RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1334

ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Sam 23 Avr - 18:35



J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.
Mason & Willow.


Depuis notre dernière rendez-vous Mason et moi nous nous sommes pas beaucoup vu ni même parler. Il m'avait laissé partir sans un mot ni un regard alors depuis ce jour-là un froid c'était installer entre nous. J'avais passé la journée à penser à lui et il était hors de question que je reste les bras croiser. En rentrant du travail je me précipitais donc sous la douche une fois sortie j'enflais une simple robe mit ma veste en jean mes ballerines et sortit de chez moi. Une fois devant chez lui j'hésitait un long moment avant de sonner. Au moment où mon doigt se posait sur la sonnette, une grande blonde sortie de chez lui. Son regard ce posait sur moi.« Je pense que je vais y aller.» dis-je en lui tournant le dos. Il m'attrapait par le bras.« Ou pas.» dis-je en me retournant.« J'aurais dû prévenir désolé de venir à l'improviste mais j'avais besoin de te voir ... je peux rentrée s'il te plaît.» Il me fit un signe de la tête en me laissant rentrer. Une fois rentré il fermait la porte derrière nous, je me dirigeais vers le salon.« Il faut qu'on discute Mason». dis-je doucement.« J'ai souffert avec Wesley je penser que tu es le premier au savoir ... et je penser qu'avec ce que j'ai vécu avec lui je ne pourrais pas souffrir autant qu'il m'avait fait souffrir mais à croire que j'avais tort. » dis-je en le regardant dans les yeux.« Tu m'as fait mal autant que lui Mason ... l'autre soir je me suis senti tellement mal.» lui dis-je.« Ce soir-là je t'ai clairement dit que je t'aimais et la seule chose que tu as faite c'est de partir. Tu m'as tourné le dos. » dis-je en colère.« Tu m'as dit que tu avais peur que je te laisse pour lui ... mais pour qui me prends-tu ? le genre de fille qui joue avec les sentiments des gens ? Je te rappelle Mason que c'est toi qui voulais jouer à ce jeu. Rappelles-toi la première fois qu'on a couché ensemble tu m'as clairement dit dans le blanc des yeux que c'est juste comme ça pas de sentiment et qu'il se passera jamais rien entre nous. » ajoutais-je.

©TENNESSEE.

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 25/12/2015
MESSAGES : 131
DESTINY POINTS : 1344

ÂGE : 31
EMPLOI : Pianiste
DON : Double personnalité
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
YOUR LOVE : AVATAR : Ryan Gosling
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schyzo
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Sam 23 Avr - 23:56



J'aurais jamais cru...


Ca faisait un moment que je n'avais plus eu de nouvelles de Willow, depuis notre dernier rendez vous à vrai dire, bon en meme temps c'était pas sa faute, c'était la mienne j'avais été un vrai crétin en voulant me protéger et surtout en voulant la protéger et si je n'était pas assez bien pour elle, et si je ne la rendais pas heureuse tellement d'hésitation qui m'avait partir sans rien dire. Bien sûr qu'elle me manquait tous les jours d'ailleurs. Mais voilà la vie doit pour l'instant continuer.. J'était chez moi dans la maison Sheppe que moi et les jumeaux avaient décidé de prendre en charge ensemble, j'était dans le canapé entrain de lire le journal à la recherche de petit annonce pour un petit boulot, tandis que Emilie était sur le chemin de partir, Dorian l'était déjà. Quelques 5 minutes plus tard me voilà à la porte entrain de lui faire un câlin de grand frère protecteur, depuis les attaques j'aimais accorder de l'affection aux frangins. Mais voilà quand elle ouvra la porte pour partir mon coeur ne fit qu'un bon. Olivia était là à la porte toujours aussi belle et cet envie de courir dans ces bras et de l'embrasser était tellement forte. Soudain elle dit qu'elle voulait partir, je la retint alors par le bras un reflex automatique. Soudain elle me dit " « J'aurais dû prévenir désolé de venir à l'improviste mais j'avais besoin de te voir ... je peux rentrée s'il te plaît.» " Je lui fit signe alors avec la tete me déplaçant pour lui laisser la place de passer je ferma alors la porte et la suivit dans le salon prêt à écouter tous ce qu'elle avait dire, prêt à tous pour la récupérer. Elle me dit ensuite que je l'avais fait souffrir autant que Wesley l'avait fait souffrir, je baissa alors quelques secondes sous le regret et la culpabilité l'a faire souffrir était la dernière chose que je voulais je continuai de la regarder, l'écouter, elle était en colère quand elle eu fini de vider son sac. Je m'approcha d'elle et sans réfléchir je l'embrassa tendrement, ces lèvres m'avait tellement manqué..Puis je me recula. Je t'aime ! J'ai été un idiot depuis le début ! Avec toi ça n'a jamais été que du sex, ça toujours été plus et ce matin là, je l'ai été encore plus idiot et lâche en meme temps car j'avais peur, peur que tu allais regretter cet nuit là, mais sache que depuis cet nuit là ta odeur, tes lèvres, ta peau tous me hante je n'arrête pas d'y penser car cet nuit là j'avais la femme parfaite dans mes bras. Je la regardait dans le blanc des yeux un sourire au lèvre toujours aussi proche d'elle. Tu m'a tellement manqué Will' sans toi il y a littéralement une partie de moi qui manque, un vide considérable.

