RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

Let her go [Joy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2227

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Let her go [Joy] Sam 17 Sep - 2:05

let her go
Logan & Joy



12 Octobre. C'est sans un mot que Logan monta au volant de sa Camaro quand midi sonna. Il venait de passer la matinée seul dans son coin au garage, répondant tout juste quand l'un de ses collègues s'adressait à lui, cent fois plus morose qu'il ne l'avait été ces dernières semaines. Il y avait eu du mieux, pourtant, pendant quelques jours, il avait montré plus de bonne humeur que jamais auparavant, souriant, prenant en charge les clients sans se plaindre... Passer une semaine complète avec Joy lui avait étrangement remonté le moral, au moins pendant qu'elle était là. Ils avaient trouvé une sorte d'équilibre et la vie commune, même si elle n'avait duré qu'une semaine, avait été agréable. Assez pour que l'homme se dise que tout irait mieux, maintenant.

Et pourtant, depuis quelques jours, son moral était retombé au fond de ses chaussettes. Il parlait à peine et aujourd'hui avait été encore pire. Pour la première fois depuis des années, il venait même de quitter le garage pour sa pause déjeuner à midi pile, sans faire la moindre minute supplémentaire de travail. Il fila dans les rues de Burlington, parcourant les quelques kilomètres qui séparait le garage de l'université du Vermont sans vraiment y faire attention. Cette route lui donnait un désagréable sentiment de déjà-vu, le replongeant dans un passé qu'il croyait oublié à jamais, quand il allait retrouver Juliet là-bas après ses cours.

En quelques minutes, Logan se gara devant le grand bâtiment et il resta quelques minutes au volant de sa voiture, regardant les étudiants arpenter le parvis de la fac sans faire attention à lui, ni à rien d'autre sans doute. Joy n'était pas encore au courant de sa présence sur les lieux, ils n'avaient pas prévu de se retrouver pour déjeuner, mais après avoir passé la matinée à y réfléchir sérieusement, l'homme avait pris sa décision.

Quand il sembla évident qu'il ne trouverait pas plus de courage en restant là sans rien faire, Logan sortit de la voiture et la verrouilla avant de remonter la rue, s'éloignant de la fac pour pousser la porte d'un café face au bâtiment. L'endroit était bondé, plein d'étudiants venus profiter de leur pause pour manger un morceau rapidement. Au milieu de tous ces ado, l'homme se sentait un peu mal à l'aise, mais il tâcha d'ignorer ce sentiment désagréable pour aller s'asseoir à une table libre dans le fond de la salle. Il remercia le serveur sans rien commander et attendit encore quelques minutes avant de sortir son portable pour appeler Joy.

Son ton était suffisamment neutre quand il lui demanda si elle pouvait le retrouver là, sans préciser la raison. Il était midi, il lui donnait rendez-vous dans un café, elle ferait le reste toute seule et en viendrait sans doute à la conclusion qu'il voulait seulement manger avec elle. Sauf que ça n'était pas le cas.

Si Logan avait appris une chose au cours des dernières années, c'est bien qu'il n'existait aucun endroit idéal pour rompre avec une fille. Un café rempli d'étudiants en face de l'université du Vermont n'était certainement pas le meilleur, mais c'était sans doute mieux que les autres idées qui lui étaient venues. En général, il se contentait de faire ça chez lui ou par téléphone, quand la malheureuse se pointait ou avait la mauvaise idée de l'appeler après qu'il ait imposé un silence radio pendant des semaines. Mais avec Joy, tout était toujours différent, même la rupture. Et après cinq mois de relation, il s'était dit qu'elle méritait mieux que de ne simplement plus entendre parler de lui du jour au lendemain. D'autant qu'au cours des deux dernières semaines, il ne s'était pas montré particulièrement désagréable. Il était un peu morose, un peu distant, mais à peine plus que d'habitude. La pauvre ne devait certainement pas s'attendre à ce qui allait lui tomber dessus. Et il ne voulait pas rendre le moment encore plus difficile en faisant ça chez lui, dans un bar, ou pire, par SMS. Ici, ils étaient proches de chez elle, dans un endroit qu'elle connaissait, elle pourrait prendre la fuite pour se réfugier dans sa chambre, il pourrait fuir aussi si elle le lui demandait. Ça lui semblait être le meilleur compromis pour faire ce qu'il avait à faire.

