan arrête de se stresser chaque fois que Joy existait par elle-même dans sa maison. La cuisine, c'était un bon début, pas de choses personnelles, pas de trucs auxquels il tenait particulièrement, pas vraiment son intimité. Il devait être capable de la laisser toucher une poêle ou ouvrir un placard sans frémir à chaque fois. Bon, elle n'en mangerai sûrement pas plus d'un, et encore (non, il n'exagérait même pas), mais il pourrait se sacrifier pour l'équipe.

Il s'éloigna donc de la jeune femme, retirant à regret ses bras d'autour d'elle et la précéda dans la cuisine, avisant rapidement en arrivant une seconde avant elle qu'il n'était pas tellement prêt à recevoir de la visite, en fait. La vaisselle n'était pas faite, mais il s'en sortait plutôt pas mal pour un célibataire qui recevait assez peu de visiteurs. Et pour une fois, le frigo n'était pas vide, ce qui était assez exceptionnel pour mériter d'être noté. Logan s'approcha quand même du plan de travail pour ramasser sa tasse de café qui traînait là depuis le matin et la mettre dans l'évier avec les restes de son repas du soir avant de se tourner vers Joy.

« Pancakes, alors ? J'peux te trouver autre chose, si tu préfères. »
Quoi qu'il aimait quand même l'idée de prendre le petit-déjeuner à vingt-deux heures, même si elle portait toujours tous ses vêtements et que ça n'aurait pas grand chose à voir avec la scène dont ils parlaient un peu plus tôt.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Lun 15 Aoû - 3:05

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Heureusement pour elle, elle ne remarquait même pas qu’elle n’avait pas le droit de circuler librement dans la maison de Logan, du coup, elle était très à l’aise. Laissant son sac et ses chaussures dans un coin au passage, parce qu’elle ne l’aurait pas monté à la chambre ni rien, elle n’en avait pas besoin dans l’immédiat, aussi bien l’abandonner là. Alors, ceci étant fait, elle lui avoua un secret, elle mourrait de faim. Oui, oui! C’est totalement vrai. Elle avait réellement faim. En même temps, à force de parler de pancakes, elle en mourait d’envie. Bon, le problème avec les pancakes, c’était la taille qu’elle faisait. En général, elle en mangeait une demi avec une montagne de fruits, mais elle doutait qu’il ait une montagne de fruits à mettre dessus. Elle verrait demain matin, ou pas. Parce qu’après qu’elle lui ait balancé qu’elle avait faim, elle c’était peut-être un peu perdu dans ses bras entre temps, lui volant un baiser qu’elle ne put prolonger parce qu’il c’était éloigné. Il proposait donc d’en faire maintenant. Oh, ce mec il était tout simplement parfait. Genre, totalement. Parce que s’il y avait bien une chose dans la vie que Joy adorait faire, c’était de petit-déjeuner en pleine nuit. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle adorait ça depuis toujours. Ça et camper dans le salon. Du coup, camper dans le salon et petit-déjeuner avant de dormir, c’était le moment le plus magique de son enfance et elle l’avait fait très souvent. Elle tentait de ne pas avoir des étoiles dans les yeux à l’énoncer de l’idée, mais c’était difficile. Elle partit donc vers la cuisine. Elle connaissait l’endroit un minimum, autant que la route pour se rendre chez lui.

-J’adore l'idée des pancakes, mais faudra trouver un autre menu pour demain matin.

Parce que même s’ils faisaient les pancakes maintenant, faudrait quand même manger un peu le matin, sinon ce n’était pas aussi fonctionnel. Elle n’était pas du genre à ne pas manger pour le petit-déjeuner, elle était plus du genre à prendre un yaourt pour la route, un fruit et un smoothie. Ouais, elle avait ses habitudes la gamine. Alors, une fois bien posé dans la cuisine, c’est avec un sourire malicieux et un regard pétillant qu’elle s’approcha de lui, lentement. Elle approcha ses mains de lui, déboutonnant lentement sa chemise pour la descendre sagement.

-Pas parce qu’on est pas le matin que tu dois rester habiller si je cuisine. Tu m’aides à sortir les ingrédients ou je dois faire une chasse aux trésors?

