RSS
RSS

 
LE FORUM ROUVRIRA PROCHAINEMENT
Pour plus de détails, rendez-vous sur le lien
CLIQUEZ-ICI

Partagez|

Le retour du fils prodigue [Isha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2380

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Le retour du fils prodigue [Isha] Mer 15 Mar - 21:42

Le retour du fils prodigue
Logan & Isha


Il y avait encore de la neige dehors, il faisait si froid en ce moment, le genre de temps qu'on passait au coin d'un feu de cheminée avec une tasse brûlante dans les mains, à attendre en désespérant que l'hiver ne passe, ce qui mettait un temps fou dans le Vermont. Le genre de temps que Logan avait toujours détesté, parce que ça le tenait enfermé chez lui à tourner en rond dans sa petite maison vide. Mais aujourd'hui, des rires venaient troubler le silence de la demeure, des rires comme on en avait rarement entendu ici, peut-être même jamais. Et il se fichait bien qu'il fasse froid dehors, il se fichait bien d'être obligé de rester chez lui un dimanche après-midi alors que Lisa n'était pas là, partie au ski à Aspen avec les parents de Juliet. Il se fichait de paraître idiot. Il était torse nu, vautré dans son canapé et une Joy pas beaucoup plus habillée emprisonnait ses poignets, perchée sur ses genoux en le menaçant du ton le moins crédible du monde de ne plus jamais lui parler s'il osait critiquer encore une seule fois sa manière de tenir un rouleau à peinture. Et il riait, il riait comme un gamin depuis des heures, des jours peut-être. Il dégagea ses mains sans trop de mal, sans même aucune difficulté et les posa sur la taille de la jeune femme pour l'attirer contre lui, faisant taire ses babillages ridicules d'un baiser. Ils avaient passé la matinée à repeindre la chambre du bébé, une bonne partie de la journée à se perdre dans les bras l'un de l'autre dans tous les coins de la maison. La photo de la première échographie de la jeune femme trônait au milieu de la porte du frigo dans la cuisine. Ses affaires traînaient partout dans la maison, il devenait impossible de cacher qu'elle vivait désormais ici avec lui. Ils passaient tout leur temps à s'aimer et à construire doucement leur avenir et l'homme ne se souvenait pas d'avoir été aussi heureux de toute sa vie, il ne lui manquait presque rien pour que ce soit parfait, il était dans sa bulle, depuis des semaines maintenant, sans que personne ne puisse rien faire pour l'en sortir.

Il ne s'inquiéta même pas d'entendre la sonnette de la porte d'entrée résonner d'un coup. Un dimanche alors que la lumière du soleil déclinait déjà. Ce n'était pas habituel, ça n'était même sûrement jamais arrivé. Et alors ? Il ne se pressa même pas pour aller ouvrir, se perdant encore un peu aux lèvres de la jeune femme avant de la laisser s'éloigner sans cacher sa déception. Il se leva finalement, attrapant un t-shirt jaune* oublié sur le dossier d'une chaise Dieu savait quand et il l'enfila en traversant le couloir jusqu'à la porte. Il souriait encore d'une oreille jusqu'à l'autre quand il ouvrit la porte. Et d'un coup, d'un seul, son sourire se crispa et il disparut alors qu'il posait les yeux sur un visage qu'il n'avait pas vu depuis un an.

« Isha ?! »

Oups ? Rapidement, Logan jeta un regard derrière lui, furtif, gêné et il avança de quelques pas, repoussant le jeune homme vers l'extérieur en refermant la porte derrière lui alors qu'il sortait sur le perron. Oh, il était vraiment ravi de voir le jeune homme. C'était probablement l'une des meilleures surprises qu'on pouvait lui faire en ce moment. Mais... Mais... Aouch. Le gosse qu'il avait recueilli ces dernières années était partie pour son petit road-trip depuis longtemps. Très longtemps. Et sans moyen de communication, sans adresse ou numéro fixe. Il ignorait donc tout de ce qui se passait dans la vie de Logan en ce moment. Il aurait pu lui en parler les quelques fois où il recevait un coup de fil, mais... Comment dire à son fils de 24 ans qu'on allait avoir un bébé avec une nana de deux ans plus jeune que lui, hein ? Logan n'ayant pas encore trouvé la réponse à cette question, il avait tout simplement repoussé le moment jusqu'à ce que ça lui tombe dessus. « Tu t'es perdu ? » demanda-t-il en retrouvant son sourire, s'avançant pour étreindre rapidement le jeune homme.Est-ce qu'il avait déjà fait avant ? Aucune idée. Peut-être. Sûrement. Oh eh puis, qui ça intéressait ? « Je savais pas que tu rentrais, t'aurais pu m'appeler ! »

*(j'ai sorti mon plus beau t-shirt jaune pour toi)
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Jeu 16 Mar - 11:52

J'étais un peu vanné de la route, certes j'avais mis plusieurs jours pour rentrer, mais j'avais quand même pris l'option "rapide" a cause de ce putain de pressentiment. La météo n’a pas beaucoup aidé à aller plus vite non plus. La moto par beau temps, c’est le pied, mais dès qu’il neige, c’est beaucoup moins agréable.

Cela faisait plusieurs appels téléphoniques où Logan n'était pas comme d'habitude. Un peu laconique, mal à l'aise presque... Pas hyper enthousiaste pour se marrer à mes conneries ou pour m’en raconter, impossible d’avoir de ses nouvelles autres que celles déjà moult fois réchauffée et resservie. Même plus de blagounette pour me dire à quel point sa vie était trop top sans moi, que les filles de battaient pour lui, et que c'était trop la joie…

En fait à force de vivre ensemble je crois qu'on se connait un peu trop bien lui et moi. Bon j’ai encore le facteur « je fais des trucs cons » qui peut le surprendre, mais lui dans le genre casanier plan-plan je garde ma petite vie sans la bouger, il est quand même presque champion du monde. Plusieurs fois j'ai pensé qu'il était naze quand j’appelais, que je le dérangeais en plein rencard ou que je le faisais juste chier pendant un match ou sa sieste. Sauf que ça durait c'te connerie.

Du coup au lieu de pousser mon trip pour me faire le sud jusqu’à la Floride le temps que l’hiver se passe, j'ai suivi mon instinct qui me hurlait qu'il y avait une couille pour mettre fin à l'aventure. Logan m'avait bien sorti de la merde quand j'étais ado, depuis on avait toujours été là l’un pour l’autre dans toutes les galères.

Et si ce cornichon avait une merde je n’allais pas attendre qu'il soit à terre pour voler à son secoure. La Floride attendra.

J'ai serré un peu le cul sur toute la route du retour en me faisant autant de film qu’une mère poule qui doit aller chercher son rejeton à l’école parce que la maitresse a laissé un message suggérant qu’il y avait un souci.

A peine arrivé à Burlington, encore naze de la route et frigorifié, je suis passé au garage. Même le dimanche y'a toujours des gens pour les urgences, les touristes en panne...

C'était la fête de retrouver ce gros bougon de Dolan. J'ai même eu le droit à une bière et a pas mal de paroles si on tient en compte que c'est pas un bavard le vieux.