La décision n'avait pas été facile à prendre, mais il ne voyait aucune autre solution. Il avait essayé, vraiment. Ils se voyaient depuis bientôt cinq mois, c'était plus que tout ce qu'il avait connu auparavant, si on excluait Juliet. Et tout ce qu'il avait déduit de tout ça, c'est qu'il était prêt à avancer et à se poser vraiment. Alors, où était le problème ? C'était simple : il n'arrivait pas à s'imaginer faire ça avec Joy. Elle n'avait que vingt-deux ans, toute la vie devant elle. Elle faisait encore ses études, elle n'avait encore rien. Il ne pouvait pas se permettre de lui demander de revoir toute sa vie simplement parce que tout à coup, il se sentait prêt à mener une vie tranquille. C'était injuste et il n'arrivait même pas à imaginer que ça puisse fonctionner. Alors il se retrouvait là, le jour de son anniversaire, bien décidé à mettre fin à cette histoire avant que ça ne finisse vraiment mal.

Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1960
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: Let her go [Joy] Lun 19 Sep - 2:35

let her go
Logan & Joy



Sa journée avait tellement mal commencé. Non sérieusement, il y avait des journées comme celle-là qu’elle aurait pu simplement éviter. Elle venait de s’engueuler encore avec sa mère et violemment en prime. Tout ça parce qu’elle aurait dû passer à la maison il y avait de cela quelques semaines, mais qu’elle ne l’avait pas fait. Elle ne pouvait pas partir des jours, elle avait son boulot, l’école, Logan et même si elle avait parlé avec ses parents qu’elle retournait à la maison régulièrement, elle avait manqué de temps, ça arrivait à tout le monde. Bon, sa mère n’était pas frustrée parce qu’elle n’était pas passée à Détroit, mais plus parce qu’elle était censée être une adulte responsable et qu’elle avait un peu échouée à cette tâche, juste un peu. Ça irait, personne n’était au courant de cette petite faiblesse sauf elle. Du coup, ça faisait plus d’une semaine que sa mère lui prenait la tête avec ça. Heureusement pour elle, elle avait vu Logan entre-temps, ça avait le don de lui changer les idées.

Du coup, elle avait eu droit à une engueulade sur le fait qu’elle avait mis un temps de fou à dire à sa mère qu’elle ne passerait pas à la maison finalement et qu’elle avait été à court de temps pour faire tout ce qu’elle avait à faire. Elle n’aurait jamais cru que sa mère lui prendrait autant la tête avec la pharmacie si elle ne retournait pas à la maison. Sauf qu’on s’en fichait de tout ça, ce n’était pas la fin du monde. Fallait avoir un peu confiance en la vie. C’était n’importe quoi. Bref, elle était allée en cours et sincèrement, ça l’avait calmé et elle était passée par-dessus. Elle allait peut-être éviter de parler à sa mère dans les prochains jours, ça feraient un bien fou à tout le monde, surtout elle.

Une fois son cours terminé, elle fut toute suite ravie en oyant son téléphone. Logan voulait déjeuner avec elle. Du moins, c’est l’impression qu’il donnait puisqu’il était dans un café à proximité et qu’il l’attendait. Ils avaient tendance à planifier leur rendez-vous, mais un peu de spontanéité n’était pas pour lui déplaire, loin de là.

Alors, elle se dirigea vers le café en question. Elle n’avait pas pris le temps de faire un détour vers sa chambre avant d’y aller, elle gardait donc son sac avec elle. Ce n’était pas rare une étudiante avec ses cours à bosser. Lorsque son regard se posa sur Logan, elle ne put que sourire. Elle l’appréciait beaucoup, en fait, plus le temps passait plus elle doutait de pouvoir s’en passer. Le pire, c’est qu’elle n’aurait même pas cru que sa semaine passée avec lui soit aussi bien. Elle s’attendait à tellement pire, des horaires totalement différents, des difficultés à cohabités, mais non. Ça avait été parfait et elle appréciait l’idée de pouvoir recommencer un jour. Sauf que bon, son Logan, fallait lui donner du temps. Il n’était pas réellement le genre de mec à se caser rapidement et même si elle ne trouvait pas que les cinq mois passés ensemble était considérer comme un truc rapide… elle pouvait comprendre le monsieur. Elle savait pourtant que leur relation avançait bien, parce qu’elle avait rencontré sa fille et que la petite l’aimait bien. Bon, « aimer bien » c’était vite dit, mais… elle n’avait pas fait de crise et même si Joy avait été nerveuse avant – beaucoup – ça c’était bien passé.