Elle tenait toujours la chemise, le rapprochant un peu plus avec pour l’embrasser le temps qu’elle le voulait, le possédant juste un peu avant de finir par lui enlever pour de bon. Elle avait envie de lui, c’était indéniable, mais après les pancakes. Comme ça, elle pourrait l’embêter pendant et elle adorait l’idée. Ouais, elle aimait bien jouer les aguicheuses avec lui, c’était peut-être un peu mal, mais… elle se ferait bien pardonner un jour ou l’autre.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Mar 16 Aoû - 2:03

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Appuyé contre l'évier, Logan observait la jeune femme en attendant de savoir si oui ou non elle voudrait toujours des pancakes ou s'il devrait trouver l'inspiration soudaine pour lui trouver autre chose à manger. Lui, cette idée lui plaisait bien, même s'il ne savait pas trop pourquoi. C'était un peu ridicule, comme idée, pourtant il en avait envie et ce soir, il avait surtout envie de faire tout ce qui lui plairait sans se poser de question. Légèrement amusé, il constata d'ailleurs que chaque fois qu'il passait du temps avec Joy, c'était un peu sa philosophie de vie : agir d'abord, faire tout ce dont il avait envie, réfléchir plus tard. C'était peut-être bien ça qui lui plaisait tant chez cette fille, elle lui donnait toujours l'impression que tout était possible et que rien n'aurait jamais de conséquences. Et pour l'instant, il ne souffrait encore d'aucune conséquence, rien de regrettable en tout cas, alors pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?

Il n'était pas tout à fait d'accord avec son analyse de la situation, cela dit. Il avait déjà mangé et vu qu'elle se nourrissait à peine, il y avait fort à parier qu'ils auraient encore bien assez de pancakes pour le lendemain matin, peut-être même pour le midi aussi... Il se retint quand même de faire le moindre commentaire, n'en ayant même pas le temps de toute façon, puisque la jeune femme avait déjà détournée son attention en s'approchant d'un peu trop près et en commençant à défaire les boutons de sa chemise. Baissant les yeux vers elle, Logan se contenta d'un sourire en la regardant faire, sans dire quoi que ce soit. Elle prenait vraiment ses aises et ça lui plaisait de la voir prendre un peu les devants.

Son sourire se crispa pourtant un peu quand elle demanda s'il allait lui chercher les ingrédients ou si elle devait s'en occuper elle-même. Il l'éloigna doucement de lui en posant ses mains sur les épaules de Joy. « Je m'en occupe. » lâcha-t-il d'un ton neutre. Bon, on repassera pour lâcher du leste, mais ça ne pouvait pas se faire en un jour, pas vrai ? Ouais, certainement. De toute manière, ça ne l'inquiéta pas très longtemps avant qu'il ne s'active autour de la pièce, ouvrant les placards pour en sortir tout ce dont ils auraient besoin pour préparer leur repas, déposant chaque ingrédient sur le plan de travail, en silence, rapidement, précisément. C'était beaucoup plus simple qu'il s'en occupe lui-même de toute manière, il savait où trouver tout ce qu'il fallait, ça allait beaucoup plus vite comme ça.

Si bien qu'il ne mit pas bien longtemps avant d'avoir terminé, disposant un bol au milieu du plan de travail pour mettre la touche finale. Il retourna ensuite vers Joy, lui retirant la chemise des mains pour la déposer un peu plus loin. Il s'approcha d'elle à son tour, sans la toucher vraiment avant de murmurer doucement : « Il est temps de me montrer ce que tu sais faire, maintenant... » Et il s'éloigna aussitôt, prenant juste le temps de l'embrasser rapidement.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Mar 16 Aoû - 4:08

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Elle l’observait, appuyé contre l’évier. Elle commençait réellement à se sentir à l’aise chez lui, pas jusqu’à faire comme chez elle, mais au moins pour oser prendre un peu les devant, demandant parfois la permission ici et là, mais sans plus. Il avait beau ne pas dire qu’ils étaient en couple, l’exclusivité et le fait de vouloir passer plus de temps ensemble y ressemblait beaucoup. Alors, elle se demandait s’il ne fallait pas juste arrêter de se casser la tête avec un stupide titre et faire exactement ce qu’elle avait envie de faire. Si ça les faisait passer pour un couple, tant pis, ou tant mieux. Elle c’était donc rapprochée de lui, déboutonnant sa chemise. Elle aurait pu craindre que ce ne soit que physique entre eux ou quelque chose comme ça, mais quand elle plongeait son regard dans le sien, elle savait que ce n’était pas le cas. Elle était rassurée, osant demander si elle cherchait elle-même les ingrédients pour les pancakes ou s’il le ferait. Elle n’avait aucune difficulté à chercher, mais elle mettrait peut-être un peu plus de temps que lui.