Je suis resté un peu avec lui, mine de rien, lui, le garage, l'équipe ... Ça m'a manqué. Quand il m'a dit que si je n’avais rien à foutre demain j'avais qu'à passer filer un coup de main, j'étais plus que content. Je n'aurai pas envisagé de rester dans cette ville sans pouvoir reprendre ce taff dans ce garage avec... La famille en quelque sorte. J’avais pas fait gaffe que les fêtes approchaient, c’était peut-être pas plus mal que je sois ici pour les passer avec ce qui se rapproche le plus d’une famille pour moi.

Le ton est léger jusqu'à ce qu'on aborde le sujet de Logan. Je sens le vieux se referme comme une huitre et plus absorbé par le nettoyage de ses outils pourtant déjà nickels.

Ça me stress...

Je n'insiste pas quand je vois sa bobine à l'évocation de squatter un peu chez Logan le temps de me trouver un logement. Visiblement il y a un loup et il me suggère sans plus en dire de penser à un plan B…

Putain mais il se passe quoi bordel de merde ? Il est mourant ? Pire il s'est remis avec son ex???? Dolan ne lâchera rien.

Je mets rapidement fin aux retrouvailles avec mon "presque papy" et fonce chez mon "presque papa".

Je m'arrête quand même chopper un pack de Guinness je ne suis pas un malotru et puis, y a pas meilleur remède pour délier les langues.

Je galère un peu avec Gisèle et la neige, mais la route est courte avant que j’arrive chez Logan. Je cache les bières dans mon dos comme si c'était un bouquet de fleurs "surprise" et sonne avec mon sourire de vrp qui fait que j'ai pas à le plaindre de ma vie sexuelle.

« Isha ?! »

Je ne suis pas déçu de l’accueil. En fait je ne sais pas a quoi je m’attendais. Peut être un poil de joie, une bonne tape sur le dos et a un café bien chaud dans le salon… mais là, entre son t shirt jaune qui fait saigner les yeux et lui donne un air de mec qui veut se rajeunir a point de mettre des fringues d’ado pré-pubère, et le sentiment de mal tombé, je suis encore plus refroidi que sur ma moto.
C’est moi ou il est en train de me pousser gentiment à rester dehors ?

« Tu t'es perdu ? »

Ayé enfin un sourire !!

Oups, il me fait quoi là ?

Je reste un peu raide qu’il me prenne comme ça dans ses bras. Depuis quand on fait ça nous ? je lui rends comme je peux son accolade, un peu tendu par cette nouveauté et inquiet de savoir ce qui se passe.

« Je savais pas que tu rentrais, t'aurais pu m'appeler ! »

J’essaye de lui sourire comme si j’avais pas remarqué qu’un truc clochait.

« Hey, caches ta joie de me voir, je sais que j’ai pas crié SU PRI SEU mais j’ai pensé que je te manquais trop … et puis… tu sais quoi ? il parait que c’est bientôt Noel. Il faut qu’on se fasse notre traditionnel noël de dépressifs a deux !! Ça te dit de te changer et d’enfiler un truc… moins lampadaire, et on va se faire une dizaine mousses a Woodbury, le temps que tu me raconte ce que j’ai loupé ? A moins que tu ne veuilles qu’on commence ici ? »


Je lui montre triomphalement les Guinness avec un air de joyeux lutin fier de lui.

« Joyeux Noel en avance vieux ! »


J’essaye de pas loucher sur son putain de T Shirt mais c’est dur. Bordel, au moins je suis rassuré, son ex n’aurait jamais supporté qu’il se fringue de la sorte. En tout cas mes supers cadeaux souvenirs de t shirt nazes « I m with a stupid » ou « J’ai vu un ovni a Roswell et je t’emmerde » vont faire pales figures à côté de celui-là.
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2380

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Jeu 16 Mar - 13:46

Le retour du fils prodigue
Logan & Isha


Ouch, ouch, ouch. Logan essayait de garder le sourire, il n'avait même pas besoin de beaucoup se forcer, un rien le déridait en ce moment. Mais il n'arrivait pas à oublier que dans son dos, derrière la porte sur laquelle il s'appuyait en gardant une main fermement accrochée à la poignée, se cachait une jeune femme, très, très jeune femme, à moitié nue et le ventre rond et qu'il ne se sentait clairement pas prêt à aborder ce sujet avec Isha. Mais, avait-il vraiment le choix maintenant ? Il faudrait bien qu'il laisse entrer le gamin, lui-même ne survivrait pas trois heures sur le pas de la porte en t-shirt au milieu de la neige. Et puis merde, c'était aussi chez lui, ici, Logan s'était toujours arrangé pour qu'il le ressente ainsi en tout cas. Ce serait assez compliqué de justifier que finalement, non, il ne voulait plus de lui ici.

La situation empira encore de quelques degrés quand le gosse braqua un pack de Guinness sous le nez de Logan. Là, il commençait sérieusement à culpabiliser de n'avoir rien dit avant. Ça aurait même été cent fois plus facile au téléphone, en fait. Parce que de l'avoir sous les yeux maintenant, il n'arrivait pas une seule seconde à s'imaginer balancer la nouvelle à Isha comme ça.

« Ce serait avec plaisir, vraiment. » essaya-t-il quand même, en tâchant de ne pas trop se crisper, de prendre le ton habituel d'un Logan détendu et sans soucis. « Mais... Je ne suis pas seul, tu vois. » Il fit un vague signe de la tête pour désigner la porte derrière lui. C'était loin, très loin, d'être la première fois qu'il ramenait une nana chez lui, ça lui était même arrivé plus qu'à son tour quand Isha vivait encore là. Mais aucune de ces charmantes demoiselles n'avait jamais eu en-dessous de vingt-cinq ans et encore. Et aucune n'était restée beaucoup plus longtemps qu'une nuit. « Laisse-moi enfiler un truc un peu plus sortable et on va boire un verre dehors, si tu veux. »

Il n'était pas trop chaud pour que le gosse entre dans la maison tant qu'il n'aurait pas eu le temps de le préparer psychologiquement à ce qu'il allait y trouver, mais ce n'était pas une raison pour le laisser sur le trottoir et retourner fricoter avec sa belle. Joy comprendrait. Il ne lui avait jamais vraiment longuement parlé d'Isha, mais elle avait vu les photos dans le salon, il aurait fallu être aveugle pour ne pas les voir et elle ne s'offusquerait pas qu'il ait eu envie de passer un peu de temps avec lui. Du moins, il l'espérait.

« Tu veux que je laisse ton sac dans l'entrée ? » demanda-t-il en tendant une main vers le jeune homme. « J't'inviterais bien à entrer, mais faudrait qu'elle retrouve ses fringues pour ça et j'suis pas bien sûr de ce qu'ils sont devenus. Je jurerais même pas qu'elle avait une culotte en arrivant. » Ça le tuait un tout petit peu à l'intérieur de parler de Joy comme si elle n'était rien de plus que l'un de ses plans culs habituels, mais il avait l'impression d'être plutôt crédible et aurait dit vraiment n'importe quoi à son sujet si ça lui permettait de gagner du temps jusqu'à ce qu'il trouve le moyen le plus désinvolte possible pour expliquer leur situation.
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Jeu 16 Mar - 14:39

Je manque d’exploser de rire en comprenant mieux la situation. Je lui laisse le pack de bière entre les mains en lui faisant un clin d’œil.