Elle le salua donc, l’embrassant rapidement au passage avant de prendre place, tout sourire, devant lui. Elle n’eut pas à prendre beaucoup de temps avant de réaliser qu’il y avait quelque chose qui clochait dans son attitude. Promit, elle n’avait laissé trainé aucune culotte! Elle tenta donc de passer par-dessus son impression, lui demanda simplement :

-Ça va?

Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2227

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Let her go [Joy] Lun 19 Sep - 3:10

let her go
Logan & Joy



Quelques minutes, c'est tout ce que Logan eut à attendre avant de voir Joy passer la porte du café et s'approcher de lui, tout sourire, comme toujours. Quelques petites minutes qui lui semblèrent des heures tant il s'angoissait à l'idée de ce qu'il allait faire. Oh, il ne doutait pas de lui, enfin pas trop en tout cas, mais... Il allait faire ça dans un lieu public, ce serait difficile et si elle se mettait à pleurer, il allait se sentir tellement mal. Enfin, ce serait toujours mieux que s'ils avaient été chez lui, où il aurait craqué à la première larme pour s'excuser et tenter de recoller les morceaux immédiatement. Là, avec un public, il avait peut-être plus de chances de ne pas se laisser attendrir.

Pourtant, quand la jeune femme s'approcha et se pencha vers lui pour l'embrasser, comme elle l'aurait fait n'importe quel autre jour de leur vie, il ne résista pas, répondant comme il le faisait à chaque fois et il ne savait même pas pourquoi. La logique aurait voulu qu'il se montre froid et distant d'emblée, pas qu'il se perde à ses lèvres même pour un tout petit instant, histoire de rester cohérent avec ce qui allait suivre. Mais la logique, en ce moment, ça n'était pas trop son fort. Après tout, il venait d'entretenir une relation vraiment sérieuse avec une gamine de vingt piges pendant des mois, alors si quelqu'un doutait encore qu'il soit totalement sain d'esprit, ça ne devait plus être le cas maintenant.

Une fois Joy assise devant lui, les choses se compliquaient. Est-ce qu'il était censé enchaîner tout de suite avec la mauvaise nouvelle ? C'était assez difficile pour lui de gérer cette situation, étant donné qu'il s'agissait réellement de sa première rupture. Comment faire pour jongler entre ses vieilles habitudes et ses sentiments pour la jeune femme ? Il voulait la traiter correctement, mais il réalisait maintenant à quel point c'était beaucoup plus facile quand il jouait les cons et se contentait de s'occuper de lui et pas d'éventuels sentiments de la part de la seconde partie. De fait, il ne savait pas quoi dire, comment se comporter et ça devait se voir, car Joy ne tarda pas à lui demander si ça allait. Peut-être était-ce simplement parce qu'il disposait de plus d'informations qu'elle sur ce qui se passait en ce moment, toujours est-il que la question ne lui sembla pas tellement innocente, pas le genre de truc qu'on demande poliment au début d'une conversation.

Il releva le regard sur la jeune femme, cessant un instant d'observer ses doigts qu'il tordait nerveusement depuis quelques minutes. « Ouais. Tu veux manger quelque chose ? » Bon... Il n'essayait pas de prolonger leur calvaire à tous les deux, mais il ne savait pas trop comment commencer cette conversation, voilà tout. Mais quelque chose lui disait que ce ne serait pas plus facile après avoir avalé un sandwich que ça ne le serait maintenant.

Alors, tâchant de prendre son courage à deux mains, il inspira profondément avant de reprendre, n'attendant même pas que l'un d'eux ait appelé un serveur pour prendre la commande qu'il venait de proposer :

« Écoute, Joy... » Il marqua une pause, tâchant de ne pas éviter son regard, de se concentrer sur ce qu'il avait à dire sans se laisser déconcentrer par quoi que ce soit. Ce serait comme arracher un pansement : douloureux, mais beaucoup mieux d'y aller vite que de faire durer les choses. « Y a pas de bonne façon de dire ça alors tant pis, j'vais juste le dire. Je crois qu'il faut qu'on arrête de se voir. »

Voilà... Au moins, elle n'avait aucune tasse de café brûlant devant elle à lui balancer à la figure pour se venger de cette annonce manquant peut-être un peu de tact. Mais que pouvait-il faire d'autre ? Ce ne serait pas plus facile plus tard, c'était certain. Il lui épargnait déjà de passer un moment tranquille en croyant que tout irait bien pour la décevoir encore plus à la fin. Et ça éviterait aussi de gâcher de la bouffe qu'ils finiraient par ne pas manger, une rupture écolo, en somme. Bon, ça n'avait rien de très réconfortant, mais il essayait de se rattacher à ce qu'il pouvait.


Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1960
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: Let her go [Joy] Lun 19 Sep - 3:53

let her go
Logan & Joy



Elle l’avait embrassé et il y avait répondu. Elle était heureuse et elle put s’assoir devant lui comme le couple qu’il faisait semblant de ne pas être. Parce qu’on s’entend, ils faisaient quand même très jeune couple quand on les voyait ensemble et jusqu’à présent, ça n’avait dérangé personne. Parce qu’elle aurait peut-être été sensible à des remarques blessantes, mais ce n’était pas le cas. Le gens n’étaient pas très regardant, sauf peut-être ses parents, mais en ce moment… elle et ses parents, ce n’était pas tout à fait ça, on avait compris. Non mais sérieusement, il y avait des limites à être malchanceuse, ce n’était pas parce qu’elle avait étiré un peu ses médicaments qu’elle allait mourir ou un truc du genre. Surtout qu’elle n’en avait presque pas hein, elle était en santé. Bref. Ne plus y penser, se concentrer sur Logan, rien que lui.

Donc, son Logan. Pourtant, il était préoccupé, elle aurait pu le jurer. Elle ne savait pas quoi en dire exactement. Il l’avait embrassé, du coup… il n’était pas fâché non? Il n’avait pas été distant, mais il se tortillait les doigts, ce qui n’était pas une bonne chose. En même temps, Logan était le plus angoissé des deux. Non vraiment, il était celui qui s’inquiétait de tout et n’importe quoi. Il était celui qui ruminait dans son coin. Elle était beaucoup plus confiante que lui dans la vie. Heureusement pour elle. Elle lui avait donc demandé comment ça allait et ça allait bien. Il demanda si elle voulait manger et elle se demanda sincèrement s’il avait fait exprès de ne pas lui retourner la question. Genre, sait-on jamais, elle venait peut-être de se prendre la tête avec sa mère parce qu’elle avait retardé de prendre sa stupide pilule et que Maman Cameron voulait absolument qu’elle passe un test de grossesse avant de recommencer à prendre la pilule et que Joy avait simplement recommencé la pilule en se fichant bien des conseils avisée de maman. Non mais sérieusement, elle prenait la pilule depuis 7 ans, ce n’était pas une pilule ou deux qui allait la faire tomber enceinte. Sauf qu’il ne lui avait pas demandé, alors elle n’allait rien dire, tout simplement. Elle verrait ça plus tard. Quand elle en aurait marre que sa mère lui prenne la tête par exemple.

-Hm oui, je veux bien.

Elle aurait peut-être dû être un peu moins préoccupé par sa personne et un peu plus par lui, parce qu’au final, ce qu’il lui disait n’avait rien de positif. En fait, elle s’inquiétait en l’entendant amorcer sa phrase. Ce n’était vraiment pas quelque chose qu’elle avait envie d’entendre, elle s’en doutait bien, sauf que la suite vint trop rapidement à son gout.

Elle le fixait, clignant des yeux lentement, tentant de réaliser ce qu’il venait de lui balancer froidement.

-Je… quoi? Pourquoi?

Elle avait mis l’accent sur le pourquoi. Il lui avait toujours dit qu’il avait tendance à faire le con. Elle en avait encore une belle preuve ici, mais il lui avait aussi dit de s’accrocher un peu avant de se barrer. Elle était dans un café, elle n’allait pas faire une scène, pour le moment, elle en était à lui demander pourquoi il voulait rompre avec elle. Parce que oui, il avait besoin d’une bonne raison pour la plaquer au bout de cinq mois, encore plus après qu’il lui ait mentionné qu’il ne voulait pas lui présenter sa fille parce qu’il doutait et qu’il l’avait fait finalement. Non mais, vraiment… pourquoi?

Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2227

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Let her go [Joy] Lun 19 Sep - 13:32

let her go
Logan & Joy


Pour le moment, tout se passait relativement bien : Logan avait dit ce qu'il avait à dire et Joy ne pleurait pas, même si elle ne semblait pas particulièrement ravie, bien entendu. Mais tant qu'aucune larme n'apparaissait, il continuait de croire qu'il arriverait à mener cette discussion à terme. Sauf qu'il comprenait maintenant pourquoi les ruptures faciles n'existaient pas. A vouloir rester gentil, il transformait ce qu'il savait pourtant être une certitude en proposition. « Je crois  qu'on devrait arrêter de se voir. » Un peu plus d'incertitude encore et elle finirait par croire qu'il lui demandait son avis sur la question.

Non. Il ne devait pas se laisser déconcentrer, ne pas perdre le fil de ce qu'il voulait dire et faire. Quoi qu'il arrive, Joy n'avait pas voix au chapitre, il n'était pas en train de discuter avec elle de ce qu'ils pourraient faire pour sauver leur couple, il l'informait simplement de la décision qu'il venait de prendre. Et il y avait pensé longtemps, il avait essayé de changer d'avis, de prendre les choses sous un autre angle. Le résultat revenait toujours pareil.

Des raisons, il en avait et il n'avait pas besoin d'en trouver plus pour se convaincre. Le problème, c'était de devoir les expliquer à Joy quand elle lui demanda pourquoi. C'était assez ridicule, quand on y pensait. Qu'est-ce que ça pourrait lui apporter maintenant de savoir pourquoi ? Mais tout le monde faisait ça, à chaque fois, on voulait toujours connaître les motivations de l'autre, comme s'il y aurait un moyen de s'améliorer tout à coup et d'arranger les choses. Ce n'était pas le cas ici, très clairement. Elle ne pourrait pas vieillir de dix ans en quelques secondes, même en essayant très fort.

Logan baissa les yeux une secondes, expirant lentement avant de reporter son attention sur la jeune femme. Il n'avait vraiment aucune idée de comment lui expliquer ça, pourtant, c'était probablement la première fois de sa vie qu'il se séparait d'une nana avec une raison qui lui semblait valable, même à lui. Et il se doutait déjà que Joy, elle, aurait un millier d'arguments à lui opposer quand même, pour lui montrer quel crétin il était de faire ça.

« C'est pas ta faute. » commença-t-il. Autant mettre ce point au clair tout de suite, elle n'avait rien fait de mal et il ne gardait aucune rancœur contre elle. Ou peut-être qu'il essayait juste de perdre un peu plus de temps, il n'en savait trop rien. C'était tellement peu naturel pour lui d'agir comme ça. Peut-être qu'il aurait du faire comme d'habitude, finalement. Elle l'aurait haï pour le reste de sa vie, mais au moins ils n'auraient pas eu besoin d'en parler. « C'est juste... J'ai besoin d'avancer dans ma vie et je pense pas qu'on puisse le faire ensemble. »

Son explication lui semblait assez peu convaincante, au moins pour la jeune femme, mais il n'arrivait à rien là. « Je suis désolé. » ajouta-t-il quand même. Il ne pouvait rien faire de plus, de toute manière. Mais elle s'en remettrait, beaucoup plus vite qu'elle ne l'imaginait, ça il n'en doutait pas une seconde, ce n'était qu'un mauvais moment à passer avant qu'elle ne trouve quelqu'un de son âge qui serait beaucoup moins idiot que lui.


Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1960
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: Let her go [Joy] Lun 19 Sep - 20:00

let her go
Logan & Joy



En fait, ça ne pouvait pas aller mal en ce moment puisqu’elle ne comprenait juste pas ce qui se passait en ce moment. Non sérieusement, il y pensait depuis longtemps et jamais il ne lui en avait parlé? Fallait quand même qu’elle comprenne pourquoi. Parce qu’elle se souvenait très bien de la fois où il lui avait dit qu’il avait simplement besoin d’aide quand il faisait le con et là, maintenant, il le faisait vraiment. En fait, il faisait beaucoup plus que de simplement faire le con, il en était même devenu un, parce qu’au lieu de lui annoncer cela dans un lieu calme ou il pourrait en discuter, il la larguait dans un lieu public, il l’a laissait sur un fait accompli. Non, les deux parties n’avaient pas droit de parole dans une rupture, mais il n’avait rien essayé. Il n’avait même pas tenté d’en parler et l’excuse qu’il lui donnait en ce moment… c’était n’importe quoi. Elle n’avait rien fait, il avait besoin d’avancer dans sa vie et elle lui nuisait? C’était ça le problème? Elle était de trop? Monsieur savait maintenant qu’il était un peu capable de partager son lit alors il irait voir ailleurs? En ce moment, elle luttait entre la peine et le dégout. Sérieusement, elle lui en voulait. Ses yeux se remplir de larme un peu après ses excuses, mais elle se refusa de pleurer. Pas maintenant. Elle était blessée, il le savait, mais elle ne comptait pas céder maintenant. Elle ouvrit la bouche, la refermant. Il y avait des millions de chose qu’elle aurait pu lui répliquer, mais mieux valait ne rien dire.