Alors, après qu’il se soit éloigné, elle le regrettait déjà, mais qu’il chasse lui-même les ingrédients était une bonne idée. Elle l’observait faire, mémorisant l’emplacement de chaque chose. Si un jour elle voulait en refaire, elle n’aurait pas à fouiller n’importe où. Elle l’observait lui, voyant les ingrédients apparaitre sur le comptoir. Il avait terminé, revenant vers elle. Elle espérait un baiser, son corps contre le sien, mais il ne récupéra que la chemise pour l’éloigner et la libérer. Il voulait qu’elle montre ce qu’elle était capable de faire hein? Elle profita du baiser, souriante. Ça va, des pancakes elle savait faire. Elle commença donc à s’activer, comme les centaines de fois auparavant. Elle ferait la quantité qu’elle faisait à la maison, avec ses parents. Il y en aurait surement trop, mais sinon elle arrivait presqu’à les faire à l’unité, vu que bon, elle n’en mangeait pas vraiment plus qu’une. Bref, elle s’activa un peu. Un tout petit peu, sachant tout de même très bien quoi faire quand elle releva son regard vers lui, s’arrêtant. Oh, elle avait une idée en tête, se retenant à peine pour ne pas trop sourire, se mordillant la lèvre au passage pour oublier un peu ce qu’elle avait en tête, mais rien à faire. Elle laissa glisser son regard contre le corps de Logan avant de simplement dire :

-Ça ne fonctionnera pas. Je suis beaucoup trop distraite. Je sais pas, c’est clairement de la faute de ton jeans… si tu veux des pancakes… va falloir le retirer je pense.

Oh oui, Joy pouvait être joueuse quand elle était à l’aise et elle l’était. Elle souriait, des brillants dans les yeux, s’amusant de sa propre audace. Elle appréciait le moment, surement un peu trop. Elle ne réfléchissait pas vraiment, voulant simplement… lui. Elle le voulait lui et maintenant qu’elle n’avait rien pour l’angoisser, elle se laissait aller à ses envies. C’était quoi le pire qu’il pouvait arriver hein? Qu’ils soient nus et qu’ils apprécient? Qu’il ne veuille pas? Ah ouais, c’était un truc vraiment nul ça… Elle espérait qu’il ne refuse pas du coup.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Mer 17 Aoû - 23:01

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Maintenant qu'il n'avait plus l'excuse d'être affairé à chercher les ingrédients dans les placards, Logan ressentait son silence un peu moins naturel. Pourtant, il ne faisait rien de particulier pour changer ça et au contraire, après avoir autorisé officiellement Joy à se lancer dans la préparation hautement compliquée de la recette, il s'était tout simplement éloigné pour se hisser sur un tabouret près du bar et restait plongé dans le silence à observer la jeune femme.

Elle lui tournait le dos, affairée au-dessus des ingrédients et autres ustensiles, ne faisant pas vraiment attention à lui et il n'y voyait pas tellement d'inconvénient. Tout ça ne le dérangeait pas, ça n'était peut-être pas tout à fait naturel, pas tout à fait reposant, il ressentait toujours cette impression qu'il aurait du dire quelque chose et continuer la conversation, mais il n'y arrivait pas vraiment. Difficile de se faire à l'idée d'être tout à coup avec quelqu'un, de devoir devenir tout à coup quelqu'un de sociable alors que c'était totalement contre sa nature...

Un instant, il laissa glisser son regard sur le corps de la jeune femme avant de détourner un peu les yeux et de regarder autour de lui. Avisant les différents objets qui traînaient sur le bar, il ramassa un paquet de clopes entamé qu'il devait avoir oublié là depuis des jours et s'en alluma une, histoire de s'occuper plus qu'autre chose, sans se stresser sur trouver un sujet de conversation. Il avait à peine commencé quand Joy cessa de cuisiner pour se tourner de nouveau vers lui et hésiter quelques secondes avant de reprendre la parole.