© TITANIA

_________________

Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours. — N'oublie jamais..
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1334

ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Dim 24 Avr - 11:09



J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.
Mason & Willow.


J'étais là devant lui après quelques jours sans se voir. Après avoir venu la grande blonde sortir de chez lui, je préférais partir à mon tour la prochaine fois je préviendrais avant de venir. Il m'attrapait par le bras puis il me fit un signe pour que je rentre chez lui. J'avais le cœur brisé, je lui avais avoué mes sentiments et lui il a préféré me tourner le dos et partir. Je lui avouais donc tout ce que j'avais sur le cœur. Lorsque j'ai fini, il s'approchait de moi et m'embrassait tendrement, il m'avait manqué. -Je t'aime ! J'ai été un idiot depuis le début ! Avec toi ça n'a jamais été que du sex, ça toujours été plus et ce matin-là, je l'ai été encore plus idiot et lâche en même temps car j'avais peur, peur que tu allais regretter cette nuit-là, mais sache que depuis cette nuit-là ton odeur, tes lèvres, ta peau tous me hante je n'arrête pas d'y penser car cette nuit-là j'avais la femme parfaite dans mes bras. dit-il en me regardant dans les yeux tout en souriant.- Tu m'as tellement manqué Will' sans toi il y a littéralement une partie de moi qui manque, un vide considérable. ajoutait-il.« Comment j'aurais pu regretter Mason, tu as toujours été là pour moi. Quand Wesley m'a complètement brisé, tu étais là pour me reconstruire.» dis-je simplement.« Je ne pourrais jamais regretter. Cette nuit-là j'ai eu peur ... parce que lorsque j'étais dans tes bras, je ne pensais plus à lui il n'avait que toi ... et moi.» lui dis-je sincèrement. J'avais vraiment peur de mes sentiments pour lui, de jour en jour il s'amplifiait. Je ne pourrais jamais oublier Wesley mais lorsque je suis avec Mason je suis une tout autre personne.« Tu m'as manqué aussi. Je ne veux plus être aussi longtemps loin de toi. Je ne veux plus revivre ça.» Dis-je en mettant mes bras autour de son cou.« J'ai très bien entendu. Tu m'as dit je t'aime. » C'était bien la première fois que j'entendais Mason que je t'aime à quelqu'un. Je le regardais avec un sourire amuser.

©TENNESSEE.

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 25/12/2015
MESSAGES : 131
DESTINY POINTS : 1344

ÂGE : 31
EMPLOI : Pianiste
DON : Double personnalité
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
YOUR LOVE : AVATAR : Ryan Gosling
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schyzo
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Dim 24 Avr - 17:14



J'aurais jamais cru...