« Bordel c’est bon de te retrouver, même si tu m’épate a être délicat avec une nana venue juste se faire sauter. Et dire que je m’inquiétais pour toi au téléphone, va te montrer avec ce t shirt à la nénette elle va dégager toute seule…. En tout cas je vois que tu t’es pas ennuyer dans mon absence, t’as intérêt a tout me raconter mec !»

Avec un grand sourire je lui lance mon sac.

« Fais gaffe y’a des cadeaux pour toi et choupette dedans ! t’as qu’à le foutre dans ma piaule, enfin mon ex piaule, ca t'embette pas que je squatte quelques nuits? Le temps de me trouver un plan B, mais t’inquiètes pour tes plans culs, je me ferais aussi discret qu’une fourmi, promis ! »

Sans trop lui laisser le temps de répondre je retourne vers ma moto pressé de la foutre ailleurs pour qu'on puisse se faire notre pause mousse.

Hors de question que je la laisse comme ça devant chez lui. Je vais la mettre Gisèle a l’abri vers son jardin en me doutant qu’il préférait sa caisse pour une virée entre mec. Je fais très attention à ma précieuse moto. Il faudrait que je me paye une bâche… quand j’aurais du fric.

Cela me prend un petit de temps de la mettre sur le côté de la baraque. Logan n’étant pas en vue, je m’en grille une ni vu ni connu, me doutant bien qu’il aimerait pas me voir fumer. Mais là il fait tellement froid que c’est le seul truc que j’ai trouvé pour me réchauffer.

Je reste sur le côté de la baraque, histoire de laisser le temps a la donzelle de se barrer avec autant de décence qu’elle peut en espérer un dimanche matin après avec fait des folies de sa nuit. Sacré Logan…

Malgré tout je ne peux m’empêcher de repenser a sa voix au téléphone, à la tête de Dolan quand j’ai commencé à parler de Logan… et même avec une chaudasse à poils, sa réaction en me voyant débarquer n’est pas pour me rassurer.

Mais bon, après quelques bières, j’arriverais bien à comprendre ce qui cloche.
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2380

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Jeu 16 Mar - 18:19

Le retour du fils prodigue
Logan & Isha


Ouf. Aussi vite que possible, armé de son pack de bière et du sac de voyage du gosse, Logan ouvrit la porte juste assez pour laisser passer son corps massif et se faufila à l'intérieur de la maison, laissant Isha sur le pas de la porte avec une toute petite pointe de culpabilité lui serrant la gorge. Il déposa les affaires devant la porte de son bureau qui deviendrait sous peu la nouvelle chambre du gamin et il courut presque jusque dans le salon, balançant son t-shirt sur une autre chaise au passage, où il retrouva Joy qui l'attendait avec de moins en moins de patience.

« Isha est là. » l'informa-t-il en s'asseyant pour enfiler ses chaussures. Il fallut quelques secondes à la jeune femme pour se souvenir de qui était Isha et de se mettre à paniquer à son tour, mais entre deux excuses et plusieurs promesses de se rattraper plus tard, Logan arriva à la convaincre de ne pas s'en faire, de rester à la maison ce soir, de profiter de sa soirée toute seule et qu'il se chargeait du reste. Il ne savait pas encore comment, mais il finirait bien par trouver un moyen d'expliquer les choses de manière correcte, sans que ça ne finisse mal. Isha était un bon gamin, il y veillait depuis des années. Il serait heureux d'apprendre que Logan allait bien, non ? Qu'il se posait enfin, qu'il avait trouvé quelqu'un qui ne soit pas Juliet pour partager sa vie, qu'il allait avoir un autre enfant, qu'il réalisait ses rêves. Bref, si on oubliait quelques détails vraiment pas si importants que ça, tout était plutôt positif pour le géant et tout fils digne de ce nom aurait été ravi pour son père. Pas vrai ?

En attendant de le découvrir, Logan s'activait dans la maison. Il trouva quelques vêtements corrects dans la buanderie, récupéra les clés de sa voiture et parvint même à sortir la Camaro du garage en quelques minutes, en étant pratiquement convaincu qu'il s'en faisait pour rien et que tout ce qu'il aurait à dire au gamin passerait comme une lettre à la poste. Il le récupéra devant la maison et ils abandonnèrent le quartier résidentiel derrière eux pour rejoindre un coin un peu plus animé de la ville. Pas le bar où ils avaient leurs habitudes, beaucoup trop loin. En fait, Logan s'arrêta devant le premier diner qu'il trouva sur son chemin et traîna presque le gosse de force à l'intérieur. Mais une fois qu'il se retrouva immobile assis face à Isha sur la banquette en cuir du resto, l'angoisse commença à remonter, doucement mais sûrement.

« Prends ce que tu veux, à manger, à boire. Y a pas grand chose à la maison. » l'invita-t-il en lui collant une carte sous le nez. Ce n'était pas tout à fait vrai, pour la première fois depuis des années, le frigo était rempli en toute occasion, mais il n'arrivait vraiment pas à s'imaginer un petit repas en famille quand ils rentreraient. Merde, ce qu'il avait été con. Oh, qu'il s'en mordait les doigts. « Combien de temps tu veux rester ? » demanda-t-il ensuite, avec un peu plus de précautions. « En fait, tu peux bien rester autant que tu veux, mais... Y a peut-être deux/trois trucs dont on devrait parler avant. » Juste deux, trois trucs, ouais. Allez, il pouvait le faire, ce serait facile. Fallait juste se lancer. Choisir ce qui était le plus délicat entre le bébé ou l'âge de la maman et noyer ça au milieu d'un étalage de bonheur et des sourires vraiment très convaincants et le tour était joué. Il inspira profondément et lâcha finalement : « Je vis avec quelqu'un. Une assiette de frites, ça te tente ? »
Made by Neon Demon

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Jeu 16 Mar - 22:41

Putain j’ai jamais vu Logan aussi nerveux de ma vie. Je serais une nana j’aurai peur qu’il me fasse sa demande. Merde… j’ai pas vu la nana sortir… a tous les coups Godiche est de retour et il ne sait pas me le dire.

Non non non… je dois me détendre avec ça. Elle n’aurait jamais accepté de voir son mec se comporter comme un étudiant paumé question fringue. Je le détaille pendant qu’il conduit et soudain l’évidence me saute à la gueule. Il a l’air crevé alors qu’il a pas taffé aujourd’hui, qu’on est dimanche, d’ailleurs que fait encore son plan cul à la maison à cette heure-ci ?

Bordel de merde comment j’ai pu ne pas sentir le coup venir. Il ne voulait pas que je vois du matos médical, je suis quasiment sûr qu’il est malade qu’il a un truc de grave…

En tout cas c’est pas une raison pour m’emmener dans un restau familiale bien ringard alors que je voulais boire !! Putain il a dur bol de p’etre est moribond pour que je cède et on se retrouve plus crédible dans le rôle du couple gay que dans celui d’un tuteur et de son fils.

Bon vu que ça risque d’être sans alcool, autant se lancer de suite.

« Log…
-Prends ce que tu veux, à manger, à boire. Y a pas grand-chose à la maison. »

Comme d'hab' quoi. Il me fout presque la carte dans la tronche.

Ok bon de toute façon je ne suis pas sûr que la technique de « t’as un cancer? » cash soit la bonne avec lui. Je rumine dans ma barbe (ridicule a côté de la sienne). Putain sa nervosité est contagieuse, je préférais qu’il me balance le truc direct, qu’on chiale un bon coup et que je lui dise que je resterais a lui tenir la main à l'hosto, que je lui laverais son linge, ferait ses courses et plein d’autres conneries qu’on sort dans ce genre de situation !