-Explique-moi juste comment je fais pour te nuire et j’arrête ensuite.

Elle avait besoin de comprendre. Elle avait besoin de savoir ce qu’il avait contre elle. Parce que sincèrement, elle n’avait pas l’impression qu’elle lui nuisait. En fait, elle avait l’impression qu’il se nuisait tout seul, mais ça, c’était une autre histoire. Au final, elle rajouta, tentant de garder son calme, sans lever le ton, parlant même peut-être un peu moins fort qu’à l’habitude.

-Si tu me largues Logan, ça va, je ne ferai pas de crise ni rien. Tu as le droit, je ne vais pas te forcer à m’apprécier. Tu auras la paix, mais… c’est fini pour de bon. Y a pas de deuxième chance. Du coup, t’es certain de toi ?

Elle lui donnait une dernière chance de se rattraper. Il lui avait dit d’avoir de la patience quand il faisait le con, de l’aider quand il se plantait et elle comptait bien le faire encore une dernière fois. Elle était triste, elle avant encore les yeux humides, mais elle avait un minimum de dignité. Elle ne comptait pas se battre, pas si son idée était fixe, alors, elle attendait l’explication pour tout ça. Il n’y avait plus rien qui comptait, plus rien qui existait. Il n’y avait que lui, elle et son sentiment très désagréable. Si c’était une erreur de sa part, il venait de la briser quand même.

Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2227

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Let her go [Joy] Lun 19 Sep - 20:50

let her go
Logan & Joy


Malheureusement, il ne pouvait pas partir maintenant. Alors, de toutes ses forces, Logan luttait pour ne pas se lever et disparaître, tout simplement. Il essayait de garder les yeux fixés sur Joy, d'affronter ses responsabilités pour une fois et ça n'avait rien d'agréable. C'était même suffisamment insupportable pour qu'il envisage sérieusement de retrouver ses mauvaises habitudes et de dire quelque chose de vraiment stupide qui suffirait à ce qu'elle lui demande de partir immédiatement.

Au moins, elle ne pleurait toujours pas et c'était tout de même un soulagement, parce que s'il ne savait déjà pas quoi faire maintenant, il se serait retrouvé encore plus perdu face à des larmes. Elle avait les yeux humides, assez pour donner envie à Logan d'échapper à son regard toutes les deux secondes, mais ça n'allait pas plus loin pour l'instant. Sa voix était même assez étrangement mesurée quand elle reprit la parole, ce qui était assez inquiétant en fait. Et elle insistait pour comprendre et il ne savait plus quoi dire pour lui expliquer.

Elle voulait savoir s'il était sûr de lui, mais même à cette question, il n'avait pas de réponse. Oh, il savait ce qu'il voulait, le problème ne venait pas de là. Mais... Il n'avait pas envie de ne plus la voir, en vérité. Ni de lui faire du mal, ce qui était déjà trop tard visiblement.

« J'ai jamais dit que tu me nuisais. » releva-t-il quand même, le temps de trouver une explication un peu plus claire. Il pensait pourtant avoir été clair à ce sujet, elle n'avait rien fait de mal, elle était juste elle-même et il n'attendait rien de plus de sa part. « Écoute, je sais pas quoi te dire de plus, je crois seulement qu'on se portera mieux tous les deux avec quelqu'un de notre âge, des gens qui en sont au même point que nous dans leur vie. T'as encore toute la vie devant toi pour faire tout ce que tu veux et j'ai pas l'intention de t'en empêcher, mais je crois avoir le droit d'en faire autant, non ? J'ai pas envie d'attendre que tu aies fini tes études et trouvé un boulot pour continuer à vivre. C'est tout ce que je peux te dire, je suis désolé, j'ai jamais voulu te faire de mal, mais c'est mieux d'arrêter maintenant que de s'attacher encore plus, tu crois pas ? »