Willow était revenu pour mon plus grand plaisir c'était elle qui avait fait le premier pas ,elle avait vidé son sac et moi comme réponse je lui avait fait une déclaration tous en lui avouant mes sentiments et du pourquoi j'avais été idiot. Pour me rassurer d'une certaine manière elle me dit " « Comment j'aurais pu regretter Mason, tu as toujours été là pour moi. Quand Wesley m'a complètement brisé, tu étais là pour me reconstruire. Je ne pourrais jamais regretter. Cette nuit-là j'ai eu peur ... parce que lorsque j'étais dans tes bras, je ne pensais plus à lui il n'avait que toi ... et moi.» Je la regardais, mes deux mains était sur ces bras les caressants car je ne voulais pas perdre le contact. Alors pour toi aussi cet nuit était plus que ce que tu aurais pu l'imaginer. Comme quoi j'ai eu tors, comme quoi ma décision de rester qu'ami avait été une regrettable erreur bien sûr les sentiments sont vicieux il se glisse dans une relation et pendant des années ils peuvent se cacher et du jour au lendemain se reveler et c'est ce qui s'était passé entre moi et Willow il m'a fallu etre loin d'elle, il m'a fallu véritablement la retrouver, il m'a fallu une nuit pour comprendre que jamais je ne pourrai me passer d'elle. Elle rajouta ensuite quelle non plus elle ne voulait plus etre loin de moi, elle passa ensuite ces bras autour de mon cou et dit avec un sourir amusé « J'ai très bien entendu. Tu m'as dit je t'aime. » Oh oui Willow Mills tu m'as très bien entendu Willow Mills, Je t'aime et c'est pas près de changer. Je posa ensuite les lèvres sur les siennes, ces douces lèvres qui m'avait tellement manqué et dont j'était devenu accro.
[/color]
© TITANIA

_________________

Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours. — N'oublie jamais..
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1334

ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Dim 24 Avr - 23:26



J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.
Mason & Willow.




J'avais besoin de le voir. Depuis l'autre soir il m'évite et j'en avais le cœur brisé j'avais perdu Wesley a cause de mes sentiments et je ne voulais surtout pas perdre Mason aussi. Sur le point de sonner la porte de chez lui s'ouvrir, une grande blonde sortie. En me voyant parti il me rattrapait par le bras, je lui rétorquais alors qu'il fallait qu'on parle il me fit un signe de la tête pour que je rentre. Une fois rentré je me dirigeais directement dans le salon. En mettant face à lui je lui avouais tout ce que j'avais sur le cœur. Après avoir fini il m'embrassait tendrement puis reculait et à son tour m'avouer tout ce qu'il avait sur le cœur.- Alors pour toi aussi cette nuit était plus que ce que tu aurais pu l'imaginer. demandait-il.« Sur le coup je me suis senti mal... parce que j'avais couché avec toi alors que mon histoire avec Wesley était encore toute fraîche. Puis le matin quand je me suis réveillé dans tes bras... je n'aurais jamais imaginé que je pouvais éprouver des sentiments aussi fort pour toi.» lui dis-je. Je ne voulais plus être aussi loin de lui aussi longtemps ... ces quelques jours sans lui mon paru une éternité. J'entourais mes bras autour de son cou en le regardant en souriant ... puis lui rétorquait que j'avais très bien entendu le " je t'aime " qui est sorti de sa bouche, je connais Mason aussi longtemps que je me souviens et je ne l'ai jamais entendu dire ça pour quelqu'un. -Oh oui Willow Mills tu m'as très bien entendu Willow Mills, Je t'aime et ce n'est pas près de changer. il posait ensuite ses lèvres sur les miennes pour m'embrassaient tendrement, baiser que je prolongeais avec intense. Quelque seconde après je reculais pour le regardais dans les yeux.« Mon dieu que m'aviez-vous fait monsieur Burton.» dis-je en souriant.« Lorsque je suis avec toi ... je suis une toutes autres personnes.» ajoutais-je. J'avais peur. Peur de ce que je ressens pour lui, ma tête me dit de ne pas oublier Wesley mais mon cœur en dit autre chose. Et le souci c'est que plus les jours passent et plus mes sentiment grandisse pour lui.Je ne veux pas que Mason souffre comme moi j'ai souffert. 

©TENNESSEE.

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 25/12/2015
MESSAGES : 131
DESTINY POINTS : 1344

ÂGE : 31
EMPLOI : Pianiste
DON : Double personnalité
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
YOUR LOVE : AVATAR : Ryan Gosling
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schyzo
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Dim 1 Mai - 20:57



J'aurais jamais cru...