Un petit silence gênant, renforçant certainement notre image de couple en crise, s’éternisa pendant que je me préparais moralement à l’annonce. Quoiqu’il ait, je serais là. J’allais assurer. Déjà j’allais revenir vivre chez lui pour l’aider, pour les factures en vendant Gisèle et en taffant chez Dolan’s je pourrais assurer dans un premier temps….

Logan me coupa dans mes pensées

« Combien de temps tu veux rester ? En fait, tu peux bien rester autant que tu veux, mais... Y a peut-être deux/trois trucs dont on devrait parler avant. »

Je retenais mon souflle. Ayé, il allait lâcher la bombe. Putain… pourquoi je ne suis pas rentré plus tôt? S’il crevait…. Non le monde ne pourrait pas continuer a tourner sans Logan Carter.

« Je vis avec quelqu'un. Une assiette de frites, ça te tente ? »

….

…. ….

… …. ….

Bonjour vous êtes sur le répondeur du cerveau d’isha, indisponible pour le moment pour cause de choc traumatisant. Si vous voulez laisser un message, pressez le 1, si vous voulez vous prendre une grosse colère dans la tronche parce que ça arrive, ne faites rien, ou faites tout, ça reviendra au même… si vous voulez réécouter ce message, pressez le 0.

« QUOOA ? !!!!!»

Une serveuse arrive toute souriante avec son petit calepin.

« Bonsoir messieurs, je suis Brenda, c’est moi qui vais m’occuper de vot… »
« Tu veux dire que tu m’as déjà remplacé !!! je pars quoi ? Quelque mois et tu foues quelqu’un d’autre à ma place chez toi !!! Je te suffisais plus ? T’en voulais un autre, plus jeune ?!!!!
« Heu messieurs... ?»
« Vas y, c’est pour ça que tu voulais pas que je rentre chez nous tout a l’heure? Il dort dans mon lit c’est ça !!!? tu l’as ramasser sur le trottoir comme moi !! »
« Heu…. Je vais repasser plus tard pour vos commandes. »


La serveuse s’éloigne vite alors que pas mal de regard en coins pèsent sur nous. Mais je m’en fou, là je l’ai mauvaise.

« Putain t’aurais dû me le dire que tu voulais que je rentre au lieu de me faire ça dans le dos!!! »

Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2380

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Jeu 16 Mar - 23:18

Ok. Un premier pas venait d'être franchi et c'était presque sorti tout seul. Maintenant, fallait encore dire tout le reste. Depuis le début, l'âge de Joy posait un problème à Logan, mais il n'aurait jamais pensé que ce serait à ce point-là un jour. Il avait réussi à se faire aux remarques des collègues, aux regards des passants quand ils osaient sortir ensemble tous les deux et se montrer quelques signes d'affection. Il arrivait même à prendre les regards mauvais et les discours méprisants de madame Osgood, la voisine de 83 ans à qui il avait pris l'habitude de faire quelques travaux depuis qu'il vivait dans le quartier. Elle l'adorait depuis six ans, mais depuis que Joy s'était installée chez lui, il n'était plus qu'un pervers aux yeux de la bonne dame et ça ne le dérangeait même pas. Pourtant, là, maintenant, face à Isha, il commençait à se dire que peut-être, la mamie d'à côté n'avait peut-être pas tout à fait tort et qu'il était peut-être un peu beaucoup un pédophile. Bon elle était majeure, ok, mais tout juste. Il n'allait jamais y arriver...

Mais finalement, il n'eut pas besoin d'ajouter quoi que ce soit. Ses yeux s'arrondirent en entendant la réponse d'Isha, qui tenait plus du petit discours du fiancé bafoué que du fils heureux d'apprendre que son père s'était enfin casé. Ouhla, il lui faisait quoi, là ? La pauvre serveuse venue dans l'espoir de prendre leur commande repartie presque aussitôt avec un petit air penaud et les quelques clients du restaurant tournèrent les yeux vers eux. Et le gosse continuait son délire, laissant un Logan complètement désespéré devant lui. Il était censé rire, non ? Parce qu'il avait quand même un peu de mal à prendre sa petite scène de vieux couple au sérieux. Ce gamin ne changerait jamais, mais au moins, il arrivait à détendre un peu Logan.

« Tu te trouves drôle ? » demanda-t-il en croisant le regard d'un curieux à une table derrière le gosse. « Arrête un peu tes conneries et écoutes-moi, tu veux ? C'est important. » Il essayait tant bien que mal de garder son sérieux et de balancer tout ce qu'il pouvait maintenant, pendant qu'il arrivait encore à parler. Il attendit seulement d'avoir l'impression de pouvoir en placer une avant de reprendre : « Elle s'appelle Joy et j'peux t'assurer que t'as rien à craindre, tu restes le seul homme de ma vie, j'lui ai pas donné ta chambre, elle passe toutes ses nuits dans mon pieu, mais y a de bonnes chances qu'elle reste dans le coin un moment, alors va falloir apprendre à partager. »

Il marqua une nouvelle pause, croisant ses doigts sur la table en réfléchissant maintenant à ce qu'il fallait qu'il dise en premier. Le bébé ou l'âge, le bébé ou l'âge, c'était un dilemme et il n'était toujours pas sûr de ce qui serait le pire ou dans quel sens ça passerait mieux. « Elle est enceinte. » décida-t-il finalement. Au moins, si Isha prenait si mal l'âge de la jeune femme, il pourrait toujours se cacher derrière l'excuse du bébé pour justifier. Ce n'était pas vraiment la raison pour laquelle ils restaient ensemble, mais le commun des mortels arrivait assez facilement à s'en convaincre pour avaler la pilule plus facilement. « Alors c'est vrai qu'on va donner ta chambre au bébé, mais j'ai installé tes affaires dans mon bureau. » En fait, il ne s'attendait pas à ce qu'Isha soit sérieusement jaloux d'apprendre que Logan allait avoir un autre enfant ou même qu'on ait descendu ses cartons à l'étage du dessous. Il adorait Lisa, pourquoi aurait-il eu un problème avec une autre petite sœur ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Ven 17 Mar - 13:19

Je reste à le regarder une petite minute en silence. Après ma scène du petit ami bafoué qui aurait pu le mettre hyper mal à l’aise et lui faire regretter de m’avoir embarqué de force dans ce resto pour petite famille parfaite ou il n’y a presque rien d’intéressant à boire… je m’attendais pas à ça.

Je fais de mon mieux pour garder un regard énigmatique à la Bruce Wayne avant une scène de fusillade dans un western ou à la Chuck Norris quand il fait semblant de savoir jouer un intellectuel.
Mais ça ne tient pas très longtemps avant que je finisse par juste exploser de rire.

Bordel, je dis pas que Logan n’a pas d’humour. Il en est bourré, mais plus dans le style ironie ou gros nounours bougon. Ce genre de conneries, c’est plus mon style, ma signature. Mais putain, celle-là, je n’aurais même pas pensé à un seul moment à la faire. Lui ? Re papa ?

J’en pleure tellement que je suis plié en deux, j’essaye de ne me reprendre, pas seulement pour épargner mes cotes qui me font mal, mais aussi pour pouvoir lui répondre autrement qu’avec un geste de me laisser une minute pour me reprendre...