Logan retint un sourire en croisant de nouveau son regard, assez surpris d'entendre sa requête. Il ne répondit pas tout de suite, pourtant, réfléchissant un peu à ce qu'il allait lui dire. Dans un sens, ça ne changeait pas grand chose pour lui, ni pour elle étant donné qu'elle serait toujours de dos si elle comptait vraiment faire ces fichus pancakes à un moment. Ça ne lui posait aucun vrai problème, mais il prit quand même le temps de fumer encore un peu avant de lui répondre, la toisant avec un sourire en coin.

« J'ai comme l'impression que t'es en train de me voler mon fantasme, là. » Après tout, c'était lui qui avait demandé tout ça et elle qui en profitait, toujours habillée, ne faisant même pas les pancakes ! Et c'était maintenant à lui de s'exposer ? Non, non, ça ne marchait pas comme ça, la vie. « Trouves-toi le tiens et on verra. » rajouta-t-il avant de retourner à sa cigarette en détournant les yeux. Si elle avait envie de jouer, aucun problème, mais pas question qu'elle retourne ses propres plaisanteries contre lui, ça n'était pas amusant du tout ça. Quoi qu'à vrai dire, il s'amusait plutôt bien à lui refuser une demande aussi insignifiante comme ça, juste pour l'embêter et la pousser un peu.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Jeu 18 Aoû - 1:23

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Elle avait commencé à faire la pâte pour les pancakes. Elle n’avait pas réellement envie de parler et puisqu’il n’était pas du genre à chercher quoi dire, elle n’allait pas insister. Il n’était peut-être pas au courant, mais elle n’était pas une réelle bavarde la gamine. Elle était capable de le faire, mais personne ne pouvait le faire sans arrêt, non? Oui bon, peut-être que des gens le pouvaient, mais elle était fille unique, elle avait passé sa vie dans le silence, ce n’était pas quelques cousins, souvent plus vieux, qui allaient changer ça. Alors, commencer les pancakes, tranquillement. Il c’était allumé une cigarette, elle n’arrivait pas à s’y faire, pas totalement. C’était tellement loin de son monde habituel, elle fréquentait des sportifs bien plus que des fumeurs, heureusement pour Logan, l’ex de sa meilleure amie fumait, du coup elle y avait eu droit un peu. Elle aurait fait fort de se mettre à tousser ou à pleurer à cause de l’odeur agressante de fumée. Elle n’aimait pas, mais laissait faire. Elle l’amènerait jogger un jour lui prouver à quel point il perdait à être vieux et à fumer, voilà. Il c’était assis dans son dos, elle pouvait donc simplement lui jeter de petit coup d’œil parfois, ne pouvant rien faire de plus. Du moins, jusqu’à ce qu’elle accuse le jeans de la déranger et qu’elle voulait bien qu’il l’enlève.

Elle attendit donc sagement sa réponse. Oh, elle voulait vraiment qu’il le fasse, mais elle attendit. Elle attendit encore, l’observant tranquillement. Parce que le but de la menace, c’était de ne pas les faire les pancakes. Alors, elle attendit, appuyer contre le plan de travail. Il répondit finalement avec un sourire en coin. Elle lui volait son fantasme? Peut-être un peu, mais juste un tout petit peu! Elle souriait, jusqu’à ce qu’il lui balance de se trouver un fantasme à elle et qu’on verrait. Elle ouvrit la bouche, la referma, presqu’outrée. Alors, elle fit la moue, avant de se retourner pour faire les pancakes de nouveau. Il était nul en vrai Logan, jamais à faire ce qu’on lui demandait! Oui, bon, c’était faux, mais pour la peine, il avait encore son jeans et sa l’énervait, voilà. Alors, elle n’allait pas jouer franc jeu, tant pis pour lui. Elle continua donc les pancakes, laissant le temps s’étirer lentement, elle avait presque terminé de faire la pâte quand elle lui balança, sans se retourner :

-Y a une différence entre avoir un fantasme et le nommer. T’imagine si je t’expliquais calmement que j’avais très envie que tu me retires ma robe avant de m’embrasser jusqu’à peut-être me prendre là ou m’amener à ta chambre? Il n’y aurait plus de surprise! Et ça aurait été vachement gênant, faut bien l’avouer.