Il n'élevait pas la voix non plus, parlant tout aussi bas que Joy pour éviter d'attirer l'attention des autres personnes attablées autour d'eux, mais finalement le lieu public n'était peut-être pas le meilleur choix pour ça. Au moins chez lui, même si elle se serait sentie mal et qu'il n'aurait pas tenu le coup, ils auraient pu hurler, ça n'aurait sans doute pas fait de mal. Ou peut-être que si, il n'en savait plus rien. Il avait voulu faire les choses biens, mais ça n'était pas possible, visiblement. Il n'existait aucune recette pour une rupture réussie d'où les deux parties repartaient avec le sourire. Il tenait réellement à elle, simplement pas assez pour abandonner ses rêves.

Et puis merde, c'était sa faute à elle, dans le fond. C'était elle qui lui avait donné tout à coup envie d'avancer, de se poser, de devenir quelqu'un de bien. Et maintenant, il se sentait mal de faire le bon choix alors que pendant les dix dernières années, il n'avait jamais ressenti la moindre culpabilité à être un connard incapable de s'engager. Maintenant qu'elle l'avait remis sur le droit chemin, c'était très certainement injuste qu'elle ne soit pas celle qui en profiterait, mais ce serait tout aussi injuste qu'elle doive faire des sacrifices pour lui ou qu'il en fasse pour elle.

Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 226
DESTINY POINTS : 1960
ÂGE : 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Katherine McNamara
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : nope
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1673-joy-enjoy-the-ride http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1677-joy-cameron-wheresoever-you-go-go-with-all-your-heart

MessageSujet: Re: Let her go [Joy] Lun 19 Sep - 23:50

let her go
Logan & Joy



En ce moment, elle avait envie de se lever, partir et claquer la porte. Sauf qu’elle savait très bien qu’elle se questionnerait sur le pourquoi du comment. Qu’elle voudrait savoir ce qu’elle avait fait de mal et pourquoi au bout de 5 mois, il avait décidé de mettre fin à tout ça. Elle voulait savoir s’il c’était simplement servit d’elle pour s’amuser et maintenant, il en avait marre ou il avait de meilleures raisons. Parce que pour le moment, il n’avait pas vraiment de raison adéquate, pas pour une rupture, pas aussi rapide du moins. Alors oui, savoir ce qu’elle faisait pour nuire à sa vie était l’important pour le moment, sauf qu’il ne disait pas qu’elle nuisait. Il disait quoi alors hein? Parce qu’elle ne comprenait pas pourquoi il voudrait s’en débarrasser sinon. Il expliquait donc finalement sa pensée. Sauf que ça ne l’apaisait pas, loin de là. En fait, c’était surement pire. Elle l’écoutait de sincèrement, il disait n’importe quoi.

-Oh alors, au lieu de venir me parler clairement de ce qui t’emmerde, toi tu prends des décisions pour moi, c’est ça? C’est toi qui décide de l’âge des mecs que je dois fréquenter maintenant? C’est bon à savoir. Et aussi à savoir si je suis prête à me poser ou pas? C’est encore à toi d’y voir peut-être. Je t’ai jamais demandé de m’attendre Logan, c’est moi qui attendait que tu sois prêt à avoir quelqu’un dans ta vie. Je ne pensais juste pas que je servais de pivot vers quelqu’un d’autre. Mais ça va, vit comme tu veux. J’ai pas mon mot à dire de toute façon.

Non mais sérieusement, il disait n’importe quoi. En fait, elle était furieuse qu’il se donne le droit de choisir pour elle, mais en même temps… il avait le droit de choisir pour lui. Elle le savait, mais pour le moment. Elle s’en fichait. Elle lui en voulait. Elle aurait toujours cru qu’elle serait du genre à pleurer toutes les larmes de son corps, mais pour le moment, elle n’en était pas là. Pour le moment, elle était en colère contre lui. Elle ne comptait pas laissé passer ses conneries aussi simplement.

-Sauf qu'on va mettre une chose au clair maintenant, j’étais très prête à me poser, j’aurais été très capable de terminer mes études et de me trouver un boulot en même temps, mais t’as aucune confiance en moi. Tu pouvais aussi dire que tu ne voulais pas de moi, j’aurais pu comprendre ça aussi. De mon côté, c’est trop tard pour éviter l’attachement, désolé. Mais ça va, je vais m’en remettre.