Nos voisins de tables et la serveuse doivent nous prendre pour des tarés.

« Oh putain Logan… me fais plus des trucs pareils… tu vas me tuer mec ! je sais pas ou t’as été chercher ce délire mais bordel, c’est du bon… »

Je fais signe a la serveuse de nous apporter des bières, je grogne quand elle m’annonce que sans commande on aura pas d’alcool. Pour le moment j’ai surtout besoin d’alcool et Logan aussi vue sa diversion. A mon avis il faut que je m’attende à moins me marrer pour la suite.

Je commande vaguement des Garlic breads et quatre bières, autant avoir des munitions.

« Bon, maintenant qu’on s’est bien marré Logan, va falloir que tu sois honnête, on peut continuer toute la soirée à déconner mais si je suis revenu c’est parce que je sais qu’il y a une merde dans ta vie là, et vue la trogne de Dolan quand je suis passé au garage et ton comportement, ce n’est plus une vague intuition. Alors écoute, avant que tu ne te lances, je veux que tu saches que quoi qu’il arrive je suis là ok ? Je vais rester et revenir vivre à la maison pour t’aider, et je te jure que si t’es vraiment dans une situation… pas top, je saurais gérer les choses comme tu l’as fait pour moi ok ? Alors arrêtes de tourner autour du pot, je suis plus un gamin, je peux encaisser et t’as pas à affronter les saloperies de la vie tout seul… »

Je suis vraiment inquiet de ce qui va me dire. Mon discours pathétique est tellement inhabituel que ca prouve bien a quel point je flippe de sa réponse et a quel point je suis sérieux quand je dis que je vais l’aider.
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2380

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Ven 17 Mar - 15:04

Au comble du désespoir, Logan avala une gorgée de la bière que la serveuse venait de poser devant lui. Putain, il se donnait un mal de chien pour essayer de faire passer la nouvelle en douceur et cet idiot refusait de le croire. Et maintenant, il lui sortait tout un petit laïus larmoyant pour lui promettre qu'il allait le soutenir, comme s'il s'attendait à ce que ce bon vieux Logan n'ait plus que quelques mois à vivre. Que pouvait-il répondre à ça, sérieusement ? S'il n'avait pas été à ce point désespéré, Logan se serait presque senti vexé de la réaction du gosse. C'était plus crédible qu'il soit aux portes de la mort plutôt qu'il se soit posé ? Il ne comprenait même pas la moitié de ce qui était censé convaincre Isha qu'il était à ce point dans la merde. Qu'est-ce que Dolan avait été raconter ? Ok, Logan savait que son mentor n'appréciait pas tellement la tournure que prenait sa vie en ce moment, mais franchement, ça aurait pu être pire, fallait pas exagérer.

« T'es adorable, mais Dolan s'en fait pour rien et toi aussi. »

Finalement, poussant un soupir en reposant sa pinte sur la table, Logan lança un regard désespéré au gamin et plongea une main dans la poche de sa veste. Il en sortit son téléphone portable et passa encore quelques secondes à pianoter dessus avant de le tendre à Isha. Sur l'écran, une photo de l'échographie de Joy, ne rendant pas vraiment hommage à l'originale épinglée sur le frigo, avait au moins le mérite de prouver ses dires. Quel genre de taré se baladerait avec la photo d'une échographie si ce n'était pas celle de son propre gosse ?

« C'est une fille. » lâcha-t-il, toujours très sérieux. « Elle est en pleine forme et si tout va bien, elle devrait naître début Juin. » Il marqua une petite pause, laissant le temps au gamin d'avaler la pilule et de décider si oui ou non il acceptait d'y croire cette fois, mais reprit rapidement : « Si tu vas voir la photo suivante, tu verras la maman. » l'informa-t-il. Il n'ajouta rien pour le moment, laissant à Isha le soin de décider s'il voulait ou non aller voir et si c'était le cas, il tomberait nez à nez avec un charmant portrait d'un Logan tout sourire le nez caché dans les cheveux d'une jolie rouquine. Il ne lui faudrait pas bien longtemps pour réaliser qu'elle était jeune, très jeune, trop jeune. Mais puisqu'il refusait de le croire sur parole, tant pis pour lui. Autant essayer avec le choc et les preuves visuelles. Après ça, s'il se montrait encore perplexe, il ne resterait plus qu'à le ramener à la maison pour qu'il puisse voir Joy de ses propres yeux.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Ven 17 Mar - 18:24

Bonjour, le numéro que vous avez demandé n’est plus attribué.



… …

… … …

Je vide ma bière d’une traite.

Je mets un certain temps à regarder l’image avec attention et à essayer de trouver un sens à ce que je vois. Il est sérieux là ? Y’a un bébé sur ce truc ? Ouai on dirait bien une espèce de crevette avec une grosse tête. Putain il déconne… il déconne forcement ?

Il est ou le mec qui me faisait chier avec les capotes ?

J’ai l’impression que mes yeux sortent de la tête quand je regarde à tour de rôle l’image du GSM et Logan. Si c’est une blague ça serait pas mal de le signaler maintenant.

Non ?

Il n’ajoute rien…

Putain il est vraiment sérieux !!!

Bon j’arrête de faire comme si j’étais a un match de tennis, ça me fout la gerbe et je me concentre avec attention sur la photo. Comment qu’il peut bien savoir que c’est une fille ce machin-là ?

Franchement ? On voit à peine que c’est un bébé….

Et puis la taille de la tête c’est normal ?

En fait je sais pas ce que je cherche a voir la dessus. Peut etre une barbe comme si ça pouvait me faite réaliser que Logan va être encore père. Bon faut que je me ressaisisse. Parce que là, il me fixe et visiblement il s’attend à une réaction de ma part autre que celle-là.

« Au moins c’est pas un cancer… »

Oh putain !!! Dites moi que j’ai pas dit ça à voix haute… bordel de dioux… J’arrive à sourire, un bébé, c’est quand même une bonne chose non ? Ok non c’est un drame. Et a son âge ? Mais pour le moment faut sourire.

« Enfin heu… je crois que c’est plutôt félicitation qu’on doit dire, mais attend… juin… ça veut dire que tu sais depuis des plombes et que t’as pas été foutu de me le dire au téléphone ? Merde Logan, je suis tellement connard que tu penses que j’aurais mal réagis de savoir que t'allait avoir une autre fille…?»

Un violent doute me prends. Et j'enchaine sans lui laisser le temps de répondre. Mon mal aise me donne une sorte de diarrhée orale.

« Parce que tu l’es, hein ? D’ailleurs c’est qui la mère ? un de t’es plan cul qui a su te foutre la corde au cou genre on baise on baise et on s’attache ? Dis-moi que c’est pas la blondasse qui se baladait toujours en sous vet’ dans la baraque.»

En fait je n’ose pas regarder la photo suivante de peur de voir la tronche de Juliet. S’il ne voulait pas que je vois la future mère c’est qu’il y a forcément embrouille.