Elle lui tournait toujours le dos, roulant les yeux au ciel, sourire aux lèvres. Dieu qu’il lui faisait raconter des bêtises, tout le temps. Elle termina donc la pâte, allumant finalement le feu pour commencer la cuisson. Elle avait refermé les ingrédients utilisés au fur et à mesure, comme ça, lorsque viendrait le temps de ranger, elle pourrait le faire rapidement.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 1985

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Dim 21 Aoû - 16:22

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Toujours tranquillement assis sur son tabouret, Logan observait la jeune femme avec un sourire en coin, assez satisfait pour tout dire. Elle ne trouvait rien à répondre, même s'il était un peu déçu de ne pas la voir se mettre à rougir, son silence éloquent suffisait assez bien à amuser l'homme. Lui continuait simplement de fumer sa clope en attendant, restant campé sur ses positions. Après tout, il avait bien le droit de ne pas la laisser gagner à chaque fois, il lui avait demandé quelque chose et pourtant le seul qui perdait des vêtements, là, c'était lui. Il avait déjà la gentillesse de se laisser faire et de ne rien exiger en retour, à part quelques pancakes, mais ça n'était pas tellement important, alors elle pouvait bien se trouver ses propres idées au lieu de voler celles d'un honnête homme !

Mais au lieu de répondre quelque chose, la jeune femme se contenta de lui tourner le dos et de continuer de préparer la pâte, comme s'il n'avait rien dit du tout ou qu'elle ne comptait pas lui répondre et le silence s'imposa à nouveau, ne faisant qu'augmenter la satisfaction de Logan. Il était un peu étonné de la voir abandonner aussi facilement, mais bon, pourquoi pas ? Il n'avait pas l'intention de s'en plaindre, ça le faisait simplement sourire et elle n'en savait rien puisqu'elle lui tournait le dos.

Finalement, quand Logan écrasa son mégot dans le cendrier, Joy reprit la parole et lui déballa enfin un semblant de réponse, sans le regarder, continuant simplement sa tâche. L'homme se leva à son tour et sans rien répondre pour le moment, il s'approcha d'elle pour commencer à ranger les ingrédients dont elle n'avait plus besoin et déposer près d'elle une assiette vide pour qu'elle puisse y mettre les pancakes quand elle se déciderait à les faire cuire. Il attendit qu'elle ait totalement terminé sa petite explication assez peu convaincante avant de prendre la parole à son tour, d'un air aussi détaché que possible tandis qu'il continuait de ranger et de nettoyer le plan de travail.

« Je vois pas trop ce que ça a de gênant et c'est une assez bonne manière de t'assurer que ça arrive. Comment veux-tu que je devine si tu me le dis pas ? Soit tu demandes, soit tu agis, mais ça n'arrivera jamais si tu attends simplement que le temps passe. »


Il relevait à peine les yeux sur elle, parlait calmement et légèrement, comme s'ils discutaient tranquillement de la pluie et du beau temps. Et surtout sans donner l'impression qu'il allait accéder à sa nouvelle requête maintenant. Elle avait trop tendance à lui faire oublier à quel point elle était jeune et inexpérimentée et il ne savait plus tellement s'il devait prendre ça pour un caprice ou une véritable preuve de timidité, mais même si son ton était détaché et qu'il l'ignorait totalement pour prolonger la plaisanterie, ses mots étaient honnêtes eux et il faudrait qu'elle le comprenne. Cependant, il finit par reposer l'éponge et par s'approcher un peu de Joy, éteignant le feu qu'elle venait d'allumer avant de l'attraper par la main et de la tirer doucement vers lui.

« Il faut laisser reposer la pâte. »
rappela-t-il de cet air toujours aussi naturel et désintéressé. Il se détourna d'ailleurs de la jeune femme pour repousser ladite pâte aussi loin que possible contre le mur et libérer ainsi plus d'espace sur le plan de travail. Vint ensuite le tour de Joy, dont il reprit la main avant de la faire se placer contre le meuble, face au mur et de se glisser derrière elle, beaucoup plus proche que ne l'aurait fait une personne bien intentionnée. Et doucement, il attrapa ses cheveux pour libérer son cou, embrassant la peau qui s'offrait ainsi à lui tandis que son autre main se posait sur la hanche de la jeune femme pour la presser contre lui. Mais elle n'y resta pas longtemps et glissa rapidement sur la cuisse de la jeune femme, pour se frayer un chemin jusque sous la robe qu'elle portait encore et qu'il ne semblait pas tout à fait décidé à lui retirer pour le moment.