Willow était chez moi elle était venu car elle voulait se vider d'un poids intérieur, tous ce passa dans mon salon après qu'elle m'ai dit tous ce qu'elle pensait je lui avais avoué mes sentiments, je lui avais avoué quelque chose que j'avais pas l'habitude de dire notre conversation dériva sur notre première nuit qu'on avait passé ensemble, celle qui avait changé tous entre nous, j'avais eu peur le matin car je le savais que sa avait été différent de tous ce que j'avais vécu, Willow rajouta ensuite « Sur le coup je me suis senti mal... parce que j'avais couché avec toi alors que mon histoire avec Wesley était encore toute fraîche. Puis le matin quand je me suis réveillé dans tes bras... je n'aurais jamais imaginé que je pouvais éprouver des sentiments aussi fort pour toi.»Alors toi aussi tu l'as ressentis cette chose ? Ce sentiment fort, cet impression d'être au bonne endroit ? Ce bonheur immense et ton coeur qui bat à du 100 à l'heure moi qui n'avais jamais ressenti cet sensation, c'est surement ça qui m'a fait peur: des sentiments aussi fort que je n'avais jamais ressentis. Lui dit je. Elle ne m'avait jamais entendu dire je t'aime c'est normal, l'amour sérieux je ne l'ai jamais vécu des histoires sans lendemain c'était ma spécialité mais elle, elle est tellement différentes elle a toujours occupé tellement mes pensées, l'embrasser était devenue ma nouvelle passion, le parfum de ces lèvres était devenu mon préféré. Elle se recula ensuite pour me regarder dans les yeux et me dit « Mon dieu que m'aviez-vous fait monsieur Burton.» Je l'ai tué dans son sommeille dit je d'une voix diabolique puis je ris en voyant sa tête. C'est toi qui me fait cet effet bébé. Lui dit je en souriant elle dit ensuite .« Lorsque je suis avec toi ... je suis une toutes autres personnes.» j'entoura mes bras autour de ces hanches et posa ensuite mon front contre le siens. Tu n'es pas la seule bébé. Qu'est ce qu'on va devenir toi et moi ?
© TITANIA

_________________

Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours. — N'oublie jamais..
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1334

ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Lun 2 Mai - 14:46

J. Willow Mills a écrit:


J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.
Mason & Willow.


J'avais qu'une envie c'était de le voir. Une semaine sans le voir m'a paru une éternité, c'est affreux comme il me manque. Une fois devant sa porte j'hésitais un moment, s'il avait pris ses distances avec moi c'est que peut-être il ne voulait plus de moi dans sa vie ... Le cœur lourd je m'approchais de la porte pour sonner mais la porte s'ouvrir en laissant sortir une grande blonde. Sur le point de faire demi-tour il m'attrapait le bras en me fessant un signe de la tête pour que je rentre. Une fois rentré je me dirigeais vers le salon puis lui avoué tout ce que j'avais sur le cœur. -Alors toi aussi tu l'as ressentie cette chose . Ce sentiment fort, cette impression d'être aux bons endroits ? Ce bonheur immense est ton cœur qui bat à du 100 à l'heure moi qui n'avais jamais ressenti cette sensation, c'est surement ça qui m'a fait peur: des sentiments aussi fort que je n'avais jamais ressentis.dit-il. « Oui je l'ai ressenti. Et je l'ai ressenti a chaque fois qu'on a couché ensemble.» dis-je doucement. « Tu me fais tant d'effet Mason Burton.» dis-je en le regardant en souriant. Que m'a-t-il fait ? Qu'est-ce qu'il m'arrive je ne suis pas comme ça d'habitude. Mais quand je suis loin de lui j'ai l'impression que je ne vis plus. -Je l'ai tué dans son sommeil. dit-il d'une voix diabolique ... je le regardais puis me mit à rire. -C'est toi qui me fais cet effet bébé. dit-il en m'entourant ses bras autour de mes hanches et posait ensuite son front contre le mien.- Tu n'es pas le seul bébé. Qu'est-ce qu'on va devenir toi et moi ? ajoutait-il.« Je t'aime Mason.» dis-je à mon tour.« tu n'as pas idée à quel point j'ai peur ... parce que je ne veux plus souffrir. Et il y a Wesley encore. J'éprouve encore des sentiments pour lui.» dis-je sincèrement.« Mais voilà ... je suis tombé amoureuse de toi Mason. Et ça depuis un bon moment.» dis-je en le regardant. Je ne voulais pas lui mentir...Wesley est mon premier amour et je l'aimerais toujours parce qu'on n'oublie pas son premier amour ... mais le dernier amour d'une fille est encore plus important...et Mason j'ai envie qu'il soit le dernier amour de ma vie.« Et toi Mason qu'est-ce tu veux de moi ? »
©TENNESSEE.