« Logan… il est voulu au moins ce bébé ? On te l’a pas fait dans le dos ?»
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2380

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Ven 17 Mar - 19:09

Logan essayait très très fort de ne pas lever les yeux au ciel toutes les trois secondes, mais au moins cette fois, Isha semblait convaincu. Il ne pouvait pas vraiment faire autrement, de toute manière, à moins de vouloir faire passer une écho à Joy lui-même et un test de paternité, tant qu'à faire... Et pendant quelques minutes, le barbu s'imagina même que la crise allait passer toute seule. Il avait donné toutes les cartes en mains au gamin pour qu'il se fasse une bonne idée de la situation et qu'il voit à la fois le bébé et Joy et aucun hurlement ne venait, pas de deuxième petite scène... Il se croyait vraiment tiré d'affaire, jusqu'à ce qu'il réalise qu'Isha n'était pas allé voir la deuxième photo, préférant plutôt demander qui était la mère. Logan ne se souvenait même pas de la nana dont il parlait. Lui avec une blonde ? On faisait tous des erreurs, pas vrai ? L'important restait que ce couillon n'écoutait rien. Il restait donc encore à aborder la question la plus délicate dans tout ça : Joy.

Et Logan l'aurait fait immédiatement, vraiment, si seulement le jeune homme assis face à lui n'était pas aussi... Lui. C'était affolant, sérieusement. Ils ne partageaient pas une seule petite miette d'ADN, ces deux-là, mais en ce moment, Logan avait l'impression de s'entendre parler. C'était presque mignon et un peu désespérant. Trop pour qu'il ne réussisse à retenir plus longtemps ses yeux de rouler dans leurs orbites et un soupir de s'échapper de ses lèvres. Sauf que bon... La situation était quand même assez délicate, là, ils entraient dans le vif du sujet.

« Bon, j'vais pas te mentir, c'était pas vraiment prévu et ça fait des semaines que je cherche un moyen de t'expliquer tout ça en douceur,mais j'en ai trouvé aucun alors allons-y gaiement. » Au point où ils en étaient, autant se lancer et ne pas y aller par quatre chemins. Et au final, le gosse finirait bien par comprendre que c'était une bonne chose. Du moins, il l'espérait. « J'te l'ai dit, la maman s'appelle Joy. C'est une étudiante de UVM, elle vient d'avoir 22 ans. On s'est rencontré au Three Needs, ça doit faire... J'en sais rien, six, sept mois. C'était pas vraiment prévu, en fait je comptais même pas rester avec elle, mais... » Mais bon. Un bébé, ça remettait les choses en perspectives, pas vrai ? Il galérait quand même pas mal à trouver les mots pour décrire au mieux une situation qu'il comprenait déjà bien assez mal de son côté. Et se noyer dans sa bière pour gagner du temps ne servait absolument à rien.

« J'en sais rien, écoute. Je pensais pas me caser pour de bon avec elle, mais je suis content d'avoir ce bébé, c'est ce que j'ai toujours voulu et... Elle... » Il l'aimait ? Sérieusement, il n'arrivait même pas à lui dire à elle alors à Isha... Il vida encore un peu plus son verre, mais ça ne lui apportait toujours aucune aide. « Tout ce que je peux te dire, c'est que je suis heureux. C'est une fille bien, on est bien ensemble et j'en ai vraiment rien à faire de ce qu'en pense le reste du monde. Elle est pas comme les autres, elle me rend heureux, alors peu importe l'âge qu'elle a ou que notre relation tienne le coup à cause d'un oubli de pilule à la con ou que Dolan ou qui que ce soit d'autre n'approuve pas. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Ven 17 Mar - 21:14

Ok…

En fait non pas ok du tout.

Plus il me parle plus je me sens me renfoncer dans mon siège et me renfermer. Bordel, mais il s’écoute là ?

Je lui servirai le même discours il réagirait comment le papa ours ?

Je suis mitigé entre lui parler franchement ou faire l’hypocrite. En fait une partie de moi me dit que si je veux rester dans sa vie et être la quand il va se ramasser avec une Godiche bis qui va certainement lui briser le cœur comme l’avait fait Juliet, il faut que je ferme ma gueule. Mais l’autre partie de moi, qui a tendance à m’attirer des problèmes, me hurle qu’il faut réagir, que Logan fait de la merde et qu’il va encore s’en prendre plein la tronche.

Putain, il a dit quel âge ?

Mais il se fout de moi là ? C’est une mauvaise blague ? Y’a des gens qui vont sortir du décor miteux de ce diner de pacotille et me dire que c’est pour une caméra cachée ?

Je reprends le Gsm et regarde l’autre photo. Une Rouquine, mignonne, voir même bonne si j’avais maté dans d’autre circonstance, mais bordel, elle fait mon âge. Et lui derrière qui se la joue ado raide grave amoureux.

Mais où est mon tuteur ? Ce serial queutard qui avait déjà donné dans le trip « l’amour c’est de la merde plus jamais ça ». Il fallait que je me barre quelques jours, bon ok quelques mois, pour qu’il parte en vrille en mon absence.

Je vide ma deuxième bière d’une traite et fait signe a la serveuse d’en apporter une autre, voire deux

« Putain Logan ? Tu t’entends là ? En gros tu me dis que t’as mis en cloque une gamine qui était un coup d’un soir ? Et que maintenant la nette se prend pour Madame Carter et a réussi a te retourner le crane au point de te faire croire que t’as toujours rêver de ca ?... »

J’essaye de garder un ton neutre mais pour le coup ça bouillonne dans ma tête. Tu m’étonnes de la gueule de Dolan et du fait qu’il osait pas m’en parler au téléphone. Au fond de lui il sait bien qu’il a fait une p’tain de connerie.

« T’essayes de persuader qui là ? Toi ? Redis moi en face que c’est ce que t’as toujours voulu mais un conseil, soit crédible, parce que si tu t’en souviens plus, je suis le gamin qui a vécu chez toi et a vu le défiler de nanas passer. Celui à qui t’as fait la leçon sur les CAPOTES. Parce que y’a pas que les bébés comme MST tu te souviens? »


Les gens des tables d’à côté, essentiellement des familles avec enfants sont de plus en plus choqués par notre présence et notre conversation.

« Et puis, temps qu’on y est, vas y, essayes aussi de me persuader qu’une gonzesse qui se fait mettre un polichinelle dans le tiroir pas un type qu’elle connait à peine est une fille bien. Je suis curieux du coup de connaitre la définition de "fille bien" que tu vas inculquer a tes gosses.»

Merde j’ai l’impression d’être l’adulte houspillant un ado qui a fait ZE CONNERIE.
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2380

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Ven 17 Mar - 22:01

Logan s'attendait clairement à ce que la conversation ne se passe pas trop bien. Il avait attendu des mois avant d'en parler avec Isha parce qu'il connaissait assez le gamin pour prévoir un minimum ce qu'il se prendrait dans la tronche quand il oserait parler. Même pas besoin d'aller jusqu'au jeune homme, il suffisait de voir les gens dans la rue, dans les quelques endroits où il osait se montrer avec Joy. Ses collègues se foutaient de sa gueule, son meilleur pote n'approuvait pas, son presque père se contentait de mépriser la relation de loin. Isha lui, hurlait assez pour attirer de plus en plus l'attention des autres clients dans le resto. Et Logan commençait à sentir sa colère monter aussi.

Mais merde, il se prenait pour qui, au juste ? D'où est-ce qu'un gosse était en droit de dire à son vieux comment vivre sa vie ? Ce n'était pas à Logan de rendre des comptes, après tout. Et puis merde, depuis quinze ans qu'il vivait seul en essayant d'oublier sa solitude dans les bras d'une ribambelle de femmes plus inintéressantes les unes que les autres, il avait bien droit d'avoir envie d'autre chose, non ? Mais attendre d'un gamin de vingt-trois piges qu'il comprenne ce qu'on pouvait ressentir quand on en avait quasiment quinze de plus...