Ce qu'il semblait plus décidé à lui retirer, en revanche, c'était le sous-vêtement qu'elle portait en-dessous et contre lequel ses doigts venaient de s'arrêter en pleine course. Joignant sa seconde main à la manœuvre, il tira dessus pour la faire glisser sur les jambes de la jeune femme, ne prenant même pas le temps de s'intéresser aux mécanismes trop compliqués qui retenait le sous-vêtement sur ses hanches quelques secondes plus tôt, simplement satisfait de voir le tissus chuter à ses pieds. Ses lèvres s'affairaient toujours dans le cou de la jeune femme tandis que ses mains revenaient enfin à la surface pour remonter contre son corps et arrêter leur course sur sa poitrine encore cachée sous deux épaisseurs. Il prit tout de même la peine de défaire un peu la fermeture qui fermait la robe et de libérer un peu les épaules de Joy avant de se débarrasser enfin du jeans qu'elle voulait tant le voir enlever ; mais ne perdit pas beaucoup plus de temps pour les lier enfin pour de bon.

C'était ce qu'elle voulait, non ? Ce qu'elle avait demandé assez clairement sans prendre la peine d'assumer vraiment cette envie et ce qu'il lui offrit docilement jusqu'à sentir le corps de Joy se tendre contre lui et entendre le son de sa satisfaction lui emplir les oreilles. Ça n'avait pas été romantique ni tendre, il ne pouvait pas l'être toujours, encore moins quand elle se promenait devant lui en cherchant inlassablement à le provoquer. A bout de souffle, Logan resta un instant immobile après que le plaisir les ait tous les deux foudroyés, reposant ses lèvres contre l'épaule de la jeune femme le temps de retrouver un rythme cardiaque un peu plus acceptable.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1718
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy] Lun 22 Aoû - 20:27

the truth in front of your lies
Logan & Joy


Ce n’était pas pareil de le dire et que ça arrive, versus que ça arrive tout simplement. Elle n’aimait pas l’idée de forcer le destin, elle n’aimait pas demander pour ensuite espérer que ça arrive. Parce que si ça n’arrivait pas, elle serait déçue vu qu’elle l’avait demandé. Tandis qu’à ne pas le dire, c’était entre elle et l’univers, personne d’autre n’y était mêlé. Elle ne pouvait pas faire la gueule à personne si elle ne demandait pas. Pourtant, il voulait qu’elle se trouve son propre fantasme et même si elle ne le regardait plus, elle ne savait pas quoi dire à tout ça. Il ne se rendait peut-être pas compte à quel point c’était tout nouveau pour elle. Alors, faire la pâte, c’était bien, ça occupait. Elle c’était pourtant lancée sur une réponse sincère, mais sans le regarder. Ne pas le regarder, c’était la clé de la communication quand elle était gênée. Elle pouvait presque ce donner l’impression de poser l’évidence pour elle-même et pas pour lui. Elle l’avait entendu bouger, se permettant un regard vers l’arrière pour le voir, il s’approchait, mais elle ramena son regard à sa tâche quand elle le vit commencer à ranger, tout en parlant et elle l’écoutait calmement. C’était étrange le calme qu’ils imposaient à la discussion, quand le sujet ne s’y prêtait pas vraiment. Du moins, pas ce genre de calme là. Elle avait l’impression de parler de météo ou de décrire une série télé, un truc du genre, mais ils étaient loin de ça en ce moment. Sauf que même si elle était d’accord avec lui, elle était quand même gênée par tout ça, alors elle rajouta, toujours sur le ton de la météo, sans vraiment le regarder :

-Pour être gênant, se l’est. Faut juste que je m’habitue à le faire malgré ça.