_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 25/12/2015
MESSAGES : 131
DESTINY POINTS : 1344

ÂGE : 31
EMPLOI : Pianiste
DON : Double personnalité
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
YOUR LOVE : AVATAR : Ryan Gosling
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schyzo
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Jeu 5 Mai - 20:44



J'aurais jamais cru...


Willow était venu chez moi dans le but de vider son sac et grâce à ça j'avais réalisé que j'étais un idiot de première catégorie, on parla alors de nos sentiments de ces nuits passé ensemble et de surtout la première de cet magie qui était présente à chaque fois qu'elle était dans mes bras, je lui demandât alors si elle aussi l'avais ressentis « Oui je l'ai ressenti. Et je l'ai ressenti a chaque fois qu'on a couché ensemble.» « Tu me fais tant d'effet Mason Burton.» comme réponse je lui fit un grand sourire et lui dit Tu n'imagines à quel point aussi tu me fais de l'effet Jade Willow Mills. Je lui caressa alors la joue les yeux brillants remplis d'amour pour elle. Elle me demanda ensuite si elle avait rêver ou je lui avais dit je t'aime ce qui je n'hésita pas à lui redire j'était prêt à le crier sous les toits. Je la fit rire ensuite en disant d'un voix différente que j'avais tué le vrai Mason dans son sommeille je remarqua que son rire était une mélodie qui m'avait manqué ensuite elle me pris par surprise Je t'aime Mason.» « tu n'as pas idée à quel point j'ai peur ... parce que je ne veux plus souffrir. Et il y a Wesley encore. J'éprouve encore des sentiments pour lui.» Elle m'aimait mon petit moi intérieurement était entrain de danser une Rumba, je la regardais encore en souriant, peut etre que mon sourir allait la rassuré. Je te comprend et te connais je sais à quel point tu as souffert et tu sais que j'ai toujours été là pour me battre pour que tu ne souffres plus, puis ma vie sans toi je l'imagines pas, d'ailleurs ce temps sans toi me la prouver. Puis je suis revenu ici pour mon frère et ma soeur mais pas que pour eux je suis revenu car j'en avais marre d'être loin de toi car j'avais peur que je ne sois pas là pour te protégé et qu'il t'arrive quelque chose. En ce qui concerne Wesley je sais que tu ne l'oublieras jamais il est tellement important pour toi puis il te connait encore mieux que moi étant donné qu'il était là avant moi. Lui dit je avec autant de sincérité qu'elle ne l'avait été juste avant. Je me baissa doucement vers elle et joignis nos lèvres pour un baiser remplis d'amour et d'avenir car oui Willow était mon avenir. Elle me demanda ensuite ce que je voulais d'elle. C'est simple j'ai envie que toi et moi on soit un couple officiellement, j'ai envie de me réveiller et de t'avoir dans mes bras tous le matins, que le première chose que je vois en me réveillant c'est de voir ton visage, j'ai envie que toi et moi on construise une vie ensemble, qu'ensemble on se construise une famille et un foyer ou il sera bon d'y vivre, bref tous simplement être avec toi pour le reste de ma petite vie. Pour etre sincère j'avais été sincère.
© TITANIA

_________________

Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureux de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours. — N'oublie jamais..
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je suis un new ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 07/01/2016
MESSAGES : 89
DESTINY POINTS : 1334

ÂGE : vingt-cinq ans
EMPLOI : ambulancière
DON : Nop
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : candice accola
PRESENCE :
  • Actif
BIPOLARITE : Pas encore schizo!
CREDITS : bazzart
RP/LIENS



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si Jeu 12 Mai - 19:27



J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si❞
- MASON & WILLOW. -

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.