« Parle moins fort. » insista quand même Logan, d'une voix beaucoup moins agréable, cette fois. Il voulait bien jouer les gentils tuteurs plus copain que papa la plupart du temps, mais il n'allait pas se laisser passer un savon par son gosse. « Tu t'imagines que j'ai recueilli un ado venu de la rue parce que je cherchais un pote pour boire et baiser à tour de bras ? Ah non, tu t'imagines sûrement que c'est mon trip de gueuler sur des gamins pour animer mes soirées quand j'suis pas trop occupé à m'envoyer en l'air avec une pauvre fille désespérée ? Désolé que ça te fasse un choc, mais être père c'est ce que je veux, me poser aussi, depuis bien avant que t'entre dans ma vie et peut-être que ça se passe pas exactement comme je l'imaginais, mais j'vais pas passer à côté de ma chance une deuxième fois juste parce que t'es pas content. » Il marqua une pause juste le temps de récupérer son téléphone et de le ranger dans sa poche. Sa colère faisait déjà plus que de grimper, là, elle s'installait carrément avec toute sa famille. « Tu connais même pas Joy, qu'est-ce qui te permet de la juger ou de donner ton avis sur ce qu'on fait elle et moi ? Tu me déçois vraiment, j'peux comprendre que t'aies du mal à avaler la différence d'âge ou le choc, mais sérieusement, tu peux pas être un tout petit peu content pour moi après m'avoir vu chialer pendant des années sur mon ex et la fille qu'elle m'a empêché de connaître ? J'ai enfin trouvé quelqu'un avec qui je suis bien et j'ai enfin une chance de faire ce que je veux de ma vie, j’espérais que ma propre famille essayerait au moins d'accepter à défaut de comprendre vraiment. Mais si t'en as rien à foutre de moi, ok, tant pis, par contre que ce soit bien clair, je t'interdis de faire le con avec Joy quand tu la verras tout à l'heure. »

Parce que oui, malgré tout ça, Logan s'imaginait encore que le gamin rentrerait avec lui après leur petite soirée en tête à tête. Ce ne serait pas la première fois qu'ils n'étaient pas d'accord sur quelque chose et ça ne l'empêcherait pas de lui faire une place à la maison au lieu de le laisser dormir dehors.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Ven 17 Mar - 23:08

Wooooo wooooo wooooo !!

On se calme là !

Ça s’emballe. Logan est piqué au vif. Merde. Pourtant j’ai été soft. En même temps ça prouve qu’il n’est pas si droit dans ses baskets par rapport à ce qui se passe. Bon ok j’aurais p’être du lui servir la version hypocrite.

Il se fout en rogne pour protéger la nana enceinte qui squatte chez lui.

Je serre les dents en le laissant vider son sac mais j’ai pas l’impression que ça calme la tempête, bien au contraire, ça nourrit l’ouragan.

Fais chier.

Non seulement on ne va plus savoir parler mais en plus quand il fait ça, généralement je n’arrive pas à rester zen et ça part en gueulante…

Bon pas de soucis. Je suis un grand maintenant. Je me cale dans mon siège, je prends ma troisième bière, ok c’est la sienne, mais la serveuse n’a qu’à se manier le derche. Je n’aime pas cet endroit moisi.

Je vais resté calme cette fois Hakuna matata mec, tu peux frapper, je suis paix et tranquillité.

Putain, il est vraiment fâché là.

Outch il y va fort…


Ouai mais non quand même....


Bordel !!!

Je me ré-avance sur mon siège et pose vilement mon verre sur la table furax.

« Mais arrêtes ton char Logan !! Non je suis pas content pour toi, je suis inquiet !! Et c’est pas pareil !! Putain mais fous toi à ma place cinq minutes et inverses les rôles. Tu réagirais comment si je te disais que j’ai foutu en cloque une nana qui a ton âge et que je le sens tellement bien que j’ai mis deux mois a t’en parler au moins. Et maintenant c’est moi qui te déçois putain ? Je viens de me taper la route depuis le Texas parce que je me prenais la tête pour toi !!! Alors putain va pas t’imaginer que j’en ai rien a foutre de ta p’tite gueule… »

La serveuse mal a l’aise vient m’interrompre.

« Messieurs pourriez-vous vous calmer… »

Mauvais timing poupée, je la gratifie d’un regard noir et plein de haines qui ferait trembler n’importe qui, sauf le type en face de moi qui est immunisé depuis le temps qu’il subit mes colères.

Elle ne continue pas sa phrase et se barre sans demander son reste.

Bien.

Je me lève bien motivé de quitter de cet endroit de merde où la bière n’est même pas bonne et ou j’étouffe. Je sors du fric de ma poche comme si j’en avais plein et pose nerveusement sur la table de quoi largement payer nos consommations, les pains qu’on a pas reçus et le pourboire de la nana qui nedoit pas passer une super journée non plus.

« Tu sais quoi, le sale connard décevant et ingrat que je suis va te laisser dans ta petite bulle de bonheur, j’espère pour toi que ça va bien se passer, et si tu t’es planté, ce que je te souhaite pas, je serais là. En attendant t’inquiètes pas pour ta meuf, je vais pas aller faire le con avec elle. T’auras qu’a foutre mes affaires chez Dolan’s et ne t’emmerde pas pour me raccompagner, je connais la route pour récupérer ma bécane !! »

Oups… je crois que j’ai pas réussi a rester calme finalement. Je fulmine. Il n’y a rien de pire pour moi que d’entendre qu’il est déçu ou de savoir qu’il s’imagine que je pourrais ne rien avoir a faire de lui après ces jours de route dans le stress.
Revenir en haut Aller en bas


❝ Je joue dans la cour des grands ! ❞


MY IDENTITYAPPARITION : 21/06/2016
MESSAGES : 282
DESTINY POINTS : 2380

ÂGE : 36 ans
EMPLOI : Mécanicien
DON : Aucun
ORIENTATION SEXUELLE :
  • Hétérosexuel(le)
AVATAR : Jason Momoa
PRESENCE :
  • Actif
CREDITS : BriseMotte & Tumblr
RP/LIENS
LIENS/RP
» MES LIENS:
» MES ANECDOTES:
» MES RPS:



Voir le profil de l'utilisateur http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1672-logan-happiness-is-only-real-once-shared http://choose-your-destiny.forumactif.org/t1676-logan-i-love-guinness-you-love-guinness-we-should-probably-make-babies

MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Sam 18 Mar - 12:39

Ce gosse avait-il toujours été aussi prompt à juger et aussi peu tolérant ? Logan ne se souvenait plus de la dernière dispute aussi violente qu'ils avaient eu. Peut-être qu'il ne s'en sortait pas si bien pour élever un gosse, finalement. Il avait été trop sympa, trop copain plus qu'adulte responsable et il le regrettait un peu en ce moment, car malgré ses mises en garde, Isha refusait de se calmer. La serveuse revint pour les supplier de se calmer, mais elle perdait son temps. L'adolescent était de retour, il criait et n'avait rien à faire du reste. Peut-être Logan s'était-il montré trop dur ? Il ne croyait pas, pourtant. Il fallait bien, il devait lui expliquer, il n'avait pas de comptes à rendre à qui que ce soit sur ses actes, merde ! Ce n'était pas une situation parfaite, une relation habituelle et bien sûr que les gens ne comprenaient pas, et alors ? Il avait le droit au bonheur, lui aussi. Que ce soit gênant pour les autres ou non. Il avait droit de faire autre chose de sa vie que d'être ce pauvre mec de trente-six ans incapable de se caser, désespérant de voir sa vie foncer droit dans le mur sans qu'il ne parvienne à en faire quelque chose. Et oui, ça le décevait profondément qu'Isha ne soit pas un tout petit peu heureux pour lui. Qu'il ne comprenne pas un peu qu'à son âge, l'homme qu'il voyait comme un héros, libre et indifférent au reste du monde, puisse aspirer à plus qu'à la vie qu'ils menaient tous les deux. Et il avait droit de le dire. C'était lui, le parent, lui supposé inculquer des valeurs à ce gamin hors de contrôle. L'une d'elle était l'importance de la famille, mais en ce moment, Isha n'agissait pas comme Logan l'aurait attendu.