Oui bon, elle s’en sortait bien à poser les évidences, elle le savait, il s’en doutait, alors bon, elle n’allait pas en faire tout un cas et continuer à cuisiner jusqu’à ce qu’elle n’est plus rien à faire. Alors, elle avait allumé le feu. Oui, ce n’était pas vraiment le temps, mais elle ne pouvait pas juste rester là à ne rien faire. Elle n’aurait plus d’excuse pour continuer de ne pas le regarder. Elle devrait se tourner vers lui, chercher des mots, parler, expliquer même, alors non, elle n’en avait pas envie. Sauf qu’il avait compris la supercherie, éteignant lui-même le feu. Il était maintenant près d’elle, elle suivit son mouvement pour se rapprocher encore plus de lui. Elle n’était pas du genre rebelle, elle n’allait pas dire non à une caresse, pas venant de lui. Elle se laissait faire, le laissait la déplacer à sa guise. Elle c’était finalement retrouvée entre lui et le plan de travail. Elle suivit le mouvement imposé à ses cheveux, penchant la tête pour lui offrir un peu plus de sa peau, profitant de ses baisers, tentant inutilement de contrôler les pulsations de son cœur qui commençaient déjà à s’affoler. En fait, elle y arrivait presque, jusqu’à ce qu’elle sente la caresse de Logan descendre contre sa cuisse, passer sous la robe pour lui retirer son sous-vêtement. Si elle avait eu un quelconque contrôle d’elle-même, maintenant c’était terminé. D’accord, c’était peut-être pour ça qu’elle ne nommait pas les choses, parce qu’elle perdait totalement le contrôle de sa personne parce qu’elle savait un peu trop bien la suite logique des choses. L’ignorance, c’était mieux, parce que l’ignorance ne donnait pas envie de précipiter les choses. Pourtant, malgré son envie, elle se laissait faire sous ses doigts, le laissant la caresser, se laissant aller un peu plus contre lui, le laissant détacher un peu plus sa robe, sans lui retirer. Pour un homme qui voulait qu’elle l’enlève, il avait clairement changé d’avis. Elle fut ravie qu’il perde son jeans en cours de route. Elle gagnait. Du moins, elle le croyait jusqu’à le sentir contre elle, en elle. Il avait été rapide, plus que ce à quoi elle commençait à peine à s’habituer. Elle en avait perdu son souffle, s’appuyant légèrement contre le plan de travail. Pourtant, malgré la surprise, elle se laissa rapidement aller à cette nouvelle expérience avec lui. Qui sait, un jour ils pourraient dire avoir fait l’amour dans presque toutes les pièces de cette maison. Ce serait peut-être son défi personnel, qui sait. Fallait qu’elle se trouve des fantasmes à elle de toute façon non?

Elle c’était contentée de se détendre. Se laissant aller un peu plus à chaque fois et même si ce n’était pas quelque chose de doux, de sentimental, c’était bien. Elle n’arrivait pas tout à fait à s’habituer à ne pas vraiment le voir, ne pas pouvoir l’embrasser lui manquait tout particulièrement, mais rien ne l’empêchait d’avoir du plaisir jusqu’à perdre totalement le contrôle. Une fois terminée, elle resta contre lui, immobile aussi. Cherchant son souffle, récupérant doucement. Elle se sentait toujours un peu coupable d’apprécier autant quand ce n’était pas… elle ne savait pas comment l’expliquer. Faire l’amour c’était bien, un entre deux flous, n’aurait pas dû l’être autant. Pourtant, leur relation prenait une tangente bien réelle, alors elle laissa ses complexes et angoisses bien caché au fond de sa tête, très loin. Elle arrivait à se convaincre qu’un couple ne faisait pas toujours l’amour dégoulinant de passion. En fait, peut-être que si… et que c’était pour ça que tout le monde divorçait. Parce que c’était vachement excitant comme ça. Finalement, elle ne voulait qu’apprécier le moment jusqu’à ce qu’il bouge et qu’elle puisse enfin se retourner, souriante avant de l’embrasser.

-C’est bien de demander finalement et la pâte est prête en plus.

Parce que si elle ne l’avait pas fait, elle n’aurait pas eu de tout ça. Elle l’embrassa de nouveau, lentement, profitant maintenant de ce qu’elle n’avait pas pu avoir un peu plus tôt. Les baisers pendant l’amour lui plaisaient trop pour passer à côté bien souvent. Alors, après l’avoir encore embrasser, elle se retourna vers la pâte pour allumer de nouveau le feu. Elle voulait bien cuisiner s’il restait aussi près d’elle, mais elle savait qu’il finirait par s’éloigner. S’il restait nu, c’était tout aussi bien quand même. Elle ne comptait pas non plus refermer la fermeture éclair de sa robe. Elle s’amusait bien, souriait et avait encore plus faim. Ce qui était une bonne chose pour prouver à monsieur qu’elle était capable de manger un repas complet.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: The truth in front of your lies [Joy]

Revenir en haut Aller en bas

The truth in front of your lies [Joy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» You are the truth, out screaming in this lies ♫ [ABANDONNE]
» Où sont les membres du Front de Lespwa, reveillez-vous ?
» La droite américaine est beaucoup plus à droite que le Front national.»
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Burlington's City
 :: Woodbury :: 
Three Needs
-