Elle était furieuse. En fait, elle avait le cœur en miette. Elle sentait la pression monter, son cœur lui défoncer la poitrine, elle avait chaud et pourtant, elle ne levait pas le ton. Elle laissa enfin ses larmes couler pour simplement se lever et quitter cette table. Il c’était comporté en connard, mais ça… il lui avait déjà dit non? Il l’avait déjà prévenu qu’il se comportait toujours en connard. Il avait besoin de contrôle, il était comme ça. Du coup, il choisissait pour elle. Elle en avait vraiment marre, elle était une adulte, lui aussi. Ils étaient égaux et puis c’est tout. Alors, elle quitta le petit café en larme, avant d’aller se terrer dans sa chambre. C’était surement le mieux pour le moment.
Made by Neon Demon

_________________


Flying high in my Superman socks
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2227

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Let her go [Joy] Mar 20 Sep - 0:15

let her go
Logan & Joy


Il ne s'était pas attendu à ce qu'elle le prenne bien, mais ses réponses lui semblaient contenir un peu plus de rage qu'il ne l'espérait. Et elle ne comprenait pas, évidemment. Elle préférait penser qu'il prenait les décisions à sa place et c'était peut-être le cas quelque part, mais il ne faisait pas ça contre elle ou pour une obscure raison. Un jour ou l'autre, elle se rendrait compte qu'il lui avait rendu service, quand elle sortirait de la fac avec son diplôme et qu'elle continuerait de réaliser ses rêves au lieu d'élever ses gamins et de lui en vouloir jusqu'à la fin de sa vie d'avoir du abandonner tout ça pour lui. Parce qu'elle devait imaginer que tout ça serait facile, maintenant, mais elle aurait rapidement déchanté. Continuer d'avoir un boulot, de faire ses études et de faire de la danse ou d'être dans l'équipe des Cheerleaders tout en élevant des enfants, c'était impossible, même en étant très efficace. Il fallait faire un choix, elle n'en avait pas conscience pour le moment visiblement.

Et il refusait de lui demander d'abandonner une seule de ces choses pour lui, qu'ils se retrouvent mariés et parents, à vivre sur son salaire minable de mécanicien et sur celui qu'elle pourrait trouver en ne finissant jamais son diplôme. Qu'elle se réveille dans vingts ans en lui reprochant de lui avoir volé sa vie et d'avoir détruit ses rêves, qu'ils soient tous les deux frustrés et malheureux juste parce qu'à vingt-deux ans, elle ne réalisait pas encore combien tout ça serait compliqué. Il avait vu Juliet faire la même erreur en tombant enceinte pendant sa dernière année d'étude. Oh, elle avait au moins eu l'intelligence d'aller demander de l'aide à Papa-Maman pour finir son année pendant qu'ils s'occupaient de Lisa, mais depuis... Elle était loin d'avoir réalisé les rêves qu'elle avait partagé avec lui à l'époque où ils formaient encore un couple heureux. Très loin. Et si elle ne regrettait certainement pas la présence de Lisa dans sa vie, elle avait souffert plus qu'elle ne l'aurait imaginé de ne jamais pouvoir sortir avec ses copines ou de devoir dépendre de ses parents.

Alors, sans rien dire, Logan laissa Joy dire ce qu'elle avait à dire et il la laissa se lever et quitter les lieux sans un regard en arrière. Il aurait voulu la retenir, sans doute, lui expliquer encore, lui parler de tout ça, mais qu'est-ce que ça aurait changé ? Elle pouvait lui en vouloir maintenant, aucune importance, au moins ils n'étaient plus ensemble et c'était ce qu'il voulait, non ? Et vu ce qu'elle venait de lui répondre, elle ne réalisait ni ne comprenait la décision qu'il venait de prendre. Alors à quoi bon ?

Maintenant que c'était fait, plus rien ne retenait Logan dans cet endroit. Alors, il se leva à son tour, s'arrêtant à la caisse pour prendre un café et un sandwich avant de retrouver sa Camaro et de retourner au boulot. Sa trente-sixième année ne commençait pas très bien, c'était le cas de le dire, mais il restait convaincu d'avoir pris la bonne décision, au moins pour Joy. Il voulait croire qu'elle finirait par le comprendre et même si ça n'arrivait jamais, elle l'oublierait avant d'y repenser de toute façon.

Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Let her go [Joy]

Revenir en haut Aller en bas

Let her go [Joy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
University
 :: Bâtiment Principal
-