Il se leva à son tour quand le gamin fit mine de partir sans vraiment s'éloigner. Il n'avait toujours aucune envie de se donner en spectacle au milieu d'un resto, mais finalement, il ne regrettait pas d'être venu ici plutôt que d'avoir directement confronté le jeune homme à Joy. C'était déjà bien assez compliqué pour eux de traverser cette situation, pas besoin qu'un gamin odieux pensant tout savoir mieux que tout le monde ne vienne mettre son grain de sel dans leurs histoires.

« Arrête-toi un peu, tu veux. » grogna-t-il en essayant d'ignorer les regards posés sur eux, de partout, des clients, des employés. Ils allaient bientôt se faire mettre dehors s'ils continuaient comme ça, mais rien ne les arrêterait maintenant. « Sérieusement, t'en as pas marre de réagir comme une gonzesse dans sa mauvaise période ? J'ai jamais dit que t'étais un connard ou un ingrat, je dis juste que j'aimerais que tu sois un peu plus content pour moi. J'ai pas à me justifier, merde ! C'est moi le parent ici et j'vais pas m'excuser que ta parano t'ait poussé à revenir me sauver comme si j'étais une princesse en détresse alors que je t'ai rien demandé. Je comprends même pas ce qui te dérange tellement. Tu préférerais que j'sois en train de crever plutôt que de me voir heureux ? C'est quoi le problème ? Tu te sens exclu parce que je veux refaire ma vie au lieu de pourrir dans mon coin en attendant que tu veuilles bien payer une visite à ma vieille carcasse ? Ou c'est vraiment son âge ? Explique-moi, sérieusement, j'aimerais vraiment comprendre ce qui te met dans un état pareil. »

Et il était sincère, vraiment, il écouterait si tant est que le gamin veuille bien descendre de ses grands chevaux deux minutes pour lui expliquer. Parce que vraiment, au fond, il ne voyait pas le mal à tout ça. Des gamins nés par accident, y en avait à la pelle, partout, tout le temps. Lisa était l'une d'entre eux et pourtant, Isha l'avait toujours aimé non ? Alors c'était quoi, le problème avec celui-là ? Oh, il connaissait déjà une partie de la réponse : Joy. Depuis quand Isha était-il aussi coincé et fermé, c'était ça la vraie question.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




❝ Invité ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha] Mar 21 Mar - 18:04

Pfff avec Logan c’était toujours la même histoire, je me sentais débile même quant au fond je ne devais pas l’être autant. J’avais mes arguments, il avait les siens.

Ouai ok… valait mieux ça qu’un cancer. Mais quand même… un cancer ça semblait se soigner alors que cette connerie d’une nana a peine majeure qui lui avait fait un gosse dans le dos... Et ensuite il me faisait le coup de « c’est moi l’adulte ».

Je m’entends grogner avant de m’assoir de travers sur la chaise comme un ado en crise. Puisque visiblement c’est ça que je suis pour lui… un putain d’ado en crise…

Autant faire un petit effort, même si je ne me sentais pas prêt à voir la morue qui l’avait piégé en vrai.

« Ok, on va se faire ce putain de repas de famille… ok… »

Je hélais la serveuse qui de toute façon restait tellement à nous mater que je ne pris pas la peine d’attendre qu’elle ramène ses petites fesses à notre table.

« Deux Cheeseburger frites avec supplément fromage pour l’un et oignon pour l’autre merci ! »


C’est sans réfléchir que j’avais commandé pour nous deux, Ok ça allait faire encore plus couple gay, mais a force de pas savoir vraiment cuisiner ni l’un ni l’autre, on avait pas mal bouffer dehors ce qui fait que je connais ses gouts certainement mieux que la nénette qui vit chez lui.

Bon… il allait falloir que je me calme… que je fasse une liste de tabous avec en tête le sujet MA PUTAIN T’AVAIS LA TÊTE OU QUAND TU L’AS FOUTU EN CLOQUE ET POURTANT CA TE REND SI HEUREUX D’AVOIR FOUTU TA VIE EN L’AIR ?

Bien bien bien….

« bon… on va dire que je t’ai manqué… que c’est l’émotion de nous revoir qui nous rend irritables, à moins qu’a force de vivre avec une nana t’es tes règles en même temps qu’elle… attends, je dis des conneries, tu le connais a peine, vous avez pas eu le temps de vous foutre sur le même cycle… »


Hum… ok… pour briser la glace c’était p’être pas la bonne méthode. Mais putain j’en avais gros et déjà rester alors que je mourrais d’envie de me barrer était un bras de fer contre mon orgueil mal placé et ma colère.

« Alors écoutes, on a va bouffer tranquillou dans un premier temps, on va parler, mais pas comme au téléphone, parce qu’en fait je sais pas ce qui me fait vraiment le plus disjoncter dans cette histoire, que tu m’en ais pas simplement parlé quand je t’appelais, ce qui me tend à me dire que tu assumes moyen cette histoire, ou le fait que pour moi y’a que dans les dessins animés de Lisa que la princesse se mac avec le premier mec qui la fait valser au bal… dans la vraie vie… je sais pas moi… on fait connaissance, on sort , si ca va on s’installe… et puis si ca va encore et qu’on commence a se faire chier et qu’on rêve toujours de monogamie… »

Là je pars dans un truc qui me semble utopique mais bon, admettons, Logan y avait déjà bien cru une fois.

« … ben la tu passes en mode hard et tu fais un bébé. Mais ton histoire tu te rends compte que tu l’as peut être pas prise dans le bon ordre et que même si tu m’as rien demandé j’ai le droit d’être inquiet pour toi ? Pas de bol, t’es ce qui ressemble le plus à une famille pour ma tronche. Alors ouai, je suis content si t’es heureux, mais pour le coup je t’assure qu’on échangerait ne place tu serais aussi tendu que moi. »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




❝ ❞


MY IDENTITY
RP/LIENS




MessageSujet: Re: Le retour du fils prodigue [Isha]

Revenir en haut Aller en bas

Le retour du fils prodigue [Isha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le retour d'un fils prodigue.
» Haïti: Le retour de Duvalier et la "nostalgie" de la dictature
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Your Destiny
 :: Le passé nous construit :: 
Saison 3
 :: Rps :: WINOOSKY VALLEY
-