 Je me mens à moi-même, en fait. Je me persuade que je n'ai pas besoin de lui, qu'il ne me manque pas. Mais en vérité, c'est tout l'inverse. Je ne me pensais pas aussi faible. Vraiment. j'avais qu'une envie c'était d'être dans ses bras non d'être avec lui tout simplement. J'étais là dans son salon entrain de lui exprimer ce que j'avais sur le coeur. -Tu n'imagines pas à quel point aussi tu me fais de l'effet Jade Willow Mills. dit-il en me caressant la joue. J'aime lorsqu'il prononce mon prénom en entier. J'avais peur, peur de ce que je ressentais pour lui, peur de souffrir comme j'ai souffert avec Wesley ... et puis Wesley était toujours dans mon coeur même si ce n'était plus autant comme avant.- Je te comprends et te connais-je sais à quel point tu as souffert et tu sais que j'ai toujours été là pour me battre pour que tu ne souffres plus, puis ma vie sans toi je l'imagine pas, d'ailleurs ce temps sans toi me la prouver. Puis je suis revenu ici pour mon frère et ma soeur mais pas que pour eux je suis revenu car j'en avais marre d'être loin de toi car j'avais peur que je ne sois pas là pour te protéger et qu'il t'arrive quelque chose. En ce qui concerne Wesley je sais que tu ne l'oublieras jamais il est tellement important pour toi puis il te connaît encore mieux que moi étant donné qu'il était là avant moi. dit-il avec sincérité. Je lui rétorquais alors ce qu'il attendait de moi exactement.- C'est simple j'ai envie que toi et moi on soit un couple officiellement, j'ai envie de me réveiller et de t'avoir dans mes bras tous les matins, que la première chose que je vois en me réveillant c'est de voir ton visage, j'ai envie que toi et moi on construise une vie ensemble, qu'ensemble on se construise une famille et un foyer où il sera bon d'y vivre, bref tous simplement être avec toi pour le reste de ma petite vie. ajoutait-il simplement et avec toute la sincérité.« Non il ne me connaît pas comme toi tu me connais ... il était le le premier je suis d'accord et dieu seul sait à quel je l'aime ... Mais y A un truc étonnant chez toi Mason Bruton, dès que je suis près de toi, je retiens mon souffle. Et moi non plus je ne m'imagine pas une seule seconde ma vie sans toi parce que cela est impossible.» dis-je j'entourais une nouvelle fois mes bras autour de son cou. «Je voudrais te serrer encore et encore, jusqu’à ne plus savoir si je suis toi ou moi, me blottir dans tes bras sans baisers ni paroles, oublier qui je suis et n’être plus qu’à toi.» dis-je avant de déposer mes lèvres sur les siennes. Je l'embrassais langoureusement.« Je t'aime ... » ajoutais-je contre ses lèvres. Moi aussi je veux être avec lui pour le restant de ma vie.
.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________

i just love it
Parfois on ne se rend pas compte que la plus belle chose qui puisse nous arriver est juste là, sous notre nez.Mais c'est bien ça aussi, parce que j'ai réalisé que qu'importe où tu sois, ou ce que tu fasses, ou avec qui tu sois je ne vais jamais cesser honnêtement, sincèrement, pleinement de t'aimer. 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si

Revenir en haut Aller en bas

J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vous croyez que j'aurais jamais mis ma présentation, EH BEN NON JE L'AI FAIT, LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT || Kit
» Si tu vis 100 ans, j'espère bien vivre 100 ans moins un jour, comme ça, je n'aurais jamais à vivre sans toi. [PV FLY]
» Je n'aurais jamais du venir ici...[PV Antalpy S. Khan]
» Je n'aurais jamais cru te revoir... (Kora)
» [Université] "Je n'aurais jamais cru te revoir, et pourtant..." [EunJi Hoseok / Shin Hoseok][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Rps :: WINOOSKY VALLEY
-